Tous les articles par Brigitte BIENASSIS

Téléthon – tournoi de badmington à l’EMA

L’association BADMINTON CLUB DES ENTREMONTS organise, pour la deuxième année consécutive un tournoi de double au profit du Téléthon le samedi 25 novembre au gymnase de l’EMA.

Cette année, chaque joueur changera d’équipier à chaque match dans le but de rendre plus amusante la journée. Tous les niveaux sont donc les bienvenus.

De nombreux lots seront à gagner et une tombola sera organisée.

Une buvette / restauration rapide (diots / frites) seront sur place !

N’hésitez pas à venir jouer ou encourager les participants, c’est pour la bonne cause !

Programme

  • Tournoi enfants à 14h
  • Tournoi adultes à 18h

Participation

  • 5€ la participation
  • Matériel fourni (raquettes et volants).
  • Chaussures adaptées à la pratique du sport en salle obligatoire.

Contact et information

N’hésitez pas à réserver auprès d’Emilie au 06 85 50 85 42

titre 5 et 19 oct

Carrefour des initiatives en chartreuse : énergie, alimentation, mobilité

Les Amis du Parc  vous proposent une journée d’échange sur l’alimentation, l’énergie, l’environnement :

Le 26 novembre
A la salle des fêtes de Saint Pierre de Chartreuse de 10h à 17h

  • Tout le programme en ligne
  • soupe offerte à midi, assiette gourmande sur réservation par SMS au 06 82 65 17 22 ou www.facebook.com/amischartreuse

programme web

La transition énergétique en Chartreuse

Donnez votre avis sur la transition énergétique en Chartreuse, en répondant à ce questionnaire en ligne.

Contact

Véronique
pour les Amis du Parc
06 82 65 17 22

Le 5e festival Cultur’Eco « Les nouvelles formes de travail »

Le festival Cultur’Eco, l’économie à portée de tous, les 24 et 25 novembre 2017.

Cette 5ème édition du festival Cultur’éco va nous permettre de nous
projeter dans le monde du travail de demain. Plus qu’une approche
technologique et financière, c’est une approche philosophique que nous
vous proposons. Quelle place avons-nous ? Au travers de présentations
et débats, nous interrogerons notre relation avec le travail.
Quels sens donnons-nous au travail aujourd’hui, quels sens aura-il demain ?
  • Ven 24 nov – 20h30 – salle notre Dame
    Soirée ciné-débat : Quel avenir pour le travail et l’emploi ?
  • Sam 25 nov – Salle notre Dame
    après midi ciné-débat : Le travail sans subordination, quelles possibilités ?

Ski en Coeur de Chartreuse, forfaits saison à partir de 60 €

Offre spéciale 1 forfait acheté = 1 forfait offert

  • valable pour l’achat d’une forfait journée (tarif public) acheté avant 12h30 les mardis, mercredis et jeudis hors vacances scolaires

Forfait saison Coeur de Chartreuse en promotion jusqu’au 30 novembre 2017 !

  • Enfants (-12 ans) : 60 €, forfait saison rentabilisé dès 4 journées de ski
  • Collégiens, lycéens, étudiants (-25 ans) : 136 €, forfait saison rentabilisé dès 8 journées de ski
  • Adultes : 165 €, forfait saison rentabilisé dès 8 journées de ski

Avec votre forfait saison St Pierre de Chartreuse, skiez gratuitement et à volonté dans les stations de St Hugues – Les Egaux, du Granier et du Désert d’Entremont.

En savoir plus…

Travaux sur voirie en Chartreuse – Isère

Le Conseil départemental de l’Isère communique :

  • entre le 20 novembre et le 22 décembre 2017 à St Christophe sur Guiers sur la RD 520C, des travaux de sécurisation de la falaise au lieu-dit « la Roche » seront réalisés cet automne entre le 20 novembre et le 22 décembre 2017.
    Durant ces travaux la route RD 520C entre Le village de Saint Christophe et le hameau de Berland sera coupée la semaine en journée de 8h30 à 17h00.
    Une déviation sera mise en place par les RD 102 et RD 520

Les comptes rendus des conseil de hameaux

Retrouvez les comptes rendus des conseils de hameaux

Les Bandet / Grattier / Varvat

2017-avril    2016-oct     2016-avril    2015-oct    2015-sept   2015-avril  2014-oct   2014-mai

Le Bourg

(Le Bourg, Lotissement Roche Véran, Pré du Comte, Lotissement Cozon, la Combe, Le Replat, …) :

2017-avril    2016-oct    2016-avril    2015-oct  2015-sept   2015-Avril    2014-Oct   2014-Mai

Claret / Vincent / Tardy :

2017-sept    2017-avril     2016-oct    2016-avril     2015-sept   2015-avril   2014-oct   2014-mai

Fracette – Courriers – Ciseaux – Cozon – Pont du Lac -Moulins – Teppaz :

2017-sept-CR   2017-sept-annexe  2017-avril    2016-oct     2016-avril   2015-oct    2015-sept     2015-avril    2014-oct    2014-mai

St Même le bas – St Même le haut :

2017-sept    2017-avril    2016-oct    2016-avril     2015-Sept   2015-Avril   2014-Oct    2014-Mai

Bandeau Notre Dame

Festival Alimenterre, notre avenir se joue dans nos assiettes

Programme_alimenterre_Chartreuse_BD – copie

Dimanche 15 octobre / St-Franc (73)

A la Ferme de la Berthe

  • 15h : Accueil et visite de la ferme
  • 16h : Projection « Vivre dignement de sa terre » + Discussion/échanges
  • 17h20 : Pause goûter
  • 17h45 : Deuxième projection « Hold-Up sur la Banane » + Discussion/échanges 19h30 : Buvette et petite restauration

Proposé par l’association La Mijote et la ferme de la Berthe
Renseignements au 06 25 64 60 93 – participation libre

Jeudi 19 octobre / Le Sappey en Chartreuse (38)

à Salle de la cantine

  • 20h : Projection « Cousins comme cochon » – Discussions/échanges

Proposé par La Bonne Fabrique Renseignements au 04 76 43 73 15 – participation libre

Vendredi 20 octobre / Saint-Bernard du Touvet(38)

Au  Bar associatif Le Truc (Salle Camille Didier )

  • 17h : visite de la ferme d’Yvan Pariès (traite, vente de fromages, …)
  • 18h30 : ouverture du TRUC
  • 19h : inauguration du festival – Buffet + expo Paysans de montagne (visite par Perrine Delamare le soir-même) – jusqu’au 30/11
  • 20h : Projection « Land Grabbing » Discussions/échanges Proposé par Le Truc
    Renseignements : https://truc-asso.jimdo. com/ – participation libre

Mardi 31 octobre / Entre-deux-Guiers (38)

Au Cinéma Le Montcelet

  • 20h30 : Projection « Hold-up sur la Banane » Discussions/échanges

Proposé par Le Montcelet Renseignements au 04 76 66 80 00 – Tarif réduit pour tous : 4,50 €

Samedi 4 novembre / Saint-Pierre d’Entremont (73)

A la Salle Notre-Dame

  • 20h30 : Projection « Regards sur nos assiettes » Discussions/échanges en présence de membres de l’équipe du film

Proposé par AADEC avec Cinébus Renseignements au 04 79 65 84 03 – Tarifs : Plein 5,50€ / Réduit 4,50€/ Moins de 13 ans 3,50 €

Jeudi 9 novembre / Saint-Laurent du Pont (38)

au Cinéma Le Cartus

  • 20h30 : Projection « Bugs » Discussions/échanges + expo AlimenTerre

Proposé par Le Cartus
Renseignements au 04 76 55 22 98 – Tarifs : Adultes, 5 € / Moins de 14 ans, 4 €

Séances scolaires du 13 au 17 novembre St-Ismier (38)

EPLEFPA. Projections :

  • « Nourrir une métropole »
  • « Vivre dignement de sa terre »
  • « Consommer autrement ? »

Jeudi 23 novembre / Saint-Laurent du Pont (38)

Au Cinéma Le Cartus

  • 20h30 : 1ère partie: Court métrage : « Nourrir une métropole » / 2nde partie : « Courts-circuits » (documentaire de Bérangère Hauet) Discussions/échanges, en présence de la réalisatrice

Proposé par Le Cartus

Renseignements au 04 76 55 22 98 – Tarifs : Adultes, 5 € / Moins de 14 ans, 4 €

Jeudi 30 novembre / Saint-Thibaud de Couz (73)

A la Salle La Thibaudia – Soirée de clôture

  • 19h : accueil et restauration par Odile&Gustave vous mettent à table (de 2,5 € à 8 €)
  • 20h30 : Spectacle «Manger» Discussions/échanges + exposition «A Table!»

Proposé par l’Association Instinctaf dans le cadre des Jeudis des Gens
Renseignements au 04 79 44 89 29 –
Tarif spectacle : 5 € (normal) / 8 € (solidaire)

eau potable

Sources d’eau potable – création d’une servitude d’accès aux ouvrages de captages

Le Préfet de la Savoie informe le public que par arrêté préfectoral du 23 octobre 2017 seront ouvertes au siège du syndicat des eaux du Thiers ainsi qu’en mairie de Saint Pierre d’Entremont, à la demande du syndicat des eaux du Thiers, une enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique pour les travaux de dérivation des eaux en vue de la consommation humaine, pour la création des périmètres de protection des captages d’eau de Ruine Bâton et de Saint Même et pour la création d’une servitude d’accès aux ouvrages de captages, ainsi qu’une enquête parcellaire associée.

Les pièces du dossier ainsi que les registres d’enquêtes seront déposés au siège du Syndicat des eaux (SIAE) du Thiers ainsi qu’en mairie de Saint Pierre d’Entremont

du lundi 20 novembre au mercredi 6 décembre 2017 inclus.

  • Chacun pourra en prendre connaissance aux jours et heures d’ouverture du SIAEP et de la mairie, et le cas échéant consigner ses observations sur les registres ou les adresses par écrit au commissaire enquêteur au SIAEP ou en mairie de Saint Pierre d’Entremont avant la date de clôture de l’enquête.
  • Le dossier peut également être consulté en ligne (voir documents téléchargeables ci dessous).

M Xavier BOLZE, juriste retraité, est désigné en qualité de commissaire enquêteur.

Le commissaire enquêteur se tiendra en personne, à la disposition du public :

  • le lundi 20 novembre 2017 de 14h à 16h au siège du SIAEP du Thiers
  • le samedi 2 décembre 2017 de 20h à 12h en mairie de Saint Pierre d’Entremont

Notification individuelle du dépôt du dossier d’enquête parcellaire sera faite par l’expropriant aux propriétaires et ayants-droits intéressés sous pli recommandé avec demande d’avis de réception.

Les personnes intéressées autres que le propriétaires, l’usufruitier, les fermiers, les locataires, ceux qui ont des droits d’emphytéose, d’habitation ou d’usage et ceux qui peuvent réclamer des servitudes, sont tenues de se faire connaître à l’expropriant dans un délai d’un mois, à défaut de quoi elles seront déchues de tous droits à l’indemnité.

Une copie du rapport et des conclusions du commissaire enquêteur sera déposée au siège du SIAEP du Thiers et en mairie de Saint Pierre d’Entremont, et à la délégation départementale de Savoie de l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-ALpes, service environnement-santé, où toute personne intéressée pourra en prendre connaissance.

DOCUMENTS EN TELECHARGEMENT

DOSSIER ADMINISTRATIF

DOSSIER TECHNIQUE

PIECES JOINTES 

ANNEXE 3 – Analyses complètes

banque_alimentaire-620x349

Collecte nationale des banques alimentaires

La collecte de la Banque Alimentaire aura lieu les 24 et 25 novembre 2017.

La Commune de SAINT PIERRE D’ENTREMONT Savoie organisera une collecte pour la Banque Alimentaire,

  • le vendredi 24 novembre de 9h à 12h et de 14h à 17h et
  • le samedi 25 novembre de 9h à 12h

Vous pourrez déposer vos colis à la Mairie, ou directement chez SPAR (Supérette de St Pierre d’Entremont Isère).

Les denrées collectées seront rassemblées et livrées à la Banque Alimentaire de Savoie à Chambéry.

Si vous voulez participer à cette campagne, n’achetez que des produits alimentaires non périssables (huile, riz, café, sucre, chocolat, conserves de fruits et de légumes….)

La collecte en Savoie

En Savoie vous pourrez acheter dans une centaine de magasins les produits dont a besoin la Banque Alimentaire.

Grâce à votre soutien la Banque Alimentaire 73 redistribue chaque semaine des denrées à 3200 personnes en Savoie.

En donnant une petite partie de vos courses vous aidez une famille en difficulté.

Les banques alimentaires collectent gratuitement des denrées, les gèrent, les stockent et les partagent pour aider l’homme à se restaurer.

Chiffres clés 2015

Le dernier week-end de novembre, un rendez incontournable de la solidarité L’engagement, année après année, de plus de 125 000 bénévoles (grande distribution, entreprises solidaires, associations partenaires, étudiants, clubs services, industriels…) aux côtés des Banques Alimentaires, illustre le grand élan de solidarité qu’est la Collecte Nationale. Plus que jamais, cette année, cet engagement est synonyme de générosité, de citoyenneté et de solidarité.

En 2015, la Collecte Nationale a permis de collecter l’équivalent de 24 millions de repas, grâce au soutien croissant des associations partenaires et des clubs service, de la grande distribution, des entreprises mécènes et des médias.

L’aide alimentaire permet à près de 4 millions de nos concitoyens de ne pas basculer dans l’exclusion. Grâce à ces denrées récoltées les 5300 associations et CCAS partenaires des Banques Alimentaires vont disposer d’un moyen efficace pour accompagner les personnes les plus fragiles.

réunion publique : Périmètre de protection tournerie de St Même

Réunion publique le 10 novembre à 20h30 à la Salle verte de la Maison Hermesende

Ce bâtiment a été classé monument historique en septembre 2015 pour l’intérêt de la tournerie hydraulique qu’il abrite.

Lors de cette réunion, Hélène BLIN, Architecte de Bâtiments de France de la Savoie  présentera le périmètre restreint qu’elle propose, à savoir : ce périmètre engloberait la quasi totalité du hameau de Saint Même d’en bas.

Cette réunion est ouverte à tous.

 

La CCCC recrute – responsable espace nordique des Entremonts

Fiche de poste

CC Coeur de Chartreuse Recrutement Responsable Espace Nordique oct 2017

Candidature :

Lettre de motivation + CV à envoyer au plus tard le: 10 novembre à 14h00

    • Soit par courrier à l’adresse suivante :
      Communauté de Communes Cœur de Chartreuse
      A l’attention de de Monsieur le Président Pôle tertiaire
      2 ZI Chartreuse Guiers
      38 380 ENTRE-DEUX-GUIERS
    • Soit par mail : n.romet@cc-coeurdechartreuse.fr

Conseil info énergie, des permanences destinées aux habitants

La CCCC met en place des permanences « Conseil-Info Energie » à destination des habitants

Prenez rendez vous !

Vous avez un projet de rénovation ou de construction ? Vous souhaitez changer ou améliorer votre mode de chauffage ? Vous hésitez entre changer les fenêtres ou faire des travaux d’isolation… Ou tout simplement vous vous questionnez sur les éco-gestes à adopter au quotidien faites appel aux conseillers INFO ÉNERGIE de votre territoire.

Qu’est-ce que le Conseil Info Energie ?

Soutenu par l’ADEME, la Région, le Département et la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse, le service INFO ÉNERGIE, assuré par l’ASDER (en Savoie) et l’AGEDEN (en Isère), vous apporte un conseil de proximité gratuit et indépendant ainsi qu’un accompagnement personnalisé sur les économies d’énergie et les énergies renouvelables.

Prochaines dates de permanences décentralisées :
  • mercredi 22 novembre 2017,
  • vendredi 8 décembre 2017,
  • mercredi 10 janvier 2018

Les rendez-vous seront confirmés par l’envoi d’un email de confirmation aux demandeurs.

Renseignements / contact rendez-vous : suivez ce lien

 

 

Document3

L’AADECouverte et l’AADECéco en ligne

« l’AADECouverte »

L’AADECouverte est le nom du bulletin d’information mensuel réalisé par l’AADEC.
Il apporte des informations sur les animations et la vie pratique dans les Entremonts en Chartreuse.

AADECouverte de nov 2017

« l’AADECéco »

L’AADECéco est le nom du bulletin d’information « spécial économie » réalisé par l’AADEC.

AADECéco de nov 2017

Accueil de migrants – appel aux dons

Suite à la démarche engagée par la municipalité et l’association Entremonts et Peuples et de nombreux bénévoles pour l’accueil de migrants, une famille est installée à Saint-Pierre d’Entremont depuis 1,5 ans. Les trois jeunes enfants sont scolarisés à l’école communale et en sont ravis.

Rappelons nous qu’en 1992, la population des Entremonts se mobilisait pour accueillir une famille bosniaque, victime de guerre, qui a partagé la vie du village pendant 4 ans.

A nouveau aujourd’hui, l’association Entremonts et peuples collecte les dons pour soutenir la famille qui nous a rejoint. Forts de la tradition d’accueil des Entremonts, nous savons pouvoir compter encore sur l’engagement des Entremondants.

Pour faire un don et/ou adhérer à l’association :

Contact Odile Carron :

Pour information : la mairie met à disposition gratuitement un logement vacant. Les locaux ont été nettoyés, « rafraichis »  et aménagés par des bénévoles impliqués dans la démarche, avec le matériel, les fournitures et les équipements donnés par de nombreuses personnes. L’ensemble des charges locatives est pris en charge par les associations.

Merci à toutes et tous pour votre engagement.

 

Etat des lieux patrimonial de la commune, l’inventaire du Parc

En 2005, le Parc naturel régional de Chartreuse a pris l’initiative remarquable de s’engager dans l’inventaire du patrimoine du massif. L’opération est d’envergure puisqu’elle touche deux départements, concerne aussi bien des communes de montagne que des communes de plaine et même des zones urbaines. C’est dire si le patrimoine en est varié et l’ouvrage de longue haleine.

Pour le réaliser, le Parc a engagé deux chargés de mission, Christine Penon, archéologue, et Emmanuelle Vin, historienne de l’art. Aude Jonquières, architecte au Service du Patrimoine culturel de l’Isère, les aide et coordonne leurs travaux.
Une collaboration entre le Service du Patrimoine culturel de l’Isère et la Conservation départementale du Patrimoine de la Savoie (CDPS) s’est mise en place pour accompagner le projet.

Chaque étape constitue une avancée significative dans la connaissance des patrimoines de chacune des zones inventoriées. Après d’autres communes savoyardes, c’est au tour du secteur des Entremonts et des communes de Saint- Baldoph et des Marches d’avoir fait  l’objet de la recherche.

Connaître pour valoriser, telle est la devise du Parc tant il est vrai qu’on ne maîtrise bien que ce que l’on connaît bien. Connaître c’est déjà protéger car cela permet de mettre en place une politique de conservation préventive et éventuellement une valorisation.

En effet, le but de cet inventaire n’est pas seulement de réaliser un bel exercice de recensement exhaustif de tous les patrimoines d’un secteur, il est surtout d’offrir une base d’informations dont élus, associations et particuliers doivent tirer profit : outil pour les élus dans le cadre de l’élaboration des PLU, moyen de connaissance de leur patrimoine pour les habitants et base de données indispensable pour envisager une mise en valeur pour un public plus large par le biais d’itinéraires thématiques, dépliants ou tout autre forme de médiation.

La somme de documents rassemblés dans cet ouvrage destiné à être remis à chaque commune permettra une gestion de l’espace en toute connaissance de cause et leur apportera les arguments nécessaires au désir de valorisation du patrimoine.

Par ailleurs, la mobilisation autour de ce travail, professionnels, associations, institutions ou simples particuliers intéressés est déjà, en soi, une belle réussite. Les moyens existent pour continuer et animer le patrimoine qui a sa place dans le cadre de l’aménagement du territoire et du développement durable.

Ci après, l’état des lieux patrimonial de Saint Pierre d’Entremont Savoie :

SaintPierreEntremont Savoie-inventaire patrimoine-complet

Formation de conducteur de transport urbain par câbles

Le GRETA de Grenoble et le Lycée Vaucanson en partenariat avec l’entreprise POMA propose une formation de niveau IV « conducteur de transports urbains par câbles ».

Cette formation sous statut scolaire ou en alternance ouvrira en novembre 2017 complétée par une formation en milieu professionnel de 15 semaines.

Les candidats doivent faire preuve d’une bonne condition physique et ne pas souffrir de vertige.

Contact

Philippe MULLER responsable du service industrie

philippe.muller@ac-grenoble.fr

Fiche de présentation

travaux-a la une

Traversée du bourg – travaux du 2 oct au 24 nov sur la RD912

INFORMATION TRAVAUX RD912

En raison de travaux communaux (création d’un cheminement piéton en encorbellement le long de la RD912), la circulation sera perturbée sur la D912 à l’entrée NORD de St Pierre d’Entremont Savoie.

Le tronçon longeant le cimetière, et formant l’entrée Nord du bourg de Saint Pierre d’Entremont (Savoie), sera soumis à un régime de circulation dégradé :

  • circulation alternée du 02/10/2017 au 15/10/2017 et du 11/11/2017 au 24/11/2017
  • interdiction de la circulation de 8h à 17h du lundi au vendredi du 16/10/2017 au 10/11/2017.
  • circulation alternée de 17h à 8h du 16/10/2017 au 10/11/2017

Pendant la période de fermeture totale de la route, les véhicules devront emprunter les itinéraires de déviation : par la D1006 jusqu’à Les Échelles (Savoie) puis la D520c (Le Pas du Frou) jusqu’à St Pierre d’Entremont (Isère).

Pour les dessertes locales uniquement, les véhicules légers et de longueur inférieure à 8m pourront contourner le tronçon en travaux via

  • à Saint Pierre d’Entremont Savoie, les voies communales n°2 et n°17 (hameaux de la Fracette et des Ciseaux).
  • à Entremont le Vieux, la voie communale passant aux hameaux des Rigaud, des Claret et des Bandet
  • Ces routes sont étroites et la plus grande prudence est demandée aux conducteurs.

Une circulation piétonne sécurisée sera maintenue pendant toute la durée du chantier.

Les transports collectifs seront maintenus pendant les travaux.

Transport scolaire

Le transport scolaire est maintenu pendant la durée des travaux (circuits et horaires).

Du 16 au 20 octobre et du  6 au 10 novembre 2017, le chantier sera  organisé pour laisser passer le car des collégiens d’Entremont le Vieux en début et en fin de journée scolaire.

Transport collectif – ligne régulière

L’arrêt de car est provisoirement déplacé au camping municipal le Cozon comme suit :

  • le lundi 16 octobre pour le départ de 06h30.
  • le vendredi 20 octobre pour l’arrivée de 19h20.
  • le lundi 06 novembre pour le départ de 06h30.
  • le vendredi 10 novembre pour l’arrivée de 19h20.

Ces 4 services nécessitent l’utilisation d’un grand véhicule pour le transport des élèves internes sur Chambéry.

Les autres services de cette période du 16 octobre au 10 novembre 2017 se feront sur le parcours habituel et desserviront les arrêts habituels (utilisation d’un petit véhicule qui utilisera la déviation proposée).

Une information sera mise en place dans les cars.

Renseignements :

Mairie de Saint Pierre d’Entremont Savoie – 04.79.65.81.33

St Pierre d’Ent 73-com presse circulation

Arrêtés de voirie

Lutte contre l’influenza aviaire dans les basses cours

En raison de la découverte de plusieurs cas d’influenza aviaire hautement pathogène de sous type H5N8 dans l’avifaune sauvage dans des pays limitrophes de la France, notamment dans le nord de l’Italie et en Suisse, et du risque éventuel d’infection touchant les premiers oiseaux migrateurs de passage dans notre région, le niveau de risque épizootique tel que défini à l’article 3 de l’arrêté du 16 mars 2016 (relatif aux niveaux du risque épizootique en raison d’infection de l’avifaune par un virus de l’influenza aviaire hautement pathogène et aux dispositifs de surveillance et de prévention chez les volailles et autres oiseaux captifs) vient d’être qualifié de « modéré » sur l’ensemble des communes des départements de l’Ain, de la Savoie et de la Haute Savoie par arrêté ministériel du 11 octobre 2017.

Le risque « modéré » entraîne la mise en place de mesures de protection renforcées, à savoir

  • Dans l’ensemble des communes
    • la surveillance active de l’avifaune: une collecte par l’ONCFS pour recherche de l’IAHP est organisée en cas de découverte d’oiseaux sauvages morts dès
      • un cadavre de cygne
      • un cadavre d’oiseau de la famille des anatidés (canards, oies, bernaches…)
      • trois cadavres d’oiseaux sur un même site en moins d’une semaine
    • Une surveillance quotidienne dans les élevages : tout comportement anormal et inexpliqué ou tout signe de maladie doit être déclaré au vétérinaire sans délai
    • l’application de mesures de biosécurité (AM du 08/02/2016) en particulier celles ciblant le risque lié à l’avifaune (protection de l’aliment).
  • en outre dans les communes situées en zone à risque particulier, des mesures plus contraignantes.

Communes en zone à risque particulier Savoie

 

Journée de la création & reprise d’entreprise

La Chambre de métiers et de l’artisanat de Savoie en partenariat avec le Parc naturel régional de Chartreuse organise une journée sur la création et reprise d’entreprise le :

  • Jeudi 19 octobre 2017, de 9h à 17h
    à la salle du Revol
    5 Place du 10 Groupement
    38380 Saint-Laurent-du-Pont
  • entrée libre
  • tous les détails sur le site du Parc de Chartreuse

Profitez de cette journée en Chartreuse pour venir échanger et rencontrer les acteurs de la création d’entreprise.

Des spécialistes de la création d’entreprise

Elle réunira plus de 30 exposants spécialistes de la création et la reprise d’entreprise.
Ils pourront ainsi répondre à vos questions :

  • Comment créer son activité ?
  • Comment financer son projet ?
  • Faire appel à un expert : comptable, notaire, avocat …

Des tables rondes

3 tables rondes seront mises en place, avec les témoignages d’entrepreneurs de Chartreuse, sur différents thèmes comme :

  • l’emploi en Chartreuse : les clés pour démarrer un projet
  • les coopératives d’activité, le portage salarial …
  • l’évaluation de l’entreprise en cas de cession/reprise,

Un atelier dédié aux porteurs de projet de création d’entreprise

1 atelier dédié à ceux qui ont une idée de création d’activité et qui souhaitent l’affiner. Cet atelier est réservé à 6 porteurs de projets (places limitées, inscription obligatoire).

Tous les domaines économiques seront représentés (agriculture, bois, énergie, tourisme, commerce, services, artisanat…)

Relevés de décisions des séances du conseil communautaire

Voici les relevés de décisions des séances du conseil communautaire de la communauté de communes Cœur de Chartreuse :

12 oct 2017    07 sept 2017    29 juin 2017    19 juin 2017    13 avril 2017    23 mars 2017    13 mars 2017    15 déc 2016    23 nov 2016    3 nov 2016   27 sept 2016    30 juin 2016    31 mars 2016  11 fév 2016   17 déc 2015     3 déc 2015  14 oct 2015  29 juin 2015    10 sept 2015  16 juin 2015   29 janv 2015    4 déc 2014   13 oct 2014    4 sept 2014   27 juin 2014   3 juin 2014   24 avril 2014    27 fév 2014

Eau potable – analyse d’eau

Les résultats des analyses de l’eau potable sur les trois réseaux de la commune, à différents points de prélèvement :

  • Source de Ruine Baton
  • Source de St Même
  • Source des Teppaz

A chaque alerte, un agent du syndicat du Thiers intervient immédiatement.

2017-09-28-teppaz-courrier   
2017-09-28-st meme-chef lieu
2017-09-28-ruine baton-les vincent
2017-09-20-teppaz-source
2017-09-20-teppaz-bassin
2017-09-20-ruine baton-reservoir
2017-09-18-ruine baton-les grattiers
2017-09-10-st meme-bandet
2017-08-17-source st meme-bourg
2017-08-17-source st meme-bourg-levée alerte
2017-08-04-source st meme-bourg
2017-07-17-191_Levée interdiction
2017-07-13-source st meme-fracette
2017-07-04-source st meme-st meme
2017-06-21-source st meme-st meme
2017-05-17-source st même-st même   
2017-02-08-source teppaz-courrier

2017-02-08-source ruine baton-les bandet
2017-02-08-source ruine baton-les grattier   
2017-02-08-source st même-st même
2016-11-23-eau-levée alerte qualité
2016-11-08-source St Même-le bourg
2016-10-25-eau-Levée alerte qualité
2016-09-22-source st même-bandet
2016-09-08-source teppaz-courriers
2016-09-08-source st même-le bourg
2016-09-08-Ruine baton-les vincent
2016-07-04-mairie-source st même
Source St Même-la Fracette-6 juin 2016
Source ruine baton-Bandet-23 mai 2016
Source Teppaz-bassin Teppaz-25 fév 2016
Source Teppaz- Courriers-17 fév 2016

banque_alimentaire-620x349

Banque alimentaire, appel à bénévoles

« Quand les dons voleront nous n’aurons plus besoin des Banques Alimentaires. Les 24 et 25 novembre 2017, les Banques Alimentaires collectent, DONNEZ »

Donnez de votre temps

Vous pouvez accompagner d’avantage la Banque Alimentaire 73 en donnant un peu de votre temps les 24 et 25 novembre.

Les bénévoles, le fer de lance de la Collecte

Pour que cette chaîne de solidarité soit réalisable, 130 000 bénévoles se mobilisent durant ces deux jours soit l’équivalent des habitants de Fort-de-France, de la Rochelle ou de Valence !

Etudiants, familles, bandes de copains, collègues d’une entreprise, Clubs service, chacun peut participer et donner quelques heures de son temps en rejoignant les « gilets orange » et ainsi contribuer à ce week-end de générosité nationale.

En Savoie nous avons besoin de 1500 personnes pour ce WE de collecte

Utilisez les coupons ci joint « BON POUR 3 h GRATUITES » .

banque alim-bon bénévole

La Collecte Nationale : un rendez-vous avec le grand public indispensable

Depuis 33 ans, les Banques Alimentaires font appel à la générosité du public le dernier week-end de novembre. 130 000 bénévoles se mobilisent quelques heures, une journée, en famille ou entre collègues, dans plus de 9000 points de collectes à travers toute la France.
L’an dernier, les Banques Alimentaires ont pu récolter en deux jours l’équivalent de 24 millions de repas. Les Banques Alimentaires ont besoin de la générosité de tous pour assurer leur mission : aider l’homme à se restaurer.

Dans notre département, plus de 1000 tonnes sont récupérés et redistribuées

Grâce à votre soutien la Banque Alimentaire 73 redistribue chaque année plus de 2 millions de repas, 11 375 personnes sont accompagnées via nos 30 associations partenaires.
En donnant une petite partie de vos courses vous aidez une famille en difficulté. Une centaine de magasins participent sur notre département, ouvrez l’œil et aidez nous en achetant quelques produits secs (conserves, sucre, farine, riz, semoule….)

Le sou de l’école a besoin de vous…

Le « Sou des écoles » est une association dont le but est de récolter de l’argent pour financer les « petits plus » de l’école : transport scolaire lors des sorties de fin d’année, participation aux classes vertes (faisant baisser la participation financière des parents), cadeau de Noël pour chaque classe, ….

Pour cela, le Sou organise avec l’aide des parents d’élève plusieurs événements.

Au programme cette année :

  • Marché de Noël « nocturne » le 9 décembre,
  • Bal de la Saint Valentin le 10 février 2018,
  • tournoi de Futsal pour enfants le 24 mars,
  • …et autres festivités.

Besoin de bénévoles

Les parents et toutes les personnes intéressées sont les bienvenus pour aider à la logistique, monter les stands, faire des gâteaux, tenir la buvette et passer un bon moment !

