Etat des lieux patrimonial de la commune, l’inventaire du Parc

Dernière modification le 21 octobre 2017

En 2005, le Parc naturel régional de Chartreuse a pris l’initiative remarquable de s’engager dans l’inventaire du patrimoine du massif. L’opération est d’envergure puisqu’elle touche deux départements, concerne aussi bien des communes de montagne que des communes de plaine et même des zones urbaines. C’est dire si le patrimoine en est varié et l’ouvrage de longue haleine.

Pour le réaliser, le Parc a engagé deux chargés de mission, Christine Penon, archéologue, et Emmanuelle Vin, historienne de l’art. Aude Jonquières, architecte au Service du Patrimoine culturel de l’Isère, les aide et coordonne leurs travaux.
Une collaboration entre le Service du Patrimoine culturel de l’Isère et la Conservation départementale du Patrimoine de la Savoie (CDPS) s’est mise en place pour accompagner le projet.

Chaque étape constitue une avancée significative dans la connaissance des patrimoines de chacune des zones inventoriées. Après d’autres communes savoyardes, c’est au tour du secteur des Entremonts et des communes de Saint- Baldoph et des Marches d’avoir fait  l’objet de la recherche.

Connaître pour valoriser, telle est la devise du Parc tant il est vrai qu’on ne maîtrise bien que ce que l’on connaît bien. Connaître c’est déjà protéger car cela permet de mettre en place une politique de conservation préventive et éventuellement une valorisation.

En effet, le but de cet inventaire n’est pas seulement de réaliser un bel exercice de recensement exhaustif de tous les patrimoines d’un secteur, il est surtout d’offrir une base d’informations dont élus, associations et particuliers doivent tirer profit : outil pour les élus dans le cadre de l’élaboration des PLU, moyen de connaissance de leur patrimoine pour les habitants et base de données indispensable pour envisager une mise en valeur pour un public plus large par le biais d’itinéraires thématiques, dépliants ou tout autre forme de médiation.

La somme de documents rassemblés dans cet ouvrage destiné à être remis à chaque commune permettra une gestion de l’espace en toute connaissance de cause et leur apportera les arguments nécessaires au désir de valorisation du patrimoine.

Par ailleurs, la mobilisation autour de ce travail, professionnels, associations, institutions ou simples particuliers intéressés est déjà, en soi, une belle réussite. Les moyens existent pour continuer et animer le patrimoine qui a sa place dans le cadre de l’aménagement du territoire et du développement durable.

Ci après, l’état des lieux patrimonial de Saint Pierre d’Entremont Savoie :

SaintPierreEntremont Savoie-inventaire patrimoine-complet

 

Dans la même catégorie

Mairie
Réglementation
Le conseil municipal
Le personnel communal
Élections
Les conseils de hameaux
Comptes rendus des réunions
Initiatives et projets
Démarches administratives
Informations municipales
Enquêtes publiques
Le conseil municipal s'engage …
Portrait de territoire
Population
Géographie
Histoire et patrimoine
Foncier
Connaître, préserver, promouvoir notre environnement
Sites en référence
Archives Conseil Municipal
Archives élection
Archives Conseils de Hameaux
Archives Bulletin municipal

Nos Actualités

Lun 1er juillet à 18h

Hôtellerie et restauration

Inauguration du restaurant La table du Moulin des Chartreux

Vous êtes invités à l'inauguration du restaurant la Table du Moulin des Chartreux 1733 par Agathe et William, les nouveaux gérants.

19 Juin

Services d'urgence

Opération tranquillité vacances

Si vous vous absentez pendant les vacances scolaires, les services de police ou de gendarmerie peuvent, à votre demande, surveiller votre domicile ou votre commerce au cours de leurs patrouilles quotidiennes.

18 Juin

Assainissement

Ne pas jeter n’importe quoi dans les égouts…

Ne pas jeter n'importe quoi dans les égouts, c’est bon pour votre porte monnaie et pour l’environnement. Les stations d’épuration sont conçues pour épurer les eaux usées (eau de vaisselle, sanitaires). Jeter n’importe quoi dans les toilettes, les douches, les lavabos et les l’évier génèrent des perturbations des procédés d’épuration et dégradent les installations.

17 Juin