C’est le moment de tailler vos haies en bord des routes

Dernière modification le 31 octobre 2018

Pour une meilleure visibilité et une plus grande sécurité

Les haies et buissons des propriétés privées qui bordent les routes peuvent se révéler dangereuses pour la sécurité en diminuant la visibilité pour les usagers des routes, piétons et automobilistes.

L’hiver, la chute de neige alourdit les branches qui s’inclinent voire tombent sur la chaussée gênant le passage des engins de déneigement et toute circulation plus généralement.

Afin d’éviter ces difficultés, la commune rappelle aux propriétaires qu’il est obligatoire de procéder à la taille et à l’entretien des haies.

Rappel des règles concernant les plantations au bord des routes

Concernant les plantations

Toute plantation d’arbres ou d’arbustes en bord de voirie doit faire l’objet d’une demande d’alignement en mairie.

Compte tenu des conditions de montagne, les haies devront être plantées à 2,5 m du bord de voirie de façon à ce que les branches soient à 2m du bord de voirie.

Cette distance est calculée en limite de voie publique (toutes dépendances comprises).

Concernant l’élagage et l’abattage des arbres et haies

Les arbres, branches, racines qui débordent sur le sol des voies communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies, à la diligence des propriétaires ou fermiers.

Les haies doivent être taillées de manière que leur développement du côté de la voie communale ne fasse aucune saillie sur celle-ci.

Le domaine public routier communal (ou ses dépendances) ne doit pas être encombré et la circulation ne doit pas être entravée ou gênée lors des opérations d’abattage, d’ébranchage, de débitage… des arbres situés sur les propriétés riveraines.

En cas de danger grave ou imminent, le Maire peut prescrire toutes mesures de sûreté exigées par les circonstances, décider l’abattage des plantations privées présentant un danger pour la sécurité publique (en vertu de l’article L. 2212‑4 du code général des collectivités territoriales).

Lorsque les démarches amiables sont sans effet, le Maire adresse au propriétaire une lettre le mettant en demeure de faire cesser le danger.

Faute de résultat dans le délai demandé, le Maire peut, par arrêté, faire procéder d’office à l’abattage aux frais du propriétaire (code de la voirie routière).

 

Dans la même catégorie

Mairie
Réglementation
Le conseil municipal
Le personnel communal
Élections
Les conseils de hameaux
Comptes rendus des réunions
Initiatives et projets
Démarches administratives
Informations municipales
Enquêtes publiques
Le conseil municipal s'engage …
Portrait de territoire
Population
Géographie
Histoire et patrimoine
Foncier
Connaître, préserver, promouvoir notre environnement
Sites en référence
Archives Conseil Municipal
Archives élection
Archives Conseils de Hameaux
Archives Bulletin municipal

Nos Actualités

Lun 1er juillet à 18h

Hôtellerie et restauration

Inauguration du restaurant La table du Moulin des Chartreux

Vous êtes invités à l'inauguration du restaurant la Table du Moulin des Chartreux 1733 par Agathe et William, les nouveaux gérants.

19 Juin

Services d'urgence

Opération tranquillité vacances

Si vous vous absentez pendant les vacances scolaires, les services de police ou de gendarmerie peuvent, à votre demande, surveiller votre domicile ou votre commerce au cours de leurs patrouilles quotidiennes.

18 Juin

Assainissement

Ne pas jeter n’importe quoi dans les égouts…

Ne pas jeter n'importe quoi dans les égouts, c’est bon pour votre porte monnaie et pour l’environnement. Les stations d’épuration sont conçues pour épurer les eaux usées (eau de vaisselle, sanitaires). Jeter n’importe quoi dans les toilettes, les douches, les lavabos et les l’évier génèrent des perturbations des procédés d’épuration et dégradent les installations.

17 Juin