pratiquer la montagne en conditions hivernales…

Dernière modification le 02 mars 2024

Rappels

Malgré le beau temps que nous avons en cette saison, la dangerosité de la montagne demeure : des pièges subsistent !

En Chartreuse les montagnes sont de moyenne altitude (autour de 2000 m) mais les chemins deviennent en hiver et au printemps (même par manque de neige) des passages de niveau alpinisme avec des zones exposées glacées.

Il est donc recommandé en hiver d’emporter au minimum une couverture de survie, une veste de montagne (elle peut servir de couverture en cas d’incident) dans laquelle on va mettre les objets indispensables tels que le téléphone chargé, des barres énergétiques, une lampe frontale. Crampons adaptés et un piolet sont aussi à prévoir.

Le 112, numéro de secours européen, est celui qu’il faut appeler mais il ne passe pas partout dans nos montagnes car il reste des zones blanches.

 

 

L’accident du 2 février dernier

De bon matin, le vendredi 2 février, Jean-Michel Rivière, résident du hameau de Pierre Grosse, part randonner vers Bovinant par les 120 lacets avec comme objectif le sommet du Grand Som..

Au niveau du col du Frêt, ses crampons inadaptés sont insuffisants sur une plaque de glace. Après une première chute de 15 mètres environ, il dévale sur le dos une pente verglacée et rocheuse.  200 mètres plus bas, un sapin le stoppe. Encore conscient, il s’efforce de se rapprocher du chemin du col de Bovinant afin de pouvoir être vu par d’éventuels randonneurs…

 

A 11H10 Pieric Gourmoud et Adrien Hernandez en randonnée sur ce chemin aperçoivent le blessé.

Pieric le couvre avec son anorak et le stabilise dans la pente avec son piolet et un genou pendant qu’Adrien cherche du réseau téléphonique dans les pentes environnantes.

11h34 appel au 112

11h49 les secours envoient un texto de localisation GPS

12h 14 arrivée de l’hélicoptère

12h 47 départ de l’hélicoptère vers le CHU de Grenoble où le blessé est pris en charge

 

Jean-Michel Rivière est sauvé.

 

Aux dernières nouvelles, il devrait pouvoir être rapatrié, d’ici quelques jours, dans un centre à proximité de chez lui (en Normandie), pour poursuivre son rétablissement.

 

C’est en remerciement à ces deux jeunes gens qui ont su avoir les bons gestes et réagir avec rapidité et efficacité que Jean-Michel Rivière demande à la mairie de communiquer sur cet accident.

Nos Actualités

_ACTUALITES en page accueil

La Ressourcerie de Chartreuse

Ressourcerie de Chartreuse - Saint-Laurent-du-Pont

02 Déc

_ACTUALITES en page accueil

Savoir-vivre ensemble

Rappel de quelques règles pour le respect de toutes et tous

20 Juin

Se loger

Habitat partagé

Projet d'habitat partagé. Le collectif constitué cherche à compléter le groupe avec deux nouveaux foyers.

08 Nov