Fauchage raisonné : concilier sécurité routière et bio diversité

Dernière modification le 26 mars 2019

Cette année 2011, à l’instar de nombreuses collectivités et Conseils généraux [1], la municipalité a décidé de passer au fauchage raisonné des bords de voies communales, routes dont elle a la charge. [2]

C’est une nouvelle méthode d’entretien des bords de route qui permet de répondre aux besoins des usagers et d’entretenir le domaine public, tout en préservant la biodiversité des milieux.

Cette méthode consiste à
- relever la hauteur de fauche,
- limiter la largeur de la fauche sur accotement et
- retarder le débroussaillage des fossés et des talus à l’automne afin de permettre la reproduction des espèces vivant sur ces milieux.

Elle permet de préserver les milieux naturels, mais aussi la repousse des végétaux et donc de réduire le nombre de fauches. Les accotements, talus, haies, fossés constituent de véritables refuges pour la faune et la flore. Ils jouent le rôle de corridors biologiques entre les espaces naturels.

En limitant les surfaces et les fréquences de passage, on préserve les habitats naturels et on favorise la reproduction des espèces végétales et animales.

Par ailleurs, la flore des bords de route constitue un filtre naturel qui limite le ruissellement de l’eau et améliore ainsi sa qualité.

[1] dont le Conseil Général de l’Isère. La Savoie n’a pas encore lancé cette pratique
[2] L’entretien des routes départementales RD45c et RD912 est à la charge du Conseil Général de la Savoie

 

Dans la même catégorie

Urbanisme et Travaux
Urbanisme
ERP - Etablissements recevant du public
Repérage
Le PLU et les risques naturels
Construction et droits du sol
Demandes d'urbanisme
Réseaux
Assainissement
Eau
Voirie
Électricité et téléphone
Bâtiments communaux
Marchés publics
Avis d'appel public à concurrence
Travaux
Traversée du bourg
Réhabilitation de l'ancienne école du bourg
Réseaux du Pré du Comte
Routes
Autres travaux
Archives Urbanisme

Nos Actualités

du 1er sept au 31 déc

Réglementation

Ma ruche, je l’aime, je la déclare chaque année

pour contribuer à la gestion sanitaire des colonies d'abeilles, la connaissance de l'évolution du cheptel apicole, la mobilisation d'aides européennes notamment pour la filières apicole française

17 Sep

du 27 avril au 15 septembre

Camping municipal LE COZON

Camping Le Cozon – accueil / tarifs / réservation au 04 79 65 89 65

Bienvenue au camping. Vous voulez connaitre les tarifs et réserver, lisez la suite...

16 Sep

4 oct de 18h30 à 19h30

Animations

Nous voulons des coquelicots !

venez chantez et signez l'Appel pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse, devant la Mairie, place René Cassin

15 Sep