Travaux de traversée du Bourg

Dernière modification le 21 novembre 2022

Le 20 octobre 2022

L’avancement des travaux des gradines


Le 5 septembre 2022

Les travaux de la traversée du bourg ont repris depuis le 5 septembre 2022.

L’entrée du bourg sera traitée en priorité afin de finaliser les bordures et les gradines. Suivra l’enfouissement des réseaux dans l’automne et au printemps la suppression des fils disgracieux (téléphone et télécom).

En espérant que la météo soit favorable.

Construction des gradines le 23/09/2022


Le 29 juin 2021

Les travaux au début de la route de Saint-Même commencent cette semaine. Il s’agit de l’enfouissement d’une gaine pour le futur réseau électrique vers le poste du Moulin des Chartreux, sur une longueur d’environ 300 m. Ces travaux débutent le mardi 29 juin et devraient durer deux semaines avec un débordement possible sur la troisième semaine.

Durant cette période, le bas de la route de Saint Même sera barré en semaine mais, sauf imprévu technique, sera réouvert les week-ends. Pendant les périodes de fermeture, l’accès à la Route des Lanches, aux hameaux de Saint-Même et au Cirque se fera par le Petit Chenevey et la route du Recoud, pour tous les véhicules, en aller et en retour.

Seuls les locaux pourront emprunter le Pont Maroya.

Il va être réalisé prochainement dans le centre bourg une peinture au sol provisoire représentant les zones de la chaussée prévues en béton désactivé de couleur claire. Cela permettra de juger de leur adéquation et aux usagers des deux communes de s’y habituer dès cet été.

En ce qui concerne le réseau d’eau potable, les travaux de déplacement de la chambre des vannes seront terminés très prochainement. Les tests en pression et le lavage des nouveaux éléments ont été réalisés. Le syndicat (SIAEP) est en attente des résultats de l’analyse de la qualité de l’eau avant de procéder au basculement du réseau sur la nouvelle chambre des vannes.

Ce basculement nécessitera plusieurs coupures d’eau. D’abord une coupure générale puis une coupure sur chacun des trois secteurs du village successivement.

Les usagers seront avertis au moins dix jours à l’avance afin qu’ils puissent prendre leurs dispositions. Les dates seront indiquées sur le site internet de la Mairie, sur place par un grand panneau et communiqués par messagerie aux abonnés de la newsletter, ainsi qu’aux autres personnes qui en feront la demande. Les coupures n’interviendront en tout cas pas avant la fermeture de l’école communale le 6 juillet prochain.

Les autres travaux au niveau du Pont Neuf sont actuellement en pause, en attente d’une décision sur le devenir du bâtiment incendié. La démolition totale de ce bâtiment nécessite en effet un permis de démolir, avec avis des Architectes des Bâtiments de France. Nous n’avons pour l’instant pas l’autorisation de démolir de l’Architecte des bâtiments de France.

Afin de donner une image plus présentable de ce bâtiment pendant la saison touristique, il serait souhaitable de déblayer au moins le haut du bâtiment. Aucune entreprise n’est pour l’instant en mesure de répondre à notre demande avant le mois de septembre. La reprise économique post-Covid étant très forte, les entreprises n’arrivent pas à répondre à nos sollicitations.

Hormis les points évoqués ci-dessus, les travaux ne reprendront qu’à la fin de l’été.

Wilfried TISSOT, Maire.

Arrêté 2021-AR-41 VOIRIE-travaux TRAVERSÉE DU BOURG- RD45E


Le 1 mai 2021

“La traversée du bourg

Dans l’objectif de clarifier le projet de la traversée du bourg pour les habitants, mais aussi pour mettre au point de nombreux ajustement techniques nécessaires pour les riverains et de présenter les travaux qui seront réalisés cette année, notre équipe municipale a décidé de réunir, à minima, les propriétaires riverains de la traversée du bourg. Il serait souhaitable de faire une vraie réunion publique ouverte à tous les habitants mais les restrictions sanitaires ne nous le permettaient pas, et nous avons dû nous contenter de ce format très restreint.