Merci par avance pour votre participation…

Contacts :

  • Delphine Gomes Dos Santos 06 08 95 20 60
  • Marie Caldwell 06 87 95 49 09
jourdelanuit-a la une

Le jour de la nuit à Saint Pierre d’Entremont

La 9ème édition du Jour de la Nuit aura lieu le samedi 14 octobre 2017.

Cette année encore, les Communes de Saint-Pierre d’Entremont SAVOIE et ISERE participeront à cet événement.

Le samedi 14 octobre, à partir de 21h, extinction exceptionnelle de l’éclairage public dans les deux bourgs et les hameaux.

Une belle occasion pour observer le ciel étoilé et la faune nocturne.

L’animation d’observation astronomique annoncée dans les Clés de la Tour est annulée.

conseils de hameaux2

Conseils de hameaux exceptionnels sur le PLUi

Le conseil municipal propose la tenue de réunions exceptionnelles des conseils de hameaux :

sur le PLUi en cours d’élaboration afin de présenter l’avancement des travaux et de partager la connaissance de notre territoire. Lors de ces réunions, les habitants travailleront sur le patrimoine paysager et bâti.

Le samedi 16 septembre 2017  (a déjà eu lieu)

  • à 17h – Les Claret/Vincent/Tardy – Chez Claire Simon et Wilfried Tissot aux Claret

Le samedi 23 septembre 2017 (a déjà eu lieu)

  • à 14h30 – Fracette – chez M et Mme Martin au Crêt de la Fracette
  • à 17h  – Bandet – chez Pierre Meunier aux Grattier

Le samedi 30 septembre 2017

  • à 14h30 – Le Bourg – Maison Hermesende
  • à 17h – Saint-Même – chez Isabelle Cavallo à St Même d’en bas

Si vous n’êtes pas disponible à la date prévue pour votre hameau, n’hésitez pas à aller à un autre conseil de hameaux

———————————————

Pour mémoire, les conseils de hameaux sont au nombre de 5, ils couvrent l’ensemble du territoire de la commune. Ils permettent un échange direct entre les élus et les habitants, l’occasion de mieux se connaître et d’aborder des sujets d’actualité concernant notre commune.

Les comptes rendus en ligne

 

Levée de l’interdiction de consommation eau potable – source de Ruine Bâton

Le préfet a levé l’interdiction de consommation d’eau potable pour la consommation humaine sur le secteur alimenté par la source de Ruine Baton le 21 septembre 2017.

En effet, suite aux dispositions mies en oeuvre par le syndicat des eaux du Thiers (désinfection totale des réservoirs et des canalisations), la qualité de l’eau potable distribuée par ce réseau est de nouveau conforme aux normes pour les paramètres mesurés.

—————————————

Secteurs concernés :

  • Les Varvat
  • Les Grattier
  • Les Bandet
  • Les Vincent
  • Les Tardy
  • Les Claret
Date de prélèvement(chez un habitant des Grattiers) Escherichia coli (UFC/100 mL) Enterocoques (UFC / 100 mL)
18/09/2017 < 1 < 1
Limite de qualité 0 0
cles de la tour-à la une

Les Clés de la Tour – bulletin municipal

Les Clés de la Tour est le bulletin trimestriel de la commune de Saint-Pierre d’Entremont Savoie. D’un format de 4 pages, il est composé de plusieurs rubriques : édito, actualités et vie du village, projets, citoyenneté et environnement, agenda.

n°37-sept 2017    n°36 – juin 2016    n°35 – mars2017   n°34 – déc 2016    n°33 – sept 2016    n°32 – juin 2016     n°31 – mars 2016  n°30 – déc 2015     n°29 – sept 2015     n°28 – juin 2015     n°27 – mars 2015    n°26 – déc 2014     n°25 – sept 2014    n°24 – juin 2014

DAB indisponible pour cause de travaux

Le distributeur de la poste sera indisponible du 20 septembre au 30 novembre pour cause de travaux de réfection de la toiture du bâtiment.

L’échafaudage de l’entreprise Barbier et Pyot, chargée des travaux, empêchera l’accès technique au DAB, de ce fait la direction de la Poste a pris la décision de le mettre hors service pendant la durée des travaux.

Le DAB du Crédit Agricole reste disponible dans le bourg à proximité.

Merci de votre compréhension.

Assainissement collectif – Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public

Les RPQS concernant le service de l’assainissement collectif sont disponibles en ligne :

  • Rapport sur le prix et la qualité du service de l’assainissement collectif de 2015, validé par la délibération du conseil municipal le 31 août 2017
    2015-RPQS-assainissement_collectif
  • Rapport sur le prix et la qualité du service de l’assainissement collectif de 2016, validé par la délibération du conseil municipal le 31 août 2017
    2016-RPQS-assainissement collectif

Portage des repas à domicile

Le CIAS de Les Echelles propose un service de portage de repas à domicile, en liaison froide, qui est assuré par ses soins dont le savoir-faire culinaire donne toute sa place aux saveurs et au goût.

La livraison a lieu en fonction de la commune d’habitation. Les repas sont remis en présence de la personne.

POUR QUI ?

Le service de portage de repas à domicile s’adresse à toute personnel éprouvant des difficultés dans la préparation des repas ou ne pouvant plus se déplacer pour faire ses courses : retraités, handicapés ou personnes de retour d’hospitalisation habitant sur la commune et toutes celles listées sur le document téléchargeable ci dessous.

TARIFS 2017

  • menu complet avec soupe (le soir) : 9,40 €
  • menu complet sans soupe : 8,40 €

Cette prestation peut être financée en partie par le Conseil Départemental dans le cadre de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ou par votre caisse de retraite ou mutuelle.

Contact

Madame Laetitia BREYSSE(directrice) et Madame Nathalie PERRET (secrétaire) sont les interlocutrices privilégiées.

Résidence BEATRICE – 73360 Les Echelles
Tél : 04 79 36 62 79
Fax : 04 79 36 68 58
accueil-at-cias-residence-beatrice.org

2017-Plaquette PORTAGE DE REPAS

Atelier d’équilibre à destination des Séniors, c’est gratuit !

Si vous observez avec attention le pas des personnes âgées autour de vous, vous remarquerez certainement celles qui ressentent parfois certaines difficultés reprises par Philipe Noiret : « Il me semble qu’ils fabriquent des escaliers plus durs qu’autrefois, les marches sont plus hautes, il y en a davantage. En tout cas, il est plus difficile de monter deux marches à la fois. »

Afin de favoriser la mobilité et le maintien de l’autonomie à la marche, le CIAS du Canton des Echelles en partenariat avec « Atouts Prévention Rhône-Alpes » invitent, toutes les personnes de plus de 60 ans à des ateliers équilibres.

Ils se dérouleront

  • du 8 septembre au 24 novembre inclus,
  • le vendredi de 15h30 à 16h30
  • au sein du CIAS du Canton des Echelles : 200 rue Labisco, 73360 Les Echelles.

Il est possible de participer de une à douze séances, c’est GRATUIT.

Pour plus de renseignements et pour les inscriptions, les personnes intéressées devront contacter le secrétariat du CIAS

Les chiens en alpage

La présence des chiens en Chartreuse est permise sauf sur certaines zones spécifiques qui ont une réglementation interdisant les chiens, même tenus en laisse :

  • La Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse (sauf en période de chasse, tenus en laisse)
  • Les Espaces Naturels Sensibles (Col du Coq, …)
  • Les alpages (quand il y a les troupeaux, de début juin à fin octobre)

En effet, nos amis canins sont perçus comme des prédateurs par la faune sauvage, le dérangement qu’ils peuvent occasionner n’est pas négligeable. En dehors de ces secteurs réglementés, la divagation ou l’errance des chiens reste interdite, ils doivent rester sous contrôle du maître.

Seuls les chiens de travail appartenant aux éleveurs ou aux bergers sont autorisés sur les alpages.

Outre les atteintes potentielles sur le troupeau, votre chien pourrait perturber le travail des chiens de conduite (Border Collies) et générer des réactions agressives des chiens de protection (Patous). Toutes ces interactions accroissent la difficulté du travail du berger.

fiche synthèse chiens alpages Chartreuse

La réserve naturelle des Hauts de Chartreuse

Entre Chambéry et Grenoble, dans les Préalpes calcaires du Nord, la partie Est du massif de la Chartreuse s’étend en un vaste monument rocheux bordé de hautes parois, du Mont Granier au Nord à la Dent de Crolles au Sud.

Accessible uniquement à pied, cet espace en partie modifié par l’homme a conservé une richesse naturelle exceptionnelle.
Comme les 160 autres Réserves Naturelles de France, les Hauts de Chartreuse ont fait l’objet d’un classement par l’Etat afin de préserver le site, menacé par des projets d’aménagement. Le Parc naturel régional de Chartreuse en a été désigné gestionnaire en 2001.

La Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse a pour mission de protéger et gérer ce territoire pour que les diverses activités qui s’y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée…) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage.

  • Les chiens sont interdits, même tenus en laisse.
    Un chien, même inoffensif, est perçu comme un prédateur par les animaux sauvages. Il peut commettre de nombreux dégâts en toutes saisons.
  • Toute cueillette ou ramassage est interdit.
    Seuls la vulnéraire et le thé des Alpes peuvent être prélevés, dans la limite de ce qu’une main peut contenir.
  • Les feux sont interdits.
    En altitude, les foyers détruisent le sol qui est plus fragile et met de nombreuses années à se régénérer.
  • Les véhicules à moteur sont interdits.
    Dans ces milieux sensibles, ils nuisent à la quiétude de la faune et érodent fortement les sols.
  • Le camping est interdit
    Mais le bivouac est autorisé (entre 19h00 et 9h00)
  • Le dépôt de déchets est interdit
    Mais cette règle de bon sens s’applique partout ailleurs…

En arrivant sur les Hauts de Chartreuse vous ne pourrez pas rester insensible à ce paysage grandiose et diversifié, où la faune et la flore sont d’une grande richesse.
Pour préserver ce milieu et ce paysage, la pratique des activités de pleine nature (parapente, escalade, …) peut être réglementée.

Rendez vous sur le site du Parc de Chartreuse pour en savoir plus : http://www.parc-chartreuse.net

Les chiens en alpage : en savoir plus.

fiche synthèse réserve naturelle Hauts de Chartreuse

logo  Bébébus

Le Bébébus à St Pierre d’Entremont

La Communauté de Communes Cœur de Chartreuse  propose un accueil Bébébus dans les Entremonts à la Maison Hermesende.

Halte-garderie itinérante, service de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse, le Bébébus sillonne les routes et accueille tous les enfants des 17 communes du territoire Cœur de Chartreuse

Inscription

  • pré inscription jusqu’au 13 juillet 2017
  • inscription du 28 août au 8 septembre entre 8h30 et 11h30 sur les lieux d’accueil
  • toute l’année sur rendez vous
  • Téléphone 06 85 93 04 53

Calendrier du bébébus

L’équipe professionnelle accueille les ENFANTS de 3 mois à 4 ans dès le lundi 24 Août 2015 :

  • Le LUNDI 8h30 à 16h30   MIRIBEL-LES-ECHELLES, Salle « La Priola »*
  • Le MARDI 8h30 à 16h30   St-CHRISTOPHE-SUR-GUIERS, Salle « Le Peille » *
  • Le JEUDI  8h30 à 16h30    St-CHRISTOPHE-SUR-GUIERS, Salle « Le Peille » *
  • Le VENDREDI 9h00 à 16h00   St-Pierre d’Entremont (73), Maison « Hermesende » **

Une équipe de 5 professionnelles de la petite enfance aménage un espace accueillant, confortable et sécurisant pour accueillir de 8h30 à 16h30, 12 enfants âgés de 3 mois à 4 ans et plus

Documents à fournir pour l’inscription

  • le carnet de santé de l’enfant
  • le numéro d’allocataire à la CAF ou autre régime
  • le numéro de sécurité sociale du parent qui couvre l’enfant
  • une attestation responsabilité civil chef de famille

Inscriptions bébébus 2017

Un accueil de qualité, personnalisé

Famille travaillant ou parent en congé parental, chaque enfant a sa place,
entre une demi-journée et jusqu’à 2 jours par semaine.

Les locaux mis à disposition par les communes sont agréés par le médecin P.M.I.
(Conseil Général)

C’est une structure petite enfance où des activités et animations sont proposées chaque jour et pendant les vacances scolaires par notre équipe éducative (peinture, chant, pâte à sel, gommettes…), une large part laissée aux jeux libres pour favoriser l’autonomie.

Structure éco-citoyenne, démarche pour la santé environnementale:
Matériaux naturels, biologiques labellisés

Des intervenants d’Isère et de Savoie animent tout au long de l’année des ateliers : Contes et histoires Eveil musical Découverte de l’argile Gym douce, relaxation Qi Gong

Pour les parents, c’est la possibilité de disposer d’un peu de temps libre.
pour les enfants, c’est la découverte de la vie en société sans leurs parents, en douceur et au sein d’un petit groupe.

Le Bébébus propose une souplesse d’accueil adaptée à vos besoins, les tarifs s’évaluent en fonction de vos revenus (barème CAF)
Pour en savoir plus: 06.85.93.04.53
Corinne SUBTIL, directrice

Le Bébébus au cœur de vos attentes, au cœur de vos enfants, au cœur de la Chartreuse.

Transport scolaire – école communale

RAPPEL : pas de carte, pas de car !

Le transport scolaire est organisé par le Conseil Départemental de la Savoie.

Pour l’école communale et le collège, un bus scolaire récupère les enfants dans les hameaux le matin et les y déposent le soir après l’école.

Pour inscrire votre enfant, suivez ce lien.

Règlement communal du transport scolaire

Le présent règlement complète le règlement du Conseil Départemental de la Savoie, remis aux familles avec les cartes de transports.

Chaque famille doit remplir la fiche de liaison ci jointe et la remettre à la mairie. Cette fiche indique la ou les personnes qui peuvent récupérer l’enfant à l’arrêt de bus (pour les enfants de moins de 6 ans) et la ou les personnes à prévenir en cas d’accident.

2017-2018-Feuille de liaison car scolaire

2017-réglement-car-scolaire-SPE73

Les arrêts de bus

  • Les Claret
  • Les Vincent
  • Les Bandet
  • Les Grattier
  • Les Combettes d’en bas
  • St Même d’en bas
  • St Même d’en haut
  • Les moulins
  • Les courriers / Pont du lac
  • La Fracette
  • Le Cozon

 

Ecole communale – horaires

Contact école : tél 04 79 65 87 00

La classe a lieu les lundis, mardis, mercredi matin, jeudis et vendredis.

Classes de maternelle

(Cycle 1)

  • matin : du lundi au vendredi

    • accueil à partir de 8h20
    • début de la classe à 8h30
    • fin de la classe à 11h30 (pour les élèves externes)
  • après midi : lundi, mardi, jeudi et vendredi

Classes de CP / CE1 / CE2 / CM1 / CM2

(Cycles 2 et 3)

  • matin : du lundi au vendredi
    • accueil à partir de 8h20
    • début de la classe à 8h30
    • fin de la classe à 11h30 (pour les élèves externes)
  • après midi : lundi et vendredi

    • accueil à partir de 13h10 (pour les élèves externes)
    • classe de 13h20 à 16h20
  • après midi : mardi et jeudi

Rentrée et Calendrier scolaire 2017 – 2018

Rentrée des enseignants

  • vendredi 1er septembre 2017

Rentrée des élèves

CALENDRIER SCOLAIRE

Le départ en vacances a lieu après la classe .

La reprise des cours a lieu le matin des jours indiqués.
Les élèves qui n’ont pas cours le samedi sont en congés le vendredi soir après les cours.
FIN DES COURS DEBUT DES COURS
Prérentrée des enseignants (*) vendredi 1er septembre 2017
Rentrée des élèves lundi 4 septembre 2017
Toussaint samedi 21 octobre 2017 lundi 6 novembre 2017
Noël samedi 23 décembre 2017 lundi 8 janvier 2018
Hiver samedi 10 février 2018 lundi 26 février 2018
Printemps samedi 7 avril 2018 lundi 23 avril 2018
Vacances d’été samedi 7 juillet 2018

Pas de pont officiel annoncé pour 2018

2017-2018 – période de chasse

La période d’ouverture générale de la chasse à tir est fixée pour le département de la Savoie

du 10 septembre 2017 à 7h au 14 janvier 2018 au soir

Pendant toute cette période, la chasse reste interdite les mardis et vendredis.

2017-AP 2017-0594 ouverture cloture chasse 2017_2018

Par dérogation, certaines espèces de gibiers ne peuvent être chassées que pendant des périodes données et dans des conditions spécifiques de chasse. L’arrêté préfectoral indique les détails de ces mesures (Président de l’ACCA de Saint-Pierre d’Entremont Savoie : Lionel BANDET).

Croix rouge – campagne de sensibilisation

La Croix rouge française s’engage sur tous les fronts de la détresse. Auxiliaire des pouvoirs publics, elle a pour objectif de venir en aide à toutes les personnes sur l’ensemble du territoire pour répondre efficacement aux besoins. Ainsi, ce sont plus de 58 000 bénévoles qui s’investissent jour après jour au plus proche de la population.

Pour pouvoir continuer à agir, la Croix Rouge française entreprend une campagne de sensibilisation auprès du grand public à Saint Pierre d’Entremont du 21 août au 16 septembre 2017, à raison de 3 jours maximum sur cette période.

Une équipe ira à la rencontre des personnes à leur domicile, au nom de la Croix Rouge française. Elle sera clairement identifiable par un badge et des vêtements aux couleurs de l’association.

L’équipe de la Croix Rouge pourra intervenir aux horaires prévus à cet effet entre 10h et 20h du lundi au vendredi et de 10h à 18h le samedi.

Ces campagnes visent à sensibiliser les individues sur les missions d’intérêt général de la Croix Rouge française. Elles ont également pour objectif de trouver de nouveaux soutiens réguliers, mais ne feront pas l’objet d’une quête en espèces ou en chèques et aucun tract ne sera distribué sur la voie publique.

Les assistantes maternelles agréées

Tous les renseignements auprès des animatrices du Relais Assistantes Maternelles Coeur de Chartreuse au 04 76 66 81 74

Les assistantes maternelles agréées à Saint-Pierre d’Entremont – SAVOIE (liste à jour au 07/08/2017)

Nom Adresse Numéro de Téléphone Capacité d’accueil fin de validité agrément
DELAPORTE Isabelle La Combe 04-79-69-54-18 4 agréments pour accueil à la journée 13/11/2021
TARDY Mireille Les Grattiers 04-79-65-86-15 4 agréments pour accueil à la journée 30/08/2019

 

Camping municipal – Présentation

Le camping municipal du Cozon vous accueille
de mai à septembre

camping-e2a36

Adresse : St Pierre d’Entremont Savoie – Le bourg

Contacter le camping par courriel

Idéalement situé, à l’entrée du village en venant du Col du Granier, à proximité immédiate des commerces et services.

Commerces, services, équipements culturels et sportifs

  • Épicerie, fromagerie, boulangerie, pâtisserie, boucherie, tabac presse,
  • Marché le mercredi matin place René Cassin et le samedi matin place de l’office du tourisme
  • Bars, restaurants
  • Médecin, pharmacie, kiné, infirmiers, ostéopathe
  • Salon de coiffure, salon de beauté
  • Bureau de poste, distributeurs automatiques de billets
  • Station essence
  • terrain de foot, terrains de tennis, mur d’escalade
  • Bibliothèque, cinéma, théâtre

Les tarifs en ligne : cliquez ici

Quelques équipements au camping

  • La borne internet interactive accessible aux heures d’ouverture de l’accueil
  • La WIFI gratuite pour les campeurs
  • Une laverie équipée de:
    • Lave linge et sèche linge à jetons,
    • Congélateur et réfrigérateur en libre service
  • Le barbecue en libre service
  • Bornes électriques
  • Abri campeur équipé de tables et bancs à disposition des campeurs

Retrouvez toutes les informations détaillées sur la page de Chartreuse-Tourisme

Plaquette Camping LE COZON
Plaquette Camping LE COZON

Les pots d’accueil

organisés par la municipalité

IMGP3821-2   P1000971-2

 

Graine de son, cours et ateliers musicaux

« Graine de son, la culture en musique »

ouvre ses portes dès le 18 septembre 2017, et vous propose des cours et ateliers musicaux.

Vous trouverez ci-dessous une plaquette en 4 fiches de présentation de nos activités (descriptif, tarifs et horaires), ainsi que la fiche d’inscription (format PDF ou odt que vous pourrez compléter directement depuis votre ordinateur).

Inscriptions

Vous pouvez d’ores-et-déjà transmettre vos demandes d’inscription via le document téléchargeable ci dessous

Cela ne vous engage en rien, mais  permettra aux responsables de cette nouvelle activité de préparer au mieux la rentrée.

Permanence le 8 sept de 17h à 18h

Une permanence (inscriptions – renseignement – horaires) est organisée le vendredi 8 septembre entre 17h et 19h à la Maison Hermesende.

Contact

  • Alexandre Guhéry (06 81 06 64 14)
  • Sarah Vuarin (06 21 81 33 81)

N’hésitez pas à les contacter pour de plus amples renseignements, et à diffuser largement ces informations !

Documents téléchargeables

fiche d’inscription fiche d’inscription Graine-de-son

Guide pratique des Entremonts en Chartreuse été 2017

Guide édité par l’Office du tourisme des Entremonts en Chartreuse

Vous y trouverez toutes les informations sur

  • les services d’urgence
  • les mairies
  • les radios locales
  • Taxi et accessoires automobile
  • bibliothèques
  • services
  • communication
  • banques
  • vente immobilier
  • informatique
  • station service
  • jours de marché
  • alimentation et produits régionaux
  • artisanat et cadeaux
  • producteurs et artisans
  • coiffure / esthétique / bienêtre
  • horticulture / fleurs coupées
  • paysagiste
  • bars et restaurants / snack
  • pêche
  • artisans du bâtiment
  • visite jardin ethnobotanique
  • site naturel
  • sports et loisirs
  • site historique
  • sites culturels

Guide pratique été 2017

Les circuits courts et vous, le Parc de Chartreuse enquête…

Dans le cadre d’une étude sur les circuits courts,  le Parc Naturel Régional de Chartreuse propose un questionnaire pour connaître les attentes des consommateurs vis à vis de ces modes de commercialisation.

Répondre au questionnaire vous prendra 5 minutes. Pour y accéder : suivez ce lien !

Pour toutes informations

N’hésitez pas à contacter :

flyer-plui-expo-diag

PLUi Coeur de Chartreuse – le PADD en débat

2017-06-PLUi-information

Intégralité des documents du PADD

Pour télécharger tous les documents : comptes rendus des réunions publiques, synthèses des débats par orientation, cliquez ici.

Le PADD : les réunions publiques ont eu lieu :

  • le 18/05 à Miribel – Salle de La Priola
  • le 20/05 à  Saint Laurent du Pont – Maison des associations
  • le 22/05 à Saint Thibaud de Couz – Salle polyvalente
  • le 29/05 à Saint Pierre de Chartreuse – Salle Hors Sac

PADD : projet d’aménagement et de développement durables

Définir les orientations du PADD

Depuis février 2016, le Cœur de Chartreuse définit les orientations d’un plan d’aménagement et d’urbanisme du territoire qui engagera la prochaine décennie. Où en sommes-nous ?

Le territoire élabore son Plan Local d’Urbanisme Intercommunal. Le PADD, Projet d’Aménagement et de Développement Durables, traduit les orientations et le projet politique du territoire et constitue la base de travail pour les autres pièces du PLUi, qui devrait entrer en vigueur en 2019.

Le cadre des réflexions

Pour élaborer ce document, les élus doivent prendre en compte :

  • les lois récentes et la Charte du Parc Naturel Régional de Chartreuse qui imposent une limitation de la consommation foncière
  • les risques naturels et technologiques
  • les capacités du territoire en matière d’eau potable et d’assainissement

Concernant ces deux derniers points, des études sont en cours et pourront amener à réajuster certains choix.

Quelles ambitions ? Quels objectifs?

Comment équilibrer la préservation des ressources et le développement au cours des 12 prochaines années ?

Suite à la première phase de diagnostic et d’échanges avec les habitants du Cœur de Chartreuse (février à octobre 2016), des commissions d’élus des communes et d’élus communautaires ont défini des orientations et des objectifs en matière de :

  • préservation de l’espace et des ressources du territoire (foncier, eau, air, paysages, patrimoine bâti et non bâti…)
  • développement économique, touristique, résidentiel, mobilité

Les 4 orientations

Se dégagent 4 orientations déclinées en une trentaine d’objectifs :

Orientation 1

Garantir la pérennité des ressources territoriales par la valorisation de l’identité naturelle et culturelle Chartrousine. Il s’agit de préserver les espaces naturels remarquables, d’assurer la circulation de la faune entre ces espaces et vers les territoires voisins, préserver les paysages remarquables, les éléments de nature et de patrimoine remarquable, permettre l’évolution de l’agriculture en préservant les terres agricoles et forestières. A ce sujet, il est proposé d’économiser le foncier agricole et naturel, en divisant par deux la consommation d’espace par rapport à 2003-2015. Autres objectifs : préservation de l’eau, économies d’énergie, production d’énergies renouvelables, poursuite de la bonne gestion des déchets.

Orientation 2

Organiser le développement d’un territoire interconnecté en intégrant les spécificités de chaque entité et une cohésion sociale. Les élus veulent opter pour un développement globalement équivalent à celui de la période 2000-2013 (1,2 %), soit environ 2 250 habitants supplémentaires sur les 12 années du PLUi. La répartition proposée pour cette croissance porte par ordre décroissant : sur les pôles de vie (Saint-Laurent-du-Pont, Entre-Deux-Guiers, Les Echelles) et les pôles touristiques (Saint-Pierre-d’Entremont, Saint-Pierre-de-Chartreuse), les pôles d’accompagnements de ces différents pôles ( St Joseph de Rivière, Miribel les Echelles, Saint Christophe sur Guiers, Saint Thibaud de Couz et Entremont le Vieux), et les villages. Cette orientation vise également à diversifier l’offre de logements et à limiter les déplacements automobiles. Pour répondre à cet objectif, sur les 12 années du PLUiH, il faudrait prévoir 1 175 nouveaux logements, dont 120 résidences secondaires. Pour économiser le foncier, il est proposé de localiser le développement urbain, à l’intérieur des enveloppes urbaines existantes qui pourraient répondre à une part importante des besoins : 58 ha sur les 70 ha nécessaires. En dehors de ces enveloppes, il sera nécessaire de justifier de projets précis, de besoins et de capacités pour classer les terrains constructibles. A ce jour le foncier constructible en dehors de ces enveloppes urbaines est très important (225 ha sur le Cœur de Chartreuse). Il conviendra donc de faire un effort de déclassement.

Orientation 3

Poursuivre et accompagner le développement d’une économique basée sur l’innovation et la diversité des ressources locales afin que le territoire du Cœur de Chartreuse ne soit pas un territoire « dortoir ». Objectif : la création de 800 emplois sur 20 ans (480 emplois sur les 12 ans du PLUi), en regard des 4 338 actues. Les élus souhaitent s’appuyer sur les filières identitaires de Chartreuse – bois, artisanat, tourisme, agriculture – et un meilleur équipement du territoire en matière de commerces et de services. Le développement est envisagé en priorité sur les zones d’activités de Chartreuse Guiers, Grange Venin, Le Maillet, en second lieu sur les zones d’activités de Saint-Christophe-sur-Guiers, Champ Perroud, Saint-Thibaud-de-Couz et Saint-Pierre-d’Entremont Isère. Un espace d’activité supplémentaire serait à créer sur le secteur montagne. Seules les zones d’activités de Grange Venin et de Champ Perroud sont habilitées à accueillir du commerce. Les élus souhaitent en effet renforcer le rôle commercial des pôles de Saint-Laurent-du-Pont et de Entre-Deux-Guiers/Les Echelles, en complément de l’offre existante dans les centres villes, qu’ils souhaitent préserver. Des objectifs de maintien du commerce dans les centres bourgs et villages sont affirmés. Par ailleurs, le télétravail devrait être favorisé comme les alternatives à l’usage de la voiture pour aller sur les lieux de travail.

Orientation 4

Développer le tourisme en s’appuyant sur les paysages et le patrimoine, en valorisant la diversité de son offre. L’ambition affichée est de passer d’un tourisme centré sur les simples excursions à un tourisme de séjour. Il conviendrait de favoriser un tourisme durable et doux, sur toute l’année en diversifiant les infrastructures et l’offre, en augmentant l’offre d’hébergements avec extension des campings, reconversion des centres de vacances et des granges, gîtes de groupe, chambre d’hôtes, et hébergement insolites dont yourtes ou cabanes dans les arbres…

Les premiers avis sur le PADD

Le PADD a été mis au débat des personnes publiques associées ( Etat, Région, Départements, SCOT, Territoires voisins, Chambres consulaires, Parc Naturel Régional etc… ) le 2 février dernier, et depuis le 8 février, à celui des conseils municipaux et du Conseil Communautaire de Cœur de Chartreuse.

Sur le fond, les communes et le conseil communautaire sont plutôt en accord avec les orientations clés, sur la nécessaire préservation des ressources naturelles, agricoles et culturelles chartrousines, la dynamique de développement démographique autour de 1 % de croissance annuelle, la nécessité de favoriser le développement économique afin de proposer aux actifs résidents sur le territoire des emplois, la nécessité de passer d’un tourisme excursionniste à un tourisme de séjour. Cependant il est notamment nécessaire de :

  • Préciser les modalités de répartition du développement résidentiel entre les différentes communes
  • Préciser les densités et formes de bâti à développer sur les différents secteurs
  • Préciser les secteurs sur lesquels il serait souhaitable de favoriser le développement de sites de production d’énergies renouvelables
  • Préciser les modalités de répartition du développement de l’hébergement touristique entre les différentes communes

Des ateliers avec les élus et partenaires sont programmés en avril, mai et juin pour préciser ces différents points et apporter des modifications au document.

Synthèse et points-clés

Préservation de l’environnement

  • Préservation des espaces naturels remarquables, des corridors et des espaces ressources pour la biodiversité
  • Préservation des espaces ressource pour les activités agricoles et forestières
  • Préservation des paysages remarquables , du patrimoine bâti et naturel
  • Préservation de la ressource en eau
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre et développement de la production d’énergies renouvelables
  • Réduction de 50 % de la consommation de foncier

Développement

Habitat

  • 1 % de croissance démographique sur 12 ans, soit environ 2 250 habitants supplémentaires
  • 1 175 logements nouveaux, dont 10 % de résidences secondaires et 10 % de logements abordables
  • Besoins fonciers pour ces logements : 70 ha
  • Ressources disponibles actuellement : 58 ha
  • Diversification de l’offre d’habitat : 50 % de logements individuels, 30 % de logements individuels groupé et 20 % de logements intermédiaires

Economie

  • Maintenir le nombre d’emplois et créer 450 emplois sur 12 ans
  • 25 ha de foncier nécessaires, dont 15 à 18 ha en zone d’activité économique.

Tourisme

  • Passer d’un tourisme d’excursion à un tourisme de séjour (3 500 lits touristiques supplémentaires)

Interview de Jean-Paul Claret, vice-président à l’aménagement du territoire

Qu’est- ce que Le PADD ?

Le PADD( Projet d’Aménagement et de Développement Durables ) constitue la pièce maitresse du PLUi. En effet ce document traduit le projet politique pour le territoire. Il définit les orientations générales des politiques d’aménagement . C’est à partir de ce document que seront déclinés les choix en matière de préservation des espaces naturels , de développement de l’habitat et de développement économique.Ce document doit prendre en compte les territoires qui nous entourent. Il devra bien entendu respecter les textes en vigueur ainsi que la charte du Parc Naturel Régional de Chartreuse notamment en matière de réduction de la consommation foncière.

Quelles sont les orientations que vous portez avec ce projet politique ?

Nous voulons surtout assurer un développement harmonieux et équilibré du Cœur de Chartreuse, en prenant bien en compte les réalités, les besoins et les attentes.

