Réseaux du Pré du Comte, assainissement et réseaux secs

Dernière modification le 19 mai 2020

Les travaux des réseaux du lotissement du pré du Comte sont terminés depuis quelques mois.

Après les raccordements des particuliers au réseau télécom enterré, les poteaux dédiés au réseau télécom ont été démontés.

Il reste la phase de  reprise des branchements électriques des particuliers qui aura lieu la 1ère quinzaine de juin 2020. Puis ENEDIS procèdera à la coupure de la basse tension sur le réseau aérien et CITEOS pourra déposer les câbles basse tension et les poteaux dans la 1ère quinzaine de juillet 2020.

Travaux

Les travaux ont concerné

  • les réseaux secs
    • électricité basse tension
    • éclairage public
    • réseaux télécom
  • les réseaux d’assainissement collectif

Les travaux seront réalisés en 2 tranches

  • 1ère tranche – partie basse : automne 2018
  • 2ème tranche – partie haute : printemps 2019

ENFOUISSEMENT DES RESEAUX SECS

Le projet a consisté à enfouir les réseaux secs existants aériens du lotissement du pré du Comte en tranchée commune avec le nouveau réseau d’assainissement.
Les réseaux traités ont été : le réseau EDF basse tension, le réseau télécom et le réseau éclairage public.
Ces réseaux ont été enfouis et les branchements particuliers repris jusqu’au point d’alimentation en toiture pour les branchements aériens et au moyen de boîtes de jonction pour les existants souterrains.

CREATION D’UN RESEAU D’ASSAINISSEMENT

Le projet consistait à collecter l’ensemble des eaux usées du lotissement du Pré du Comte afin de récupérer toutes les habitations et de les raccorder au réseau d’eaux usées existant.
Le tracé des canalisations principales suit essentiellement la route communale (en longeant le réseau unitaire existant), des antennes traversent traversent certaines parcelles.
Les raccordements au réseau existant se situent sous la route communale VC7 au pied du lotissement.
Le linéaire total s’élève à 930 mètres environ.
Les tabourets de branchements particuliers ont été positionnés en limite de propriété.

Entreprises

Le maître d’oeuvre : bureau d’études PROFIL ETUDES

Les entreprises de travaux  :

  • lot 1 – génie civil : EIFFAGE et GAUTHEY
  • lot 2 – câblage : Bronnaz et Citéos

Assainissement – Situation actuelle

Pour mémoire, la plupart des habitations de ce lotissement sont raccordées à un réseau unitaire communal qui collecte à la fois les eaux usées en sortie d’assainissement individuel et les eaux pluviales, pour rejeter l’ensemble dans le Guiers en contre bas.

L’objectif du projet est de construire un nouveau réseau dédié à la collecte des eaux usées qui sera raccordé au réseau d’assainissement collectif à destination de la station d’épuration des Buis. Le réseau actuel sera conservé en place pour les eaux pluviales.

Redevance et raccordement

Les habitants bénéficiant du réseau de collecte unitaire paient une redevance « assainissement ».

Le paiement de la redevance assainissement  annuelle est justifié par la mise à disposition par la commune d’un réseau public de collecte des eaux pluviales et des eaux en sortie d’assainissement individuel. Ce réseau a été installé lors de la création du lotissement qui n’aurait pas pu se réaliser sans cela : évacuation de eaux pluviales et épandage des eaux traitées impossibles à réaliser au niveau de chaque parcelle.

Les propriétaires des habitations actuellement raccordées au réseau de collecte unitaire devront effectuer à leurs frais les travaux de raccordement dans leur parcelle jusqu’au regard de raccordement en limite de propriété. Ils devront neutraliser leur fosse et séparer leurs eaux pluviales des eaux usées. Ils ne seront pas soumis à la taxe de raccordement.

Les propriétaires des habitations qui ne sont actuellement pas raccordées au réseau unitaire devront effectuer à leurs frais les travaux de raccordement dans leur parcelle jusqu’au regard de raccordement en limite de propriété. Ils devront neutraliser leur fosse et séparer leurs eaux pluviales des eaux usées. Ils devront payer une taxe de raccordement de 600 € puis seront soumis à la redevance assainissement annuelle.

Extension du réseau de chaleur CHARTREUSE ENERGIE

L’entreprise Chartreuse Energie souhaitait profiter de ces travaux pour prolonger son réseau de chaleur. Nous avons étudié la faisabilité de cette opération avec Chartreuse Energie et l’ASDER.

Après une réunion publique spécifique sur ce sujet et la consultation des habitants concernés, organisées par la mairie, trop peu d’habitants sont déclarés prêts à s’engager dès à présent pour un raccordement au réseau de chaleur.

Compte tenu du coût estimé de l’opération, de son mode de financement, du nombre réduit de raccordements possibles, cette extension n’est pas envisageable et l’entreprise CHARTREUSE ENERGIE a renoncé à s’y engager.

 

Dans la même catégorie

Urbanisme et Travaux
Urbanisme
ERP - Etablissements recevant du public
Repérage
Le PLU et les risques naturels
Construction et droits du sol
Demandes d'urbanisme
Réseaux
Assainissement
Eau
Voirie
Électricité et téléphone
Bâtiments communaux
Marchés publics
Avis d'appel public à concurrence
Travaux
Traversée du bourg
Réhabilitation de l'ancienne école du bourg
Réseaux du Pré du Comte
Routes
Autres travaux
Archives Urbanisme