Parc naturel régional de Chartreuse – PNRC

Journée de la création & reprise d’entreprise

La Chambre de métiers et de l’artisanat de Savoie en partenariat avec le Parc naturel régional de Chartreuse organise une journée sur la création et reprise d’entreprise le :

  • Jeudi 19 octobre 2017, de 9h à 17h
    à la salle du Revol
    5 Place du 10 Groupement
    38380 Saint-Laurent-du-Pont
  • entrée libre
  • tous les détails sur le site du Parc de Chartreuse

Profitez de cette journée en Chartreuse pour venir échanger et rencontrer les acteurs de la création d’entreprise.

Des spécialistes de la création d’entreprise

Elle réunira plus de 30 exposants spécialistes de la création et la reprise d’entreprise.
Ils pourront ainsi répondre à vos questions :

  • Comment créer son activité ?
  • Comment financer son projet ?
  • Faire appel à un expert : comptable, notaire, avocat …

Des tables rondes

3 tables rondes seront mises en place, avec les témoignages d’entrepreneurs de Chartreuse, sur différents thèmes comme :

  • l’emploi en Chartreuse : les clés pour démarrer un projet
  • les coopératives d’activité, le portage salarial …
  • l’évaluation de l’entreprise en cas de cession/reprise,

Un atelier dédié aux porteurs de projet de création d’entreprise

1 atelier dédié à ceux qui ont une idée de création d’activité et qui souhaitent l’affiner. Cet atelier est réservé à 6 porteurs de projets (places limitées, inscription obligatoire).

Tous les domaines économiques seront représentés (agriculture, bois, énergie, tourisme, commerce, services, artisanat…)

Bandeau Notre Dame

Festival Alimenterre, notre avenir se joue dans nos assiettes

Programme_alimenterre_Chartreuse_BD – copie

Dimanche 15 octobre / St-Franc (73)

A la Ferme de la Berthe

  • 15h : Accueil et visite de la ferme
  • 16h : Projection « Vivre dignement de sa terre » + Discussion/échanges
  • 17h20 : Pause goûter
  • 17h45 : Deuxième projection « Hold-Up sur la Banane » + Discussion/échanges 19h30 : Buvette et petite restauration

Proposé par l’association La Mijote et la ferme de la Berthe
Renseignements au 06 25 64 60 93 – participation libre

Jeudi 19 octobre / Le Sappey en Chartreuse (38)

à Salle de la cantine

  • 20h : Projection « Cousins comme cochon » – Discussions/échanges

Proposé par La Bonne Fabrique Renseignements au 04 76 43 73 15 – participation libre

Vendredi 20 octobre / Saint-Bernard du Touvet(38)

Au  Bar associatif Le Truc (Salle Camille Didier )

  • 17h : visite de la ferme d’Yvan Pariès (traite, vente de fromages, …)
  • 18h30 : ouverture du TRUC
  • 19h : inauguration du festival – Buffet + expo Paysans de montagne (visite par Perrine Delamare le soir-même) – jusqu’au 30/11
  • 20h : Projection « Land Grabbing » Discussions/échanges Proposé par Le Truc
    Renseignements : https://truc-asso.jimdo. com/ – participation libre

Mardi 31 octobre / Entre-deux-Guiers (38)

Au Cinéma Le Montcelet

  • 20h30 : Projection « Hold-up sur la Banane » Discussions/échanges

Proposé par Le Montcelet Renseignements au 04 76 66 80 00 – Tarif réduit pour tous : 4,50 €

Samedi 4 novembre / Saint-Pierre d’Entremont (73)

A la Salle Notre-Dame

  • 20h30 : Projection « Regards sur nos assiettes » Discussions/échanges en présence de membres de l’équipe du film

Proposé par AADEC avec Cinébus Renseignements au 04 79 65 84 03 – Tarifs : Plein 5,50€ / Réduit 4,50€/ Moins de 13 ans 3,50 €

Jeudi 9 novembre / Saint-Laurent du Pont (38)

au Cinéma Le Cartus

  • 20h30 : Projection « Bugs » Discussions/échanges + expo AlimenTerre

Proposé par Le Cartus
Renseignements au 04 76 55 22 98 – Tarifs : Adultes, 5 € / Moins de 14 ans, 4 €

Séances scolaires du 13 au 17 novembre St-Ismier (38)

EPLEFPA. Projections :

  • « Nourrir une métropole »
  • « Vivre dignement de sa terre »
  • « Consommer autrement ? »

Jeudi 23 novembre / Saint-Laurent du Pont (38)

Au Cinéma Le Cartus

  • 20h30 : 1ère partie: Court métrage : « Nourrir une métropole » / 2nde partie : « Courts-circuits » (documentaire de Bérangère Hauet) Discussions/échanges, en présence de la réalisatrice

Proposé par Le Cartus

Renseignements au 04 76 55 22 98 – Tarifs : Adultes, 5 € / Moins de 14 ans, 4 €

Jeudi 30 novembre / Saint-Thibaud de Couz (73)

A la Salle La Thibaudia – Soirée de clôture

  • 19h : accueil et restauration par Odile&Gustave vous mettent à table (de 2,5 € à 8 €)
  • 20h30 : Spectacle «Manger» Discussions/échanges + exposition «A Table!»