Comment le PADD a-t-il était élaboré ? Les communes ont-elles participé à ce document ?

Le PADD a été élaboré en étroite collaboration avec les communes associées au sein de la commission aménagement mais aussi dans le cadre de plusieurs commissions thématiques ouvertes aussi aux élus communaux. Des réunions ont également eu lieu dans chaque communes avec les conseils municipaux. Le PADDD doit bien traduire un projet de territoire.

Est-ce que ce PADD est définitif ? Les particuliers ont-ils la parole ?

Ce document n’est pas définitif et sera susceptible d’évoluer notamment pour prendre en compte le résultats d’études en cours concernant les risques ainsi que les capacités du territoire en matière d’eau et d’assainissement. Des ateliers avec les élus et partenaires seront organisés dans les prochains mois pour préciser différents points et apporter des modifications au document.

Le débat avec les habitants est prévu dans le cadre de quatre réunions publiques territorialisées.

Et la suite ? Qu’est-ce qui se passe après ?

L’objectif impératif, fixé dès le départ, est de terminer la mise en œuvre du PLUi pour le 31/12/2019. Un travail important reste à réaliser concernant le zonage et le règlement.

 

DECHETS – rapport annuel sur le prix et la qualité du service

Ce rapport annuel présente l’ensemble des caractéristiques du service des déchets assuré par la CCCC :

  • les indicateurs techniques relatifs à la collecte : territoires desservis et la collecte des déchets pris en charge par le service, la prévention
  • les indicateurs techniques relatifs au traitement des déchets
  • les indicateurs financiers

En annexe :

  • les repreneurs de matériaux issus de la collecte sélective
  • les soutiens annules des différents organismes
  • les coûts complets par flux de déchets

RPQS-2015-Dechets     RPQS-2016-Déchets

EAU – Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public

Ce rapport présente l’ensemble des caractéristiques du service de l’eau assuré par le Syndicat intercommunal d’adduction en eau potable de la région du Thiers (SIAEP du Thiers) : Caractérisation technique du service, Tarification de l’eau et recettes du service, Indicateurs de performance, Financement des investissements, Actions de solidarité et de coopération décentralisée dans le domaine de l’eau.

2016-RPQS_SYNDICAT ADDUCTION_EAU_DU_THIERS – eau potable

Lutte contre le frelon asiatique

Le frelon asiatique Vespa velutina nigrithorax est présent sur le territoire nationale depuis 2006, depuis cette date, son aire de répartition n’a cessé de progresser. En région Auvergne-Rhône Alpes, huit des douze départements sont touchés et les signalements de nids ou d’insectes se multiplient, provoquant l’inquiétude des apiculteurs car ce frelon se nourrit d’abeilles qu’il attrape à l’entrée des ruches notamment.

Pour toute question ou en cas de suspicion de présence, prendre contact avec la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles des Savoie (FREDON 73/74) qui recueille tous les signalements

Cet organisme est en lien avec le réseau du Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles de Savoie (GDSA) comprenant 24 référents répartis sur la Savoie, chargés de localiser précisément sur le terrain et d’identifier les nids ou les insectes.

Il est important de détecter rapidement et avec certitude la présence de ce danger sanitaire afin de mettre en place des moyens de destruction efficaces.

0665_001

Plus d’info sur www.fredonra.com

Luttons contre le moustique tigre

Le moustique tigre : qui est-il ?

moustique-tigre-description

Aedes albopictus de son vrai nom, le moustique tigre est originaire d’Asie et se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche. Il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 en métropole où il est désormais présent dans 33 départements[1].

Depuis 2012, il s’est progressivement implanté dans 6 départements (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Rhône-Métropole de Lyon et Savoie) de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le moustique tigre se distingue des autres moustiques communs par sa petite taille.

moustique-tigre-taille Crédit photo : JB Ferré / EID Méditerranée

Ce moustique de très petite taille est particulièrement nuisible : ses piqûres interviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule.

Il peut également être « vecteur » de la dengue, du chikungunya et du zika si, et seulement si, il est contaminé. Il s’infecte en piquant une personne contaminée, malade ou non, qui revient d’un voyage dans un pays où ces maladies sont présentes. Il devient ainsi capable de transmettre la maladie dans le proche voisinage en piquant ensuite des personnes saines.

Prévention : le moustique qui vous pique est né chez vous !

Le moustique tigre se développe surtout en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau, et se déplace peu au cours de sa vie (100 mètres autour de son lieu de naissance).

Comment éviter la prolifération des moustiques ?

Quelques gestes simples

Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettant pas d’éliminer durablement les moustiques, il est nécessaire de limiter leurs lieux de ponte et de repos.

Supprimer les gîtes larvaires, c’est supprimer toute eau stagnante au domicile et autour, c’est couvrir, jeter et vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau :

  • Supprimer ou vider régulièrement les petits récipients pouvant contenir de l’eau dans les jardins.
  • Vider les vases, les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable humide
  • Ranger à l’abri de la pluie tous les stockages pouvant contenir de l’eau : pneus, bâches plastique, jeux d’enfants, pieds de parasol, mobiliers de jardin…
  • Prévoir une pente suffisante pour que l’eau ne stagne pas dans les gouttières et les curer veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie.
  • Couvrir les bidons de récupération d’eau de pluie pour les rendre inaccessibles aux moustiques (les couvrir d’une moustiquaire ou d’un tissu fin), retourner les arrosoirs.
  • Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité.

Ces gestes simples réduisent efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger votre entourage.

moustique-affiche-1 moustique-affiche-2

Pour en savoir +

[1] Dates d’implantation du moustique Aedes albopictus dans les 30 départements concernés : Alpes-Maritimes (2004), Haute-Corse (2006), Corse-du-Sud et Var (2007), Alpes-de-Haute-Provence et Bouches-du-Rhône (2010), Gard, et Hérault (2011), Vaucluse, Lot-et-Garonne, Pyrénées orientales, Aude, Haute-Garonne, Drôme, Ardèche, Isère et Rhône (2012) Gironde (2013) Savoie et Saône-et-Loire (2014), Ain, Bas-Rhin, Dordogne, Landes, Lot, Pyrénées-Atlantiques, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne et Vendée (2015), Aveyron, Gers et Haut-Rhin (2016).

Elections législatives – 2ème tour

Résultats au 2ème tour à Saint-Pierre d’Entremont SAVOIE – 18 juin 2017

Inscrits 332
Votants 154
Taux de participation 46,4%
Nul 4  2,5%
Blanc 30  19,5%
Bulletins valablement exprimés 120
DORD Dominique 43 35,8%
DEGOIS Typhanie 77 64,2%

Résultats au 1er tour à Saint-Pierre d’Entremont SAVOIE – 11 juin 2017

Inscrits 332
Votants 190
Taux de participation 57,2%
Nul 0  0%
Blanc 2  1%
Bulletins valablement exprimés 188
DELSART Marie-Françoise 3 1,6%
EXERTIER Frédéric 3 1,6%
BONNAMOUR Thierry 32 17%
DORD Dominique 32 17%
DUPERRON Véronique 1 0,5%
BRUNETTI Fatiha 31 16,5%
SCHWAB Claire 3 1,6%
DEGOIS Typhanie 54 28,7%
CHRETIEN Jean 3 1,6%
CARRON Caroline 4 2,1%
PETIT Raphaëlle 0 0
SOCQUET-JUGLARD Sylvain 7 3,7%
CHAUVEAU Jean-Pierre 15 8%

 

eau potable

Sécheresse : la Savoie en situation d’alerte

Compte-tenu de la situation de la ressource en eau dans le département de la Savoie, par arrêté préfectoral N°2017-0854 du 30 juin 2017, le préfet de la Savoie a décidé de placer le bassin de gestion de l’Avant Pays Savoyard  en situation d’alerte.

La situation s’accompagne de mesures de restriction.

Mesures d’interdiction générales :

  • le lavage des véhicules hors stations professionnelles
  • de 8h à 20h : l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, stades et espaces sportifs de toute nature (les jardins potagers ne sont pas concernés).
  • le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert (les bassins)
  • le lavage des voiries sauf impératif sanitaire
  • le remplissage des piscines privées sauf première mise en eau pour livraison après construction
  • les prélèvements directs dans le milieu hydraulique superficiel dits domestique
  • les vidanges de piscines sauf justification sanitaire

Tout contrevenant aux dispositions de l’arrêté s’expose à une peine d’amende de 5ème catégorie (jusqu’à 1500 € et, si récidive, jusqu’à 3000 €).

Les dispositions du présent arrêté sont valables au plus tard jusqu’au 30 septembre 2017.

Cependant les présentes dispositions pourront être prorogées, annulées ou renforcées en fonction de la situation météorologique et hydrologique.

Prenez connaissance de l’arrêté préfectoral : 2017-07-Arrêté Préfectoral_alerte_sécheresse

Pour faire une demande d’urbanisme

A juin 2017,  les CERFA ont été modifiés afin de prendre en compte les nouvelles évolutions législatives et règlementaires (autorisation environnementale, loi « patrimoine », etc.)

Certains CERFA disposent à présent d’un espace afin que le pétitionnaire puisse indiquer si son projet se situe dans le périmètre d’un abord de monument historique ou dans le périmètre d’un site patrimonial remarquable.
Il s’agit d’une aide à l’instruction qui ne dispense pas toutefois le service instructeur de contrôler que le projet se situe effectivement dans ces périmètres.

Par ailleurs, le CERFA « Déclaration préalable » ne comporte plus le bordereau de dépôt des pièces jointes lorsque le projet comporte des démolitions. Cette modification intervient afin d’être conforme à la législation en vigueur puisqu’une déclaration préalable ne peut valoir permis de démolir. Seuls les permis de construire et les permis d’aménager peuvent valoir permis de démolir.

Où ?

Les demandes doivent être déposées en mairie ou envoyées à son adresse en recommandé avec Accusé de Réception

Comment ?

Les formulaires, bordereaux de dépôt des pièces jointes et notices explicatives pour :

  • Certificats d’urbanisme
  • Déclaration préalable
  • Permis de construire ou d’aménager
  • Permis de construire pour maison individuelle
  • Permis de démolir
  • Ouverture de chantier
  • Déclaration d’Achèvement de travaux
  • Transfert de permis – Permis modificatif

… sont disponibles en mairie ou en téléchargement sur le site de la DDE : Guichet des formulaires

Vérifiez bien que votre dossier est complet et que le nombre d’exemplaires correspond bien à la demande … tout retard dans la fourniture des pièces, retarde d’autant l’instruction du dossier donc l’avis au final.

Recours à un architecte

Décret n°2016-1738 du 14 décembre 2016 relatif à la dispenses de recours à un architecte

A compter du 1er mars 2017, ce décret fixe à 150 m2 le seuil au delà duquel les personnes physiques sont tenues de recourir à un architecte lorsqu’elles édifient ou modifient des constructions, à l’exception des constructions à usage agricole.

camping à la une

Camping Le Cozon – accueil / réservation au 04 79 65 89 65

OUVERTURE

  • du samedi 29 avril
  • au dimanche 17 septembre 2017

Formulaire de réservation ou devis

TARIFS de mai 2017 à avril 2018

DÉSIGNATION TARIFS en € (1)
Adulte 4,40
Enfant de 4 à 12 ans 2,20
Enfant de moins de 4 ans Gratuit
Emplacement tente 2,75
Emplacement caravane 3,85
Emplacement camping-car (y compris vidange et remplissage) 5,90
Chien 1,30
Branchement électrique 3,30
Tarif préférentiel à partir de 30 jours consécutifs pour 2 adultes, 1 branchement, 1 emplacement (prestations complémentaires en sus) 14,30
Jeton pour lave linge ou sèche linge (2) 2,50 l’unité
10,00 par 5 unités
Groupes par tranche de 10 personnes :

  • 1 accompagnateur
  • 8 adultes
  • 8 enfants
  • Gratuité pour une personne
4,40
3,85
1,90
Vidange camping-car (sans emplacement) 2,20 par vidange
Jeton pour lave linge ou sèche linge 2,75 l’unité – 11 pour 5 unités
Parking de octobre à avril (hors ouverture du camping) 35,20 €/mois

(1) les tarifs s’entendent par jour, sauf mention contraire.
(2) les jetons ainsi que les douches sont réservés aux résidents du camping

Le camping Municipal LE COZON et ses services : cliquez ici

Contacter le camping par mail

Réunion publique – les centrales villageoises / énergie

La CCCC organise une réunion publique sur le thème des centrales villageoises pour la production d’énergie renouvelable locale.

Comment se saisir collectivement de la production d’énergie renouvelable ?

A partir de l’expérience de la centrale villageoise GRESI21 présentée par Alain Rougier, l’objectif est d’imaginer la mise en place d’une centrale villageoise sur le territoire Coeur de Chartreuse.

Venez nombreux !

Flyer réunion publique centrales villageoises

Pour en savoir plus sur les centrales villageoises :

Les Centrales Villageoises sont des sociétés locales qui ont pour but de développer les énergies renouvelables sur un territoire en associant citoyens, collectivités et entreprises locales.

Les projets qui sont développés respectent le paysage et le patrimoine. Ils génèrent des retombées économiques locales.

La notion de territoire

L’objectif est de développer significativement les énergies renouvelables sur un groupement de communes, qui ont choisi ensemble de participer à une démarche « Centrales villageoises ». Les projets de Centrales Villageoises s’intègrent dans les objectifs du territoire et répondent à ses enjeux propres (énergétiques, paysagers, économiques, ..). Le territoire correspond à un bassin de vie, il est cohérent géographiquement et taille raisonnable pour que les habitants et acteurs puissent se rencontrer facilement.

Le portage des projets

Les citoyens

Les Centrales Villageoises ont une dimension citoyenne importante. Les sociétés locales
laissent une part prépondérante aux citoyens dans leur mode de gouvernance.

Les collectivités

Le soutien des collectivités locales est un préalable important au démarrage des projets. Le lien doit être fait avec les objectifs fixés par les collectivités en matière de développement des énergies renouvelables mais également avec leur charte paysagère, documents d’urbanisme, etc.

Les entreprises

De la même façon que les citoyens, les entreprises locales peuvent être associées dès le
début dans la définition des projets et coopérer à l’émergence de réalisations.

 

 

 

 

Cycle de formation « Faites vos graines »

Suite à l’enquête terrain et les recherches documentaires menées sur la « Redécouverte du patrimoine maraîcher, fruitier, céréalier et ornemental de Chartreuse » le Parc passe à l’action !

Le Parc propose un cycle de formation « Faites vos graines ! » dont l’objectif est de favoriser la production de graines et semences locales et adaptées à la Chartreuse, donc de valoriser les variétés locales.

Retrouvez sur le site du parc le document de présentation de ce cycle de 3 jours de formation, avec les modalités d’inscription.

PNRC_CRBA_formation_graines_2017

Pour écouter l’émission de Radio couleur chartreuse  / interview de Stéphane Crozat du CRBA : cliquez ici

Ma ruche, je l’aime, je la déclare chaque année

Tous concernés par la déclaration des ruchers !

Toute personne possédant ou détenant une ou plusieurs ruche(s) est invitée à déclarer sa ou ses ruche(s), dès la 1ère colonie d’abeilles détenue.

Pourquoi déclarer ?

Outre le fait que cette déclaration de ruche soit obligatoire et ce, dès la première ruche, les abeilles, comme tout animal, sont confrontées à des problèmes sanitaires.

La déclaration des ruches participe à

  • la gestion sanitaire des colonies d’abeilles
  • la connaissance de l’évolution du cheptel apicole
  • la mobilisation d’aides européennes notamment pour la filières apicole française

Qui doit déclarer ?

Tous les détenteurs de colonie d’abeilles, dès la première, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.

Quand doit-on déclarer ses ruches ?

Tous les ans, entre le 1er septembre et le 31 décembre.

Comment déclarer ses ruches ?

Deux moyens sont disponibles pour déclarer ses ruches :

En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants :

A NOTER : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 Août 2017. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre 2017)

Merci pour les abeilles !

carte-electorale

Elections : vote par procuration

  • Elections législatives – 2ème tour le 18 juin 2017

bureau de vote ouvert de 8h à 18h

Si vous pensez être absent les jours du vote,  prévoyez le vote par procuration.

Principe du vote par procuration

Le vote par procuration permet de se faire représenter, le jour d’une élection, par un électeur de son choix.

L’électeur choisi (le mandataire), pour voter à sa place, doit :

  • être inscrit dans la même commune que la personne donnant procuration (le mandant), mais pas obligatoirement dans le même bureau de vote,
  • ne pas avoir reçu plus d’une procuration, sauf si la procuration a été établie à l’étranger (dans ce cas, le mandataire peut recevoir 2 procurations, l’une établie en France et l’autre établie à l’étranger, ou deux procurations établies à l’étranger).

Conditions à remplir

Cas des détenus

Les personnes placées en détention provisoire et les détenus purgeant une peine n’entraînant pas une incapacité électorale peuvent également voter par procuration.

Motifs pour lesquels le vote par procuration est admis :

  • Vacances,
  • Obligations professionnelles ou suivi d’une formation empêchant le mandant de se rendre dans son bureau de vote le jour du scrutin,
  • Etat de santé, handicap, ou assistance à une personne malade ou infirme,
  • Inscription sur les listes électorales d’une autre commune que celle de la résidence.

Établissement de la procuration

Lieux d’établissement

Le mandant doit se présenter en personne :

  • au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie du lieu de résidence ou du lieu de travail,
  • au tribunal d’instance du lieu de résidence ou du lieu de travail.

Pour les personnes résidant à l’étranger, s’adresser à l’ambassade ou au consulat de France.

Coût

Gratuit.

Pièces à fournir

Cas particulier
En cas d’état de santé ou d’infirmité sérieuse empêchant le déplacement, et sur demande (écrite), un officier de police judiciaire ou son délégué se déplace à domicile pour établir la procuration. Un certificat médical ou un justificatif de l’infirmité doit être joint à la demande de déplacement à domicile.
Cas général
Le mandant doit fournir un justificatif d’identité (carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire…).
Lors de l’établissement de la procuration, un formulaire particulier doit être rempli où sont précisées plusieurs informations sur le mandataire (nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance).
Ce formulaire inclut une attestation sur l’honneur mentionnant le motif de l’empêchement.

Délais

Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d’acheminement de la procuration à la mairie et de son traitement en mairie.

En principe, une procuration peut être établie jusqu’à la veille du scrutin, mais le mandataire risque alors de ne pas pouvoir voter si la commune ne l’a pas reçue à temps.

Durée de validité

En principe, la procuration est valide pour une seule élection, ou plusieurs élections si celles-ci se déroulent le même jour (premier ou second tour, ou les deux).
La procuration peut aussi être établie pour une durée maximale d’un an à compter de sa date d’établissement. Rien n’interdit au mandant de faire établir sa procuration pour une durée plus courte. Il doit alors indiquer sur le formulaire la date de fin de validité de sa procuration et attester sur l’honneur qu’il est de façon durable dans l’impossibilité de se rendre à son bureau de vote.
La procuration peut par exemple être établie pour 3 mois, 6 mois ou pour toute autre durée dans la limite d’1 an (ou de 3 ans pour les Français résidant hors de France).

Résiliation

Une procuration peut être résiliée à tout moment :

  • soit pour changer de mandataire, selon la même procédure que celle de son établissement
  • soit pour voter directement en se présentant au bureau de vote (en justifiant de son identité, sous réserve que son mandataire ne se soit pas déjà présenté).

Il est fortement recommandé d’informer le mandataire de ce changement, pour éviter toute complication.

Déroulement du vote

Il revient au mandant d’avertir son mandataire de la procuration qu’il lui a donné et du bureau de vote dans lequel il devra voter à sa place.

Le jour du scrutin, le mandataire se présente muni de sa propre pièce d’identité, au bureau de vote du mandant , et vote au nom de ce dernier.

Aménagement route du Replat – les travaux démarrent

Les travaux d’aménagement de la route du Replat (VC7) commencent lundi 15 mai pour 5 semaines (sauf les enrobés sur le trottoir qui seront faits dans un second temps lors du remplacement des candélabres).

Ces travaux sont la 1ère phase des aménagements de la traversée du bourg.

L’objectif de ces aménagements est de

  • sécuriser le cheminement piéton entre le centre bourg et les équipements publics, Maison Hermesende et Replat (école, EMA, terrain de sports)
  • ralentir les véhicules sur cette route

Ces travaux consistent en

  • la création d’un cheminement piéton entre le pont neuf et l’école. Ce cheminement prendra la forme d’un trottoir aménagé du côté amont de la voie communale7, au pied du Pré du Comte, allant du trottoir de l’école au droit du chemin d’accès au bâtiment Notre Dame. A cet endroit un passage piéton sera créé afin de rejoindre le pont neuf sur le Cozon
  • la création d’une écluse paysagée
  • rénovation de l’éclairage public
  • arasement des trottoirs de part et d’autre du pont neuf au profit d’un cheminement matérialisé sur la chaussée et facilitant la giration des camions

 

Le tri du verre, un geste utile et solidaire

La préservation des ressources naturelles, l’économie d’énergie, la protection de l’environnement sont autant d’avantages au recyclage des emballages en verre, le seul matériau recyclable à 100% et à l’infini !

Sur le territoire de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse (CCCC), en plus d’être un geste pour l’environnement, le recyclage du verre est aussi un geste pour la lutte contre le cancer.

En effet, la CCCC reverse à la Ligue contre le Cancer une partie des bénéfices générés par la collecte du verre : l’association perçoit 3,05 € par tonne de verre recyclée. Ce partenariat, mis en place depuis 2014, a été renouvelé pour trois ans.

En 2016, grâce au geste de chacun, la contribution s’est élevée à 1 823 € pour 598 tonnes de verre collectées.

Une somme qui permet à la Ligue de financer la recherche contre le cancer, mais aussi l’aide aux malades et la prévention au niveau local.

Alors, n’hésitez plus et apportez votre verre dans les points d’apport volontaire !

logo_conteneur_verre_web

Un espace de travail partagé en Chartreuse : pourquoi pas ?

Un espace de télétravail et de bureaux partagés (coworking) au cœur du massif de Chartreuse ?
Afin d’en savoir plus sur les besoins/envies du territoire de chartreuse en matière de travail, en particulier l’intérêt pour un espace de bureaux partagés (coworking), Jean-Michel Perceval, habitant de Saint Pierre de Chartreuse, vous propose une enquête.

Vous pouvez remplir le questionnaire en ligne en cliquant ici

Merci d’avance pour votre attention et votre participation !

Elections présidentielles – résultats

Résultats au 2ème tour à Saint-Pierre d’Entremont SAVOIE – 7 mai 2017

Inscrits 332
Votants 272
Taux de participation 81,9%
Nul 13 4,8%
Blanc 39  14,3%
Bulletins valablement exprimés 220
Emmanuel MACRON 149 67,7%
Marine LE PEN 71 32,3%

Résultats au 1er tour à Saint-Pierre d’Entremont SAVOIE – 23 avril 2017

Inscrits 332
Votants 271
Taux de participation 81,6%
Nul 4  1,5%
Blanc 2  0,7%
Bulletins valablement exprimés 265
Nicolas DUPONT-AIGNAN 13 4,9%
Marine LE PEN 47 17,7%
Emmanuel MACRON 40 15,1%
Benoît HAMON 38 14,3%
Nathalie ARTHAUD 1 0,4%
Philippe POUTOU 3 1,1%
Jacques CHEMINADE 1 0,4%
Jean LASSALLE 9 3,4%
Jean-Luc MELENCHON 59 22,3%
François ASSELINEAU 1 0,4%
François FILLON 53 20,0%

 

Violences conjugales : à qui s’adresser dans votre territoire ?

 La Mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité femmes/hommes de la Savoie DDCSPP

  • Site gouvernemental lutte contre les violences faites aux femmes : suivez ce lien

La victime vient de subir des violences de la part de son conjoint ou de son compagnon.

C’est une infraction pénale.

Gendarmerie  – Brigade de LE PONT DE BEAUVOISIN

  • Zi La Baronnie – 04.76.37.22.31
  • ouvert tous les jours du lundi au samedi 08:00 à12:00 et de 14:00 à 18:00 et le dimanche de 09:00 à 12:00 et de 15:00 à 18:00

Gendarmerie – Brigade de LES ECHELLES

  • Place Jean Moulin – 04.79.36.60.04
  • ouverture le mardi  de 08:00 à 12h00 et le dimanche de 15:00 à 18:00
  • (avant de se déplacer, il faut téléphoner car parfois il y a des impératif et manque d’effectif font que l’unité est fermée)

SOS Femmes Violences

  • 560 chemin de la Cassine – 73000 Chambéry – Tél : 04 79 85 53 68
  • 3919 : numéro gratuit et intraçable
  • lundi au vendredi de 9 h à 22 h – samedi et dimanche de 9 h à 18 h

Association de réinsertion sociale et d’aide aux victimes : Arsavi 73

  • Antenne d’Albertville : 2 avenue Victor Hugo – 73200 Albertville – Tél : 04 79 32 43 75
  • Antenne de Chambéry : 394 avenue du Covet – 73000 Chambéry – Tél : 04 79 75 13 52

N.B : La victime peut porter plainte dans n’importe quel commissariat de police ou brigade de gendarmerie quel que soit son lieu de résidence (« Principe du « guichet unique » -art.15-3 du CPP. Les délais de transmission peuvent cependant retarder la procédure). Elle peut le faire également en écrivant directement au procureur de la République.

Intervenant-e social-e en police et en gendarmerie (ARSAVi-73) :

  • Tel : 06 75 63 41 68
  • Le lundi à l’hôtel de police de la Boisse de 8h30 à 12h00 et de 13h00 à 17h00
  • Le mercredi à la gendarmerie de Chambéry le Haut de 8h30 à 12h00

La victime est blessée, elle doit se faire soigner.

Adresses des hôpitaux

La victime souhaite rester dans le logement conjugal.

Elle saisit le juge pour demander l’éviction du conjoint violent.

Adresses des tribunaux de grande instance (TGI) :

  • TGI de Chambéry – Place du palais de Justice – 73000 Chambéry – Tel : 04 79 33 60 09
  • « le fil d’Ariane » (ARSAVi73)
  • Chambéry –Palais de justice- Place du palais de Justice – 73000 Chambéry – Tél : 04 79 33 60 09/ Poste 1103

La victime décide de quitter le logement de la famille.

Elle contacte un intervenant social pour rechercher une solution d’hébergement ou la Police ou la Gendarmerie pour éviter un abandon de domicile.

 En journée, les partenaires pourront solliciter le standard du PAOS / SIAO 73 au 04.79.60.59.90.

EN URGENCE OU EN SOIREE ET WEEK-END : N° d’astreinte : 06 24 19 33 11

N.B : si la victime quitte le domicile avec des enfants il est recommandé de le signaler en police ou gendarmerie pour éviter un abandon de domicile.

Adresses des services sociaux départementaux :

  • Assistante sociale : DT St Genix sur Guiers  ou CCAS
  • Demande d’hébergement : SIAO- 102 rue Freizier – 73000 Chambéry – Tél 04 79 60 59 90
  • Annuaire national des SIAO sur : http://www.sisiao.net/siao.html

Demande de logement :

Demande de logement social :

DALO (Droit au logement opposable), sur critères ( personne dépourvue de logement : sans domicile fixe ou hébergée par une autre personne / menacé-e d’expulsion sans possibilité de relogement / hébergé-e dans une structure d’hébergement ou logé-e de manière temporaire dans un logement ou un logement-foyer, en attendant un logement définitif / logé-e dans un local manifestement suroccupé ou non décent sous condition / en attente d’un logement locatif social depuis un délai supérieur à celui fixé par le préfet…)

Pour plus d’informations, contacter

  • une assistante sociale ou directement au pôle logement de la DDCSPP – 321 chemin des moulins –Chambéry – Tel : 04 79 33 15 18
  • SOS Femmes Violences – 560 chemin de la Cassine – 73000 Chambéry – Tél : 04 79 85 53 68 : accompagnement social

La victime perd son emploi parce qu’elle déménage pour fuir les violences.

Elle doit s’inscrire en qualité de demandeuse d’emploi.

Pôle emploi

N.B : La démission pour changement de résidence en raison de violences conjugales fait partie des démissions légitimes qui peuvent donner droit à indemnisation, à condition que la victime ait porté plainte auprès du procureur (accord d’application n°15 du régime d’assurance chômage)

Accompagnement à l’emploi

  • CIDFF, centre d’information sur les droits des femmes et des familles
    Maison des Associations – 67 rue St François de Sales – 73000 Chambéry – Tél 04 79 33 96 21

La victime est sans ressources.

Elle pourrait bénéficier d’une aide sociale.

Conseil départemental (services compétents) : suivez ce lien

Centres communaux d’action sociale (CCAS)

  • Centre polyvalent d’action sociale Les Echelles
    52 Rue Jean Jacques Rousseau
    Tél. 04 79 44 53 25 Fax 04 79 36 63 26

Caisses d’allocations familiales de la Savoie :

  • Accueil sur rendez vous du lundi au vendredi
    Tél : 0810 25 73 10 (service 0,06 € /min + prix appel) Un conseiller vous répond du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30.
    20 avenue Jean Jaurès – 73000 Chambéry Point d’accueil Caf

La victime a besoin de renseignements juridiques en droit généraliste

(pour préparer son départ, divorce, etc.…).

Adresse du Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF)

  • CIDFF Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles :
    Maison des Associations – 67 rue St François de Sales – 73000 Chambéry –
    Tél : 04 79 33 96 21
    cidff73-at-orange.fr
    Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30

La victime a besoin de conseils en droit international ou droit des étrangers ou vous avez besoin d’un-e traducteur-trice.

  • Association Départementale pour le Développement et la Coordination des Actions auprès des Etrangers de Savoie (ADDCAES) :
    259 place René Vair – BP 31226
    73031 Chambéry cedex
    Tél : 04 79 72 43 49
    addcaes-at-orange.fr

 Autres structures pouvant vous être utile :

  •  Centre de planification et d’éducation familiale du conseil départemental (contraception, IVG, conseil conjugal) :
    Chambéry                     04 79 96 88 32             Aix-les-Bains 04 79 88 61 77
  • Belley - Centre Hospitalier Général Service Maternité – Gynécologie. planning familial (centre, information). 52 RUE GEORGES GIRERD
    04 79 42 59 59

Liste des permanences juridiques gratuite sur le site du Conseil Départemental de l’Accès au Droit de la Savoie (CDAD73) avec notamment les permanences d’avocats, notaires, huissiers en Maison de Justice et du Droit : http://www.cdad-savoie.justice.fr

Numéros d’urgence

  •  Pompiers : 18
  • Police : 17 ou 112 à partir d’un portable
  • SAMU : 15 ou 114 à partir d’un portable
  • SAMU social, hébergement d’urgence : 115
  • SOS Médecins : 36 24

Sous certaines conditions de ressources une aide juridictionnelle peut être accordée. Pour plus d’information, prendre contact avec l’association d’aide aux victimes (ARSAVi-73)

Restauration et bars

Restaurants et bars du Bourg

Bar restaurant
Le Galetas
06 50 20 78 11 lundi, mercredi, jeudi 9h à 22h30
vendredi 9h à 1h, samedi 9h à 1h, dimanche 9h à 22h30Site internet
Restaurant
La Flambée
04 79 65 85 01 vacances scol. : fermé lundi midi ; hors vacances scol. : fermé lundi et mardi
Relais du Grand Som 04 79 26 25 50 juillet-août : fermé merc. soir et dim soir ; hors période : fermé merc. journée et dim. soir
L’herbe Tendre 04 79 65 14 76 Vacances scolaires : tous les jours sauf mardi
Hors vacances scolaires : tous les jours sauf lundi et mardi

En dehors du bourg

Snack Bar La Cascade 04 79 26 21 96 / 06 80 23 57 66 tout l’été jusqu’au 15 septembre sauf mauvais temps Cirque de St-Même
Restauration de plein air Pêche à la Truite 06 80 08 78 83 ou 06 16 42 09 49 de 10h à 19h ou en soirée sur réservation ; juillet-août : tous les jours ; mai-juin-septembre : Week-Ends Le pont du Lac – route d’Entremont le Vieux
Restaurant Chalet du Cirque 04 79 65 89 28 sur réservation Cirque de St-Même
Buvette et Restauration de Montagne La Salamandre verte 04 79 65 88 13 Boutique de produits du terroir, librairie St Même d’en Bas

 

Buffet, repas, apéritifs pour réception et réunions

Association  des producteurs fermiers Les Plateaux des fermes de Chartreuse plateaux.chartreuse-at-gmail.com06 69 40 76 56

Site internet

disponible toute l’année SIège : Place de la mairie
38 380 Saint Pierre de Chartreuse

 

conseils de hameaux2

Les conseils de hameaux du printemps

Les dates des différentes réunions  :

Le samedi 1er avril 2017

  • à 17h – Vincent  chez Mr et Mme Bertrand aux Vincent

Le samedi 8 avril 2017

  • à 14h30 – Fracette chez M Queron aux Courriers
  • à 17h  – Bandet chez M et Mme Combes-Dimanche aux Bandet

Le samedi 15 avril 2017

  • à 14h30 – Le BourgMaison Hermesende
  • à 17h – Saint-Même - Salle Jeanot Mariette

Si vous n’êtes pas disponible à la date prévue pour votre hameau, n’hésitez pas à aller à un autre conseil de hameaux.

