Devenir des bâtiments communaux vacants

Dernière modification le 03 février 2017

Avancement à novembre 2016

Le 2 novembre 2016, après avoir visiter les trois bâtiments communaux vacants (ancienne école du bourg, grange et maison Blanche), le groupe de travail a fait les propositions suivantes :

  1. Ancienne école du bourg : cet ensemble de bâtiments pourrait accueillir un projet d’habitat participatif (logements)
  2. Maison Blanche : ce bâtiment pourrait être démoli et remplacé par un atelier de transformation de produits agricoles
  3. Grange à l’arrière de la maison Blanche : ce bâtiment pourrait garder sa destination de stockage. Il faudra tout de même faire des travaux pour pérenniser le bâtiment (toiture, sol, mur).
  4. Sentiers thématiques : créer des itinéraires en boucle de 2 à 4h passant par les villages et reliant des hébergements, des restaurants, des lieux patrimoniaux ou thématiques et faire un topoguide.

Voici plus en détail, les propositions et les points restant à valider, par thème

Ancienne école du bourg

  • Elle serait destinée exclusivement à des logements type pourquoi pas habitat participatif, l’ancienne maternelle pouvant servir de salles collectives aux logements.

Atouts de cette proposition

  • intérêt de créer des logements en centre bourg près des commerces et services
  • ne dénature pas l’aspect extérieur du bâtiment (valeur patrimoniale)
  • séparer logements et commerces pour limiter les nuisances réciproques, les risques
  • meilleure rentabilité sur 5 logements que sur 3 si le RdC était dédié à des locaux professionnels
  • assure une destination satisfaisante du bien en cas de vente par la commune

Points à vérifier / à approfondir

  • revoir les circulations dans ce secteur : piétons, voitures des nouveaux habitants et des visiteurs et usagers du labo, camions des agricultures.
  • Composition des logements dans le bâtiment : attention au bruit entre niveaux (le duplex résoudrait ce problème).
  • Usages de l’ancienne maternelle en zone risque fort inondation : vérifier la compatibilité

Difficultés / obstacles

  • démarche habitat participatif longue et sans garantie de résultat.
  • Il faudrait que ces personnes aient ou trouvent un emploi à proximité
  • Montage financier : en général ces projets attirent des personnes à faible pouvoir d’achat, donc contraintes financières fortes pour les travaux

Démarche pour le projet d’habitat participatif

  • 2 préalables à tout projet de cette nature : commune motivée et qui a le temps de laisser le projet murir ; trouver des personnes intéressées.
  • Définir un cahier des charges pour l’annonce d’appel à projet ou à candidatures, ce cahier des charges préciserait les conditions de vente, de portage et de montage financier et les critères de sélection des candidats (mettre en valeur le dynamisme du village pour attirer des porteurs de projets).
  • Sélectionner les candidats et les accompagner dans la construction de leur projet.

Les suites :

  • Groupe de travail sur ce thème : Brigitte Bienassis (pilote), Thida Ao, Louis Bocchino, Elsa Charrier, Dominique Girerd, Luc Vernay.
  • Le diagnostic amiante avant travaux doit être fait avant toute démarche. Il faudra ensuite faire chiffrer les études et l’accompagnement

Atelier de transformation de produits agricoles

Nous partons sur l’idée de créer ce labo sur l’emprise de la parcelle de la Maison Blanche qui serait démolie. Le projet de traversée du bourg a été présenté à l’ABF et à la DDT le 18 déc 2015, y compris la démolition de la Maison Blanche et le devenir de l’ancienne école et de la grange. Pas de réaction négative de leur part.

Lise Denat (PNRC agriculture) a envoyé un questionnaire sur le labo de transformation à tous les agricultures et porteurs de projet en agriculture.

Cette enquête vise à recenser les besoins en labo de transfo et les personnes qui seraient prêtes à s’investir dans le projet.

Lise nous a transmis des exemples d’ateliers collectifs de même type notamment celui du Marais Poitevin.

Atouts du projet

  • répond à un besoin des agriculteurs, des touristes, des habitants (labo mis à disposition des habitants pour des préparations de conserves, par exemple)
  • emplacement en centre bourg, accessible
  • ce nouveau bâtiment orienté perpendiculairement à la voie  aura l’avantage de « fermer » la place René Cassin au niveau espace (volonté partagée lors de la démarche sur l’aménagement de la traversée du bourg).
  • Possibilité de faire un lien fonctionnel avec la grange.