Nous avons présenté les grands objectifs de la traversée du bourg  :

  • L’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite de tous les bâtiments publics ou privés accueillant du public (rehaussement léger de la chaussée et mise en accessibilité des services, commerces et église).
  • L’esthétique du village : casser l’image du “village rue”, enfouissement des réseaux secs, réalisation d’un vrai centre avec une place de village, donner une image plus piétonne du bourg.
  • La sécurité liée à la vitesse : mise en place du concept de “chaussée partagée”, c’est-à-dire de faire en sorte que les piétons et cyclistes utilisent largement la chaussée. Les conducteurs de voitures se retrouvent dans une situation d’insécurité qui les oblige à réduire grandement leur vitesse. La vitesse sera réduite à 20km/h.

De nombreux échanges très constructifs ont eu lieu sur le principe de la chaussée partagée. Le concept peut faire peur à certains, mais les retours d’expériences sont très positifs un peu partout en Europe, et les autres solutions envisagées lors de ces échanges ne semblent finalement pas vraiment convenir.

Le point concernant l’évacuation de l’eau de pluie et de neige a pris un certain temps, mais il a permis de considérer toutes les demandes au cas par cas, d’imaginer ou positionner les grilles, et de prendre conscience du futur profil de la route. Alpes Études, dans le domaine du possible, va intégrer toutes ces demandes dans la réalisation des travaux à venir.

Un débat s’est aussi installé sur les bétons désactivés et notamment sur la fragilité liée au sel. Un additif spécial est intégré lors de la constitution du béton qui permet un bon vieillissement de la chaussée.

Il a été acté par l’équipe municipale qu’un marquage au sol permettra de visualiser les futurs aménagements de la traversée du bourg.

La question des parkings a été soulevée. Il s’avère intéressant de mettre une limite de stationnement sur le parking de la mairie afin de s’assurer que les usagers qui souhaitent rester très longtemps (ex: Via ferrata, randonnées) utilisent le parking de l’école, et de permettre un « turn over » important proche des commerces et services.

Les gradines ont soulevé aussi quelques interrogations liées aux impacts sur l’environnement, mais le projet étant suivi, et coconstruit, avec la Direction Départementale des Territoires et l’Office Français de la biodiversité, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Il peut toutefois être intéressant de refaire une pêche électrique de comptage d’ici 2 ou 3 ans après la construction des gradines pour voir si la qualité écologique est impactée ou non par cet aménagement.

De nombreux points ont été abordés rapidement tels que l’intégration des coffrets électriques en façade. L’architecte des bâtiments de France propose d’envoyer des photos d’intégration réussie que nous transmettrons aux habitants.

Les habitants ont profité de ce moment d’échange pour aborder d’autres sujets que nous ne présenterons pas ici pour rester dans le thème de la traversée du bourg.

En tous cas, ces échanges ont été considérés comme très utiles et constructifs par l’équipe municipale qui espère très prochainement pouvoir mettre en place des réunions publiques sur de nombreux autres thèmes.”

Wilfried Tissot, Maire

 

Article paru dans Le Dauphiné libéré du 28 avril 2021 :


Le 27 mars 2021

Dans un soucis d’information et de transparence, le Maire et l’équipe municipale vous informent régulièrement de la progression des travaux de la traversée du bourg. Toutefois, les aléas de chantier, les considérants techniques, etc…peuvent modifier les opérations ou le calendrier prévus. Nous continuerons donc à faire des points très régulièrement….

La traversée du bourg / Point n°2 sur les travaux  (26 mars 2021) suite à la dernière réunion de chantier  :