À l’ordre du jour,

  • « La réserve naturelle des Hauts de Chartreuse » avec la participation de Suzanne Barnave, conservatrice de la réserve naturelle,
  • « La chasse » avec la participation d’un représentant de l’association communale de chasse agréée (uniquement au conseil des Claret)
  • actualités municipales et intercommunales
  • question diverses
  • dates, lieux et thème des conseils de hameaux de l’automne 2017.

———————————————

Pour mémoire, les conseils de hameaux sont au nombre de 5, ils couvrent l’ensemble du territoire de la commune. Ils permettent un échange direct entre les élus et les habitants, l’occasion de mieux se connaître et d’aborder des sujets d’actualité concernant notre commune.

Les comptes rendus en ligne

 

Transport scolaire – inscription et tarifs

Inscription pour l’année 2017-2018

L’inscription se fait en ligne via le site du Conseil Départemental ainsi que le paiement qui pourra être échelonné en trois fois.

Inscriptions dès le 20 avril et jusqu’au 15 juin pour une prise en charge dès la rentrée scolaire 2017.

Cette année la carte sera envoyée directement aux familles, après paiement, à partir du 16 août.
Afin que les familles puissent mieux appréhender ces nouveaux dispositifs et trouver les informations nécessaire pour s’inscrire au service, un numéro spécial est mis à leur disposition sur la période d’inscription au transport scolaire,
  • le 09 69 36 39 94 (appel non surtaxé).
Le site internet apportera toutes les réponses à leurs interrogations.

Le transport scolaire école communale

Pour connaître le fonctionnement du transport pour les élèves de l’école communale, Suivez ce lien.

Pas de carte, pas de car !

 

La charte et règlement du transport scolaire 2016 – 2017

2016-charte-départementale-des-transports-scolaires

2016-reglement-départemental-des-transports-scolaires

 

la-poste-a-la-une

MSAP – 2ème tranche de travaux

2ème tranche de travaux du 8 mars au 13 avril

La Poste engage la 2ème tranche de travaux d’aménagement intérieur pour l’accueil de la MSAP dans le bureau de Poste de St Pierre d’Entremont. Le distributeur automatique de billets ne sera pas disponible pendant cette période.

Pendant les travaux, vous pouvez

  • vous rendre à l’agence postale communale d’Entremont le Vieux ou le bureau de poste de Les Echelles et Entre Deux Guiers.
  • retirer des espèces au distributeur de billets du Crédit Agricole en face de l’ancienne école du bourg.

Le bureau de poste est maintenant une MSAP

Afin de renforcer l’accès aux services de proximité et leur qualité, l’Etat s’est engagé depuis plusieurs années dans le développement de maisons de services au public. Aussi, il a fixé en 2015 un objectif de 1000 maisons de services publics en activité pour la fin 2016.

L’objectif « 1000 maisons de services publics » fait pleinement écho aux engagements pris par La Poste au titre du Contrat d’Entreprise 2013-2017 et du Contrat de Présence Postale Territorial 2014-2016.

La Poste s’est proposée pour accueillir des MSAP au sein de certains de ses bureaux de poste situés en territoires ruraux et de montagne, d’ici fin 2016.

Le bureau de poste de Saint Pierre d’Entremont bénéficie de cette disposition. Il accueillera bientôt quatre autres services publics :

  • Pôle emploi Ain-Savoie,
  • la MSA Alpes du Nord (Mutualité sociale agricole),
  • la CPAM de la Savoie (assurance maladie) et
  • la CARSAT régionale (retraites et santé au travail).

La Poste a donc engagé des travaux dans les locaux pour permettre la consultation des services en ligne des Partenaires et leur permettre d’organiser des permanences si nécessaire.

Une convention entre la Poste, les partenaires et la commune prévoit les modalités d’organisation de la MSaP. La mairie reste propriétaire les lieux et continue de percevoir le loyer.

État civil

ATTENTION : à compter du 21 mars 2017, l’obtention et le renouvellement de la carte nationale d’identité se fait à la mairie de Les Echelles 04 79 36 94 68 (mardi, jeudi, samedi de 8h à 12h), comme pour les passeports.

  • Carte nationale d’identité
  • Passeport
  • Visa
  • Fiches d’état civil
  • La naissance
  • Le mariage
  • La PACS
  • Le décès
  • Les copies ou extraits d’actes d’état civil
  • L’extrait du casier judiciaire
  • Le certificat de nationalité
  • Le livret de famille, le certificat de concubinage
  • L’inscription sur les listes électorales
  • Autres formalités

CARTES D’IDENTITÉ ET PASSEPORTS

Toutes les informations officielles sur le site du Ministère de l’Intérieur

LA CARTE D’IDENTITÉ

ATTENTION : à compter du 21 mars 2017, l’obtention et le renouvellement de la carte nationale d’identité se fait à la mairie de Les Echelles 04 79 36 94 68 (mardi, jeudi, samedi de 8h à 12h), comme pour les passeports.

La durée de validité de la carte nationale d’identité est portée à 15 ans depuis le 1er janvier 2014.
Cette disposition concerne aussi les CNI délivrées à des personnes majeurs et en cours de validité à cette date.

La CNI est gratuite.

La déclaration de perte ou de vol : s’adresser à la mairie du domicile (Gratuit)

PIÈCES A FOURNIR POUR LA CARTE D’IDENTITÉ

  • copie du livret de famille avec filiation complète ou extrait d’acte de naissance (à demander à la mairie du lieu de naissance)
  • 2 photos d’identité identiques de moins de 3 mois, de face et tête nue , format 35x45mm
  • 1 justificatif de domicile de moins de 3 mois (Facture EDF-GDF, avis d’imposition ou de non imposition, quittance de loyer, taxe foncière ou d’habitation ou titre de propriété)
  • copie de l’ancienne carte d’identité
  • Pour les majeurs résidant chez leurs parents : copie de l’attestation vitale en cours ou quittance d’assurance voiture ou carte d’électeur ou certificat de scolarité avec adresse + attestation des parents et copie carte d’identité d’un des deux parents.
  • Pour la carte d’identité, en cas de perte, il faut une déclaration de perte ou de vol préalablement faite auprès de la gendarmerie ou du commissariat.

Délais d’obtention d’une carte d’identité

Dans le cadre de la politique qualité, la préfecture de la Savoie fait désormais figurer le délai de délivrance des cartes nationales d’identité, sur le site internet des services de l’Etat en Savoie, à l’adresse :
http://www.savoie.gouv.fr rubrique « Démarches administratives » – cartes nationales d’identité

Ce délai sera actualisé le 1er et le 15 de chaque mois.

Le délai indiqué est celui compris entre la date de réception du dossier dans les services de la préfecture et la réception du titre en mairie, sous réserve de la complétude des dossiers et en l’absence de vérifications complémentaires.

LE PASSEPORT

L’obtention et le renouvellement du passeport, désormais biométrique, se fait à la mairie de Les Echelles 04 79 36 94 68 (mardi, jeudi, samedi de 8h à 12h). Le passeport contient votre photo ET vos empreintes digitales numérisées. Seules 2000 mairies en France ont été dotées de bornes biométriques et sont habilitées à délivrer ces documents officiels. La constitution du dossier dure environ 30 min ; elle nécessitera un second déplacement pour retirer votre document.

Prix du passeport : 86 € pour passeport adulte, 42 € pour les mineurs de plus de 15 ans, et 17 € pour les moins de 15 ans. Vous avez la possibilité de faire la photographie sur place pour 1 € supplémentaire.

Depuis le 5 novembre 2014, la plateforme d’instruction est située à Saint-Etienne dans la Loire. Pour connaître le délai d’obtention des passeports, consulter le site www.loire.gouv.fr ou Délais d’obtention des passeports pour Rhône Alpes

PIECES A FOURNIR POUR LE PASSEPORT

ATTENTION : depuis le 14 mai 2009, le dispositif de déploiement des passeports biométriques est en œuvre. Cela signifie que seules les communes équipées d’une station d’enregistrement peuvent recevoir les demandes et remettre les documents. En revanche vous pouvez vous adresser à n’importe lequel de ces centres, indépendamment de votre domicile.

Ces communes sont :

  • Aix-les-Bains
  • Albens
  • Albertville
  • Bourg-St-Maurice
  • Chambéry
  • Cognin
  • Les Echelles
  • La Motte-Servolex
  • La Ravoire
  • Modane
  • Montmélian
  • Moutiers
  • Pont-de-Beauvoisin
  • St-Alban-Leysse
  • St-Jean-de-Maurienne
  • St-Pierre d’Albigny
  • Ugine
  • Yenne

Il vous faudra amener les mêmes pièces que pour une carte d’identité avec, en plus :

  • l’ancien passeport (en cas de renouvellement )
  • un timbre fiscal correspondant au paiement

ATTENTION : les enfants doivent désormais disposer d’un passeport personnel : il n’est plus possible d’inscrire un enfant mineur sur le passeport d’un des deux parents. Les passeports délivrés comme tels restent cependant valables jusqu’à leur date de fin de validité, sauf pour les USA.

  • un passeport individuel doit être demandé pour un mineur ; il sera établi pour 5 ans ; coût : un timbre fiscal

VISA pour les USA : nouvelle réglementation

Depuis le 26 octobre 2004, si vous devez transiter par les USA ou si vous souhaitez y résider pour une durée n’excédant pas 90 jours sans visa, un passeport à lecture optique sera exigé, pour tous y compris les mineurs sachant que les passeports actuellement délivrés en France ont déjà cette particularité.

Pour les personnes qui possèdent un ancien passeport, qui doivent transiter aux USA ou y séjourner, il est conseillé, avant d’entreprendre des démarches, de vérifier auprès de leur Mairie, ou de la Préfecture si ce dernier est à lecture optique. Dans le cas contraire, il y a 2 possibilités :

soit demander un visa auprès des services consulaires de l’ambassade des Etats-Unis
soit solliciter la délivrance d’un passeport à lecture optique en déposant un demande auprès de votre mairie.

ATTENTION

Pour les personnes possédant un passeport avec une photo d’enfant, il est à savoir que l’emplacement de la photo n’est pas à lecture optique. De ce fait, si vous souhaitez vous rendre aux USA avec votre enfant, il faut demander la délivrance d’un passeport individuel à son nom.

voir le site officiel

ACTES D’ÉTAT CIVIL ET AUTRES DOCUMENTS OFFICIELS

Retrouvez toutes les infos sur service-public.fr

FICHES D’ÉTAT CIVIL

Par décret du 26.12.2000, paru au JO du 28 décembre 2000, les fiches d’état civil sont supprimées.

Désormais, dans les démarches où les usagers ont à justifier de leur identité, ils peuvent présenter l’original ou produire une photocopie lisible de l’un des documents suivants :

  • carte nationale d’identité, en cours de validité
  • passeport en cours de validité
  • livret de famille régulièrement tenu à jour
  • carte d’ancien combattant ou carte d’invalidité de guerre ou civil
  • copie ou extrait d’acte de naissance et revêtu des mentions relatives à la nationalité française (art.28 du Code Civil)

LA NAISSANCE

La déclaration de naissance (obligatoire) : s’adresser à la mairie du lieu de naissance (Gratuit, 1 enveloppe timbrée pour l’envoi)

La reconnaissance d’un enfant naturel : s’adresser à n’importe quelle mairie : se munir des pièces d’identité des parents ou le livret de famille, du certificat délivré par le médecin ou la sage-femme (Gratuit, 1 enveloppe timbrée pour l’envoi)

LE MARIAGE

La constitution du dossier : s’adresser à la mairie du domicile de l’un des deux époux
Pièces à fournir : copie intégrale de l’acte de naissance des 2 fiancés (validité moins de 3 mois avant la date de mariage), certificats prénuptiaux (moins de 2 mois à la date de la publication des bans), attestation de domicile et liste des témoins (nom, prénoms, adresse, profession, majeurs).

Des démarches particulières sont à effectuer pour les mineurs, les veufs, les divorcés, les étrangers, les réfugiés et les apatrides

Délai : pièces à déposer au moins 1 mois avant le mariage.

Le contrat de mariage : voir un notaire

Pour en savoir plus : site gouvernemental « mariage » ou sur site « vos droits »

LE PACS

Tout savoir en consultant le site officiel

LE DÉCÈS

Le constat : s’adresser à un médecin

La déclaration de décès : s’adresser à la mairie du lieu de décès muni du constat (Gratuit)

Les obsèques :

  • s’adresser à la mairie pour la concession au cimetière (tombe ou colombarium) (indispensable pour engager les obsèques)
  • s’adresse aux pompes funèbres pour l’organisation des obsèques

Pièces à fournir : livret de famille du défunt ou sa pièce d’identité, le certificat de constat de décès du médecin

Délai : dans les 24 heures qui suivent le décès

Les formalités de succession : s’adresser à un notaire

Les formalités de sécurité sociale : s’adresser aux organismes d’affiliation du défunt

Les formalités fiscales : s’adresser à un notaire

LES COPIES OU EXTRAITS D’ACTES D’ÉTAT CIVIL

L’obtention d’une copie ou d’un extrait : s’adresser à la mairie du lieu de naissance, de mariage ou de décès, sur présentation d’une pièce d’identité ou du livret de famille (Gratuit)

Si la naissance, le mariage ou le décès a lieu dans les DOM-TOM et que vous résidez en Métropole : s’adresser au

Secrétariat d’État à l’Outre-Mer – bureau des Affaires Juridiques et de l’État Civil – 27 rue Oudinot 75358 PARIS 07
Tel : 01-53-69-20-00 –
Site (Gratuit)

Si la naissance, le mariage ou le décès a lieu à l’étranger s’adresser au

  • Ministère des Affaires Étrangères, sous-direction de l’État Civil – 11 rue de la Maison Blanche 44941 NANTES CEDEX 09
    Tel : 02-51-77-30-30 Fax : 02-51-77-36-99
    Site : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/
    Minitel : 3615 FRANCEMONDE (Gratuit)

L’EXTRAIT DU CASIER JUDICIAIRE

Pour une personne née en France Métropolitaine, dans un DOM ou à l’Etranger : s’adresser à :

  • Casier judiciaire national
    107,rue du Landreau 44317 NANTES CEDEX3
    Site
    Minitel : 3615 CJN
    Indiquer nom, prénoms, date et lieu de naissance et de mariage, + nom, prénoms des parents + copie livret de famille ou pièce d’identité (Gratuit)
    1 enveloppe pour l’envoi

Pour une personne née dans un TOM : s’adresser au greffe du tribunal de Première Instance dont dépend la commune de naissance

LE CERTIFICAT DE NATIONALITÉ

S’adresser au Tribunal d’Instance du domicile (Gratuit)

LE LIVRET DE FAMILLE, LE CERTIFICAT DE CONCUBINAGE

  • Duplicata du Livret de famille : s’adresser à la mairie du domicile (Gratuit)
  • Certificat de concubinage : s’adresser à la mairie du domicile
  • Pièces à fournir : pièces d’identité et justificatifs de domicile des intéressés (Gratuit)

L’INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

AUTRES FORMALITÉS

Légalisation de signature : s’adresser à la Mairie du domicile.

La signature doit être effectuée à la mairie, devant le Maire ou une personne habilitée
Fournir la carte d’identité (Gratuit)

Sortie de territoire pour mineur : à compter du 1er janvier 2013, les autorisations de sorties du territoire individuelles ne sont plus nécessaires.

Dans le cadre du renforcement du principe de liberté de circulation, dès le 1er janvier 2013, un mineur français pourra voyager dans toute l’Union européenne avec un simple titre d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport). Pour les autres pays hors Union européenne, un passeport reste le plus souvent obligatoire, assorti le cas échéant d’un visa.

Avant tout voyage, il est conseillé de se renseigner sur les formalités et les autres documents qui peuvent être exigés par le pays de destination.

Carte grise : formulaire disponible en mairie, à remettre directement en Préfecture, coût suivant nature et ancienneté du véhicule

Carte d’invalidité : s’adresser à la Mairie du domicile ou CCAS

Formulaire à retirer en mairie
Remplir certificat médical très précis + photo + justificatifs d’état civil (Gratuit)

Extrait de matrice cadastrale : s’adresser à la Mairie de la commune où est située la propriété ou le service du cadastre

Bilan de la saison 2016

Fréquentation

Année jours d’ouverture réelle voitures motos bus
2009 63 11159 382 23
2010 66 10175 388 21
2011 64 8465 286 25
2012 66 9879 329 33
2013 63 10075 500 28
2014 66 programmés et 59 réels 88803 341 17
2015 68 programmés et 59 réels 11000 373 19
2016 68 programmés et 55 réels 9219 259 9

Cette saison enregistre une baisse moyenne de 16% de voitures, 31% de motos et 53% de bus. Des WE de début de saison assez maussades ainsi que le 14 juillet et 4 j de fermetures au mois d’août pour mauvais temps explique cette baisse de fréquentation. Les derniers WE de la saison ont quant à eux été très fréquentés, justifiant une ouverture un peu plus longue de d’habitude.

BUDGET

FONCTIONNEMENT 2016 2015
RECETTES
Péage 32 952 € 37 661,80 €
Location buvette 3 000 € 3 000 €
TOTAL RECETTES 35 952 € 40 661,80 €
DEPENSES
Fonctionnement 8 785 € 8097 €
Salaires et cotisations sociales 18 697 € 22 359 €
surveillance ONF 3 095 € 1 367 €
Convention usage terrains privés / poubelles … 754 € 754 €
TOTAL DEPENSES 31 331 € 32 575,76 €
RESULTAT de Fonctionnement +4 620 € (hors frais d’administration du service estimé à 5 935 €) + 8 086,04 € (hors frais d’administration du service estimés à 5 935 €)
INVESTISSEMENTS signalisation routière 0 €

 

Primaires citoyennes

Résultats du 2ème tour

au bureau de vote de St Pierre d’Entremont

  • Nombre d’inscrits : 1026
  • Nombre de votants : 66
  • Nombre de nuls : 0
  • Nombre de blancs : 0
  • Nombre de votes valablement exprimés : 66
Candidats nombre de voix %
Manuel VALLS 14 21,2%
Benoit HAMON 52 78,8%

Résultats du 1er tour

au bureau de vote de St Pierre d’Entremont

  • Nombre d’inscrits : 1022
  • Nombre de votants : 50
  • Nombre de nuls : 2
  • Nombre de blancs : 0
  • Nombre de votes valablement exprimés : 48
Candidats nombre de voix %
Manuel VALLS 11 22,9%
Sylvie PINEL 1 2,1%
Vincent PEILLON 2 4,2%
François DE RUGY 2 4,2%
Arnaud MONTEBOURG 9 18,7%
Benoit HAMON 22 45,8%
Jean-Luc BENNAHMIAS 1 2,1%

Quand voter ?

Le dimanche 22 janvier 2017 pour le premier tour et le dimanche 29 janvier 2017 pour le second tour.

Tous les bureaux seront ouverts de 9h à 19h.

Qui peut voter ?

Pour participer aux primaires citoyennes, il faut être de nationalité française et être inscrit sur les listes électorales au 31 décembre 2016.

Chaque électeur habilité à voter aux primaires devra accepter l’engagement de reconnaissance dans les valeurs de la Gauche et des Écologistes et contribuer aux frais d’organisation des Primaires soit 1 (un) Euro par tour.

Où voter ?

D’habitude vous votez à

  • Entremont le Vieux
  • Corbel
  • Saint Pierre d’Entremont Savoie

pour les primaires citoyennes vous pourrez voter à

  • Saint Pierre d’Entremont Savoie, Mairie

Autorisation de sortie du territoire pour les mineurs

A compter du 15 janvier 2017, tout mineur qui voyage sans un représentant légal doit justifier d’une autorisation préalable d’un titulaire de l’autorité parentale pour sortir du territoire français. L’autorisation de sortie du territoire (AST) doit être présentée par tout mineur qui voyage seul et non accompagné par un titulaire de l’autorité parentale pour toute sortie du territoire (art 371-6 du Code Civil).

Type de voyage concerné

Elle est exigible quel que soit le type de voyage concerné, individuel ou collectif et que que soit le document de voyage présenté. Ainsi, la présentation du passeport ne dispense pas de la production de l’AST.

Ce dispositif est applicable sur l’ensemble du territoire français y compris en outre-mer.

Aucune AST ne sera exigée lorsque le mineur voyage entre la métropole et l’outre-mer, dès lors que le trajet est direct et ne nécessite aucune escale dans un pays étranger.

Mineurs concernés

le nouveau dispositif est applicable à tous mineurs résidant habituellement en france, quelle que soit leur nationalité.

En revanche le dispositif n’est pas applicable aux mineurs en transit sur le territoire ou aux mineurs qui justifient d’une résidence habituelle hors du territoire français.

Par ailleurs, les mineurs émancipés n’ont pas à présenter l’AST. Ils devront néanmoins être munis d’un exemplaire du jugement prononçant leur émancipation ou de la preuve de leur mariage pour éviter toute difficulté.

Qui délivre l’ATS ?

L’autorité de sortie du territoire ATS doit être signée par un titulaire de l’autorité parentale. Lorsque l’autorité parentale est exercée de manière conjointe, la signature d’un seul des deux parents suffit. Chacun des parents est réputé agir avec l’accord de l’autre, quand il fait seul un acte usuel de l’autorité parentale relativement à la personne de l’enfant (art 372-2 du Code Civil).

Formulaire CERFA

L’Autorité de sortie du territoire est obligatoirement renseignée et signée au moyen du formulaire CERFA n°15646*01.

Ce formulaire est mis à disposition sur le site internet service public. Aucun déplacement en mairie ou en préfecture n’est donc nécessaire de la part de l’usager.

Quelques exemplaires papier sont mis à disposition en mairie.

Le document est obligatoirement présenté aux autorités de contrôle sous format papier, revêtu de la signature originale de l’autorité parentale?

En cas de fausse déclaration, le signataire s’expose aux sanctions des articles 441-6 à 441-7 du code pénal.

Pièces accompagnant l’ATS

Le mineur produit à l’appui de son AST une copie de la pièce d’identité du signataire.

La liste des pièces d’identité admissible est fixée de manière limitative par l’arrêté du 13 décembre 2016 comme suit

1 ) pour les titulaires de l’autorité parentale de nationalité française

  • carte nationale d’identité
  • passeport

2) pour les titulaires de l’autorité parentale, ressortissant d’un Etat membre de l’Union Européenne, d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace Economique Européen (Islande, Norvège, Liechtenstein) ou la Confédération Suisse

  • carte nationale d’identité, délivrée par l’administration compétente de l’Etat dont le titulaire possède la nationalité
  • passeport, délivré par l’administration compétente de l’Etat dont le titulaire possède la nationalité
  • un des documents de séjour des étrangers et du droit d’asile

3) pour les titulaires de l’autorité parentale, ressortissants d’un pays tiers à l’Union Européenne

  • passeport, délivré par l’administration compétente de l’Etat dont le titulaire possède la nationalité
  • un de documents de séjour délivrés en application des articles L311-1 et suivants du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile
  • titre d’identité et de voyage pour réfugié(e)s et apatride

Ces documents doivent être en cours de validité, sauf pour la CNI et la passeport français qui peuvent être valides ou périmés depuis moins de 5 ans.

Durée de l’AST

La durée de validité de l’AST est fixée par le signataire de l’autorisation sur le formulaire. Il peut s’agir de la durée d’un voyage ou d’une période à préciser.

Toutefois la durée ne peut excéder une année. Il s’agit ainsi de prendre en compte la situation des mineurs amenés à franchir quotidiennement une frontière, par exemple pour la durée d’une année scolaire, ou se trouvant en stage ou en formation à l’étranger.

Documents de voyage

L’AST ne dispense pas le mineur d’être en possession des documents de voyage requis y compris pour les sorites ou les voyages scolaires.

En fonction des exigences du pays de destination et de sa nationalité, le mineur (qu’il soit seul ou accompagné) doit présenter soit un passeport individuel valide, accompagné d’un visa s’il est requis, soit d’une carte nationale d’identité valide.

 

Arrêtés de voirie – écluses

Afin de réduire la vitesse des véhicules sur la RD912 en arrivant sur le bourg et sur la VC 7 entre le Pont Neuf et le Replat, les arrêtés de voirie suivant pérennisent la mise en place d’un sens prioritaire :

Sur la VC7 :

  • au PR 00+140, les usagers de la route qui circulent en direction du centre-bourg devront céder la priorité aux usagers de la route circulant en sens opposé
  • au PR 00+170, les usagers de la route qui circulent en direction du centre-bourg devront céder la priorité aux usagers de la route circulant en sens opposé
  • 2016-12-31-AR110-VC7

Sur la RD912 :

  • au PR 59+000, les usagers de la route qui circulent en direction du centre-bourg devront céder la priorité aux usagers de la route circulant en sens opposé
  • au PR 59+125, les usagers de la route qui circulent en direction du centre-bourg devront céder la priorité aux usagers de la route circulant en sens opposé
  • 2016-12-31-AR111-RD 912
voeux-2017

Voeux des maires – janvier 2017

Brigitte Bienassis, maire de Saint Pierre d’Entremont Savoie et Jean-Paul petit, maire de Saint-Pierre d’Entremont Isère ont eu le plaisir de vous convier à la cérémonie des voeux le samedi 14 janvier 2017 à 19h à la Salle Chartreuse à Saint Pierre d’Entremont Isère.

La présentation faite par Brigitte Bienassis et son conseil municipal

Echinococcose : Capture de renards à des fins scientifiques

Afin de poursuivre les programmes de cartographie et d’études épidémiologiques sur l’échinococcose alvéolaire en procédant à des analyses d’intestins de renards roux prélevés sur l’ensemble du département de la Savoie, le Préfet de la Savoie autorise la captures définitives de renards roux (vulpes vulpes) à des fins scientifiques jusqu’au 31 mars 2017 dans certaines communes dont Saint Pierre d’Entremont.

Le nombre de renards roux à prélever est fixé à 100, soit 1 par secteurs de 8100 hectares (9 km x 9 km), suivant le carroyage annexé à l’arrêté.

Préalablement aux opérations, les lieutenants de louveterie avertiront au moins 24 h à l’avance

  • le maire de la commune concernée
  • le commandant de la brigade de gendarmerie du secteur
  • le chef du service départemental de garderie de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage

Les arrêtés préfectoraux et annexes

Conflits de voisinage : avez-vous pensez à la conciliation ?

Vous avez un différend qui vous oppose à une personne (voisin, commerçant, artisan, propriétaire, locataire, …)

Vous voudriez résoudre le litige, mais vous ne voulez pas vous engager dans une procédure judiciaire longue, incertaine et coûteuse.

La conciliation est un moyen de justice simple, rapide et efficace pour venir à bout d’un litige et obtenir un accord amiable.

Comment s’y prendre ?

Le conciliateur de justice qui vous recevra lors des permanences

  • Une permanence a lieu un mardi après midi par mois, de 9 h à 12 h à la mairie des ECHELLES.
  • Les personnes intéressées devront prendre rendez-vous auprès du secrétariat de l’hôtel de ville des ECHELLES par téléphone 04 79 36 60 49

Permanences du conciliateur – 1er semestre 2017

  • mardi 17 janvier
  • mardi 21 février
  • mardi 21 mars
  • mardi 25 avril
  • mardi 23 mai
  • Mardi 20 juin

Combien cela va-t-il vous coûter ?

Le recours au conciliateur est entièrement gratuit et peut vous éviter d’engager un procès.

Qui est le conciliateur de justice ?

Le conciliateur de justice est une personne bénévole. Ce n’est pas une magistrat, mais un auxiliaire de justice nommé par le premier président de la cour d’appel, sur proposition du juge d’instance.
Pour le canton des ECHELLES, le conciliateur de justice est Gérard LAMBERT.

Il présente toutes les garanties d’impartialité et de discrétion.

La mission du conciliateur de justice

Sa mission est de favoriser et de constater le règlement amiable des conflits qui lui sont soumis. Il ne donne pas de consultation juridique.

Pour tous renseignements : Contacter le secrétariat de LES ECHELLES (chef lieu de canton) téléphone 04 79 36 60 49

Extinction nocturne de l’éclairage public, plus d’étoiles, moins d’électricité

Depuis juin 2015, nous avons mis en place l’extinction nocturne dans les hameaux.

Démarche participative

Cette opération a été réalisée après une phase de consultation des habitants en conseil de hameaux. L’ASDER était venue y présenter les enjeux écologiques, économiques et sociaux.

Au niveau écologique, éteindre permet de rétablir la nuit noire, nécessaire à la vie nocturne comme diurne. De plus, cela génère des économies d’énergie en proportion de la durée d’extinction.

Equiper les armoires d’horloges astronomiques

Pour permettre l’extinction, nous avons équipé toutes les armoires électriques d’horloges astronomiques, les réseaux sans armoire ne pouvant pas être équipés (Vincent, Varvat, Grattier, les Buis, les Courriers).

Après quelques ajustements, les hameaux sont maintenant calés sur une extinction de 23h à 5h. Eteindre 6 h sur les 11,5 h de nuit quotidienne (moyenne annuelle), c’est consommer moitié moins d’électricité. Un pas de plus vers le territoire à énergie positive !

Bilan sur une demi année

Sur l’année 2015, la consommation dans les hameaux concernés a diminué d’1/4 pour 6 mois d’extinction nocturne, soit une baisse de 50% en année pleine.

Répartition des consommations électriques en 2015 (hors station d’épuration des Buis)

2015-analyse-conso-bat-ep

 

Effet de l’extinction nocturne sur la consommation électrique

ep-evolution-2014-2015

Et le bourg ?

Pour avoir un effet significatif sur l’énergie consommée par l’éclairage public, il faudrait agir aussi sur le réseau du Bourg qui couvre le centre-bourg, Bazinière, le Pré du Comte, le Replat, la Combe.

L’aménagement de la rue principale du bourg devrait permettre de déconnecter le centre bourg des autres secteurs mais ça n’est prévu que dans quelques années.

En attendant, pourquoi ne pas tenter une période test sur la base, par exemple, d’une extinction de 1h à 5h les samedi et dimanche et de 0h à 5h les autres jours ? C’est à réfléchir ensemble.

Déjà de nombreuses communes ont franchi le pas, la dernière en date est Le Sappey en Chartreuse.