Points à vérifier / à approfondir

  • Démolition maison blanche : cuve neutralisée en sous sol. Toiture en matériau amianté.
  • Revoir les circulations dans ce secteur : piétons, voitures des nouveaux habitants et des visiteurs et usagers du labo, camions des agricultures.
  • Compatibilité zone du PLU compatible et un labo de transformation
  • Espace de vente
  • Normes d’hygiène et protocole pour multi utilisateurs

Difficultés / Obstacles

  • construction d’un atelier de transformation de viande au Chenevey (SPE38) par un agriculteur pour ses propres besoins. Envisage de proposer des prestations de découpes et préparations à moyen terme ou long terme.
  • Mode de financement, mode de gestion du labo.

Les suites

  • Constituer un groupe de travail / Lise Denat
    • Constitué des agriculteurs intéressés, des chasseurs, de l’association des plateaux des fermes de Chartreuse, quelques particuliers intéressés
    • Pour réaliser un cahier des charges, un prédimensionnement
    • Imaginer le mode de gestion de cet équipement
  • Repérer des expériences similaires (exemple les bateleurs – Art de laine en Ardèche) et organiser un voyage d’étude / Brigitte Bienassis et Lise Denat
  • Montage financier : programme LEADER + Co financement à trouver
  • Groupe de pilotage du projet : Thida Ao, Brigitte Bienassis, Lise Denat, Sylvaine Muraz + ceux non présents à la réunion / faire le point en janvier sur les retours au questionnaire.

Sentiers thématiques

Gilles Cerutti a réuni le groupe de travail sur ce sujet le 2 novembre.

Objectif : créer des itinéraires en boucle de 2 à 4h passant par les villages et reliant des hébergements, des restaurants, des lieux patrimoniaux ou thématiques et faire un topoguide.

Atouts

  • lien avec le labo de transformation
  • il n’existe actuellement aucun topo sur les chemins des Entremont

Points à vérifier / à approfondir

  • identifier les thèmes
  • signalétique au niveau des départs de promenade / randonnées à partir des bourgs, avec indication de durée, du thème, ou site à voir.
  • Travailler avec les autres communes des Entremont, avec l’OT.

Difficultés / obstacle

  • signalétique qui peut être couteuse

Prochaine réunion

Les 3 projets avancent séparément sur leurs objectifs. Un point global de leur avancement sera réalisé le mercredi 1er février 2017 à 18h en groupe élargi à la Maison Hermesende


L’an dernier nous avons engagé une démarche participative pour définir comment aménager la traversée du bourg.

RAPPEL de la DEMARCHE

En décembre 2015, en réunion publique, nous avons présenté le projet et les points à approfondir dont le devenir des bâtiments vacants (ancienne école, Maison Blanche et grange à l’arrière).

Cap Rural nous accompagne dans cette démarche.

Le groupe de travail constitué pour l’occasion s’est réuni le 19 mai, avec un incontournable : les nouvelles destinations des bâtiments ne devront pas générer de frais de fonctionnement pour la commune (il faudra prévoir soit de vendre ces bâtiments soit de les réhabiliter et fixer un loyer couvrant les frais de fonctionnement et l’emprunt éventuellement contracté pour l’investissement).

L’état des lieux est éloquent !

Les participants ont situé sur une carte du bourg les équipements et activités, professionnels, publiques ou associatifs, en Savoie et en Isère.

Il montre le dynamisme du bourg particulièrement bien équipé. Puis les participants ont identifié ses points forts et lister les besoins dans tous les domaines.

CR réunion du 19 mai 2016-bâtiments communaux vacants

Nous avons regroupé les besoins en 6 domaines

  • patrimoine naturel et filière bois
  • besoins de services liés au tourisme
  • besoin de locaux / ateliers, pour les artistes et les artisans
  • besoin de locaux commerciaux
  • enfance / jeunesse

Le comité de pilotage est mis en place

il est constitué de

  • Isabelle Cavallo, conseillère municipale de St Pierre d’Entremont Savoie, Brigitte Bienassis, maire de St Pierre d’Entremont Savoie
  • Aurélie Braillon, Cap Rural
  • Lorène Abba, chargée de mission économie au Parc de Chartreuse
  • Angèle Lavaud, directrice de l’AADEC

A partir d’un groupe élargi aux personnes ressources dans les domaines identifiés, la réunion du 29 juin a permis d’approfondir les besoins du territoire et imaginer comment y répondre en termes d’activités ou d’équipements dans les bâtiments communaux vacants ou d’une autre façon.

