Echinococcose : Capture de renards à des fins scientifiques

Dernière modification le 13 janvier 2017

Afin de poursuivre les programmes de cartographie et d’études épidémiologiques sur l’échinococcose alvéolaire en procédant à des analyses d’intestins de renards roux prélevés sur l’ensemble du département de la Savoie, le Préfet de la Savoie autorise la captures définitives de renards roux (vulpes vulpes) à des fins scientifiques jusqu’au 31 mars 2017 dans certaines communes dont Saint Pierre d’Entremont.

Le nombre de renards roux à prélever est fixé à 100, soit 1 par secteurs de 8100 hectares (9 km x 9 km), suivant le carroyage annexé à l’arrêté.

Préalablement aux opérations, les lieutenants de louveterie avertiront au moins 24 h à l’avance

  • le maire de la commune concernée
  • le commandant de la brigade de gendarmerie du secteur
  • le chef du service départemental de garderie de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage

Les arrêtés préfectoraux et annexes