Coupure de la RD512 dans le bourg de St Pierre d’Ent. Isère

La RD512 sera fermée dans le bourg de Saint Pierre d’Entremont Isère à la hauteur du croisement en direction du pont Marrolliat :

du 9 au 12 janvier 2017

  • le lundi 9 janvier, mardi 10 janvier et  jeudi 12 janvier : de 8h20 à 16h30
  • le mercredi 11 janvier 2017 : de 8h20 à 11h30 et de 13h à 17h30

Pendant les horaires de fermeture, organisation des déviations :

  • une déviation pour les véhicules légers sera mise en place par la RD45c (St Pierre d’Entremont Savoie – route de St Même) et par la voie communale du Recoud (St Même – Le Petit Chenevey)
  • une déviation pour les véhicules lourds sera mise en place par la RD520C (St Pierre d’Entremont Isère – Berland), la RD102 (Berland – St Laurent du Pont) , la RD520B (St Laurent du Pont – Saint Pierre de Chartreuse) et la RD512 (St Pierre de Chartreuse – St Pierre d’Entremont Isère)

Pour plus d’information, contacter le secrétariat de St Pierre d’Entremont Isère au 04 79 65 80 53

Travaux de l’IGN – autorisation de pénétrer dans les propriétés

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) engage des travaux nécessaires à l’implantation et à l’entretien des réseaux géodésiques et de nivellement, à la constitution et la mise à jour des bases de données géographiques, à la révision des fonds cartographiques et aux travaux relatifs à l’inventaire forestier national.

Dans ce cadre,  par arrêté préfectoral DDT/SEEF n°2016-1997 du 28 janvier 2016, le préfet de la Savoie a donné l’autorisation à l’IGN de pénétrer dans les propriétés publics et privées sur le territoire des communes de la Savoie.

Concernant les opérations de l’inventaire forestier national, les agents pourront pratiquer au besoin dans les parcelles boisées, les haies, les alignements, les terres plantées d’arbres épars ou à l’état de landes ou de broussailles, des coulées pour effectuer des visées ou chaînages de distances, planter des piquets, effectuer des mensurations ou des sondages à la tarière sur les arbres, apposer des marques de repère sur les arbres ou les objet fixer du voisinage.

télécharger l’arrêté préfectoral

Document3

Devenir des bâtiments communaux vacants

Avancement à novembre 2016

Le 2 novembre 2016, après avoir visiter les trois bâtiments communaux vacants (ancienne école du bourg, grange et maison Blanche), le groupe de travail a fait les propositions suivantes :

  1. Ancienne école du bourg : cet ensemble de bâtiments pourrait accueillir un projet d’habitat participatif (logements)
  2. Maison Blanche : ce bâtiment pourrait être démoli et remplacé par un atelier de transformation de produits agricoles
  3. Grange à l’arrière de la maison Blanche : ce bâtiment pourrait garder sa destination de stockage. Il faudra tout de même faire des travaux pour pérenniser le bâtiment (toiture, sol, mur).
  4. Sentiers thématiques : créer des itinéraires en boucle de 2 à 4h passant par les villages et reliant des hébergements, des restaurants, des lieux patrimoniaux ou thématiques et faire un topoguide.

Voici plus en détail, les propositions et les points restant à valider, par thème

Ancienne école du bourg

  • Elle serait destinée exclusivement à des logements type pourquoi pas habitat participatif, l’ancienne maternelle pouvant servir de salles collectives aux logements.

Atouts de cette proposition

  • intérêt de créer des logements en centre bourg près des commerces et services
  • ne dénature pas l’aspect extérieur du bâtiment (valeur patrimoniale)
  • séparer logements et commerces pour limiter les nuisances réciproques, les risques
  • meilleure rentabilité sur 5 logements que sur 3 si le RdC était dédié à des locaux professionnels
  • assure une destination satisfaisante du bien en cas de vente par la commune

Points à vérifier / à approfondir

  • revoir les circulations dans ce secteur : piétons, voitures des nouveaux habitants et des visiteurs et usagers du labo, camions des agricultures.
  • Composition des logements dans le bâtiment : attention au bruit entre niveaux (le duplex résoudrait ce problème).
  • Usages de l’ancienne maternelle en zone risque fort inondation : vérifier la compatibilité

Difficultés / obstacles

  • démarche habitat participatif longue et sans garantie de résultat.
  • Il faudrait que ces personnes aient ou trouvent un emploi à proximité
  • Montage financier : en général ces projets attirent des personnes à faible pouvoir d’achat, donc contraintes financières fortes pour les travaux

Démarche pour le projet d’habitat participatif

  • 2 préalables à tout projet de cette nature : commune motivée et qui a le temps de laisser le projet murir ; trouver des personnes intéressées.
  • Définir un cahier des charges pour l’annonce d’appel à projet ou à candidatures, ce cahier des charges préciserait les conditions de vente, de portage et de montage financier et les critères de sélection des candidats (mettre en valeur le dynamisme du village pour attirer des porteurs de projets).
  • Sélectionner les candidats et les accompagner dans la construction de leur projet.

Les suites :

  • Groupe de travail sur ce thème : Brigitte Bienassis (pilote), Thida Ao, Louis Bocchino, Elsa Charrier, Dominique Girerd, Luc Vernay.
  • Le diagnostic amiante avant travaux doit être fait avant toute démarche. Il faudra ensuite faire chiffrer les études et l’accompagnement

Atelier de transformation de produits agricoles

Nous partons sur l’idée de créer ce labo sur l’emprise de la parcelle de la Maison Blanche qui serait démolie. Le projet de traversée du bourg a été présenté à l’ABF et à la DDT le 18 déc 2015, y compris la démolition de la Maison Blanche et le devenir de l’ancienne école et de la grange. Pas de réaction négative de leur part.

Lise Denat (PNRC agriculture) a envoyé un questionnaire sur le labo de transformation à tous les agricultures et porteurs de projet en agriculture.

Cette enquête vise à recenser les besoins en labo de transfo et les personnes qui seraient prêtes à s’investir dans le projet.

Lise nous a transmis des exemples d’ateliers collectifs de même type notamment celui du Marais Poitevin.

Atouts du projet

  • répond à un besoin des agriculteurs, des touristes, des habitants (labo mis à disposition des habitants pour des préparations de conserves, par exemple)
  • emplacement en centre bourg, accessible
  • ce nouveau bâtiment orienté perpendiculairement à la voie  aura l’avantage de « fermer » la place René Cassin au niveau espace (volonté partagée lors de la démarche sur l’aménagement de la traversée du bourg).
  • Possibilité de faire un lien fonctionnel avec la grange.

Points à vérifier / à approfondir

  • Démolition maison blanche : cuve neutralisée en sous sol. Toiture en matériau amianté.
  • Revoir les circulations dans ce secteur : piétons, voitures des nouveaux habitants et des visiteurs et usagers du labo, camions des agricultures.
  • Compatibilité zone du PLU compatible et un labo de transformation
  • Espace de vente
  • Normes d’hygiène et protocole pour multi utilisateurs

Difficultés / Obstacles

  • construction d’un atelier de transformation de viande au Chenevey (SPE38) par un agriculteur pour ses propres besoins. Envisage de proposer des prestations de découpes et préparations à moyen terme ou long terme.
  • Mode de financement, mode de gestion du labo.

Les suites

  • Constituer un groupe de travail / Lise Denat
    • Constitué des agriculteurs intéressés, des chasseurs, de l’association des plateaux des fermes de Chartreuse, quelques particuliers intéressés
    • Pour réaliser un cahier des charges, un prédimensionnement
    • Imaginer le mode de gestion de cet équipement
  • Repérer des expériences similaires (exemple les bateleurs – Art de laine en Ardèche) et organiser un voyage d’étude / Brigitte Bienassis et Lise Denat
  • Montage financier : programme LEADER + Co financement à trouver
  • Groupe de pilotage du projet : Thida Ao, Brigitte Bienassis, Lise Denat, Sylvaine Muraz + ceux non présents à la réunion / faire le point en janvier sur les retours au questionnaire.

Sentiers thématiques

Gilles Cerutti a réuni le groupe de travail sur ce sujet le 2 novembre.

Objectif : créer des itinéraires en boucle de 2 à 4h passant par les villages et reliant des hébergements, des restaurants, des lieux patrimoniaux ou thématiques et faire un topoguide.

Atouts

  • lien avec le labo de transformation
  • il n’existe actuellement aucun topo sur les chemins des Entremont

Points à vérifier / à approfondir

  • identifier les thèmes
  • signalétique au niveau des départs de promenade / randonnées à partir des bourgs, avec indication de durée, du thème, ou site à voir.
  • Travailler avec les autres communes des Entremont, avec l’OT.

Difficultés / obstacle

  • signalétique qui peut être couteuse

Prochaine réunion

Les 3 projets avancent séparément sur leurs objectifs. Un point global de leur avancement sera réalisé le mercredi 1er février 2017 à 18h en groupe élargi à la Maison Hermesende


L’an dernier nous avons engagé une démarche participative pour définir comment aménager la traversée du bourg.

RAPPEL de la DEMARCHE

En décembre 2015, en réunion publique, nous avons présenté le projet et les points à approfondir dont le devenir des bâtiments vacants (ancienne école, Maison Blanche et grange à l’arrière).

Cap Rural nous accompagne dans cette démarche.

Le groupe de travail constitué pour l’occasion s’est réuni le 19 mai, avec un incontournable : les nouvelles destinations des bâtiments ne devront pas générer de frais de fonctionnement pour la commune (il faudra prévoir soit de vendre ces bâtiments soit de les réhabiliter et fixer un loyer couvrant les frais de fonctionnement et l’emprunt éventuellement contracté pour l’investissement).

L’état des lieux est éloquent !

Les participants ont situé sur une carte du bourg les équipements et activités, professionnels, publiques ou associatifs, en Savoie et en Isère.

Il montre le dynamisme du bourg particulièrement bien équipé. Puis les participants ont identifié ses points forts et lister les besoins dans tous les domaines.

CR réunion du 19 mai 2016-bâtiments communaux vacants

Nous avons regroupé les besoins en 6 domaines

  • patrimoine naturel et filière bois
  • besoins de services liés au tourisme
  • besoin de locaux / ateliers, pour les artistes et les artisans
  • besoin de locaux commerciaux
  • enfance / jeunesse

Le comité de pilotage est mis en place

il est constitué de

  • Isabelle Cavallo, conseillère municipale de St Pierre d’Entremont Savoie, Brigitte Bienassis, maire de St Pierre d’Entremont Savoie
  • Aurélie Braillon, Cap Rural
  • Lorène Abba, chargée de mission économie au Parc de Chartreuse
  • Angèle Lavaud, directrice de l’AADEC

A partir d’un groupe élargi aux personnes ressources dans les domaines identifiés, la réunion du 29 juin a permis d’approfondir les besoins du territoire et imaginer comment y répondre en termes d’activités ou d’équipements dans les bâtiments communaux vacants ou d’une autre façon.

Lors de la réunion du 27 juillet, en groupe restreint (personnes présentes le 29 juin et volontaires pour approfondir), nous avons

  • repris les besoins et ressources définis le 29 juin pour les 3 ateliers réalisés,
  • repris les 3 thèmes non abordés en atelier
  • bâti une feuille de route en reprenant les actions et outils proposés, échelonné dans le temps, précisé qui fait quoi

 Les pistes de reconversion s’affinent

Synthèse de la réunion du 27 juillet :

Principes de base

Rappel des principes de base pour imaginer le devenir des bâtiments communaux

  • Activités rémunératrices pour couvrir les frais du bâtiment
  • Cohérence avec le territoire / le bâti
  • Porté par les acteurs

Mieux valoriser le patrimoine naturel et bâti

  • Questionner les associations et les professionnels sur ce qui se fait et dans quelles conditions
  • Cela renvoie au questionnaire tourisme / loisir

Location de matériel de sport et de loisir

  • Questionner les associations et les professionnels sur ce qui se fait et dans quelles conditions
  • le questionnaire est finalisé et diffusé  courant août : les 2 campings, cirque de St Même, fête des artisans et paysans, musée de l’ours des cavernes, OT / accompagnateurs / hébergeurs, restaurateurs
  • Isabelle Cavallo / Thida Ao
  • Août pour les touristes
  • Septembre / octobre pour les habitants

Activités artistiques

  • Questionner les artistes sur les besoins, les activités, le lien pédagogique, commercialisation
  • Christophe Errouët

Atelier de transformation de produits alimentaires

  • Identifier les producteurs en lien avec le PNRC et CCCC (actuellement petits fruits, escargots, plantes aromatiques)
  • L’atelier pourrait accueillir des animations, des particuliers, l’association des plateaux des fermes de Chartreuse qui aurait besoin d’un local de transformation.
  • Brigitte Bienassis
  • Voir aussi ce qui se fait ailleurs : ardelaine, nectardéchois, la coopérative Scopa à Ajaccio (http://www.bastamag.net/Artisans-artistes-createurs-et)
  • tous

Local de vente / outil de bricolage

  • En lien avec la ressourcerie le « transformateur »
  • Achats groupés de produits alimentaire : viser des produits qui ne se vendent pas à l’épicerie du village, un local de stockage suffirait car besoin de quelques jours par mois.
  • à traiter hors « devenir des bâtiments communaux vacants »

Logement tous occupants / hébergement personnes âgées

  • Il existe déjà des logements personnes âgées à ELV, difficile de relancer un même projet sur SPE73.
  • Les étages de l’ancienne école pourraient accueillir des logements.
  • Contacter le CAUE, l’OPAC, Hélène Musolesi pour approfondir ce thème : demandes en logement, offres.
  • Brigitte Bienassis

Enfance jeunesse

  • Pas vraiment de besoins nouveaux dans ce domaine, les équipements / activités / services existants sont suffisants
  • à traiter hors « devenir des bâtiments communaux vacants »

Réserves temporaires de pêche pour 2017

L’arrêté préfectoral n°2016-1913 met en place des réserves temporaires de pêche afin d’assurer la protection du poisson dans certaines sections de cours d’eau et de plans d’eau.

Pour notre commune, il s’agit de la section du Cozon comprise entre la passerelle privée Guiguet et la confluence avec le Guiers pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2017.

arrêté_réserves_temporaires_2017

 

Enquête publique – périmètres de protection des captages de St Pierre d’Ent Isère

L’enquête prévue du 1er décembre au 21 décembre 2016, est prolongée jusqu’au lundi 2 janvier 2017 (12h) inclus.

Les Préfets de l’Isère et de la Savoie  ont prescrit par arrêté interpréfectoral du 21 octobre 2016 sur les communes de Saint Pierre d’Entremont Isère et Saint-Pierre d’Entremont Savoie, l’ouverture de l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique relative aux travaux de prélèvement et de dérivation des eaux et à l’instauration des périmètres de protection concernant les captages de Saint Pierre d’Entremont Isère 

  • Saint-Même,
  • Malissard,
  • La Sarra,
  • Le Liatey,
  • La Ragia,
  • Le Vivier.

Le dossier technique et le registre d’enquête sont disponible en mairie.

Le commissaire enquêteur sera présent en mairie de Saint d’Entremont Savoie

  • le samedi 10 décembre 2016 de 9h à 12h

arrêté interpréfectoral

AO bois de Chartreuse – projet d’aire géographique / consultation publique

Le Comité Interprofessionnel des Bois de Chartreuse vous informe que la mise en consultation publique du projet d’aire géographique de l’Appellation d’Origine « Bois de Chartreuse » se déroulera du 15/12/2016 au 15/02/2017.

Cette aire géographique concerne 134 communes réparties sur les départements de l’Isère (38) et de Savoie (73).

L’avis de consultation et la liste des communes concernées sont consultables sur www.inao.gouv.fr au lien suivant.

Le dossier complet est consultable

  • au site gestionnaire de l’INAO, 37 boulevard Henri Dunant, CS 80140, 71040 MACON Cedex
  • au siège de l’ODG – Comité Interprofessionnel des Bois de Chartreuse, Parc naturel régional de Chartreuse, Maison du Parc, 38380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE.

Dans cet intervalle, toute personne physique ou morale ayant un intérêt légitime dans le dossier pourra formuler des réclamations par courrier recommandé auprès de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité, à l’adresse suivante :

Institut National de l’Origine et de la Qualité
Délégation Territoriale Centre-Est
37 boulevard Henri Dunant
CS 80140
71040 MACON cedex
Tel 03 85 21 96 50

 

Programmation cinéma et spectacle

Théâtre

SAISON 2017 – Retrouvez toute la programmation théâtrale sur le site de la Salle Notre Dame – cinéma / spectacles

Les cartes d’abonnement sont disponibles à l’Office de Tourisme des Entremonts,
vous permettant de bénéficier toute l’année d’entrées à 9 € !

2017-salle-notre-dame-saison-2017

Cinéma

Pour connaître les programmes de cinéma avec Cinébus

Autres spectacles

La salle Notre-Dame accueille régulièrement de brillants artistes locaux :

  • la Compagnie de théâtre amateurs dont Quasimodo
  • les démonstrations de danse
  • les spectacles de fin d’années des classes de l’école publique et de fin de stages théâtre / ados organisés par l’AADEC

Droit de préemption urbain

Le conseil municipal par délibération du 17 juillet 2006 a institué le droit de préemption urbain sur toutes les zones urbaines et d’urbanisation future de la commune permettant, dans l’intérêt général :

  • la mise en oeuvre d’une politique de l’habitat
  • le maintien, l’extension et l’accueil des activités économiques
  • le développement des loisirs et du tourisme
  • la réalisation des équipements collectifs
  • la lutte contre l’insalubrité
  • la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine bâti et non bâti
  • la sauvegarde des espaces naturles
  • la constitution de réserves foncières en vue de permettre la réalisation des actions et opérations d’aménagement ci dessus

2006-07-DELIB DPU

Plateforme de partage et d’entraide entre habitants de Chartreuse

Lancement d’une plateforme de partage et d’entraide entre habitants de Chartreuse : SHARETREUSE.fr

Présentation du projet

SHARTREUSE.fr est un site internet permettant de favoriser le partage et l’entraide entre les habitants du massif de la Chartreuse (professionnels et particuliers). Cet outil permettra de déposer des annonces de partage ou dons d’objets, de partage d’activités, d’achat groupés, d’infos sur la vie locale,…

Origine du projet

La vie à la montagne peut parfois coûter cher écologiquement, socialement et économiquement. Sur un territoire étendu et rural comme le massif de la Chartreuse il n’est pas toujours évident de rencontrer du monde, de tisser du lien quand on est nouvel arrivant, de se faire aider pour un besoin ponctuel quand on est âgé, de proposer ses services…
On fait beaucoup d’achats de matériel, d’outillage, de combustible,…on fait souvent des trajets vers les grandes villes, seul dans sa voiture pour aller faire des courses, travailler ou encore se rendre à la lointaine déchetterie.
Face à ce constat, nous avons décidé de créer un outil simple, rapide, gratuit et accessible au plus grand nombre pour :

  • Favoriser le lien de proximité en créant des opportunités d’échanges de biens, de services.
  • Diminuer notre consommation et nos dépenses en favorisant la mutualisation.
  • Réduire notre impact environnemental.
  • Dynamiser la vie locale.

Qu’est ce que sharetreuse ?

L’association Sharetreuse compte aujourd’hui 2 membres actifs (Jean CLOT et Chloé BIRON) et 3 bénévoles/membres d’honneur.
Jean est chargé de communication au sein d’une structure d’économie solidaire à Grenoble. Par sa connaissance du milieu associatif et sa sensibilité aux problématiques sociales et environnementales, il a tenu à agir localement en créant www.sharetreuse.fr
Chloé s’implique à ses côtés avec ses compétences en communication digitale, ses idées et son énergie débordante.
Rejoignez-nous, l’association recherche des bénévoles pour l’aider à pérenniser son projet et le développer !
Par ailleurs, chaque utilisateur du site devient « adhérent » à l’association une fois inscrit sur ce dernier et pourra contribuer à améliorer et développer la plateforme

Les financements

Pour fonctionner et proposer un site attractif, l’association se lance sur les fonds propres de ses fondateurs mais envisage à très court terme les ressources financières suivantes : Subventions publics / Mécénat / Dons / Crowdfunding.

Une campagne de financement participatif est d’ailleurs actuellement en cours sur helloasso.orget accessible depuis le site www.sharetreuse.fr.

On compte sur vous !

Contact

PLUiH

PLUiH, soirées exposition et échanges autour du diagnostic du PLUi H

Mardi 11 octobre à 20h – salle Notre Dame

la CCCC organise des séances d’exposition et d’échanges autour du diagnostic du PLUi H.

  • Lundi 26 septembre  à 20h – salle du Revol à Saint Laurent du Pont
  • Mardi 4 octobre à 20h – salle des fêtes des Echelles
  • Mardi 11 octobre à 20h – salle Notre Dame à Saint Pierre d’Entremont Savoie
  • Mardi 18 octobre à 20h – salle du Revol à Saint Laurent du Pont

Retrouvez en ligne :

flyer-plui-exposition-diag


Valoriser l’identité Chartreuse et coopérer avec les territoires voisins.

La réunion publique de lancement de la procédure d’élaboration du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal – Habitat, valant schéma de cohérence territoriale (SCOT) a eu lieu le lundi 29 février à la Salle du Revol à Saint-Laurent du Pont.

Cette réunion a permis d’expliquer la méthodologie utilisée pour construire le PLUiH.

Communiqué de presse

CCCC-projetterritoire-fly-à la une-p1

Le projet de territoire de la CCCC, avancement

Elaboration du projet de territoire, maintenant place à l’action.

Le mercredi 21 septembre de 18h à 21h à la salle du Revol à Saint Laurent du Pont.

2ème balade en Coeur de Chartreuse : une rencontre citoyenne pas comme les autres

L’avenir de notre territoire se construit de toutes les idées, compétences, initiatives, énergies nouvelles…

Un parcours, 4 sujets essentiels

  1. Bien-être et bien-vivre en Chartreuse
  2. Consolidation de notre économie locale
  3. Identité du territoire, un territoire de coopérations
  4. Préservation et valorisation de nos ressources naturelles

———————————————————

Atelier public le 8 février de 18h à 21h à la salle du Revol à Saint-Laurent du Pont.

Une belle réussite pour cette soirée, près de 200 participants, une multitude de contributions sur tous les thèmes, … de quoi alimenter la réflexion pour l’élaboration du projet de territoire.

Quelques images des productions de la soirée :

thumb_DSC_0111_1024 thumb_DSC_0112_1024 thumb_DSC_0113_1024 thumb_DSC_0114_1024 thumb_DSC_0115_1024 thumb_DSC_0116_1024 thumb_DSC_0117_1024 thumb_DSC_0122_1024 thumb_DSC_0120_1024 thumb_DSC_0118_1024 thumb_DSC_0119_1024 thumb_DSC_0121_1024 thumb_DSC_0123_1024 thumb_DSC_0124_1024 thumb_DSC_0125_1024

NOTRE PROJET DE TERRITOIRE NOUS CONCERNE TOUS  !

La Communauté de Communes Cœur de Chartreuse a voté, début 2015, l’élaboration d’un Projet de Territoire. Le travail, engagé au printemps, s’est intensifié cet automne en mobilisant les élus et les acteurs socio-professionnels locaux. Dès janvier 2016, ce sera aux habitants de s’exprimer et de prendre part à ce travail collectif.

 « En tant qu’élu du territoire, que nous soyons conseiller communautaire, maire ou conseiller municipal, nous avons tous un rôle à jouer, une responsabilité à prendre dans le développement durable de notre territoire. C’est pour tous les citoyens vivant en Chartreuse, aujourd’hui et demain, que nous nous engageons dans ce travail ; mais le devenir de notre territoire ne se construira pas sans eux ! », souligne Jean-Louis Monin, Vice-président en charge du Projet de Territoire.

Tous les habitants ont donc aussi leur mot à dire !

Ce territoire, ses forces, ses limites, ses opportunités, ses besoins, ses rêves… Les habitants les connaissent très bien : leur contribution est donc indispensable ! Ils seront sollicités en début d’année, invités à donner leur avis lors d’ateliers de concertation. C’est un projet partagé par tous qui devra voir le jour en novembre 2016. Il sera partagé s’il est co-inventé donc co-écrit : avant d’être co-acteur, il faut donc être co-auteur.

Pour un projet utile, fiable, légitime et réaliste

Le printemps a connu la mise en place des instances de travail et le choix d’un cabinet extérieur pour épauler les services de l’institution. Voilà le temps du diagnostic partagé de notre territoire : il a commencé par des entretiens sur le terrain, complétés par deux réunions collectives rassemblant les élus en novembre, puis mi-décembre les acteurs socioprofessionnels.

Ce Projet de Territoire représente un investissement en temps, en argent et en énergie. Il devra apporter des résultats. Il sera légitime et utile car il saura répondre aux enjeux de notre territoire. Il sera réaliste et crédible car imaginé par le plus grand nombre pour le plus grand nombre d’habitants.

La Communauté de Communes Coeur de Chartreuse en date et en chiffres

  • Création le 1er janvier 2014 : fusion des Communautés de Communes Chartreuse Guiers, Mont Beauvoir et Vallée des Entremonts
  • 17 communes, 16815 habitants
  • Une croissance démographique continue
  • 4 352 emplois

Des équipements et des services

  • 3 relais d’assistantes maternelles
  • 16 écoles réparties sur 11 communes et 3 collèges
  • 42 infrastructures sportives et culturelles dont 1 cinéma et 2 piscines
  • 1 centre hospitalier, 1 EHPAD et 10 médecins généralistes

(données INSEE Recensement 2012)

Une histoire de partage

  • Partage d’une vision du territoire actuel = diagnostic du présent.
  • Partage du devenir et des évolutions à envisager = vision du futur.
  • Co-construction des orientations stratégiques = choix des meilleures solutions.
  • Co-élaboration d’un plan d’actions opérationnel et progressif = mise en œuvre réaliste.

6 thématiques en débat

  1. Economie et commerce
  2. Tourisme
  3. Aménagement et urbanisme
  4. Solidarités et cohésion sociale
  5. Animation
  6. Préservation et valorisation des ressources

Le 26 novembre dernier, plus de 60 élus ont travaillé sur le projet sous forme d’ateliers.

CALENDRIER

  • Phase 1 : Diagnostic SEPT 2015 – FEV 2016
  • Phase 2 : Prospective – MARS 2016
  • Phase 3 : Stratégie AVRIL à JUIN 2016
  • Phase 4 : Nouvelle approche compétences et actions JUIL-NOV 2016

Réunion publique « Accueillir les migrants en Chartreuse, terre d’hospitalité »

Vendredi 7 octobre 2016 à 19h30 à la CCCC à Entre deux Guiers

AU PROGRAMME

Interventions

  • Denis Séjourné : mot d’introduction
  • Rémy Kossonogow, ADDCAES* : les migrants dans l’histoire et aujourd’hui
  • Brice Wong, Savoie Solidarité Migrants : l’accueil des migrants en Savoie

(*) ADDCAES : Association départementale pour le développement et la coordination des actions auprès des étrangers

Témoignages d’accueil de migrants

Echanges avec la salle

Un verre de l’amitié clôturera la soirée

PARTICIPER

Rendez vous à 19h30, salle du Conseil de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse située ZI Chartreuse Guiers – Pôle tertiaire à ENTRE DEUX GUIERS

affliche-reunion-publique-accueil-migrants

La SAFER vend des biens fonciers

La SAFER Rhône Alpes se propose d’attribuer par rétrocession, échange ou substitution tout ou partie des biens fonciers ci dessous désignés qu’elle possède ou envisage d’acquérir.

Les personnes intéressées pourront obtenir toutes informations utiles de la SAFER.

Elles sont priées de déposer leur candidature par écrit auprès du service départemental de la SAFER au plus tard dans les 2 jours ouvrés suivant la date du 20/10/2016.

Passé ce délai, les demandes ne seront plus prises en considération.

Cet avis ne saurait en aucun cas être considéré comme un engagement de la SAFER à l’égard des candidats.

Adresse pour les candidatures ou renseignements

  • SAFER Rhône-Alpes, 40 rue du Terraillet, 73190 SAINT-BALDOPH – tél 04 79 28 74 27

safer-appel-a-candidature

carte-electorale

Inscription sur les listes électorales

Chaque année, inscrivez-vous sur la liste électorale de la commune, jusqu’au 31 décembre pour pouvoir voter l’année suivante.

Quelles sont les conditions à remplir pour s’inscrire ?

Il est nécessaire :

  • d’avoir la qualité d’électeur : être majeur [1], de nationalité française [2] et jouir de ses droits civils et politiques
  • de justifier d’une attache avec la commune où l’on souhaite s’inscrire c’est à dire soit
    • y être domicilié,
    • soit y résider depuis six mois au moins de façon continue et effective,
    • soit y payer depuis cinq ans au moins la taxe foncière, la taxe d’habitation ou la taxe professionnelle.

Vous pouvez vous inscrire à tout moment de l’année mais vous ne pourrez voter qu’à partir du 1er mars de l’année suivante, après la révision annuelle des listes électorales (septembre / décembre année en cours).

Comment s’inscrire ?

L’inscription automatique : pour les jeunes de 18 ans

Si vous résidez dans la commune et que vous avez atteint 18 ans pendant la période de clôture des listes électorales (1er mars année en cours / 28-29 février année suivante) vous serez automatiquement inscrit sur les listes électorales de votre commune lors de la révision des listes (période septembre année en cours / décembre année en cours).
La commission communale procède à ces inscriptions en utilisant les renseignements fournis par l’INSEE et après vérification des conditions d’identidé, de nationalité et de domiciliation. Aucune notification n’est délivrée lors de l’inscription.

  • En cas d’oubli, se renseigner en mairie et faire la démarche volontaire si les conditions sont remplies.

L’inscription volontaire auprès de la mairie

Pièces à fournir :

  • une pièce d’identité
  • un justificatif de domicile ou un avis d’imposition d’impôts daté de plus de 5 ans ou selon le cas, une attestation sur l’honneur de la personne qui vous héberge
  • Pour les personnes ayant acquis la nationalité française : présenter en plus un certificat de nationalité française ou le décret de naturalisation.

En cas d’impossibilité de se déplacer, vous pouvez donner une procuration et les documents nécessaires à un tiers ou joindre sous plis recommandé avec avis de réception les documents et votre demande d’inscription.

En cas de changement de domicile, la mairie de votre nouveau domicile se chargera lors de votre inscription de vous radier de la liste sur laquelle vous étiez précédemment inscrit.

Un reçu vous sera remis après dépôt de votre demande et la carte vous sera envoyée par la suite.

La nouvelle liste électorale est affichée en mairie au 10 janvier de l’année.

AVIS AUX ELECTEURS

L’inscription sur les listes électorales n’est pas seulement un devoir civique, mais résulte également d’une obligation légale en vertu de l’article L. 9 du code électoral. Elle est indispensable pour pouvoir voter.

Les demandes d’inscription peuvent être effectuées en mairie pendant toute l’année jusqu’au 31 décembre 2016 inclus. Elles doivent être déposées par les intéressés eux-mêmes. Toutefois, les personnes qui ne peuvent se présenter elles-mêmes à la mairie peuvent adresser leur demande par correspondance à l’aide du formulaire prévu à cet effet, disponible en mairie, ou la faire présenter par un tiers dûment mandaté. Les demandes peuvent également se faire en ligne pour les communes qui proposent cette téléprocédure. Les inscriptions déposées en 2016 et retenues par la commission administrative permettront de voter à compter du 1er mars 2017.

Tous les Français et Françaises majeurs jouissant de leurs droits civils et politiques et qui ne sont pas déjà inscrits sur une liste électorale ou qui ont changé de commune de résidence doivent solliciter leur inscription. Les jeunes Françaises et les jeunes Français qui auront 18 ans au plus tard le 28 février 2017 doivent prendre contact avec leur mairie, au plus tard le 31 décembre 2016, s’ils n’ont pas été informés par celle-ci de leur inscription d’office.

Les ressortissants des autres États membres de l’Union européenne peuvent demander à être inscrits sur les listes électorales complémentaires en vue d’éventuelles élections municipales partielles à venir, au plus tard à cette même date.

Les électeurs ayant changé de domicile à l’intérieur de la commune sont invités à indiquer leur nouvelle adresse à la mairie pour permettre leur inscription sur la liste du bureau de vote auquel ils doivent désormais être rattachés, au plus tard à cette même date. S’ils n’ont pas changé de domicile ou de résidence au sein de la commune, les électeurs déjà inscrits sur une liste électorale n’ont en revanche aucune formalité à accomplir.