Proposé par l’Association Instinctaf dans le cadre des Jeudis des Gens
Renseignements au 04 79 44 89 29 –
Tarif spectacle : 5 € (normal) / 8 € (solidaire)

Les chiens en alpage

La présence des chiens en Chartreuse est permise sauf sur certaines zones spécifiques qui ont une réglementation interdisant les chiens, même tenus en laisse :

  • La Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse (sauf en période de chasse, tenus en laisse)
  • Les Espaces Naturels Sensibles (Col du Coq, …)
  • Les alpages (quand il y a les troupeaux, de début juin à fin octobre)

En effet, nos amis canins sont perçus comme des prédateurs par la faune sauvage, le dérangement qu’ils peuvent occasionner n’est pas négligeable. En dehors de ces secteurs réglementés, la divagation ou l’errance des chiens reste interdite, ils doivent rester sous contrôle du maître.

Seuls les chiens de travail appartenant aux éleveurs ou aux bergers sont autorisés sur les alpages.

Outre les atteintes potentielles sur le troupeau, votre chien pourrait perturber le travail des chiens de conduite (Border Collies) et générer des réactions agressives des chiens de protection (Patous). Toutes ces interactions accroissent la difficulté du travail du berger.

fiche synthèse chiens alpages Chartreuse

La réserve naturelle des Hauts de Chartreuse

Entre Chambéry et Grenoble, dans les Préalpes calcaires du Nord, la partie Est du massif de la Chartreuse s’étend en un vaste monument rocheux bordé de hautes parois, du Mont Granier au Nord à la Dent de Crolles au Sud.

Accessible uniquement à pied, cet espace en partie modifié par l’homme a conservé une richesse naturelle exceptionnelle.
Comme les 160 autres Réserves Naturelles de France, les Hauts de Chartreuse ont fait l’objet d’un classement par l’Etat afin de préserver le site, menacé par des projets d’aménagement. Le Parc naturel régional de Chartreuse en a été désigné gestionnaire en 2001.

La Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse a pour mission de protéger et gérer ce territoire pour que les diverses activités qui s’y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée…) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage.

  • Les chiens sont interdits, même tenus en laisse.
    Un chien, même inoffensif, est perçu comme un prédateur par les animaux sauvages. Il peut commettre de nombreux dégâts en toutes saisons.
  • Toute cueillette ou ramassage est interdit.
    Seuls la vulnéraire et le thé des Alpes peuvent être prélevés, dans la limite de ce qu’une main peut contenir.
  • Les feux sont interdits.
    En altitude, les foyers détruisent le sol qui est plus fragile et met de nombreuses années à se régénérer.
  • Les véhicules à moteur sont interdits.
    Dans ces milieux sensibles, ils nuisent à la quiétude de la faune et érodent fortement les sols.
  • Le camping est interdit
    Mais le bivouac est autorisé (entre 19h00 et 9h00)
  • Le dépôt de déchets est interdit
    Mais cette règle de bon sens s’applique partout ailleurs…

En arrivant sur les Hauts de Chartreuse vous ne pourrez pas rester insensible à ce paysage grandiose et diversifié, où la faune et la flore sont d’une grande richesse.
Pour préserver ce milieu et ce paysage, la pratique des activités de pleine nature (parapente, escalade, …) peut être réglementée.

Rendez vous sur le site du Parc de Chartreuse pour en savoir plus : http://www.parc-chartreuse.net

Les chiens en alpage : en savoir plus.

fiche synthèse réserve naturelle Hauts de Chartreuse

Les circuits courts et vous, le Parc de Chartreuse enquête…

Dans le cadre d’une étude sur les circuits courts,  le Parc Naturel Régional de Chartreuse propose un questionnaire pour connaître les attentes des consommateurs vis à vis de ces modes de commercialisation.

Répondre au questionnaire vous prendra 5 minutes. Pour y accéder : suivez ce lien !

Pour toutes informations

N’hésitez pas à contacter :

Cycle de formation « Faites vos graines »

Suite à l’enquête terrain et les recherches documentaires menées sur la « Redécouverte du patrimoine maraîcher, fruitier, céréalier et ornemental de Chartreuse » le Parc passe à l’action !

Le Parc propose un cycle de formation « Faites vos graines ! » dont l’objectif est de favoriser la production de graines et semences locales et adaptées à la Chartreuse, donc de valoriser les variétés locales.