Lors de la réunion du 27 juillet, en groupe restreint (personnes présentes le 29 juin et volontaires pour approfondir), nous avons

  • repris les besoins et ressources définis le 29 juin pour les 3 ateliers réalisés,
  • repris les 3 thèmes non abordés en atelier
  • bâti une feuille de route en reprenant les actions et outils proposés, échelonné dans le temps, précisé qui fait quoi

 Les pistes de reconversion s’affinent

Synthèse de la réunion du 27 juillet :

Principes de base

Rappel des principes de base pour imaginer le devenir des bâtiments communaux

  • Activités rémunératrices pour couvrir les frais du bâtiment
  • Cohérence avec le territoire / le bâti
  • Porté par les acteurs

Mieux valoriser le patrimoine naturel et bâti

  • Questionner les associations et les professionnels sur ce qui se fait et dans quelles conditions
  • Cela renvoie au questionnaire tourisme / loisir

Location de matériel de sport et de loisir

  • Questionner les associations et les professionnels sur ce qui se fait et dans quelles conditions
  • le questionnaire est finalisé et diffusé  courant août : les 2 campings, cirque de St Même, fête des artisans et paysans, musée de l’ours des cavernes, OT / accompagnateurs / hébergeurs, restaurateurs
  • Isabelle Cavallo / Thida Ao
  • Août pour les touristes
  • Septembre / octobre pour les habitants

Activités artistiques

  • Questionner les artistes sur les besoins, les activités, le lien pédagogique, commercialisation
  • Christophe Errouët

Atelier de transformation de produits alimentaires

  • Identifier les producteurs en lien avec le PNRC et CCCC (actuellement petits fruits, escargots, plantes aromatiques)
  • L’atelier pourrait accueillir des animations, des particuliers, l’association des plateaux des fermes de Chartreuse qui aurait besoin d’un local de transformation.
  • Brigitte Bienassis
  • Voir aussi ce qui se fait ailleurs : ardelaine, nectardéchois, la coopérative Scopa à Ajaccio (http://www.bastamag.net/Artisans-artistes-createurs-et)
  • tous

Local de vente / outil de bricolage

  • En lien avec la ressourcerie le « transformateur »
  • Achats groupés de produits alimentaire : viser des produits qui ne se vendent pas à l’épicerie du village, un local de stockage suffirait car besoin de quelques jours par mois.
  • à traiter hors « devenir des bâtiments communaux vacants »

Logement tous occupants / hébergement personnes âgées

  • Il existe déjà des logements personnes âgées à ELV, difficile de relancer un même projet sur SPE73.
  • Les étages de l’ancienne école pourraient accueillir des logements.
  • Contacter le CAUE, l’OPAC, Hélène Musolesi pour approfondir ce thème : demandes en logement, offres.
  • Brigitte Bienassis

Enfance jeunesse

  • Pas vraiment de besoins nouveaux dans ce domaine, les équipements / activités / services existants sont suffisants
  • à traiter hors « devenir des bâtiments communaux vacants »
 

Dans la même catégorie

Urbanisme et Travaux
Urbanisme
ERP - Etablissements recevant du public
Repérage
Le PLU et les risques naturels
Construction et droits du sol
Demandes d'urbanisme
Réseaux
Assainissement
Eau
Voirie
Électricité et téléphone
Bâtiments communaux
Marchés publics
Avis d'appel public à concurrence
Travaux
Traversée du bourg
Réhabilitation de l'ancienne école du bourg
Réseaux du Pré du Comte
Routes
Autres travaux
Archives Urbanisme

Nos Actualités

14 au 18 janvier 2019

École

Les menus de la cantine en ligne

Les menus à la cantine scolaire, un régal !

13 Jan

14 au 17 janv

Routes

Travaux sur voirie en Chartreuse – Isère

travaux sur la RD 520C - entre St Christophe sur Guiers et St Pierre d'Entremont : fermeture de la route 8h30-17h

12 Jan

ven 18 janvier à 20h30

Animations

« Le siffleur » par Fred Radix

94ème soirée “Théâtre aux Entremonts” à la salle Notre Dame, avec Fred Radix, dans "le siffleur", l'évènement incontournable de la nouvelle saison théâtrale 2019 !

07 Jan