Chaque électeur devant justifier d’une attache avec le bureau de vote sur la liste duquel il est inscrit doit régulariser sa situation électorale à la suite de tout changement de domicile ou de résidence. A défaut, l’électeur s’expose à être radié de la liste électorale en question.

Les électeurs trouveront tous renseignements complémentaires dans les mairies.

PUBLICATION DES LISTES ÉLECTORALES

Les tableaux des rectifications apportées à la liste électorale de chaque commune à la suite des opérations de révision seront déposés le 10 janvier 2017 au secrétariat de chaque mairie et affichés aux lieux accoutumés pendant dix jours. Ils demeureront, durant cette période, à la disposition de tout électeur désireux d’en prendre communication ou copie.

Les recours contre ces modifications sont formés par déclaration orale ou écrite, faite, remise ou adressée au greffe du tribunal d’instance du lieu de résidence, entre le 10 et le 20 janvier 2017 inclus. A partir du 21 janvier 2017, aucune réclamation ne sera admise.

INFRACTIONS EN MATIÈRE D’INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Toute personne qui aura réclamé et obtenu une inscription irrégulière s’expose aux sanctions pénales prévues par les articles L. 86 et L. 88 du code électoral, soit un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

PIÈCES A PRODUIRE À L’APPUI DES DEMANDES D’INSCRIPTION

Pour se faire inscrire sur les listes électorales, tout demandeur doit faire la preuve de sa nationalité, de son identité et de son attache avec la commune.

  • La preuve de la nationalité et de l’identité peut s’établir notamment par la présentation d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité, ou dont la validité a expiré dans l’année précédant le dépôt de la demande d‘inscription;
  • L’attache avec la commune peut être établie par tout moyen pouvant justifier, soit du domicile réel, soit des six mois de résidence exigés par la loi (avis d’imposition, quittances de loyer, d’eau, de gaz ou d’électricité, etc.). Le droit à l’inscription au titre de contribuable s’établit par la production d’un certificat du service des impôts ou, à défaut, des avis d’imposition des cinq années en cause.
  • Pour les ressortissants de l’Union européenne, une déclaration écrite doit en outre être produite précisant leur nationalité, leur adresse sur le territoire Français et attestant de leur capacité électorale.

Les commission de la CCCC

La CCCC s’est dotée de onze commissions pour faciliter son fonctionnement et le lien avec les conseils municipaux qui peuvent participer à ces commissions.

En voici la liste, leur président et les représentants de notre conseil municipal

Commission Président Membre de St Pierre d’Entremont Savoie
Aménagement de l’espace Jean-Paul CLARET Elsa CHARRIER
Agriculture forêt patrimoine Brigitte BIENASSIS Thida AO
Développement économique Roger VILLIEN Louis BOCCHINO
Développement touristique Jean-Pierre ZURDO Roselyne FONSECA
Déchets Denis BLANQUET Sébastien SAULE
Assainissement Denis BLANQUET Christophe ERROUËT
Petite enfance jeunesse Nicole VERARD Louis BOCCHINO
Equipement culturels et sportifs Nicole VERARD Louis BOCCHINO
Lien avec le territoire et les territoires voisins Christian ALLEGRET Isabelle CAVALLO
Finance Gilles PERIER-MUZET Brigitte BIENASSIS
Energie Brigitte BIENASSIS Sébastien SAULE

 

 

Avenir du domaine skiable de St Pierre de Chartreuse / Le Planolet

Mercredi 7 septembre 2016 de 19h à 21h à Salle des fêtes de Saint-Pierre-de-Chartreuse
La CCCC organise une réunion publique dont l’ordre du jour sera le suivant :
  • Rappel du contexte administratif et financier du SIVU ;
  • Information sur les démarches administrative et financière entreprises pour maintenir le domaine skiable de Saint-Pierre-de-Chartreuse / Le Planolet en activité
  • Présentation, par le bureau d’étude MDP Consulting, du diagnostic du domaine skiable
  • Réponses aux questions du public

Annonce réunion publique 7 09 2016

TAP – Inscription

C’est bientôt la rentrée des classe, n’oubliez pas de retourner vos fiches d’inscriptions « temps d’activité périscolaire » (TAP) à l’AADEC ou en mairie.

Il n’y a aucune obligation de participation au TAP, les communes a fait le choix de la gratuité des activités pour tous afin de faciliter la participation.

Vous pouvez télécharger les fiches d’inscription sur le site de l’AADEC – rubrique Jeunesse / TAP dessous et  les retourner dûment remplies et signées à l’AADEC/tap.

Les enfants non inscrits seront considérés comme ne participant pas au TAP.

Classes de maternelle

Les TAP des classes de maternelles (petites, moyennes et grandes sections) seront les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 13h20 à 14h05.

Les enfants auront la possibilité de faire la sieste et/ou des activités ludiques.

Classes de CP / CE1 / CE2 / CM1 / CM2

Les TAP auront lieu les mardis et jeudis de 14h50 à 16h20.

Réfection des voiries : attention graviers !

A partir du 5 juillet, l’entreprise Eiffage va procéder au gravillonnage des voies communales.

Cette technique permet de maintenir les voiries en bon état à un coût réduit. Il s’agit de déposer du goudron liquide sur les parties de routes à consolider et d’y épandre des gravillons. Afin que les gravillons prennent bien leur place et se solidarisent avec la route, il est nécessaire de les laisser quelques jours, le passage des véhicules contribuant à les incruster dans la chaussée.

Attention, pendant cette période, les routes sont glissantes, modérez votre allure !

Repérage du frelon asiatique

Vous suspectez la présence du frelon asiatique : prenez une photo de l’insecte ou du nig et contactez le GDS Rhône Alpes

Ce réseau de surveillance est dédié à la surveillance du frelon asiatique, espèce exotique invasive.

Pour la destruction d’un nid de guêpes, merci de contacter un désinsectiseur professionnel.

Affiche

L’entretien des cours d’eau est à la charge des riverains

Suite aux grosses pluies de juin 2016, il est nécessaire de rappeler que l’entretien régulier des cours d’eau est à la charge des propriétaires riverains (Article L215-14 du code de l’environnement) dans l’objectif de

  • maintenir le cours d’eau dans son profil d’équilibre
  • permettre l’écoulement naturel des eaux
  • contribuer au bon état écologique du cours d’eau et le cas échéant à son bon potentiel écologique

Cela consiste notamment en

  • l’enlèvement des embâcles, débris, atterrissements, flottants ou non
  • l’élagage ou recépage de la végétation des rives.
MoveWiz

Le covoiturage événementiel en 3 clics !

Vous organisez un événement personnel (réunions de famille, soirées, événements associatifs …), professionnel (séminaires, réunions de travail, …) ou autres (réunions institutionnelles, associatives, assemblées générales, …), avec 3 clics, de plus, vous pouvez proposer en toute simplicité une carte de covoiturage à tous les participants qui visualisent en 1 clic les potentiels intéressants de covoiturage pour aller à l’événement.

Essayez MoveWiz, le site du co voiturage événementiel !

créé par l’association MoveWiz de Saint-Pierre de Chartreuse.

 

Des paniers de légumes près de chez vous, commandez en ligne !

La Ferme de La Berthe est située dans le village de Saint-Franc, en Chartreuse.

Elle produit pour l’instant du fromage de chèvre, du miel et autres produits de la ruche, ainsi que des légumes biologiques.

C’est une ferme collective dans laquelle est regroupée une dizaine d’habitants.

Pour commander votre panier de légumes BIO à la carte :

  • en ligne, consultez la liste des produits disponibles
  • composez votre panier
  • déterminez la date de livraison et le lieu de livraison (pour Saint Pierre d’Entremont : au bar Le Galetas)
  • commandez !
  • dégustez !

Les fouilles à la carrière de meules de Corbel

Du 23 mai au 10 juin 2016, Alain Belmont, spécialiste mondial des meulières, de l’Université Grenoble-Alpes et le laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (CNRS) fouillent, en partenariat avec la CCCC et le Ministère de la Culture (sous direction à l’archéologie), l’ancienne carrière de meules de moulins des Combes de Corbel.

Evoquée par les textes dès le début du 16ème siècle, cette meulière a fourni plusieurs milliers de meules exportées à travers la Chartreuse et dans les régions de plaines et de plateaux environnant le massif.

Pendant 3 semaines, l’équipe d’une vingtaine de fouilleurs va s’attacher à déterminer la date de création du site, de ses principales phases d’exploitation et de son abandon. Elle cherchera aussi à exhumer les planchers de la carrière, actuellement recouverts par plusieurs mètres d’épaisseur de déblais, ce qui devrait révéler un sol recouvert d’ébauches de meules de 1 à 1,5 m de diamètre. Ce sol en principe spectaculaire, permettra d’étudier les techniques de taille mises en oeuvre par les maîtres meuliers au cours des siècles.

Vous pouvez venir voir les fouilleurs au travail et tenter de les distraire de leurs occupations pour glaner quelques explications sur leurs découvertes, pendant toute la période de fouille, en journée.

Le chantier est interdit au public. merci de votre compréhension.

Une conférence sera organisée par la CCCC et Alain Belmont dans le courant de l’automne-hiver 2016.

 

plan-écluse-a la une

Test de positionnement de l’écluse – route du Replat

Dans le cadre du projet d’aménagement de la traversée du bourg, la 1ère phase de travaux devrait être réalisée cette année.

Il s’agit de l’aménagement du cheminement piétonnier entre le Pont Neuf (Cozon) et les équipements publics du Replat.

Afin de réduire la vitesse sur cette route, il est prévu d’installer une écluse à la hauteur de la Maison Hermesende.

Afin de tester sa position avant installation définitive, une écluse provisoire va être installée sur cette route à partir de début juin.

Soyez vigilants !

Opération tranquillité vacances

Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes !

Si vous vous absentez pendant les vacances scolaires, les services de police ou de gendarmerie peuvent, à votre demande, surveiller votre domicile ou votre commerce au cours de leurs patrouilles quotidiennes.

Avant votre départ, pour bénéficier de l’Opération Tranquilité Vacances, vous devez vous rendre à la Brigade de Gendarmerie de LE PONT DE BEAUVOISIN 73 ou simplement télécharger le formulaire ci-dessous, le remplir soigneusement et le déposer dans la boite aux lettres de la brigade.

formulaire_otv

Quelques précautions pour assurer la sécurité de son habitation:

  • Verrouillez portes et fenêtres.
  • Changez vos serrures en cas de vol ou de perte de vos clés.
  • N’inscrivez pas vos nom et votre adresse sur le trousseau de clé.
  • Evitez de laissez vos clés sous le paillasson ou dans la boite aux lettres.
  • Ne gardez pas chez vous des sommes importantes d’argent.
  • Répertoriez vos objets de valeur, et notez vos numéros de séries; faites de même pour vos chèques, cartes de crédit, etc … Des clichés photographiques peuvent utilement être réalisés.

Si vous ne partez pas, aidez-nous à protéger vos voisins.
Si vous êtes témoin d’un cambriolage ou si vous remarquez un fait anormal chez des voisins absents, ne manifestez pas votre présence, mais alertez sans tarder la gendarmerie (17). »

travaux-a la une

Travaux – Pas du Frou – RD520C

Les infos sur le site du conseil départemental 38

Du 11 au 29 avril : microcoupures sur la RD520B

Travaux de sécurisation d’un versant rocheux au Trou de l’Âne RD 520B (St Pierre de Chartreuse / St Laurent du Pont) : microcoupures en fonction du chantier

Du 17 mai au 24 juin : alternat sur la RD 512

Confortement d’un talus à la Coche sur la RD 512 (St Pierre d’Entremont / St Pierre de Chartreuse), la route sera mise sous alternat tous les jours, 24h sur 24. Durant ce chantier, des micro coupures ponctuelles sont prévues.

Du 17 mai au 3 juin : alternat sur la RD520C

Drainage du mur de soutènement de Noirfond sur la RD520C (St Christophe / St Pierre d’Entremont) : la route sera mise sous alternat tous les jours, 24 h sur 24.

 

 

Demande ou renouvellement de votre permis de conduire

En cas de perte, vol, détérioration de votre permis de conduire ou d’un changement d’état civil, vous pouvez effectuer une pré-demande de renouvellement de votre permis de conduire en ligne via une plateforme web dédiée.

Etape 1

  • Dématérialisation de la photographie de l’usager et de sa signature par l’utilisation de cabines de photographies d’identité équipées à cet effet ou auprès des professionnels agréées de la photographie.

Etape 2

Etape 3

  • Finalisation par l’usager de sa demande par validation de la saisie et impression d’un justificatif de pré-demande

Etape 4

  • Contrôle de la pré-demande par l’ANTS puis invitation de l’usager, par SMS ou courriel, à se rendre à la préfecture de son domicile ou à lui envoyer par voie postale, les éléments complémentaires nécessaires pour l’édition du titre.

Affiche PERMIS DE CONDUIRE

 

Marche pour les arbres, d’Arbent (Ain) à Sarzeau (Morbihan)

Guy Guenroc a traversé notre commune à pied le vendredi 29 avril 2016 à l’occasion d’une « marche pour les arbres » qui va le conduire d’Arbent dans l’Ain (départ prévu le 16 avril) à Nendaz en Suisse, La Canourgue en Lozère, Saint-Malo en Ille et Vilaine pour une arrivée prévue à Sarzeau dans le Morbihan le 16 juin 2016.

Vous pouvez suivre Guy Guenroc sur sa marche et l’encourager grâce à son blog : marche pour les arbres

Guy Guenroc était présent à la Maison Hermesende le vendredi 29 avril à partir de 18h. Vous avez pu le rencontrer et échanger avec lui sur son voyage et ses objectifs.

A cette occasion, le Parc de Chartreuse a présenté une exposition sur la forêt.

Guy Guenroc marche avec son sac à dos, sa tente, son sac de couchage et son bâton de bambou.

Cette démarche s’inscrit dans les objectifs de la COP21 et présente un exemple de ce que font les peuples indigènes d’Amérique Latine pour sauver leur forêt, protéger leur ressources en eau, lutter contre les créations de mines à ciel ouvert.

Guy Guenroc a participé comme volontaire à un travail de reforestation entrepris par l’ONG « Chico Mendes Reforestacion à Cantel ». A son retour il a réalisé un film documentaire  en version 15 mn ou 45 mn sur les modes de vie au Guatémala et sur la reforestation.

Guy Guenroc a repris sa route le lendemain matin.

 

 

Stop au brûlage !

  • Savez-vous que lorsque vous jetez dans votre poubelle d’ordures ménagères vos épluchures de légumes et de fruits, vos filtres à café, vos sachets de thé et vos coquilles d’œuf, celle-ci est transportée directement jusqu’à l’usine d’incinération de Chambéry ?
  • Savez-vous que lorsque vous brûlez 50 kg de déchets végétaux, vous émettez autant de poussières que si vous chauffiez votre maison avec une chaudière au fioul pendant 3 mois* ?

Alors Stop au brûlage et Oui au compostage !

La Communauté de Communes Cœur de Chartreuse vous propose des composteurs individuels à tarif préférentiel (20 €).

La recette est simple :

  • un savoureux mélange de déchets de cuisine et de jardin
  • sublimé par une poignée de bactéries, insectes et vers de terre qui viendront naturellement travailler pour vous.
  • Quelques mois plus tard, vous n’aurez plus qu’à récolter le fruit de votre patience : un compost riche en éléments nutritifs parfait pour votre jardin ou vos plantes d’intérieur.
  • pour ceux qui souhaitent aller plus loin : le compost pour les nuls !

N’attendez plus,

* source : Air Rhône-Alpes 2012

Compostage individuel

 

Relais Emploi formation

Le relais emploi formation, labellisé Accueil Information Généraliste / Service public d’Orientation (AIG/SPO) des Echelles accueille les personnes en recherche d’information sur l’emploi, l’orientation et la formation.

Le relais souhaite entrer en contact avec les entreprises du secteur afin de leur faire part de son projet et de développer un partenariat efficace.

N’hésitez pas à la contacter !

Contact

 

Déclassement de la prise d’eau sur le Cozon

Par l’arrêté préfectoral DDT/SEEF n°2016-0275 du 23 février 2016, relatif au déclassement de la prise d’eau de la microcentrale hydroélectrique du Pont du Lac sur le Cozon à Saint Pierre d’Entremont, le Préfet de la Savoie,

  • considérant  les caractéristiques techniques du barrage notamment sa hauteur (H = 2,65 m) et son volume (V = 180 m3 environ) tels que définis au sens de l’article R214-112 du code de l’environnement;
  • sur proposition du secrétaire général de la préfecture de la Savoie
  • déclasse l’ouvrage : le barrage n’est pas classé au titre de l’article R214-112 du code de l’environnement. L’alinéa b de l’article 6 de l’arrêté préfectoral d’autorisation DDT-SEEF n°2014-716 du 11 août 2014  est abrogé.

Cet arrêté est affiché en maire de saint Pierre d’Entremont pendant une durée minimale d’un mois.

 

AR-2016-0275 du 23 fév 2016

 

 

Tarifs photocopies et gobelet

PHOTOCOPIES

Les usagers ont la possibilité de faire faire des photocopies de documents A4 ou A3 à la mairie, suivant les tarifs ci après (défini par le conseil municipal lors de sa séance du 24 mars 2016)

  • A4 Noir et blanc 0,15 €/page
  • A4 couleur 0,30 €/page
  • A3 noir et blanc 0,30 €/page
  • A3 couleur 0,60 €/page
  • Recto-verso tarif doublé

GOBELETS

Les gobelets à l’effigie de Saint-Pierre d’Entremont Savoie sont disponibles en mairie au tarif ci après (défini par le conseil municipal lors de sa séance du 24 mars 2016) :

  • Gobelets : 1 € le gobelet

Les serres, règle d’urbanisme à respecter

Construire une serre tout en respectant les règles d’urbanisme

Chacun sait que les règles d’urbanisme s’imposent à tous, même quand il s’agit de construire une serre pour produire ses propres légumes.

Déclaration préalable ou permis de construire, cela dépend des caractéristiques de la serre. Dans tous les cas, elle doit être conforme au réglement du PLU. En ce qui concerne les serres légères, dont l’enveloppe et la structure sont démontées dans l’année en fin de saison, l’absence de demande d’urbanisme est tolérée.

Avant tout aménagement, le bon réflexe est de ses renseigner en mairie.

Le tableau ci après précise les dispositions applicables en fonction des dimensions.

CHÂSSIS OU SERRE DE PRODUCTION FORMALITÉS
Hauteur inférieure ou égale à 1,8 m Pas de formalité au titre du code de l’urbanisme.
Hauteur comprise entre 1,8 m et 4 m et
surface au sol inférieure ou égale à 2000 m2
Déclaration préalable
Hauteur supérieure à 4 m Permis de construire
Hauteur supérieure à 1,8 m et surface supérieure à 2000 m2

Quels projets pour l’ancienne école, la maison blanche et la grange ?

Votre avis sur le devenir du bâti communal désaffecté

Dans le cadre de l’aménagement de la traversée du bourg, certains points restent à approfondir : devenir de l’ancienne école, de la maison blanche et de la grange qui se trouve derrière.

Afin d’imaginer de nouvelles destinations pour ces espaces, nous souhaitons constituer un groupe de travail (habitants, usagers, professionnels, élus …). Les membres du comité consultatif « Coeur de bourg, traversons ensemble » sont les premiers concernés.

CAP RURAL, spécialisé dans le développement rural nous accompagnera dans cette démarche.

Faites vous connaître auprès de la mairie si vous souhaiter y participer.

Eau de la source des Teppaz : chloration automatisée

L’eau de la source des Teppaz alimente les hameaux des Teppaz, des Courriers, du Pont du Lac et de chez Joubert.

Cette eau est de qualité médiocre et régulièrement hors norme en terme de bactériologie.

Le syndicat du Thiers a pour projet de ne plus utiliser cette source pour alimenter le réseau d’eau potable et de créer un réseau à partir de la source de La Plagne (Entremont le Vieux) pour alimenter les Rigaud et le réseau des Teppaz.

En attendant  la réalisation des travaux, le syndicat du Thiers prévoit d’installer un dispositif de chloration automatique au niveau de la source.

Le chloromètre a été installé fin février 2016. Des essais concernant le taux de chlore à injecter seront ensuite effectués.

Périodes d’ouverture de la pêche en 2016

Ouverture générale

dans les cours d’eau de 1ère catégorie (le Guiers et le Cozon) : du 12 mars au 9 octobre 2016.
Sauf les restrictions suivantes  : Pêche interdite dans les plans d’eau classés par arrêté préfectoral au titre des réserves de pêche temporaires.

Périodes de pêche par catégorie

Pour connaître le détail des périodes de pêches par catégorie, consulter l’avis annuel – périodes d’ouverture de la pêche_2016

Réglementation

L’exercice de la pêche en eau douce dans le département de la Savoie est régi par l’Arrêté réglementaire permanent ARP_DDT/SEEF n°2015-2524-SAVOIE_2016

 

Enercoop et St Pierre d’Entremont sur RCF

Enercoop et St Pierre d’Entremont sur RCF

Solidaire dans l’économie, le magazine de l’Economie Sociale et Solidaire en Rhône Alpes avec le soutien de la Direccte, de la Région Rhône-Alpes et de la Caisse des Dépôts. Chaque mois, un reportage est dédié aux initiatives sociales et solidaires dans la région. Une émission présentée par Daphné Gastaldi.

Ce mois ci, l’émission porte sur Enercoop.

Avec près de 5 000 consommateurs dans la région Rhône-Alpes, Enercoop – société coopérative – fournit de l’énergie locale et 100% renouvelable

Ecouter l’émission

Enercoop, un choix pour l’avenir

Le conseil municipal s’est intéressée à Enercoop lors du choix du fournisseur d’électricité du nouveau groupe scolaire.
En cohérence avec ce projet (bâtiment BBC, positif en électricité, chauffé bois énergie), Enercoop a été retenu.

Au delà du 100% énergie renouvelable, c’est aussi la structure coopérative qui nous a convaincu, pas d’actionnaire à rémunérer, une énergie locale hors du champ de la spéculation mondiale, la possibilité de devenir coopérateur et donc d’avoir un droit de regard sur la vie d’Enercoop.

Tous les bâtiments communaux sont à l’énergie verte d’Enercoop

Le conseil municipal a franchi un nouveau pas lors de sa séance du 26 août 2014 en décidant de passer tous les bâtiments communaux à Enercoop. Notre commune est ainsi la première de Rhône Alpes à faire ce choix.

Ce fournisseur d’électricité à l’approvisionnement vert, a aussi l’avantage d’être transparent, démocratique et de permettre aux acteurs des territoires de se réapproprier les questions énergétiques.

La commune, partie prenante de la SCIC Enercoop

Lors de sa séance du 26 août 2014 , l e conseil municipal a aussi décidé de prendre des parts dans cette coopérative (500 €). Notre commune est maintenant représenté au conseil d’administration d’ENERCOOP aux côtés de la Région Rhône Alpes.

Christophe Errouët, titulaire et Roselyne Fonséca, suppléante,  représentent la commune au conseil d’administration d’Enercoop.

Les tarifs d’Enercoop rapidement rattrapés par ceux d’EDF

Le prix d’Enercoop est encore supérieur à celui d’EDF qui le rattrape rapidement vu ses hausses de tarifs régulières et la fin des tarifs régulés en 2015.

En 2014, EDF nous a imposé des pénalités de retard pour paiement au dela de 15 j, alors que nous ne pouvons pas payer en moins d’un mois, délai légal. Ces pénalités sont de l’ordre de la différence de tarif. Passer à Enercoop nous en affranchira.

Ce choix est en cohérence avec la volonté de la commune de maîtriser et réduire ses consommations d’énergie.

Passage à la télévision haute définition

Il reste quelques semaines aux habitants équipés d’un téléviseur pour vérifier qu’il est bien compatible avec la nouvelle norme HD, sinon, ils ne pourront plus recevoir la télévision après cette date !

Ce passage concerne les téléspectateurs qui reçoivent la télévision par l’antenne râteau.

Un test simple existe pour vérifier que son téléviseur est compatible TNT HD :

  • allez sur la chaîne 7, puis la chaîne 57 et
  • vérifiez que le logo ARTE HD est bien présent en continu sur l’une des 2 chaînes, en haut à gauche de l’écran.
  • Si c’est le cas, votre télé est prête pour le 5 avril, sinon, il ne faut pas tarder à s’équiper d’un adaptateur TNT HD à brancher dès maintenant au téléviseur.
  • Il est souhaitable de ne pas attendre le dernier moment pour s’équiper, afin de bénéficier d’un large choix de produits, dont ceux de premier prix (à partir de 25 euros).

Dépliant d’information

Pour informer le public, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a édité un dépliant explicatif Le mode d’emploi pour passer à la TNT Haute Définition.

Il est actuellement distribué à 25 millions de foyers français ! Il est facilement imprimable depuis le site internet : dépliant recevoir la TNT

Les aides pour s’équiper

L’ANFR attribue également des aides prévues par l’État pour accompagner les personnes les plus fragiles :

  • une aide financière de 25 euros pour l’acquisition d’un équipement HD pour les téléspectateurs dégrevés de la contribution à l’audiovisuel public ne recevant la télévision que par l’antenne râteau ;
  • depuis le 28 janvier, une aide gratuite à domicile est ouverte pour les personnes âgées de plus de 70 ans ou ayant un handicap supérieur à 80 %.
  • Elle permet, en partenariat avec La Poste, une intervention par les facteurs pour installer l’équipement TNT HD au domicile des téléspectateurs. Pour en bénéficier, il faut appeler le 0970 818 818.

Pour plus d’informations

Décès de Candide DARDEL, ancien maire

Nous vous informons du décès brutal de Monsieur Candide DARDEL le 7 février 2016.

Monsieur Candide DARDEL a été conseiller municipal de mars 1983 à mars 1989, 2ème adjoint au Maire de mars 1989 à juin 1995 et Maire de juin 1995 à septembre 1997.

Au nom de la municipalité, nous présentons toutes nos condoléances à sa famille et nous lui rendons hommage pour son implication dans la vie de la commune.

Les sites en référence

Collectivités locales

Associations

Autres partenaires

 

Voeux des maires – janvier 2016

Brigitte BIENASSIS, Maire de Saint-Pierre d’Entremont Savoie et Jean-Paul PETIT, Maire de Saint-Pierre d’Entremont Isère ont eu le plaisir de vous inviter à la cérémonie des vœux à la cantine de l’école communale (St Pierre d’Entremont Savoie).

L’introduction à la présentation faite par Brigitte BIENASSIS, maire :

2016-01-16-voeux des maires-intro SPE73

La présentation faite par Brigitte BIENASSIS, maire :

St Pierre d’Entremont Savoie – présentation des voeux  2016

13 points de collecte de linge sur la CCCC

Au bout du fil … le tri des textiles !

13 points de collecte sur la CCCC

13 points de collecte des Textiles-Linges de maison-Chaussures (TLC) sont disposés sur l’ensemble du territoire de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse afin de vous faciliter le geste de tri.

Après les avoir préalablement conditionnés en sacs, vous pourrez y déposer l’ensemble des produits suivants :

  • les vêtements, même déchirés ou usagés
  • le linge de maison (draps, serviettes, nappes, …)
  • les chaussures, attachées par paire
  • la maroquinerie (sacs, ceintures, …)
  • les peluches

Que devient le linge ainsi collecté ?

Ce conteneur de 2 m3 sera ensuite collecté par la société Tri Vallées, basée à Gilly-sur-Isère près d’Albertville (73), où son contenu sera trié manuellement, par catégorie, en fonction des différentes filières de valorisation :

  • réemploi
  • essuyage (transformation en chiffons pour l’industrie)
  • effilochage (réutilisation des fibres)

RAPPEL : lieux de collecte

Pour information ou rappel, des conteneurs textiles Tri Vallées et Le Relais sont à votre disposition à

  • Corbel,
  • Entremont-le-Vieux,
  • La Bauche,
  • Les Echelles,
  • Miribel-les-Echelles,
  • St-Christophe-la-Grotte,
  • St-Christophe-sur-Guiers,
  • St-Franc,
  • St-Joseph-de-Rivière,
  • St-Laurent-du-Pont,
  • St-Pierre-de-Chartreuse

ainsi qu’aux déchèteries de

  • Entre-deux-Guiers
  • St-Pierre-d’Entremont.

Pour toute information et pour connaître la localisation exacte des conteneurs, n’hésitez pas à vous rendre sur le site http://www.lafibredutri.fr, ou à contacter le service déchets de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse au 04.76.66.65.24 ou à p.menard@cc-coeurdechartreuse.fr.

Grâce à vous, Matéo part à Seattle se faire soigner…

Un grand merci …

L’élan de générosité qu’à déclenche Matéo ne doit pas s’arrêter, l’association LEPETITMATEO a décidé de laisser les dons ouverts.

Ses parent, Evelyne et Laurent, créeront une fondation pour aider d’autres enfants quand Matéo sera guéri.

Matéo continuera à donner de ses nouvelles.

Pour le suivre vous pouvez consulter le blog : lepetitmateo.fr ou la page facebook : tous unis pour sauver Matéo

Soutenir Matéo

Vous pouvez aussi laisser un message, faire un don sur le blog ou envoyer un chèque (à l’ordre de l’association « LEPETITMATEO » à  la Mairie de Saint-Pierre de Chartreuse – Pour le petit Matéo – Place de la mairie – 38380 Saint Pierre de Chartreuse.

Les activités sportives proposées dans l’EMA

Toutes les pratiques se font dans le cadre d’une association à laquelle vous devez adhérer si vous souhaitez utiliser la salle.

  • Sports et Loisirs des Entremonts propose les activités suivantes :
  • badminton :  le mardi de 18h à 20h et le jeudi de 20h à 22h
  • basket loisir – le lundi de 18h à 20h – adhésion pour juin, juillet et août 5 €/personne
  • volley : reprise à condition d’un nombre suffisant d’inscrits
  • futsal : L. Vincent – 06 73 63 42 15 / JL Courchet – 06 49 48 50 94.
  • escalade : Contact Adrien Gotteland
  • tennis : Sylvain Teppet – tél. 06 32 37 21 23.

L’équipement permet également la pratique du handball et du basketball.
Aucune association ne porte actuellement ces activités, si vous souhaitez en créer une, n’hésitez pas à prendre contact avec l’AADEC ou Sports et Loisirs des Entremonts (Jean-Luc Courchet, tél. 06 49 48 50 94).

Présentation du personnel

Accueil et secrétariat

Secrétaire en cours de recrutement

et Dominique OFFREDI

Dominique OFFREDI

 Marielle TARDY, secrétaire de mairie, est en disponibilité pour convenance personnelle.

Personnel technique

Entretiens, voirie, déneigement…

Le personnel des services techniques est composé de deux agents à temps plein et d’un agent de ménage

  •  Willy KERAMOAL, adjoint techniqueWilly KERAMOAL
  • Sébastien AUBERT, adjoint techniqueIMGP7324-2
  • David BASTRENTA, adjoint technique saisonnier,vient renforcer l’équipe technique du 18 mai au 25 septembre 2015 (20h par mois)
  • Gisèle ROBERT assure le ménage des bâtiments communaux (école, maison Hermesende, mairie, sanitaires publics).

Pascal FARONI, adjoint technique, est en disponibilité pour convenance personnelle.

École

Marie-Line GEAY, ATSEM, assure l’accueil des enfants du bus scolaire avant la classe le matin et après la classe le soir, ainsi que l’encadrement des enfants à la cantine.Marie-Line

Gaëlle CUQUAT assure l’accompagnement au bus scolaire.

Camping municipal

Un agent est recruté chaque année pour assurer l’accueil et l’entretien au Camping Municipal LE COZON pendant la saison d’été.

Mode d’emploi des conseils de hameaux

Pour une proximité efficace

La mise en œuvre de la proximité au travers des conseils de hameaux vise à enrichir le processus décisionnel de la municipalité. Cela permet aux élus d’intégrer l’avis des habitants afin d’éclairer leurs choix et initiatives.

