Accueil des migrants, recensement des initiatives locales

Dernière modification le 22 novembre 2015

Accueillir est un devoir

Les situations de conflit, de régime dictatorial et de dégradation économique qui en découle dans des pays tels que la Syrie, l’Irak et l’Erythrée font fuir leurs habitants vers d’autres pays afin de sauver leur vie.

De tout temps, la France a été une terre d’asile, le droit d’asile est même inscrit dans sa constitution.

Depuis quelques années, nombreux sont ceux qui quittent leur pays natal au péril de leur vie. Depuis quelques mois, les arrivées en Europe sont plus importantes et la prise de conscience à l’échelle de l’Europe et des Etats membres a eu lieu.

Parce que c’est son devoir, l’Etat français a réagi, en mettant en place un plan Accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile, avec la création notamment de 11000 places supplémentaires d’hébergement d’ici fin 2016 (12500 places créées ou en cours depuis 2012). Le plan national prévoit la mobilisation de 279 millions d’euros d’ici fin 2016 pour le premier accueil, l’hébergement d’urgence, et l’aide forfaitaire aux communes, notamment.

La France accueillera 30 700 personnes sur deux ans, selon la répartition faite au niveau de la communauté européenne. Ce nombre est faible au regard du nombre de réfugiés que la France a été capable d’accueillir par le passé.

Ce dispositif répond à une situation d’urgence. C’est l’occasion de redéfinir et consolider une politique globale d’accueil des migrants pour le futur.

Comment participer à cet accueil ?

Spontanément, de nombreux maires, élus et habitants ont souhaité contribuer à cet accueil.

Les migrants auront besoin d’hébergement provisoire pendant l’instruction de leur demande d’asile y compris pendant les procédures de recours en cas de 1er refus. Une fois le statut de réfugié obtenu, ils auront besoin de logements pérennes. Le plan national prévoit des aides aux bailleurs privés ou publics qui acceptent de louer à une association assurant l’hébergement ou le logement des réfugiés.

L’Etat confie aux communes volontaires le soin de recenser et encourager les initiatives locales pour l’accueil de ces migrants.

Ainsi, la municipalité de St Pierre d’Entremont Savoie lance un recensement des hébergements, des logements et de l’aide de toute nature (séjour de courte durée, aide alimentaire, vêtements, mobilier, dons, accompagnement social, apprentissage du français, emplois …) que les habitants souhaiteraient mettre à disposition, sachant que la commune pourra scolariser les enfants le cas échéant dans l’école communale.

Si vous voulez participer à cet acte de solidarité, merci de compléter le bulletin ci joint.

Groupe de travail « accueil des migrants »

Afin de coordonner ces actions, les élus de St Pierre d’Entremont Savoie proposent de constituer un groupe de travail avec l’association « Solidarité Entremonts et peuples » et tous les habitants volontaires. Vous souhaitez y participer ? Indiquez vos coordonnées sur le bulletin réponse, nous vous informerons de la date de la première réunion.

2015-SPE73-migrants-note aux habitants&recensement

 

Dans la même catégorie

Mairie
Réglementation
Le conseil municipal
Le personnel communal
Élections
Les conseils de hameaux
Comptes rendus des réunions
Initiatives et projets
Démarches administratives
Informations municipales
Enquêtes publiques
Le conseil municipal s'engage …
Portrait de territoire
Population
Géographie
Histoire et patrimoine
Foncier
Connaître, préserver, promouvoir notre environnement
Sites en référence
Archives Conseil Municipal
Archives élection
Archives Conseils de Hameaux
Archives Bulletin municipal

Nos Actualités

10 déc au 14 déc

École

Les menus de la cantine en ligne

Les menus à la cantine scolaire, un régal !

09 Déc

déc 2018

Informations municipales

Les Clés de la Tour – bulletin municipal

Le n°42 vient de paraître - Les Clés de la Tour est le bulletin trimestriel de la commune de Saint-Pierre d'Entremont Savoie. D'un format de 4 pages, il est composé de plusieurs rubriques : édito, actualités et vie du village, projets, citoyenneté et environnement, agenda.

08 Déc

Eau

Eau potable – analyse d’eau

Les résultats des analyses de l’eau potable sur les trois réseaux de la commune, à différents points de prélèvement : Source de Ruine Baton, Source de St Même, Source des Teppaz

07 Déc