Avec l’arrivée du printemps et des beaux jours, ce sont les travaux de la traversée du bourg qui vont pouvoir reprendre. Dès la première semaine d’avril, le monument aux morts sera déplacé afin d’avoir accès à la chambre des vannes gérée par le Syndicat Intercommunal d’Adduction d’Eau Potable des Eaux du Thiers (SIAEP). Une nouvelle chambre sera creusée et la tuyauterie sera changée. En parallèle l’enfouissement des réseaux électriques va commencer.
La nouvelle chambre des vannes d’eau potable sera finalement installée de l’autre côté de la route, à cheval sur le jardin et le petit parking (côté fontaine). Si l’opération est validée par le SIAEP, elle aura une dimension de 2,60 m x 4,50 m pour une profondeur de 2,50 m + le plafond. Le muret du jardin sera coupé à ce niveau (où il est déjà cassé).
Le maçon ne pourra débuter la construction de la chambre avant début mai. A partir de début avril vont être repérées les canalisations existantes. Puis celles de raccordement à la nouvelle chambre seront mises en place. Les points de connexion seront laissés accessibles pour une intervention la plus rapide possible lors de la mise en service de la nouvelle chambre.
Le monument aux morts sera en même temps enlevé. Son nouvel emplacement a été concerté avec les associations d’anciens combattants.
Les travaux d’enfouissement des réseaux secs débuteront au niveau du Pont neuf, pour une évacuation plus facile des matériaux.
Wilfried Tissot, Maire
Pierre Meunier, Conseiller municipal

Aménagement des entrées du village

Les deux premières phases de travaux ont permis d’aménager les entrées du village, tout en raccordant celui-ci aux équipements publics excentrés.

  • Liaison Le bourg – Le Replat (groupe scolaire, bibliothèque, équipements sportifs) : cheminement piéton sécurisé le long de la voie communale VC7
  • Liaison Le Bourg – Le camping : cheminement piéton sécurisé avec passerelle piétonne en surplomb sur le Cozon

Elles se sont achevées début 2018. Il s’agit maintenant de réfléchir à la refonte de la traversée du bourg-centre proprement dite.

La suite des aménagements

Il s’agit maintenant l’aménager la traversée du bourg depuis le cimetière jusqu’au Pont Vaganay (vers St Pierre d’Entremont Isère), y compris l’aménagement du pont Neuf sur le Cozon.

La réalisation complète de l’opération sera découpée en plusieurs tranches, afin d’étaler la charge sur plusieurs exercices budgétaires.

Le chantier consistera dans un premier temps en un traitement du secteur compris entre le cimetière et la poste, entraînant un réaménagement de l’accès au pont neuf, un transfert du monument aux morts à côté de la mairie et un traitement de l’accessibilité du cimetière et de l’église. Ces aménagements nécessiteront le déplacement de l’obélisque à côté de l’église.

Les phases suivantes consisteront en une reprise de la voirie depuis le pont neuf sur le Cozon et jusqu’au pont Vaganay faisant le lien avec Isère. Par une rehausse d’environ 20 cm du niveau de la chaussée de la route départementale, ces travaux règleront les questions d’accessibilité des commerces et des équipements publics pour les personnes à mobilité réduite.

Ces travaux sont programmés pour 2020/2021 et permettront une mise en cohérence avec les aménagements précédents (entrées du village).

Documents téléchargeables

Le plan des aménagements à réaliser : S10266-AmÇnagements

Démarche participative

Ces travaux sont le fruit d’une démarche participative qui s’est déroulée pendant plus de 6 mois en 2015.

Lire la suite….

 


Le 2 février 2020

Date limite de remise des offres :

Vendredi 6 mars 2020 à 12h

Identification de l’organisme :

  • Madame Bienassis Brigitte – Maire,
  • MAIRIE DE ST PIERRE D’ENTREMONT, LE BOURG PLACE RENE CASSIN, 73670 ST PIERRE D’ENTREMONT SAVOIE

Objet du marché :

  • Travaux d’aménagement de la traversée du bourg

Nombre et consistance des lots :

  • Lot 1 – VRD
  • Lot 2 – Bétons et aménagements paysagers
  • Lot 3 – Travaux électriques et câblages

Documents du marché

Les documents sont à télécharger sur la plateforme suivante et les dossiers sont à déposer sur cette même plateforme

http://www.marchesonline.com

Renseignements divers :

  • ALP’ETUDES – Agence de Savoie – Fanny Paulhe
    Savoie Hexapole – bâtiment Créalys – rue Louis Armand
    73420 MERY – Tél 04 79 63 73 90 – mail agence.savoie-at-alpetudes.fr

Annonce

AAPC SPE73

Nos Actualités

Énergie

Traquer les déperditions de chaleur dans votre habitation

Jeudi 23 février à 19h – salle des associations de Saint Laurent du Pont

03 Fév