Pourquoi un mode d’emploi ?

Après quelques années de fonctionnement, il apparaît nécessaire de redynamiser le fonctionnement de ces conseils. Nous avons donc créé un groupe de travail constitué d’élus et d’habitants. Ce groupe s’est réuni quatre fois. Il a préparé les conseils de hameaux du printemps 2015 et il a utilisé leur production pour rédiger un « mode d’emploi » qui reprend les «règles de fonctionnement» des conseils.

A quoi sert-il?

Ce document permet de clarifier le rôle de chacun, les prérogatives, les moyens d’actions et l’articulation avec le conseil municipal :

  • Il précise le cadre de travail de ces conseils afin d’assurer la continuité ainsi que la transparence et la qualité de leurs travaux.
  • Les conseils de hameaux permettent la mise en œuvre d’une réelle proximité entre la municipalité et les habitants.
  • Il s’y exerce une participation active et responsable des habitants.
  • Ces conseils ont pour rôles et missions : être un lieu de rencontre pour mieux se connaître, être un lieu d’information et de formation, être un lieu d’émergence de projets et d’initiatives locales, être un espace de dialogue, de débat, de proposition, de formulation d’avis.
  • Sur l’ensemble des compétences, c’est le conseil municipal qui dispose au final du pouvoir d’arbitrage et de décision.

Ce mode d’emploi a été présenté, amendé et validé lors de  conseils de hameaux de l’automne 2015.

Mode d’emploi des conseils de hameaux

Par ailleurs, la commune met en place des démarches participatives pour mener certains de ses projets comme par exemple la traversée du bourg. Dans ce cadre, les élus veilleront à faire le lien avec les conseils de hameaux, en les sollicitant et en intégrant les questions et avis des habitants.

Cœur de village, traversons ensemble ! Réunion publique

La réunion publique s’est déroulée le 11 décembre à la Salle Notre Dame  à 19h. Elle a avait pour objet de présenter le projet d’aménagement de la traversée du bourg

La présentation faite lors de la réunion publique est le fruit d’une démarche participative. C’est un temps d’information en fin d’une 1ère étape. D’autres temps de travail vont suivre pour rester dans la dynamique de proximité avec les habitants.

Voici les points abordés lors de cette réunion :

  • Présentation de la démarche participative, des priorités des participants fixant les objectifs du projet et le programme.
  • Présentation du scénario préférentiel intégrant les priorités : sécuriser les cheminements piétons, apaiser la circulation, développer et valoriser le bourg.
  • Zoom sur le centre bourg : les gradines, la halle, …
  • Présentation des invariants (éléments figés à ce stade du projet), les points à approfondir (nécessitant des études complémentaires, d’autres phases de concertation), les incertitudes (points pas mûrs nécessitant d’approfondir la réflexion, la concertation, …)
  • Présentation du montant estimé du projet par tranche et du phasage des travaux, qui dépendra des études complémentaires et du plan de financement non encore finalisé.

Les élus ont ensuite invité les participants à se rendre à la Maison Hermesende pour visiter l’exposition retraçant la présentation de la réunion publique et présentant des photos du bourg actuel et des images d’aménagements possibles, autour d’un buffet préparé par l’association des plateaux des fermes de Chartreuse.

Le conseil municipal va engager la suite des études début 2016, en choisissant un maître d’oeuvre pour les études d’avant projet sommaire et avant projet détaillé.

Les élus remercient tous ceux qui ont contribué à ce projet  : les habitants, commerçants, associations, artisans, CD73, DDT, PNRC, les élus de SPE73 et les représentants de SPE38 pour leurs participations actives en les invitant à rester attentifs aux prochaines sollicitations, et les BE alpes études, Eric Sainero, Polygones pour leur travail.

Rendez vous est donné pour d’autres temps de concertation sur les éléments à approfondir.

La présentation en ligne : Etudes d’aménagements de la traversée du Bourg-SCENARIO-final


Les fruits de la concertation

Le diagnostic et les scénarii d’aménagement ont été présentés par les élus

  • en comité consultatif le 8 septembre 2015 (19 participants) avec Poly’Gones, Alp’Etudes et ESAU.
  • en conseils de hameaux les 12, 19 et 26 septembre 2015 (55 participants)
  • au personnel communal le 23 septembre 2015 (8 participants)
  • aux jeunes avec l’AADEC le 26 septembre 2015 (8 participants)

La présentation faite lors de ces réunions de concertation est  téléchargeable : CVTE- présentation des SCENARIOS

La compilation des commentaires faits en réunions de concertation est téléchargeable : CVTE-concertation-compilation des commentaires


 Le calendrier de la démarche

  • Samedi 4 juillet : installés dans le bourg pour la matinée, Céline, Lucinda, Sarah et Sophie de Poly’Gones sont venus à votre rencontre pour recueillir votre avis, vos idées, vos attentes
  • Jeudi 15 juillet : présentation de ce diagnostic au comité consultatif et premières orientations
  • Du jeudi 16 juillet au samedi 29 août : exposition à la maison Hermesende (salle jaune) présentant les photos de ce temps fort. Un registre est à votre disposition pour collecter les commentaires, avis, …
  • Lundi 31 août : présentation des scénarii d’aménagement au comité de pilotage (les conseillers municipaux) et définition des priorités communales
  • Mardi 8 septembre : présentation des scénarii au comité consultatif intégrant les priorités communales
  • Samedi 12, 19 et 26 septembre : présentation du diagnostic et des scénarii en conseils de hameaux pour collecter les propositions, commentaires, …
  • Mercredi 23 septembre : présentation du diagnostic et des scénarii au personnel communal pour collecter les propositions, commentaires, …
  • Mercredi 30 septembre : à partir des fruits de la concertation, choix par le comité de pilotage du (ou des) scenario à approfondir
  • 20 octobre 2015 : en comité de pilotage présentation du (ou des ) scénario par le bureau d’études
  • 28 octobre 2015 : voyage d’études dans le Grésivaudan organisé par le Parc de Chartreuse pour le comité consultatif, avec la commune de St Pierre d’Entremont Isère
  • 16 novembre : réunion du comité consultatif
  • 11 décembre : réunion publique de présentation du projet final et du phasage prévisionnel, moment festif et convivial

L’équipe en charge de l’étude

L’aménagement de la traversée du bourg est le projet phare de l’équipe municipale. Le conseil municipal a choisi l’équipe pluridisciplinaire qui mènera l’étude préalable : Alp’Etudes (paysagiste et ingénieurs) s’est associé au bureau d’études ESAU (urbaniste, architecte) et Poly’Gones (sociologue, concertation). Ils ont désormais 6 mois pour nous aider à élaborer un schéma directeur d’aménagement dont la réalisation sera ensuite découpée en plusieurs tranches de travaux.

La traversée du bourg nous concerne tous

Nous y circulons à pieds, en voiture, à vélo, nous y travaillons, nous nous y arrêtons, piétons, habitants, touristes, visiteurs, voisins, de tous âges, valides ou en situation de handicap, commerçants, artisans, professionnels.

L’objectif est d’aménager la traversée de notre bourg afin qu’il gagne en convivialité, qualité d’accueil et sécurité d’usage, accessibilité, tout en gardant son authenticité, en y impliquant le plus grand nombre. De la définition du cahier des charges du projet à la réalisation des travaux, nous serons tous amenés à participer : comment ?

Une démarche participative pour un projet concerté

Vous rencontrer, vous écouter, vous consulter …

4 juillet matin :

  • Des professionnels de Poly’Gones ont circulé dans le village pour rencontrer, écouter, collecter vos avis, vos attentes et vos besoins.

Du 16 juillet au 29 août :

  • Une exposition des résultats de cette première étape s’est tenue à la Maison Hermesende, un registre était ouvert à votre disposition.
  • du lundi au vendredi de 9h à 16h
  • le samedi de 9h à 12h

Présentation démarche au comité consultatif du 15 juillet 2015    Présentation des résultats au comitéconsultatif du 15 juillet 2015       études d’aménagements de la traversée du Bourg

Engager avec vous une large concertation pour un projet concerté

15 juillet, 8 septembre et 16 novembre : réunion du comité consultatif

  • Un comité consultatif a été constitué pour orienter, enrichir le projet et suivre la démarche.
  • Il est composé d’habitants volontaires du bourg et des hameaux, de commerçants, d’élus de notre commune, de représentants du Conseil Départemental, de la DDT, du Parc de Chartreuse, de représentants des élus de St Pierre Isére, de l’AADEC, de l’office du tourisme, de l’école.

En Septembre

  • Les conseils de hameaux se sont réunis pour s’exprimer sur le projet les 12, 19 et 26 septembre
  • Nous avons réuni le personnel communal dans le même but le 23 septembre
  • Un travail avec les enfants et les jeunes a été fait parallèlement avec l’AADEC.

Valider le projet et le partager avec vous

31 août, 30 septembre et 20 octobre

  • Le conseil municipal s’est réuni en comité de pilotage tout au long de la démarche, il prend les décisions nécessaires en fonction des priorités communales et en s’appuyant sur les apports de la concertation.

11 décembre

  • En réunion publique, nous vous avons présenté le projet final d’aménagement et le phasage prévisionnel des travaux autour d’un moment festif et convivial.

CVTE-info-démarche participative CVTE-schéma démarche participative

Les TAP en janvier 2016

Pour la période du 4 janvier au 12 février, la commune a obtenu auprès de l’inspection d’académie, la modification des horaires de classe de façon à grouper les TAP les jeudis après midi et permettre des sorties ski sur proposition de l’AADEC.

Pour le cycle du 4 janvier au 12 février 2016 :

  • Les horaires de classe sont modifiés comme suit :
    • classe le mardi de 13 h 20 à 16 h 20
    • pas de classe le jeudi après midi
  • Les temps d’activité périscolaire auront lieux
    • le jeudi de 13 h 20 à 16 h 20.
    • pour des sorties de ski

Pour s’inscrire aux TAP : cliquez ici.

la poste-a la une

La Poste : Action réussie pour le maintien de la qualité de service

Maintien de la qualité du service : Grande victoire !

La pétition pour le maintien de la qualité de service du bureau de poste de Saint-Pierre d’Entremont a porté ses fruits, merci à tous les signataires.

La Maire et ses adjoints ont rencontré la direction de LA POSTE (établissement de Pont de Beauvoisin dont dépend notre bureau). Cette rencontre a été l’occasion de remettre la pétition signée par 464 personnes.

La direction de la Poste a mis en place un dispositif permettant de remplacer l’agent au guichet en cas d’absence :

  • absence programmée : remplacement par un agent de Les Echelles qui sera lui même remplacé par un agent de pont de Beauvoisin. La Poste a identifié 3 personnes habitants à proximité de St Pierre d’Entremont et qui sont formées pour tenir le guichet. Si besoin La Poste recourra à un recrutement intérimaire d’une de ces personnes.
  • absence non programmée : idem, avec au plus un délai d’une demi-journée pour permettre l’organisation du remplacement

Projet de Maison de Service au public

La Direction de LA POSTE a proposé de faire évoluer le bureau de poste de St Pierre d’Entremont en « Maison des Services au Public ».  La municipalité avait déjà proposé cette disposition en 2009, lors de la menace sur la réduction des horaires d’ouverture du bureau.

Ce dispositif permettrait d’accueillir plusieurs services publics (Pôle emploi, MAS, CAF, …) au sein de ce bureau. Cela permettrait de mutualiser ces locaux  et leurs frais de fonctionnement et d’offrir aux habitants des services supplémentaires. Le coût d’aménagement du bureau (espace d’accueil, bureau dédié, ordinateur, imprimante, scanner) est pris en charge par le fond national de péréquation.

—————————————————————-

PETITION remise à la direction de LA POSTE

POUR LE MAINTIEN DE LA QUALITE DE SERVICE DU BUREAU DE POSTE DE SAINT-PIERRE D’ENTREMONT

Nous, signataires de cette pétition, dénonçons la pratique de non remplacement des agents en arrêt ou congés, au bureau de Poste de St-Pierre d’Entremont qui se traduit par des fermetures répétées et imprévisibles.

Nous avons besoin de notre bureau de poste, tant au niveau postal que bancaire.

Ces non remplacements engendrent de fait une baisse de la fréquentation et provoque un désintérêt des usagers. Nous craignons que cette situation, créée par la Poste elle-même, ne serve de prétexte pour menacer ce bureau.

Nous réclamons

  • la création d’un véritable pôle de remplacement des personnels de la Poste sur notre secteur,
  • le maintien des horaires d’ouverture du bureau de poste de St Pierre d’Entremont à 30h30 par semaine pour un service de qualité

Déchèteries : horaires, type de déchets, tarifs

La communauté de communes cœur de Chartreuse met à la disposition des habitants et des professionnels de son territoire, deux déchetteries

  • à Saint-Pierre d’Entremont Isère
  • à Entre-Deux-Guiers

Tarifs pour les professionnels

Au 1er janvier 2017 :

  • Cartons / ferraille / papiers : gratuit
  • végétaux / bois brut / PVC : 8 €/m3
  • Encombrants / gravats : 15 €/m3
  • amiante  : 55 €/m3
  • pneus / plâtre : 20 €/m3
  • DDS : 2 €/kg
  • facturation en fin de mois

2017-flyer-tarifs

Horaires et types de déchets par déchèterie

Déchèterie Entre-Deux-Guiers Déchèterie St Pierre d’Entremont Isère
 toute l’année sauf les jours fériés
Lundi -  -
Mardi 8h – 12h 14h à 17h30
Mercredi 8h – 12h
Jeudi 10h – 18h -
Vendredi 14h – 18h 8h à 12h
Samedi 8h – 12h / 13h – 17h 8h – 12h
Dimanche et jours fériés - -
Déchèterie Entre-Deux-Guiers Dechèterie St Pierre d’Entremont Isère
encombrants X X
ferraille X X
végétaux X
cartons X X
gravats X
pneumatiques X
amiante lié / fibro ciment X
bois agglomérés/bois peints X X
bois brut/bois de palette X X
papiers X
plâtre X
PVC X
textiles X X
déchets dangereux X X
DEEE [1] X X
batteries X X
huiles de cuisine X X
huiles moteur X X
piles X X
capsules de café X
cartouches d’encre X X
DASRI [2] X X
câbles électriques X
bouteilles de gaz X

Pour bénéficier de l’accès aux déchèteries, il leur suffit de se présenter directement au gardien avec un justificatif de domicile lors du premier passage.

Contact :

Communauté de Communes Coeur de Chartreuse
ZI Chartreuse Guiers
38 380 Entre Deux Guiers
Tél. : 04.76.66.81.74

Service Déchets :

[1] déchets d’Equipements électriques et électroniques
[2] déchets d’activités de soins à risques infectieux

Déchets d’Equipements électriques et électroniques

Sont à trier dans les PAM (petits appareils en mélange)

  •  les micro-ondes et mini-fours
  • les cigarettes électroniques
  • les tondeuses à gazon électriques
  • Les rallonges et câbles électriques
  • Les équipements informatiques : disques durs externes et internes, les cartes électroniques, les connectiques

Sont à trier avec le Gros électroménager Hors Froid : à ne pas mettre en benne ferraille

  • Tous les ballons d’eau chaude, les chauffes-eau et les chaudières électriques
  • Les radiateurs et convecteur électriques

Sont à trier avec les Ecrans

  • Ordinateurs, tablettes (supérieures à 7 pouces) et les liseuses électroniques

Elections régionales – résultats

Résultats au 2nd tour à Saint-Pierre d’Entremont SAVOIE

Inscrits 337
Votants 207
Taux de participation 61%
Nul 5
Blanc 2
Bulletins valablement exprimés 202
Christophe Boudot – Front National 38 18,81%
Laurent Wauquiez – LR / UDI / MODEM 72 35,64%
Jean-Jacques Queyranne – Nous, c’est la région 92 45,54%

Résultats au 1er tour à Saint-Pierre d’Entremont SAVOIE

Inscrits 337
Votants 172
Taux de participation 51%
Nul 1
Blanc 5
Votes valablement exprimés 166
Alain Fédèle – UPR 1 0,60%
Eric Lafond – 100% citoyen 0 0%
Christophe Boudot – Front National 29 17,47%
Cécile Cukierman – L’humain d’abord 3 1,81%
Chantal Gomez – Lutte Ouvrière 1 0,60%
Laurent Wauquiez – LR / UDI / MODEM 52 31,32%
Jean-Charles Kohlhas – Le rassemblement citoyen, écologique et solidaire 32 19,28%
Gerbert Rambaud – Debout la France 6 3,61%
Jean-Jacques Queyranne – Nous, c’est la région 42 25,30%

Pour connaître les résultats des élections depuis 2009 sur la commune, suivez ce lien.

Horaires des bus

Vous circulez en Savoie

  • Retrouvez toutes les informations sur le site de Mobi’Savoie du Conseil Général de la SAVOIE
    • les lignes régulières de Savoie : réseau, horaires, tarifs
    • calculez votre itinéraire sur ces lignes
    • utilisez ou proposez un itinéraire de co voiturage
  • Les horaires de la ligne C4 «  CHAMBERY – St Pierre d’Entremont « sont téléchargeables ci dessous.
    • Ces horaires sont valables du 31 août 2015 au 28 août 2016

2015-2016-horaires bus-ligne C4-Chambery-St Pierre d’Ent

Vous circulez en Isère

 

Chèque cadeau Coeur de Chartreuse, achetez local !

Dynamisons le commerce local avec le chèque cadeau « Chartreuse »

Entreprises, particuliers, associations, collectivités, pensez à offrir des chèques cadeaux Coeur de Chartreuse, pour acheter local et nos villages vivrons …

Tout savoir sur le chèque cadeau Chartreuse (comment en commander, où les utiliser, comment s’affilier…).

2015-cheque chartreuse-affiche CCCC

Trophées de l’innovation en Chartreuse

Le Parc naturel régional de Chartreuse a lancé pour la première fois les Trophées de l’innovation en Chartreuse. L’occasion de mettre en lumière des initiatives innovantes sur le territoire.

Bilan des trophées 2015

Zoom sur les lauréats …

Catégorie « Innovations produits et services »

Catégorie «Innovations collaboratives»

  • Ferme collective, habitat participatif et lieu culturel
  • Ferme de la Berthe (St-Franc, 73)

Catégorie «Innovations organisationnelles» :

  • Salon, stands du futur : création de stands ou événements écologiques
  • Déplacer les montagnes (Entre-deux-Guiers, 38)

Catégorie «Coup de pouce d’experts» :

  • Casques et sacoches vélo stylisés
  • Vasimimile (Meylan, 38)

Les organisateurs et partenaires

Pièce jointe    Pièce jointe    Pièce jointe

SERD

Semaine européenne de la réduction des déchets

Animations du 21 au 28 novembre 2015 Flyer SERD

24 novembre – Sensibilisation et présentation de L’Alternateur

  • Déchèterie – Entre-deux-Guiers
  • 9h à 12h

25 novembre – Balade pédagogique en forêt « Le cycle du carbone »

  • Inscription auprès de Pascaline Ménard – CCCC
  • Col de Porte – Saint-Pierre-de-Chartreuse
  • 14h à 16h

26 novembre – Atelier Déco’récup

  • Le Transfo – Les Echelles
  • 18h à 21h

27 novembre – Apéro-répare

  • Le Transfo – Les Echelles
  • 19h à 21h

28 novembre à Saint-Pierre d’Entremont

Discosoupe – 10h à 14h

  • Epluchage et fabrication collective de soupes, en musique !
  • Apportez vos éplucheurs !

Conférence-débat – 17h à 18h

  • « Le détournement d’objets » avec la compagnie Les
    Petits Détournements

Cinéma – 20h30

  • « Ady Gasy » réalisé par Lova Nantenaina
  • Salle Notre-Dame – Maison Hermesende Saint-Pierre-d’Entremont

Troc’fringues – 13h à 16h

  • Amenez les vêtements que vous ne mettez plus et repartez avec d’autres vêtements !
  • Dépôt de 10h à 12h

Apéro-buffet partagé – 18h30

  • Venez avec votre spécialité culinaire !

Récup’créative – 14 à 16h

  • Sublimez vos déchets en création artistique

Les arnaques par mail, comment s’en protéger ?

Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation : fp-phishing

Phishing (hameçonnage ou filoutage)

Le phishing (hameçonnage ou filoutage) est une technique par laquelle des personnes malveillantes se font passer pour de grandes sociétés ou des organismes financiers qui vous sont familiers en envoyant des méls frauduleux et récupèrent des mots de passe de comptes bancaires ou numéros de cartes de crédit pour détourner des fonds.

Quel est le principe du phishing ?

Le principe du phishing est de récupérer des données personnelles sur internet. Le moyen utilisé est l’usurpation d’identité, adaptée au support numérique. L’escroquerie repose le plus fréquemment sur la contrefaçon d’un site internet (celui d’une banque ou d’un marchand en ligne). L’adresse URL du lien comprise dans le mél est également « masquée » afin de paraître authentique.

Des méls à connotation alarmiste ou d’autres alléguant d’un prétendu remboursement en faveur de l’internaute sont ensuite massivement adressés. Ils semblent provenir d’une source de confiance (banque, CAF, impôts, etc.) et invitent à se rendre sur une page de formulaire afin de fournir des données personnelles et souvent à caractère financier.

Ces informations sont ensuite récupérées par les phishers. Pendant toute la procédure, la victime croit avoir à faire à un site officiel d’un opérateur qu’elle connaît. Les liens figurant sur la page internet du formulaire sont souvent inactifs.

Comment s’en protéger ?

(source : www.securite-informatique.gouv.fr)

Les centres des impôts n’envoient jamais ce genre de courriel. Ils ne passent jamais par un courrier électronique pour demander à leurs assujettis de saisir leurs informations personnelles.

Les banques et organismes sociaux (CAF, mutuelles, etc.) n’envoient jamais ce genre de courriel : Ils ne passent jamais par un courrier électronique pour demander à leurs clients de saisir leurs informations personnelles. Pour se connecter au site de sa banque il vaut mieux entrer manuellement l’adresse réticulaire (URL) du site dans votre navigateur.

  • Préférer saisir des informations personnelles (coordonnées bancaires, identifiants, etc.) sur des sites internet sécurisés : un cadenas apparaît dans le navigateur et l’adresse du site commence par HTTPS au lieu de HTTP.
  • Ne pas cliquer sur les liens contenus dans les courriers électroniques : les liens affichés dans les courriers électroniques peuvent en réalité diriger les internautes vers des sites frauduleux. En cas de doute, il est préférable de saisir manuellement l’adresse dans le navigateur.
  • Être vigilant lorsqu’un courriel demande des actions urgentes.
  • Utiliser le filtre contre le filoutage du navigateur internet : la plupart des navigateurs (Microsoft Internet Explorer 7, Mozilla Firefox, Opéra) proposent une fonctionnalité d’avertissement contre le filoutage. Leurs principes peuvent être différents (liste noire, liste blanche, mot clé, etc.) et sans être parfaites, ces fonctions aident à maintenir la vigilance de l’utilisateur.
  • Utiliser un logiciel de filtre anti-pourriel : la plupart du temps ces tentatives d’escroquerie se diffusent par le biais de courriers électroniques. Même si les logiciels de filtrage ne sont pas parfaits, ils permettent de réduire le nombre de ces courriels.
  • Ne jamais répondre ou transférer ces courriels.
  • En cas de doute ou de problème, prendre contact rapidement avec son agence bancaire ou l’organisme qui aurait envoyé ce courriel.
  • D’une manière générale, être vigilant et faire preuve de bon sens : ne pas croire que ce qui vient de l’internet est forcément vrai.
  • Signalez l’abus d’utilisation d’informations personnelles aux autorités compétentes
  • Si vous pensez avoir été victime d’une escroquerie par phishing, signalez le immédiatement sur la plateforme « PHAROS » (plateforme d’harmonisation, d’analyse de recoupement et d’orientation des signalements) à l’adresse suivante :

Votre signalement sera traité par un service de police judiciaire spécialisé dans ces questions, l’office central de lutte contre la criminalité et de la communication (OCLCTIC).

Enfin, vous pouvez également signaler les tentatives de phishing sur le site www.phishing-initiative.com, édité par l’association Phishing Initiative et destiné à alimenter les principaux navigateurs afin que l’accès à ces sites soit bloqué.

Accueil des migrants, recensement des initiatives locales

Accueillir est un devoir

Les situations de conflit, de régime dictatorial et de dégradation économique qui en découle dans des pays tels que la Syrie, l’Irak et l’Erythrée font fuir leurs habitants vers d’autres pays afin de sauver leur vie.

De tout temps, la France a été une terre d’asile, le droit d’asile est même inscrit dans sa constitution.

Depuis quelques années, nombreux sont ceux qui quittent leur pays natal au péril de leur vie. Depuis quelques mois, les arrivées en Europe sont plus importantes et la prise de conscience à l’échelle de l’Europe et des Etats membres a eu lieu.

Parce que c’est son devoir, l’Etat français a réagi, en mettant en place un plan Accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile, avec la création notamment de 11000 places supplémentaires d’hébergement d’ici fin 2016 (12500 places créées ou en cours depuis 2012). Le plan national prévoit la mobilisation de 279 millions d’euros d’ici fin 2016 pour le premier accueil, l’hébergement d’urgence, et l’aide forfaitaire aux communes, notamment.

La France accueillera 30 700 personnes sur deux ans, selon la répartition faite au niveau de la communauté européenne. Ce nombre est faible au regard du nombre de réfugiés que la France a été capable d’accueillir par le passé.

Ce dispositif répond à une situation d’urgence. C’est l’occasion de redéfinir et consolider une politique globale d’accueil des migrants pour le futur.

Comment participer à cet accueil ?

Spontanément, de nombreux maires, élus et habitants ont souhaité contribuer à cet accueil.

Les migrants auront besoin d’hébergement provisoire pendant l’instruction de leur demande d’asile y compris pendant les procédures de recours en cas de 1er refus. Une fois le statut de réfugié obtenu, ils auront besoin de logements pérennes. Le plan national prévoit des aides aux bailleurs privés ou publics qui acceptent de louer à une association assurant l’hébergement ou le logement des réfugiés.

L’Etat confie aux communes volontaires le soin de recenser et encourager les initiatives locales pour l’accueil de ces migrants.

Ainsi, la municipalité de St Pierre d’Entremont Savoie lance un recensement des hébergements, des logements et de l’aide de toute nature (séjour de courte durée, aide alimentaire, vêtements, mobilier, dons, accompagnement social, apprentissage du français, emplois …) que les habitants souhaiteraient mettre à disposition, sachant que la commune pourra scolariser les enfants le cas échéant dans l’école communale.

Si vous voulez participer à cet acte de solidarité, merci de compléter le bulletin ci joint.

Groupe de travail « accueil des migrants »

Afin de coordonner ces actions, les élus de St Pierre d’Entremont Savoie proposent de constituer un groupe de travail avec l’association « Solidarité Entremonts et peuples » et tous les habitants volontaires. Vous souhaitez y participer ? Indiquez vos coordonnées sur le bulletin réponse, nous vous informerons de la date de la première réunion.

2015-SPE73-migrants-note aux habitants&recensement

Les risques du monoxyde de carbone

les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde…
Les bons gestes de prévention aussi !

affiche 2015

Monoxyde de carbone : comment prévenir les intoxications

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique qui touche chaque année plus d’un millier de foyers, causant une centaine de décès par an. Il peut être émis par tous les appareils à combustion (chaudière, chauffage d’appoint, poêle, groupe électrogène, cheminée…).

Pour éviter les intoxications, des gestes simples existent :

  • Avant l’hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié.
  • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion.
  • N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc.
  • Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments.
    • Agence Régionale de Santé (ARS) de votre région
    • Le centre anti poison et de toxicovigilance (CAP-TV) Rhône Alpes
    • un professionnel qualifié : plombier-chauffagiste, ramoneur

Que faire si on soupçonne une intoxication ?

  • Maux de tête, nausée, malaises et vomissements peuvent être le signe de la présence de monoxyde de carbone dans votre logement.

    Dans ce cas :
    1- aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres
    2 – arrêtez si possible les appareils à combustion
    3 – évacuez au plus vite les locaux et bâtiments
    4 – appelez les secours

    • 112 numéro unique d’urgence européen
    • 18 sapeurs pompiers
    • 15 samu

    5 – ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel du chauffage ou des sapeurs pompiers

Chauffages d’appoint

Comment prévenir les intoxications

  • Ne faites jamais fonctionner les chauffages d’appoint en continu : ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement.
  • N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue etc.
  • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation de votre logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage : aérez au moins 10 minutes par jour et n’obstruez jamais les entrées et sorties d’air de votre logement.

Groupes électrogènes

comment prévenir les intoxications

  • N’installez jamais les groupes électrogènes dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments.
  • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation de votre logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage : aérez au moins 10 minutes par jour et veillez à ne pas obstruer les entrées et sorties d’air de votre logement.

Sites d’informations

depliant 2015

Attentats terroristes à Paris

Lundi 16 novembre, un moment de recueillement  a été organisé à 12 heures à la mairie, et à l’école. Chacun là où il se trouvait à 12h a pu observer une minute de silence en solidarité avec les victimes.

Une épreuve tragique  traverse notre pays avec les massacres terroristes commis hier 13 novembre 2015 à Paris.

La douleur et l’effroi qui nous assaillent tous ce matin imposent aux responsables politiques d’agir plus que jamais avec le souci de la dignité, de la retenue et de la responsabilité face à ces actes de barbarie.

Par décret du Président de la République, les dimanches 15 novembre, lundi 16 novembre et mardi 17 novembre ont été jours de deuil national afin de rendre hommage aux victimes de ces attentats.

Les drapeaux étaient en berne pendant ces jours de deuil national.

Triez, c’est facile !

Le tri sélectif

Une soixantaine de points de tri sont répartis sur tout le territoire de la CCCC permettant

  • de réduire le volume des ordures ménagères,
  • de valoriser tous ces produits triés
1 tonne d’ordure ménagère coute 5 à 10 fois plus qu’une tonne d’emballages, papiers ou verre recyclés.

Pour vous aider, demandez la réglette mémo-tri à la CCCC.

Attention : les emballages doivent être vidés au préalable !

Conteneurs jaunes : emballages recyclables

Pièce jointe-2

  • flaconnages plastiques, boîtes alimentaires acier / aluminium, cartonnettes, briques alimentaires

Pièce jointePièce jointe-2

  • boites de pizza, NOUVEAUTÉ : gobelets en carton de fast-foodPièce jointe-5
  • NOUVEAUTÉ : boîtes en plastique monomatérieu type boîte de chocolat

Pièce jointe-3Pièce jointe

Conteneurs bleus : papiers

  • revues, journaux, magazines, prospectus, livres, cahiers, annuaires, enveloppes

Conteneurs verts : verre

  • bouteilles, pots, bocaux, sans bouchon, ni capsule, ni couvercle

Tennis

Info tennis-club

arton65-b697eLes terrains de tennis sont situés à de St-Pierre d’Entremont ISERE, en rive gauche du Guiers.

Stationnement sur les parking du Replat (EMA et école), accès piéton par la passerelle des Loisirs.

Nous insistons sur la nécessité de bien réserver les courts afin de faciliter la gestion des plannings.

Infos pratiques

  • Renseignements, Réservation des courts et gestion des cartes adhérents :
  • Sylvain Teppet
  • Les clés sont à récupérer à l’épicerie SPAR (St Pierre d’Entremont Isère).

Tarifs de l’assainissement collectif

Fixation des tarifs pour le service d’assainissement collectif applicables du 1er novembre 2015 au 31 octobre 2017

 Rappel :

  • les parties fixes sont payées en début de période (terme à échoir)
  • les parties variables sont payées en fin de période à partir du relevé de consommation (terme échu).

