Mai 2021 : le compteur Linky arrive…

Dernière modification le 16 mai 2021

  

image Wiki commons (Lyon)

Le Linky arrive : quels sont les arguments « pour » et les arguments « contre » ?

Une campagne d’installation de compteurs communicants appelés « Linky » va être réalisée pendant tout le mois de mai 2021 sur la vallée. Normalement, les habitants seront informés de l’arrivée d’un sous-traitant d’ENEDIS. Mais, il peut aussi arriver que le nouveau compteur soit installé en l’absence du propriétaire s’il est accessible.

Il est donc nécessaire que chaque habitant se fasse sa propre idée sur ce nouveau compteur afin de ne pas être mis devant le fait accompli.

Le Linky est censé être installé pour permettre aux habitants de réduire leurs consommations d’électricité et donc leurs factures. A priori le projet semble louable, pourtant le projet « Linky » fait couler beaucoup d’encre, car les résultats et le coût du projet semblent loin des objectifs initiaux.

Chacun est libre d’accepter ou de refuser ce compteur. M. Monloubou, président du directoire d’ENEDIS l’avait déjà confirmé devant l’Assemblée nationale en 2016, et rien dans la loi, ne permet à ENEDIS d’obliger ses clients à changer de compteur.

 

Alors quels sont les arguments « pour » et « contre » qui vous permettront de faire votre choix (ces arguments ne sont certainement pas exhaustifs) ?

Argument écologique : 35 millions de compteurs en parfait état de marche sont jetés à la poubelle. Ces compteurs Linky ont une durée de vie moindre (10 à 20 ans officiellement) contre 60 ans pour les compteurs bleus, et encore plus pour les compteurs noirs : certains datent même des années 40 !

Argument sécuritaire : un certain nombre d’incendies suspects seraient apparus peu après l’installation de Linky, surtout sur les premiers compteurs installés. Le lien de cause à effet n’est pour l’instant pas établi avec certitude.  Le compteur Linky ne serait pas mis en cause, il s’agirait plutôt de mauvaises manipulations de la part des poseurs de Linky, qui en général sont novices. Il est possible de trouver des articles en ligne dans les journaux locaux. Il est évident que le recrutement de techniciens compétents pour pouvoir installer 35 millions de compteurs en 5 ans, alors qu’un renouvellement se fait normalement sur 35 ans, doit être très compliqué. Il est toutefois à noter qu’aucun chiffre avéré n’existe.

 La protection de la vie privée : le président du directoire, M. Monloubou, a déclaré qu’ENEDIS était devenu « un opérateur du big data ». Les données pourraient très bien être utilisées à des fins commerciales ou policières. Il serait nécessaire de recenser la teneur exact et exhaustive des données collectées. Certes la loi encadre l’utilisation des données. L’envoi des données se fait de façon cryptée et la CNIL a validé tous les protocoles. Ainsi tout semble bien protégé, et pourtant il n’est pas exclu qu’une fuite quelconque puisse un jour survenir.

La santé : l’échange permanent de données implique la création de champs magnétiques basses fréquences autour des câbles électriques qui passent dans les murs des maisons. Ces rayonnements même faibles peuvent avoir un impact sur l’homme selon l’OMS. Toutefois, il est à noter que la portée de ces impacts sur la santé humaine n’est pas encore clairement établie par les scientifiques, même si certaines personnes dites électrosensibles semblent particulièrement atteintes. Les radiofréquences ont été classées potentiellement cancérogènes pour l’homme par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), mais il s’agissait d’une étude concernant le téléphone portable. Les circonstances de l’étude étaient bien particulières. Il n’empêche qu’une certaine prudence peut être de mise.

Les économies : le Linky doit permettre aux habitants de réduire leurs consommations d’électricité et donc leurs factures. Selon « 60 millions de consommateurs », il existe bien des témoignages qui vont dans ce sens. Le compteur permet de suivre ses consommations au jour le jour, voir à la demi-heure. Le consommateur peut mieux gérer ses consommations, être plus attentif, et donc faire des économies. Cela nécessite tout de même d’être pro-actif. Le compteur lui-même ne permet pas de faire d’économie, c’est l’utilisation du compteur par le consommateur qui permet ces possibles économies. Selon la Cour des comptes, l’utilisation par le consommateur des informations proposées par le compteur Linky, est très faible. L’impact sur les consommations est donc réduit. Par contre il existe aussi un certain nombre de foyers qui ont vu leurs factures augmenter avec une nécessité fréquente de changer de puissance afin d’éviter que le compteur ne disjoncte trop souvent.

Avantages pour ENEDIS : ses compteurs permettent des économies de transport et de temps puisque les agents ont moins besoin de se déplacer pour relever les compteurs. De plus, cela permettra de mieux connaitre le réseau et les modes de consommation.

 

Il est important de préciser qu’il n’y a pas de mesures de rétorsion possible contre un refus de voir installer un compteur Linky. Il est possible qu’à terme ENEDIS fasse payer le déplacement du technicien pour faire le relevé, mais c’est Le SEUL et UNIQUE risque encouru.

 

Une partie de cet article a été réalisé avec le concours de l’association « Entremonts Environnement » qui a organisée pour les élus de la vallée une soirée d’information pour les sensibiliser à ce sujet.

 

Quelques sites pour plus de précisions :

www.linky-non-merci.info

refus.linky.gazpar.free.fr

https://www.60millions-mag.com/linky

https://www.jechange.fr/energie/electricite/guides/avis-linky-50889

https://www.quechoisir.org/dossier-compteur-electrique-linky-t1371/

W.T.

image ENEDIS / 60 millions de consommateurs

 

Nos Actualités

Savoir vivre ensemble

Cirque groupe réseau handicap Cœur de Chartreuse

30 /10 13h45-15h45 Atelier Parents-enfants Saint-Pierre d'Entremont / Salle Hermesende

26 Oct

Savoir vivre ensemble

Animations téléthon 2021 vallée des Entremonts

3 décembre à Entremont-le-Vieux et 4 décembre à Saint-Pierre d'Entremont

25 Oct