Retrouvez sur le site du parc le document de présentation de ce cycle de 3 jours de formation, avec les modalités d’inscription.

PNRC_CRBA_formation_graines_2017

Pour écouter l’émission de Radio couleur chartreuse  / interview de Stéphane Crozat du CRBA : cliquez ici

Patrimoine végétal – Réunions publiques de restitution

Redécouverte du patrimoine maraîcher, fruitier, céréalier et ornemental de Chartreuse :

Après les avoir identifiées, il s’agit de valoriser ensemble, à l’échelle du Parc naturel régional de Chartreuse, les variétés locales jadis cultivées pour leurs différentes qualités (adaptabilité au milieu, qualités nutritionnelles et gustatives…) et de les proposer dans les exploitations et donc … in fine sur les marchés et dans vos assiettes !

Afin de s’informer sur ce projet, nous vous proposons de participer à l’une des deux réunions publiques au cours desquelles sera restitué le travail de cette première phase :

  • mercredi 15 mars à St Laurent du Pont à 20 h 30 à la Maison des Arts
  • jeudi 16 mars à 20 h 30 à St Ismier au lycée horticole

Agriculteurs, jardiniers, restaurateurs, acteurs du patrimoine et du tourisme, membres d’associations ou habitants de Chartreuse possédant des connaissances sur les variétés locales ou tout simplement intéressés par la biodiversité agricole locale et ses valorisations, vous êtes invités à  suivre cette aventure scientifique !

De nombreuses espèces retrouvées

Parmi les variétés d’origine locale et régionale, plus de 70 variétés ont déjà été retrouvées. Le Parc souhaite favoriser de nouveau leur expérimentation dans la région afin de permettre aux agriculteurs, mais aussi aux particuliers et aux consommateurs, la ré-appropriation d’un patrimoine biologique et culturel dont notre avenir pourrait dépendre !

Des pistes de valorisation

Voici quelques pistes de valorisations envisagées à la suite de ce travail de recensement et d’enquêtes. Ces pistes recouvrent une multitude de domaines : prélever les variétés recensées sur le terrain, avec leur techniques, mettre en production chez un pépiniériste ces variétés anciennes puis encourager les particuliers à planter ces essences locales dans leur jardin, soutenir et encourager la transformation des variétés fruitières, développer de nouvelles recettes, s’inspirer des techniques anciennes de cultures pour développer des pratiques plus respectueuses de l’environnement, développer la production de semences, renforcer les projets autour de la vigne, …

Partagez les connaissances !

Mené par Jardins du Monde Montagnes, le Centre de Ressources de Botanique Appliquée, le Parc de Chartreuse et l’Association des Agriculteurs de Chartreuse, ce projet unique et innovant, consiste à la recherche de fruits, légumes, céréales, plantes fourragères, fleurs, etc., encore présentes aujourd’hui ou utilisées dans le passé afin d’identifier le patrimoine végétal local d’origine cultivé et d’envisager les exploitations économiques qui pourraient émerger de ces nouvelles ressources. Il s’agit pour cela de retrouver à l’échelle du Parc, les variétés locales jadis cultivées pour leurs différentes qualités (adaptabilité au milieu, qualités nutritionnelles et gustatives …).

Les données de l’étude nous permettent d’établir une liste de végétaux caractéristiques de la Chartreuse et de connaître les variétés qui lui sont adaptées. L’identification des acteurs et des usages constitue également une information importante afin de faire des propositions de valorisation auprès des agriculteurs, des cantines locales, des particuliers, des jardins botaniques etc.

affiche réunions publiques

 

 

Trophées de l’innovation en Chartreuse

Le Parc naturel régional de Chartreuse a lancé pour la première fois les Trophées de l’innovation en Chartreuse. L’occasion de mettre en lumière des initiatives innovantes sur le territoire.

Bilan des trophées 2015

Zoom sur les lauréats …

Catégorie « Innovations produits et services »

Catégorie «Innovations collaboratives»

  • Ferme collective, habitat participatif et lieu culturel
  • Ferme de la Berthe (St-Franc, 73)

Catégorie «Innovations organisationnelles» :

  • Salon, stands du futur : création de stands ou événements écologiques
  • Déplacer les montagnes (Entre-deux-Guiers, 38)

Catégorie «Coup de pouce d’experts» :

  • Casques et sacoches vélo stylisés
  • Vasimimile (Meylan, 38)

Les organisateurs et partenaires

Pièce jointe    Pièce jointe    Pièce jointe

Construire en Bois de chartreuse, pourquoi pas vous ?

Vous voulez construire en bois de Chartreuse, charpente, ossature, meubles, aménagement … ?

