Défendre le service postal en Chartreuse

Dernière modification le 27 février 2015

association de défense des services publics de la Chartreuse et de l’avant-pays savoyard

Service public postal : La destruction est-elle inévitable ?

Depuis le changement de statut de La Poste en 2010, la régression du service public postal est une constante dans nos territoires.
Le mouvement s’accélère depuis quelques mois : les élus et les habitants se retrouvent devant le paradoxe imposé par le Groupe La Poste:

  • soit la commune prend à sa charge le service postal ou bien l’activité postale est confiée à un commerçant (avec pour ces deux configurations un nombre de services réduits en comparaison avec ceux rendus par un bureau de plein exercice),
  • soit la réduction des horaires du bureau de poste sera telle, que ledit bureau ne rendra plus les services dont les usagers que nous sommes ont tous besoin…

Ainsi, pour notre secteur, les municipalités de Miribel-les-Echelles, Entre-deux-Guiers et St Pierre de Chartreuse ont été « invitées » par le groupe La Poste à mettre en place une agence postale communale (APC) ou un relais poste commerçant (RPC).

La réorganisation annoncée des « terrains » de St Laurent du Pont et Voiron va entraîner des dégradations dès le mois de mars.

Alors, n’y a-t-il pas d’autre choix que celui de la régression du service public postal ?
De nombreux élus locaux, collectifs et associations de défense des services publics, citoyens, répondent clairement OUI il y a d’autres solutions !

Ils l’ont fait de manière visible le 29 novembre dernier lors d’une manifestation aux Abrets. Ils l’ont également clairement exprimé dans l’enquête à la population diffusée et collectée par la municipalité d’Entre-deux-Guiers.

Le Conseil Régional a voté un vœu dont l’exposé des motifs explique parfaitement sa motivation, qui rejoint celle des citoyens et élus locaux : (extrait)
« La Poste n’est pas une entreprise comme les autres. Les missions de service public qui lui sont confiées sont aujourd’hui directement menacées par des stratégies financières contradictoires.
Qu’il s’agisse du service universel de la distribution du courrier, de l’accessibilité bancaire, ou du maillage de la présence postale sur l’ensemble du territoire, ces missions sont fondamentales dans un contexte d’explosion de la pauvreté et des difficultés des personnes, et de besoins de proximité et de qualité de service pour tous les acteurs sociaux et économiques. Comment comprendre par exemple que l’on éloigne toujours plus les personnes les plus en difficultés d’un service aussi indispensable qu’un bureau de poste de plein exercice?
C’est donc d’abord à l’Etat actionnaire de mettre un terme à ces restructurations incessantes où le facteur financier prime sur la réponse aux besoins humains. »

Des parlementaires (dont Mme BONNETON députée, Mme DAVID sénatrice, M. MOYNE-BRESSAND député, M. SAVIN sénateur) ont adressé à M. MACRON, ministre, des courriers pour exprimer les préoccupations des habitants et des élus locaux sur le sujet et lui demander d’intervenir, en tant que représentant de l’actionnaire majoritaire qui est l’Etat, sur 2 points très importants pour la qualité du service aux usagers :

  • avec les fermetures du samedi qui se généralisent,
  • avec les fermetures ponctuelles récurrentes, en exigeant un réel respect des horaires affichés.

Seule une mobilisation massive des citoyens, des élus et des salariés de La Poste permettra de maintenir un service public postal, rendu par des bureaux de plein exercice, sur la totalité du territoire.

L’association de défense des services publics de la Chartreuse et de l’avant-pays savoyard invite les élus de la Communauté de Communes Coeur de Chartreuse pour en débattre le

VENDREDI 27 FEVRIER de 18h à 19h à la mairie de ENTRE-DEUX-GUIERS .

Seront présents à  cette réunion

  • Madame BIENASSIS, Maire de St Pierre d’Entremont Savoie;
  • Monsieur Pierre BAFFERT, Maire de Entre-deux-Guiers;
  • Monsieur François AUGUSTE, conseiller régional, membre de la Commission Départementale de la Présence Postale Territoriale de l’Isère (CDPPT Isère);
  • Monsieur Antoine FATIGA, conseiller régional, membre de la Commission Départementale de la Présence Postale Territoriale de la Savoie (CDPPT Savoie);

CONTACT : Bruno Diaz, association de défense des services publics de la Chartreuse et de l’avant-pays savoyard.

Présentation – situation de La Poste aux élus et habitants Chartreuse

 

Dans la même catégorie

Économie, Service, Santé
Offres d'emploi
Toutes les entreprises
Hôtellerie et restauration
Commerces, services, artisanat
Agriculture et forêt
Santé et sécurité
Services d'urgence
Aide à la personne
Service public
Se déplacer
Archives Economie, services, santé

Nos Actualités

23 jan - 18h30

Parc naturel régional de Chartreuse - PNRC

Vos déplacements quotidiens, parlons en !

Atelier mobilité à la Maison des Associations à St Laurent du Pont. Objectifs : présenter les travaux des étudiants qui travaillent sur ce sujet avec le Parc, organiser un temps d'échanges sur vos déplacements quotidiens et les solutions que vous souhaiteriez avoir à votre disposition. On parlera de l'autostop organisé, mais pas seulement !

21 Jan

à ce jour

Comptes rendus de réunions

Relevés de décisions des séances du conseil communautaire

Les relevés de décisions des séances du conseil communautaire de la communauté de communes Cœur de Chartreuse, téléchargeables.

21 Jan

jusuqu'au 8 mars 2020

Vie sociale

Appel à projet Fonds de développement de la vie associative

L'appel à projets du FDVA (Fonds de développement de la vie associative) est ouvert pour l'année 2020. Il vise à soutenir la vie associative dans toute sa diversité, quel que soit le domaine d'action, et à accompagner les projets que les associations font vivre au quotidien sur les territoires.

20 Jan