Lutte contre le frelon asiatique

Dernière modification le 15 mai 2024

M.à.J le 27/04/2024

La commune remercie Romain et les habitants pour cette campagne

M.à.J le 5/04/2024

En accord et avec l’aide du GDS (Groupement de Défense Sanitaire) une campagne de piégeage du frelon asiatique est lancée cette année dans la vallée des Entremonts. Pour rappel le frelon asiatique est considéré comme une espèce invasive qui se propage très rapidement. Son cycle de vie permet à une seule reine de fonder une nouvelle colonie tous les ans, qui, pour chacune d’entre-elles, peut contenir des milliers d’individus. Le frelon asiatique a un impact particulièrement négatif sur les populations d’abeilles domestiques et sauvages. Les frelons asiatiques attendent devant les ruches et se jettent sur les abeilles chargées de pollen, leur découpent le thorax très riche en protéines pour se nourrir. Des ruchers entiers peuvent disparaitre en seulement quelques jours impactant fortement la pollinisation des plantes et la production de miel.

Le GDS à offert 23 pièges à la commune de Saint Pierre d’Entremont Savoie particulièrement touchée l’année dernière. Il est évident qu’il est nécessaire de lutter non pas à l’échelle de la commune mais plutôt à celle de la vallée des Entremonts. Romain VEBER (apiculteur) s’est proposé pour coordonner ce travail de piègeage. Il a modifié 50 pièges supplémentaires validés par le GDS afin d’être certain qu’ils ne piégeront que des frelons asiatiques. Il peut mettre à disposition une dizaine d’autres pièges supplémentaires. Ainsi nous disposons de 83 pièges à installer.

Nous avons besoin de bénévoles pour installer les pièges le plus rapidement possible. Les bénévoles seront encadrés par Romain VEBER pour que leurs localisations soient idéales.

Il EST ESSENTIEL DE PIEGER le plus rapidement possible les reines fondatrices avant qu’elles ne pondent (avril)

Afin de faciliter la prise de contact et l’installation des pièges par les bénévoles, Romain VEBER propose d’utiliser dès maintenant l’outil suivant : http://freelons.fr , et cliquez sur “chartreuse nord” afin de travailler sur les communes de Saint Pierre d’Entremont Savoie et Isère, Corbel et Entremont le Vieux.

Les 27 pièges du GDS sont disponibles dès mercredi 3 avril à la mairie de Saint Pierre d’Entremont Savoie. Une fois ces pièges épuisés, vous pourrez bénéficier des 50 pièges VESPA CATCH modifiés par Romain VEBER pour qu’ils soient sélectifs et 10 pièges sélectifs JABEPRODE ( très sélectifs mais moins efficaces). Ces pièges seront disponibles sur demande auprès de Romain VEBER au 06 63 15 95 50

L’intérêt de cet outil, qui est en phase de test, est de pouvoir gérer le piégeage d’une manière collaborative et étroitement cadrée. Ainsi, chaque citoyen peut devenir très rapidement bénévole et s’inscrire dans la campagne de piégeage tout en mettant en pratique les bonnes actions. Pour ce faire, l’outil permet entre autres de :

1 – délimiter la surface de piégeage

2 – Limiter la pose des pièges uniquement dans les secteurs ou aucun piège ne rayonne déjà (rayon d’action paramétrable initialisé à 350 m)

3 – Synchroniser le début du piégeage de tous les bénévoles (le référent du secteur détermine le début lorsqu’il a détecté la sortie de diapause des reines frelon asiatique)

4 – inciter au suivi des prises de tous les bénévoles par des relances hebdomadaires

5 – Orienter les bénévoles vers les points de dépôts des pièges

6 – Expliquer la mise en place des pièges et leur activation (Positionnement, appâtage etc..)

7 – Exporter des données en temps réel au format attendu par le GDS pour le suivi des prises et le positionnement des pièges.

Cela n’empêche pas la recherche de “référents” capables de dynamiser l’enrôlement des bénévoles. Cependant, si d’autres référents n’utilisent pas l’outil, il risque d’y avoir une perte d’énergie, de synchronisation et d’efficacité.

Cet outil ne gère pas encore “le mode Tactique” en limitant la pose de pièges uniquement dans les zones ou la présence de nids a été détectée. Cette fonctionnalité est en cours de développement par Romain VEBER. Il reste possible de tester cette campagne sans cette fonctionnalité, le frelon asiatique étant actuellement en dormance partout…

Selon Romain VEBER, seuls ces outils collaboratifs semblent pouvoir permettre d’atteindre des objectifs pouvant réduire fortement la pression des frelons asiatiques. Au regard de l’importance de cette démarche pour permettre aux apiculteurs de poursuivre leur métier et d’éviter une perte importante de biodiversité, je demande donc à l’ensemble de la population de considérer avec grand intérêt cette demande de bénévoles pour installer des pièges à frelon asiatique.

Merci à tous !

Le maire, Wilfried Tissot