Allégement de l’obligation du port du masque

Dernière modification le 17 juin 2021

extrait du site de la préfecture de Savoie :

Vaccination, port du masque, réouvertures : point d’étape du préfet Pascal Bolot

Vaccination, port du masque, réouvertures : point d'étape du préfet Pascal Bolot

Ce mercredi 9 juin, à l’occasion de la nouvelle étape du déconfinement progressif, le préfet de la Savoie Pascal Bolot a effectué un point d’étape sur le port du masque, les restrictions en vigueur, le pass sanitaire et sur la campagne de vaccination.

Allégement de l’obligation du port du masque

A compter du jeudi 10 juin, conformément à un nouvel arrêté préfectoral signé par le préfet de la Savoie Pascal Bolot, l’obligation du port du masque sur la voie publique s’applique uniquement aux communes où la densité est forte, et non plus à l’ensemble du département.

Dans trente-quatre communes le port du masque obligatoire sur la voie publique, à partir de 11 ans, est maintenu jusqu’au 30 juin 2021 :

l’agglomération de Chambéry : Chambéry, Barberaz, Barby, Bassens, Challes-les-Eaux, Cognin, Jacob-Bellecombette, La Motte-Servolex, La Ravoire, Saint-Alban-Leysse, Saint-Baldoph, Vimines.

l’agglomération d’Aix-les-Bains : Aix-les-Bains, Brison-Saint-Innocent, Drumettaz-Clarafond, Entrelacs, Grésy-sur-Aix, La Biolle, Le Bourget-du-Lac, Mouxy, Tresserve, Viviers-du-Lac.

l’agglomération d’Albertville : Albertville, Gilly-sur-Isère, Grignon, Mercury, La Bâthie.

Et dans sept communes où la densité est importante : Bourg-Saint-Maurice, Séez, Modane, Montmélian, Moûtiers, Saint-Jean-de-Maurienne et Ugine.

La campagne de vaccination doit se poursuivre

Alors que les centres de vaccination de Savoie ont une capacité de vaccination de près de 30 000 doses par semaine, le préfet Pascal Bolot constate et regrette un relâchement : certains créneaux restent vacants, et des rendez-vous pris ne sont pas honorés.

Pourtant la vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans depuis le 31 mai, et elle ouvrira le 15 juin aux personnes âgées de 12 à 15 ans.

Aujourd’hui plus de 43 % de la population en Savoie a reçu une première injection, il reste du chemin à parcourir pour espérer atteindre une immunité collective. Les centres de vaccination ont élargi leurs horaires, avec des créneaux tôt le matin et tard le soir, afin de correspondre au mode de vie de la population active de 18 à 50 ans.

Le Préfet Pascal Bolot encourage tout un chacun à prendre rendez-vous pour se faire vacciner, sur la plateforme www.doctolib.fr .

Le pass sanitaire entre en vigueur

Le décret du 8 juin 2021 entérine le pass sanitaire, qui sera exigé pour tout événement rassemblant plus de 1000 personnes (concerts, stades, foires ou salons…)

Le pass sanitaire s’appliquera à toute personne âgée de plus de 11 ans. Pour l’obtenir, trois justificatifs possible :

– le schéma vaccinal complet (pour les vaccination qui nécessitent deux doses, le parcours vaccinal est considéré comme achevé 14 jours après la seconde dose)

– un test PCR négatif de moins de 48 heures (RT-PCR ou antigénique)

– un « certificat de rétablissement », c’est à dire la présentation d’un test PCR positif réalisé plus de 15 jours et moins de 6 mois avant l’événement.

A noter, il sera en revanche interdit de demander un pass sanitaire pour entrer dans une réunion politique, électorale ou syndicale.

Cliquez ici pour retrouver l’ensemble des modalités du déconfinement progressif.

 

 

>> Par ailleurs : lu sur le site de la préfecture de l’Isère (mise à jour le 10/6/2021) :

En Isère – Maintien de mesures de prévention dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire

Depuis le 19 mai, un allègement progressif des mesures réglementaires liées à la gestion de la crise sanitaire de Covid-19 est engagé au plan national.
L’ensemble des textes réglementaires et des protocoles sanitaires applicables peut être consulté sur le site internet de la préfecture de l’Isère.
La situation sanitaire et les capacités d’accueil de patients dans les structures médicales s’améliorent notablement. Toutefois, compte tenu de la circulation toujours active du virus dans le département, le préfet de l’Isère a été conduit à maintenir deux obligations spécifiques au département par voie d’arrêté préfectoral :

maintien de l’obligation du port du masque dans l’espace public et sur la voie publique dans l’ensemble des communes de 2 000 habitants et plus ;