Consultez le site du Comité interprofessionnel du Bois de Chartreuse  « Bois de Chartreuse »

En navigant sur ce site, vous trouverez

  • des informations sur la forêt en Chartreuse, ses caractéristiques,
  • les coordonnées des architectes, des scieurs, des transporteurs, des charpentiers, des menuisiers, …
  • des exemples de réalisations
  • les contacts

 

L’agriculture en Chartreuse

Voici une synthèse du diagnostic de l’agriculture en Chartreuse.

Ce document décrit de façon synthétique et pédagogique,  l’agriculture en Chartreuse, sous tous ses angles :

  • des hommes et des femmes…
  • des fermes…
  • des espaces…
  • des filières de qualité et des produits bien valorisés

Synthèse du diagnostic agricole de la Chartreuse

Document réalisé par Lise DENAT, stagiaire au PNRC en 2014

Le projet de Maison du Parc à St Pierre d’Entremont plébiscité par les habitants

Le Parc Naturel Régional de Chartreuse
cherche un site pour construire sa Maison du Parc.

St Pierre d’Entremont Isère et Savoie se sont portés candidates car accueillir la Maison du Parc présente de nombreux intérêts de part et d’autre :

- pour le Parc : au cœur du massif de Chartreuse, Montagne, développement harmonieux, territoire des Entremonts à l’image du Parc, à la frontière des 2 départements, …
- comme pour les communes : attractivité et vivacité du territoire, activités locales, retombées économiques, proximité des salariés du Parc, …

Un projet largement soutenu par les habitants

Les municipalités ont consulté par écrit les habitants des deux communes pour avoir leurs sentiments sur cette candidature.

Merci aux nombreuses personnes qui ont transmis leur avis.

Un compte rendu des réponses a été effectué par les Maires lors de la cérémonie des voeux le 14 janvier 2012.
Plus de 95% des réponses sont favorables au projet.
Les habitants ont apporté de nombreux arguments que les élus reprendront pour défendre la candidature des deux St Pierre d’Entremont à l’accueil de la Maison du Parc.

Calendrier pour le choix du site

- Après de longues discussions en comité syndical du parc de Chartreuse, la date du choix du site n’a pas été arrêtée.
-Le projet de maison du parc est il encore d’actualité ? La question reste posée.

Ré-introduction du bouquetin

arton310-b0619Le bouquetin va être ré-introduit dans le massif de la chartreuse au printemps 2010.
Cet ongulé était présent dans ce massif il y a 200 ans mais il a été exterminé par les Hommes pour sa viande, ses cornes et sa fourrure.
Le bouquetin a bien failli disparaitre complètement des Alpes. La population a été réduite à 100 bêtes avant d’être protégée et ré-introduite petit à petit dans les massifs alpins. On compte aujourd’hui 20 000 bouquetins.
La Chartreuse a déjà connu des réintroductions d’ongulés : le chevreuil dans les années 30, le cerf dans les années 90.
Le bouquetin a déjà été réintroduit dans de nombreux massifs en France (Belledonne, Vanoise, …) et dans toute l’Europe.

Le retour du bouquetin en Chartreuse est une bonne nouvelle

  • C’est une façon de réparer nos propres dégâts
  • C’est contribuer à la biodiversité
  • C’est un atout supplémentaire pour l’attractivité touristique du territoire

En pièce jointe, l’arrêté préfectoral de la SAVOIE DDT/SEEF n°2010-104 concernant la mise à disposition du public du dossier relatif au projet de réintroduction du bouquetin des Alpes dans la réserve naturelle nationale des hauts de Chartreuse.
Ce dossier est consultable en mairie.

Arrêté préf Bouquetin

 

Nos Actualités

Histoire et patrimoine

Etat des lieux patrimonial de la commune, l’inventaire du Parc

L'inventaire patrimonial de Saint Pierre d'entremont est en ligne. Connaître pour valoriser, telle est la devise du Parc tant il est vrai qu’on ne maîtrise bien que ce que l’on connaît bien. Connaître c’est déjà protéger car cela permet de mettre en place une politique de conservation préventive et éventuellement une valorisation.

21 oct

Économie, Service, Santé

Formation de conducteur de transport urbain par câbles

Le GRETA de Grenoble et le Lycée Vaucanson en partenariat avec l'entreprise POMA propose une formation de niveau IV "conducteur de transports urbains par câbles". Cette formation sous statut scolaire ou en alternance ouvrira en novembre 2017 complétée par une formation en milieu professionnel de 15 semaines.

18 oct

Traversée du bourg

Traversée du bourg – travaux du 2 oct au 24 nov sur la RD912

En raison de travaux communaux sur la D912 à l’entrée NORD de St Pierre d’Ent : circulation alternée durant les périodes du 02/10/2017 au 15/10/2017 et du 11/11/2017 au 24/11/2017, interdiction complète de la circulation du 16/10/2017 au 10/11/2017 de 8h à 17h.

18 oct