TARIFS DE L’ASSAINISSEMENT COLLECTIF

Délibération du Conseil Municipal du 29 octobre 2015

Partie fixe (pour la période du 1er novembre 2016 au 31 octobre 2017)

  • Abonnement : 70 €/an

Partie variable (pour la période de 1er novembre 2015 au 31 octobre 2016)

  • Calculée sur la quantité d’eau consommée  : 0,90 €/m3

ORGANISMES PUBLICS : Agence de l’eau (période de juillet 2013 à juin 2014)
Redevance pour modernisation des réseaux de collecte

Calculée sur la quantité d’eau consommée : 0,16 €/m3

Eboulement du chemin rural de St Même aux plattières

Les travaux de réfection du chemin rural sont terminés.

La solution technique retenue a été l’installation d’un ouvrage bois pour le soutènement du chemin.

L’arrêté interdisant la circulation des véhicules est abrogé.

Quelques précautions pour protéger l’ouvrage

  • ne pas manœuvrer sur l’ouvrage
  • si des bêtes sont en pâture dans le pré aval, clôturer à 1 m du pied de l’ouvrage pour que les piétinements des bêtes ne viennent pas fragiliser l’ouvrage
  • veillez à ne pas former d’ornières sur la bande de roulement car ça générerait des passages préférentiels d’eau, déstabilisant l’ouvrage

Rappel de la situation

Suite aux dernières pluies du printemps 2015, un petit glissement de terrain survenu dans le versant surplombant le hameau de St Même d’en bas a détérioré le chemin rural qui monte aux Plattières.

Dès constatation des dégâts, un arrêté municipal est paru pour interdire l’accès aux véhicules 4 roues jusqu’à réfection du chemin.

La municipalité a fait intervenir un spécialiste du RTM (réfection des terrains de montagne), service de l’ONF. Le rapport du RTM a été reçu.

Ce rapport précise que le glissement trouve ses origines dans le déversement des eaux de ruissellement de la piste en tête de glissement mais également dans l’écoulement des eaux souterraines à l’origine de la petite combe, siège du mouvement de terrain constaté.

Le RTM a préconisé un soutènement en bois.

Montant des travaux réalisé par ONF Entreprise : 10 485 € HT.
Nous sommes dans l’attente d’une réponse des financeurs pour l’attribution d’une subvention.

Pour mémoire les dépenses de travaux de la voirie communale pour 2015 ont été de 33 000 € HT.

haie route

C’est le moment de tailler vos haies en bord des routes

Pour une meilleure visibilité et une plus grande sécurité

Les haies et buissons des propriétés privées qui bordent les routes peuvent se révéler dangereuses pour la sécurité en diminuant la visibilité pour les usagers des routes, piétons et automobilistes.

L’hiver, la chute de neige alourdit les branches qui s’inclinent voire tombent sur la chaussée gênant le passage des engins de déneigement et toute circulation plus généralement.

Afin d’éviter ces difficultés, la commune rappelle aux propriétaires qu’il est obligatoire de procéder à la taille et à l’entretien des haies.

Rappel des règles concernant les plantations au bord des routes

Concernant les plantations

Toute plantation d’arbres ou d’arbustes en bord de voirie doit faire l’objet d’une demande d’alignement en mairie.

Compte tenu des conditions de montagne, les haies devront être plantées à 2,5 m du bord de voirie de façon à ce que les branches soient à 2m du bord de voirie.

Cette distance est calculée en limite de voie publique (toutes dépendances comprises).

Concernant l’élagage et l’abattage des arbres et haies

Les arbres, branches, racines qui débordent sur le sol des voies communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies, à la diligence des propriétaires ou fermiers.

Les haies doivent être taillées de manière que leur développement du côté de la voie communale ne fasse aucune saillie sur celle-ci.

Le domaine public routier communal (ou ses dépendances) ne doit pas être encombré et la circulation ne doit pas être entravée ou gênée lors des opérations d’abattage, d’ébranchage, de débitage… des arbres situés sur les propriétés riveraines.

En cas de danger grave ou imminent, le Maire peut prescrire toutes mesures de sûreté exigées par les circonstances, décider l’abattage des plantations privées présentant un danger pour la sécurité publique (en vertu de l’article L. 2212‑4 du code général des collectivités territoriales).

Lorsque les démarches amiables sont sans effet, le Maire adresse au propriétaire une lettre le mettant en demeure de faire cesser le danger.

Faute de résultat dans le délai demandé, le Maire peut, par arrêté, faire procéder d’office à l’abattage aux frais du propriétaire (code de la voirie routière).

Précautions hivernales

L’hiver arrive et nous devons adapter notre comportement routier aux conditions hivernales.

Quelques règles simples sont à respecter, nous vous les rappelons ci-après.

En effet le travail des conducteurs de chasse-neige et de saleuse est souvent perturbé par le stationnement gênant de véhicules et de mauvaises implantations de clôtures.
Aussi,

Pour ne pas gêner le travail des conducteurs de chasse-neige et de sableuses :

  •  Le stationnement des véhicules sur les chaussées des routes départementales et communales est interdit ;
  • Sur les places du village et des hameaux, les véhicules ne doivent pas stationner au même endroit plus de 24 heures d’affilée pour permettre le déneigement.
  • La taille des haies bordant les voies de circulation doit être effectuée à l’automne par les riverains ;
  • La pose des « pares-neige » sur les toitures en bordure des voies publiques est obligatoire.

Lorsque la neige est là :

  • Chaque habitant doit dégager la neige du trottoir devant sa maison et la neige tombée de son propre toit sur les voies publiques et les trottoirs ;
  • Il est indispensable d’équiper votre véhicule de pneumatiques spéciaux et d’avoir une paire de chaînes à portée de main et que le conducteur sache les installer.

Et puis, savez-vous que :

  •  En cas d’accrochage entre un chasse-neige (ou saleuse) et un véhicule en stationnement gênant, la déclaration d’accident sera envoyée à l’assureur accompagnée du procès-verbal sanctionnant le stationnement illicite.
  • La réparation des dégâts causés par le chasse-neige ou la saleuse aux clôtures ou tout autre élément (boîte aux lettres …) dont l’implantation n’est pas conforme, ne sera pas prise en charge par la commune – différents articles définissent les modalités d’implantation de clôture (renseignez vous à la mairie).
  • Il est interdit de rejeter la neige sur la voie publique ; de plus, vous êtes responsable si la neige de votre toiture ou de votre trottoir se retrouve sur la chaussée et créé un accident.
  • En montagne par tout temps, la priorité est au véhicule montant (Code de la Route)

Habiter en montagne, c’est en accepter les contraintes.

Pensez à vérifier que vos compteurs d’eau sont bien protégés contre le gel (cave non chauffée, regard)

En respectant ces quelques règles, pour le bien de tous, l’hiver ne vous apportera plus que des plaisirs… Enfin nous l’espérons !

Pour mémoire,
Le déneigement des routes départementales est assuré par le Conseil Départemental
Le déneigement des voies communales est assurée par la commune

  • Agents communaux : Les secteurs du Pré du Comte, Combettes d’en bas, Pierre-Grosse, Bandet, Grattiers, Varvat, Vincent, Claret, Tardy
  • Sous-traité à Offrédi TP : Les secteurs des Courrier, de la Fracette, les lotissements le Cozon, le  Pré du Comte, Roche Véran, la route du Replat, les places du village et les voies communales de St Même le Bas et St Même le haut

Bon hiver !

En montagne, le véhicule montant est prioritaire

En route de montagne, quelles que soient les conditions météorologiques, la priorité reste au véhicule montant lorsque les véhicules qui se croisent sont de même catégorie.
Cette règle s’applique même en cas de neige, car il est plus facile de freiner que de redémarrer si on est obligé de s’arrêter en montant. C’est une question d’équipement (notamment les pneus hiver) et de dosage, tant de la vitesse que de l’effort au freinage.

En cas d’accident, c’est le code qui s’applique (refus de priorité)

Extrait du Code de la route

« Art. R. 414-3.

  1. Lorsque sur les routes de montagne et sur les routes à forte déclivité le croisement se révèle difficile, le véhicule descendant doit s’arrêter à temps le premier.
  2. S’il est impossible de croiser sans que l’un des deux véhicules soit contraint de faire marche arrière, cette obligation s’impose :
    1. A un véhicule unique par rapport à un ensemble de véhicules ;
    2. Au véhicule le plus léger des deux ;
    3. A un véhicule de transports de marchandises d’un poids total autorisé en charge supérieur à 3,5 tonnes par rapport à un véhicule de transport en commun.
  3. Lorsqu’il s’agit de véhicules de la même catégorie, c’est le conducteur du véhicule descendant qui doit faire marche arrière, sauf si cela est manifestement plus facile pour le conducteur du véhicule montant, notamment si celui-ci se trouve près d’une place d’évitement.
  4. Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. »

Navette et tarifs stations neige – hiver 2015 / 2016

Ski Nordique – Vente avant saison

La vente avant saison du 8 octobre au 15 novembre, donne droit à des réductions sur les Nordic Pass : massif chartreuse, départemental Savoie et Région Rhône Alpes

La navette

Les circuits et les horaires de la navette  entre les villages et les stations des Entremonts sont indiqués sur la plaquette ci jointe.

  • Cette navette est gratuite. Elle est financée par les 3 communes  :
    Saint-Pierre d’Entremont Isère
    Saint-Pierre d’Entremont Savoie
    Entremont le Vieux

Le Conseil Départemental de la Savoie finance 50%.

Les horaires de la navette des Entremonts saison 2014/2015

Les stations des Entremonts

Les tarifs 2014 / 2015 sont disponibles :

Ski nordique

Site nordique intercommunal du Désert d’Entremont à Entremont le Vieux / Site Communauté de communes Coeur de Chartreuse

Ski alpin

Monuments historiques – Tournerie de St Même et Moulin des Teppaz

Deux bâtiments ont été inscrits au titre des  monuments historiques par arrêté du Préfet de la Région Rhône Alpes le 11 septembre 2015

  • Le moulin des Teppaz situé à Entremont-Le-Vieux – arrêté 15-226
  • La Tournerie de Saint-Même située à Saint-Pierre d’Entremont Isère – arrêté 15-227

Ces deux bâtiments ne sont pas situés sur la commune de Saint-Pierre d’Entremont Savoie mais en sont frontaliers. Toutefois, suite à la demande de la commune, ces classements ne créeront pas de périmètre de protection sur son territoire.

2015-Arrêté classement moulin Teppaz 2015-Arrêté classement-tournerie de St même

 

Halte à la baisse des dotations de l’Etat

Motion votée à l’unanimité lors de la séance du conseil municipal du 9 juillet 2015 en soutien à l’action de l’Association des Maires de France pour alerter  les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse massive des dotations de l’État

Les collectivités locales, et en premier lieu les communes et leurs intercommunalités, sont massivement confrontées à des difficultés financières d’une gravité exceptionnelle. Dans le cadre du plan d’économies de 50 milliards d’euros décliné sur les années 2015-2017, les concours financiers de l’Etat sont en effet appelés à diminuer :

  • de 11 milliards d’euros progressivement jusqu’en 2017,
  • soit une baisse cumulée de 28 milliards d’euros sur la période 2014-2017.

Dans ce contexte, le Bureau de l’AMF a souhaité, à l’unanimité, poursuivre une action forte et collective pour expliquer de manière objective la situation et alerter solennellement les pouvoirs publics et la population sur l’impact des mesures annoncées pour nos territoires, leurs habitants et les entreprises. L’AMF, association pluraliste forte de ses 36.000 adhérents communaux et intercommunaux, a toujours tenu un discours responsable sur la nécessaire maîtrise des dépenses publiques ; aussi, elle n’en est que plus à l’aise pour dénoncer cette amputation de 30% des dotations qui provoque déjà une baisse de l’investissement du bloc communal de 12,4% en 2014. Quels que soient les efforts entrepris pour rationaliser, mutualiser et moderniser l’action publique locale, l’AMF prévient que les collectivités ne peuvent pas absorber une contraction aussi brutale de leurs ressources.

En effet, la seule alternative est de procéder à des arbitrages douloureux affectant les services publics locaux et l’investissement du fait des contraintes qui limitent leurs leviers d’action (rigidité d’une partie des dépenses, transfert continu de charges de l’Etat, inflation des normes, niveau difficilement supportable pour nos concitoyens de la pression fiscale globale).

La commune de St Pierre d’Entremont rappelle que les collectivités de proximité que sont les communes, avec les intercommunalités sont, par la diversité de leurs interventions, au cœur de l’action publique pour tous les grands enjeux de notre société :

  • elles facilitent la vie quotidienne de leurs habitants et assurent le « bien vivre ensemble » ;
  • elles accompagnent les entreprises présentes sur leur territoire ;
  • enfin, elles jouent un rôle majeur dans l’investissement public, soutenant ainsi la croissance économique et l’emploi.

La diminution drastique des ressources locales pénalise nos concitoyens, déjà fortement touchés par la crise économique et sociale et va fragiliser la reprise pourtant indispensable au redressement des comptes publics.

En outre, la commune de St Pierre d’Entremont estime que les attaques récurrentes de certains médias contre les collectivités sont très souvent superficielles et injustes.

C’est pour toutes ces raisons que la commune de St Pierre d’Entremont soutient la demande de l’AMF que, pour sauvegarder l’investissement et les services publics locaux, soit révisé le programme triennal de baisse des dotations, tant dans son volume que dans son calendrier.

En complément, il est demandé :

  • l’amélioration des modalités de remboursement de la TVA acquittée (raccourcissement des délais, élargissement de l’assiette, simplification des procédures)
  • la récupération des frais de gestion perçus par l’Etat sur le produit  de la collecte de nos impôts locaux (frais de gestion et de recouvrement),
  • l’arrêt immédiat des transferts de charges et de nouvelles normes qui alourdissent le coût des politiques publiques et contraignent les budgets locaux
  • la mise en place d’un véritable Fonds territorial d’équipement pour soutenir rapidement l’investissement du bloc communal.

2015-07-09-DEL 11-motion-finances publiques

Présentation de la CCCC et sa gouvernance

La nouvelle communauté de communes Cœur de Chartreuse a vu le jour le 1er janvier 2014. Cette démarche de fusion a fait l’objet d’un intense travail collectif initié dès le printemps 2011.

Le conseil communautaire comprend 40 membres, désignés par les conseils municipaux [1].

Depuis le 10 septembre 2015, le bureau est constitué de 10 membres : le président et 9 vices-présidents, dont les domaines de compétences sont répartis comme suit

  • Présidence – Denis Séjourné
  • 1er vice présidence – Aménagement de l’espace et planification – Jean-Paul Claret
  • 2è vice présidence  – Agriculture, Forêt et Patrimoine – Brigitte Bienassis
  • 3è vice-présidence – Développement économique – Roger Villien
  • 4è vice- présidence – Développement touristique – Jean-Pierre Zurdo
  • 5è vice-présidence – Environnement et cadre de vie – Denis Blanquet
  • 6è vice-présidence – Vie sociale – Nicole Vérard
  • 7è vice-présidence – Finances – Gilles Perrier-Muzet
  • 8è vice-présidence – Communication et lien avec le territoire – Christian Allégret
  • 9è vice-présidence – Projet de territoire et réforme territoriale – Jean-Louis Monin

La communauté de communes s’est dotée de 10 commissions de travail, ouvertes aux conseillers municipaux (y compris les élus non communautaires), sur proposition des conseils municipaux.

La communauté de communes Cœur de Chartreuse a repris la totalité des compétences exercées par l’une ou l’autre des trois communautés. Les compétences qui n’étaient exercées que sur une partie du territoire ont été étendues dès début janvier à l’ensemble du territoire. Pour exemple, la consultance architecturale, l’agriculture, l’assainissement non collectif ou les sentiers de randonnées. Quelques nouvelles compétences sont envisagées comme l’habitat et le logement ou l’organisation des déplacements.

Le choix a été fait d’adopter le régime de la Fiscalité Professionnelle Unique afin de partager la richesse économique et de faire en sorte qu’elle bénéficie au territoire des 17 communes et de ses 16 500 habitants.

La communauté de communes est également en ordre de marche sur le plan humain et matériel :

  • Les nouveaux bureaux ont été construits en extension du bâtiment tertiaire sur la zone industrielle Chartreuse Guiers. L’ensemble de l’équipe y est installée
  • Un logo a été choisi afin de renforcer la communication et l’identification de la communauté.

Pour joindre la Communauté de Communes Coeur de Chartreuse : ZI Chartreuse-Guiers – 38380 ENTRE DEUX GUIERS – Tél : 04 76 66 81 74 Fax : 04 76 66 13 65 – Mèl

[1] Conseil communautaire : pour notre commune, les délégués sont Louis BOCCHINO et Brigitte BIENASSIS

Bibliothèque-a-la-une

Bibliothèque

Où ?

Au 1er étage de l’école communale – au Replat à St Pierre d’Entremont Savoie.

Horaires d’ouverture de la bibliothèque

  • Mardi de 16h20 à 18h30
  • Samedi de 10 heures à 12 heures

Tarifs

Tarifs de l’adhésion à l’association :

  • cotisation individuelle : 4 euros par an
  • cotisation familiale : 8 euros par an
  • cotisation vacanciers en court séjour : 4 euros

Le prêt des documents est gratuit.

Quoi ?

Les adhérents peuvent emprunter

  • des romans, romans policiers, documentaires, BD, albums
  • des CD audio : variétés françaises et internationales, musique classique, musique du monde, chansons enfantines.

Le ’plus’ de Savoie-biblio

Vous avez la possibilité de rechercher des ouvrages disponibles en prêt grâce au catalogue en ligne de Savoie-biblio. Connectez vous sur http://www.savoie-biblio.com/ et cliquez dans le bandeau rouge sur « catalogue » pour effectuez votre recherche. Une fois l’ouvrage identifié, votre bibliothèque peut demander qu’il soit mis à disposition à St-Pierre d’Entremont.

Qui ?

La bibliothèque est une association loi 1901.

Le bureau de l’association (au 9 sept 2015) :

  • Présidente : Anne Davis
  • Trésorière : Annie Python
  • Secrétaire : Sandrine Anselme

Comment ?

Elle fonctionne grâce

  • aux bénévoles qui assurent les permanences et la gestion de l’association
  • aux subventions des deux communes St Pierre Savoie et Isère.

Voiries – travaux 2015

Après consultation des entreprises, c’est l’entreprise BRON qui a été retenu pour un montant de travaux de 33 289 € HT.

En 2015 le programme de réfection des voiries communales a été le suivant

  • Voie communale du lotissement du Cozon (VC8) : réfection de chaussée sur deux tronçons très dégradés (55 m et 20 m) sur 4 m de large en enrobé
  • Voie communale de plan champ (VC11) : réfection de la chaussée en enrobé sur 200 m de long
  • Voie communale du vieux Bandet (VC14) : réfection affaissement de chaussée dans le virage à l’entrée du Vieux Hameau sur 23 ml et 1,2 m de large, avec enrochement non bétonné
  • Chemin rural « chez Droguet » : revêtement en bi-couche sur 65 ml (la première partie du chemin)

Budget énergie à la maison : comment réduire sa facture cet hiver ?

FAEP_RA_pencheEnvie d’être coaché pour réaliser des économies d’énergie chez soi ? Rejoignez le défi « Familles à énergie positive » !

C’est gratuit, simple, convivial et économique :

Formez une équipe avec d’autres foyers, entre voisins, amis, collègues, et ensemble faites le pari de réduire vos consommations d’énergie (chauffage, électricité, eau, transports) d’au moins 8% par rapport à l’hiver précédent, simplement en adoptant de bons réflexes !

Vous n’êtes pas tout seul ; le capitaine de votre équipe, formé par un conseiller énergie de l’ASDER, Espace Info Energie de Savoie, sera là pour vous coacher.

Et tout au long des 5 mois du défi, des événements vous seront proposés pour échanger des trucs et astuces avec les autres participants. Des conseils vous sont donnés (distribution d’un guide de 100 éco-gestes, mise en relation avec un conseiller Info Energie, remise d’un petit équipement « kit énergie »). Un site Internet permet de suivre en direct sur un compte personnel les progrès réalisés.

Côté éducatif, rien de mieux que ce défi pour mettre toute la famille dans une ambiance ludique et pédagogique de chasse au gaspillage au quotidien à la maison (électricité, eau…) !

Près de 150 foyers/an relèvent le défi en Savoie chaque hiver et en moyenne économisent 10 à 15 % sur leur facture énergie, soit une économie de l’ordre de 200€.

Alors pourquoi pas vous ?

Comment participer ?

La participation est gratuite et ouverte à tous (locataire, propriétaire, personne vivant seule, en couple, en famille, etc.).

  • Le défi se déroule du 1er décembre 2015 au 30 avril 2016.
  • Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 novembre 2015.
  • Un 1er RdV savoyard est fixé le 25 novembre à Chambéry (17h30 Salle cœur de mérande) pour connaître votre équipe si vous ne l’avez pas déjà constituée vous-même avec des proches, pour disposer du guide des 100 éco-gestes et pour rencontrer les animateurs de l’ASDER qui vous accompagneront tout du long du défi.

Plus d’information et inscription :

Recycler ses piles, c’est facile !

Le 9 septembre prochain se tiendra la 1ère Journée Européenne de Recyclage des Piles !

Afin de marquer l’évènement, la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse vous donne l’occasion de vous débarrasser de vos piles et petites batteries usagées, pendant 2 semaines, dans votre mairie et les supérettes partenaires.

Ainsi, du 31 août au 13 septembre prochains :

  • videz les piles de vos tiroirs,
  • sortez les batteries usagées de vos appareils,

Et rapportez-les dans les points de collecte suivant:

  • à la mairie ou dans les 16 autres mairies de la CCCC
  • Chez les commerçants suivants :
    • Vival – Entre-deux-Guiers
    • Chez Tounette – La Bauche
    • Spar – Les Echelles
    • Vival – St-Joseph-de-Rivière
    • Tabac-presse Villette – St-Laurent-du-Pont
    • Spar – St-Laurent-du-Pont
    • Spar – St-Pierre-d’Entremont
    • Proxi – St-Thibaud-de-Couz

Dépliant campagne piles et batteries

Temps d’activité périscolaire – inscription

Le comité de pilotage (AADEC, Communes de St Pierre d’Entremont Savoie, St Pierre d’Entremont Isère et Entremont le Vieux) en charge de la mise en place des Temps d’Activités Périscolaire (TAP) sur les écoles des Entremonts (Entremont le Vieux et Saint-Pierre d’Entremont) a confié la coordination à l’AADEC.

Il n’y a aucune obligation de participation au TAP, le comité a fait le choix de la gratuité des activités pour tous.

La mise en place des TAP nécessite des déclarations auprès de la CAF et de la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations), c’est pourquoi les inscriptions sont obligatoires. Celles-ci permettront également le bon déroulement des activités.

Vous pouvez télécharger les fiches d’inscription sur le site de l’AADEC – rubrique Jeunesse / TAP dessous et  les retourner dûment remplies et signées à l’AADEC/tap.

Les enfants non inscrits seront considérés comme ne participant pas au TAP.

Classes de maternelle

Les TAP des classes de maternelles (petites, moyennes et grandes sections) seront les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 13h20 à 14h05.

Les enfants auront la possibilité de faire la sieste et/ou des activités ludiques.

Classes de CP / CE1 / CE2 / CM1 / CM2

Les TAP auront lieu les mardis et jeudis de 14h50 à 16h20.

eau potable

Ressource en eau : restons vigilants !

Les mesures de restriction des usages de l’eau sont levées

Le comité sécheresse, sous l’autorité de la préfecture de la Savoie, s’est réuni le 26 août afin d’analyser la situation du département de la Savoie au regard de la période de sécheresse qu’il connait depuis juillet.

Les fortes pluies du 22 juillet ont marqué le retournement de tendance de la sécheresse des sols superficiels. Tout au long du mois d’août, plusieurs épisodes pluvieux ont permis une amélioration notable de la situation hydrologique (débits des cours d’eau, sources, niveau des nappes souterraines).

Selon les prévisions de MétéoFrance, après une nouvelle tendance estivale de quelques jours avec une accentuation de la chaleur, les conditions climatiques connaîtront à partir de début septembre une tendance océanique (avec passage probable d’averses et des températures nettement moins élevées).

Compte tenu des éléments présentés en comité sécheresse, le Secrétaire Général de la Préfecture a décidé de lever le niveau d’alerte et les mesures de restriction sur l’ensemble du département.

Restons vigilants

Le département reste cependant en vigilance sur les bassins versants autres que la Maurienne et la Tarentaise, ces secteurs connaissant une situation légèrement plus défavorable.

Cet état n’impose pas de restrictions particulières sur les usages de l’eau mais doit inciter chacun à la poursuite d’une gestion la plus économique possible de la ressource afin d’éviter tout risque de retour à un nouvel épisode d’alerte à la sécheresse.

Les arrêtés préfectoraux

L’arrêté préfectoral du 26 août levant les restrictions sur les usages de l’eau :   lire l’article

L’arrêté préfectoral du 16 juillet qui imposait des restrictions dans l’usage de l’eau potable : lire l’article, dont la fermeture des bassins (fontaine en circuit ouvert) qui vont pouvoir être réouverts rapidement.

Pour mémoire, la consommation d’eau des bassins est exonérée de redevance de l’agence de l’eau, en conséquence le syndicat du Thiers ne facture pas ces consommations d’eau aux communes.

 

Artisans à votre service

Gros œuvre et maçonnerie

TP, VRD, terrassement les Fils de H.Bron 04 79 65 87 48 Le Martinet (Savoie)
TP, VRD, terrassement MCTP Philippe Offredi 04 79 65 86 75 La Fracette (Savoie)
TP, VRD, terrassement Daniel Offredi 04 79 65 87 70 au Cozon (Savoie)
Maçonnerie et TP SARL Boiton Frères 04 79 65 81 19 Le Petit Chenevey (Isère)

Métiers du bois

Scierie Bertrand Sourd 04 79 65 85 90 le Grand Chenevey (Isère)
Scierie Rey Frères 04 79 65 85 90 le Grand Chenevey (Isère)
Charpente, couverture Chardon Frères 04 79 26 20 52 St-Même (Savoie)
Charpente Jean-Max Puissant 04 79 88 67 18 les Arragons (Isère)
Menuiserie, charpente, couverture, zinguerie Bruno Puissant 04 79 65 83 32 le Villard (Isère)
Menuiserie, agencement Atelier des Entremonts 04 79 65 84 44 le Bourg (Isère)
Menuiserie, agencement, ébénisterie Christian Offredi 04 79 65 86 76
06 85 06 17 74
la Fracette (Savoie)
Meubles de montagne Atelier des Cloitres 06 22 68 42 17 Les Cloitres (Isère)

Chaudronnerie

Chaudronnier : forge, serrurerie Ludovic BIAIS 06 87 66 58 06
04 79 26 24 94
Le Bourg (Savoie) courriel

Intérieur

Chauffage, sanitaire Pascal Mollard 04 79 65 87 63 Les Cloîtres (Isère)
Chauffage, sanitaire Feller chauffage 04 79 26 25 69 Le Petit Chenevey (Isère)
Electricité REAME 04 79 65 88 15 Les Bandet (Savoie)
Platrier-peintre Olivier Jacquet 04 79 65 81 91 Pré du comte (Savoie)
Platrier-peintre Michel colliat 04 79 65 85 41 Le Bourg (Isère)

Extérieurs

Paysagiste, entretien extérieur Chartreuse espaces verts 04 79 26 21 84 Le Villard (Isère)

Garagistes

Garage Bondat Père et fils 04 79 65 83 50 Les Vassaux (Isère)

Relais Assistantes maternelles Coeur de Chartreuse

Le RAM  « Coeur de Chartreuse » composé de ces 3 espaces

  • RAM « Ourson de Chartreuse » à Entremont le Vieux
  • « Ma Chouette Nounou »
  • « A Petits Pas », a ouvert ses Portes le LUNDI 24 AOUT 2015.

Les animatrices vous accueillent suivant horaires indiqués sur le site internet monenfant.fr.

Vous pouvez les contacter au :

Les réseaux du Pré du Comte à l’étude

PROFIL ETUDES, le bureau d’études retenu, a réalisé les études pour les travaux des réseaux du lotissement du Pré du Comte (assainissement collectif et enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques).

Ces études ont permis d’établir le chiffrage détaillé des travaux. Sur cette base, la commune a engagé les demandes de subventions auprès du Conseil Départemental, de l’agence de l’eau et du syndicat d’électrification de la Savoie (SDES).

Plans prévisionnels du projet

Au stade du projet les plans sont les suivants. Ils ne sont pas définitifs et devront être consolidés après consultation des entreprises de travaux.

PROJET-Plan réseau Eau Usée  PROJET-Plan réseau ErDF  PROJET-Plan réseau France Télécom

Travaux

Nous lancerons la consultation des entreprises de travaux quand nous aurons connaissance des aides financières attribuées et que nous aurons établi le plan de financement du projet.

Les travaux commenceront au plus tôt en 2016 et plus probablement en 2017.

Extension du réseau de chaleur CHARTREUSE ENERGIE

L’entreprise Chartreuse Energie souhaitait profiter de ces travaux pour prolonger son réseau de chaleur. Nous avons étudié la faisabilité de cette opération avec Chartreuse Energie et l’ASDER.

Après une réunion publique spécifique sur ce sujet et la consultation des habitants concernés, organisées par la mairie, trop peu d’habitants sont déclarés prêts à s’engager dès à présent pour un raccordement au réseau de chaleur.

Compte tenu du coût estimé de l’opération, de son mode de financement, du nombre réduit de raccordements possibles, cette extension n’est pas envisageable et l’entreprise CHARTREUSE ENERGIE a renoncé à s’y engager.

Assainissement – Situation actuelle

Pour mémoire, les habitations de ce lotissement sont raccordées à un réseau unitaire communal qui collecte à la fois les eaux usées en sortie d’assainissement individuel et les eaux pluviales, pour rejeter l’ensemble dans le Guiers en contre bas.

L’objectif du projet est de construire un nouveau réseau dédié à la collecte des eaux usées qui sera raccordé au réseau d’assainissement collectif à destination de la station d’épuration des Buis. Le réseau actuel sera conservé en place pour les eaux pluviales.

André MARESCHAL reçoit la légion d’honneur pour faits de résistance

Samedi 18 juillet 2015, Gérard MANON, président de la société des membres de la légion d’honneur (section Savoie) a remis à André MARESCHAL la légion d’honneur pour son implication dans la résistance pendant la seconde guerre mondiale.

A son domicile des Grattier (Saint-Pierre d’Entremont Savoie), sa fille, Aryane Mareschal-Montoro, avait organisé à cette occasion, une cérémonie très conviviale en présence de sa famille, de M Delaunay, président de l’association des anciens combattants de St Pierre d’Entremont, de MM Garavel , Fetaz et Teppet, portes drapeaux, de Brigitte Bienassis, Maire de la commune, et de Louis Bocchino, son 1er adjoint.

Monsieur André MARESCHAL est né en 1921. Il est entré dans la résistance à 22 ans et a intégré le réseau « Chartreuse Vercors » au sein duquel il officiait essentiellement comme chauffeur et transmetteur.

Par ailleurs, il cachait à son domicile des Grattier un poste de transmission à partir duquel il envoyait des messages codés pour les besoins de la résistance. Ces messages ont été déterminants pour certaines opérations comme le bombardement de Modane, centre ferroviaire important pour l’ennemi.

Pendant la guerre, il a participé à la libération de Bourgoin-Jaillieu.

Engagé volontaire en 1945 dans les transmissions, il a poursuivi un temps sa carrière militaire au sein du 13ème BCA.

medaille 051-2  IMGP3873-2 medaille 071-2 IMGP3875-2

Plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue

Ce plan, comportant 5 niveaux de risque est mis en oeuvre dans le département de la Savoie à compter de la signature de l’arrêté préfectoral du 08/06/2015 téléchargeable ci après : AP_73_planAntiChikDeng080615

L’annexe de l’arrêté préfectoral du 08/06/2015 décrit les modalités de mise en oeuvre du plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue dans le département de la Savoie : Annexe_PlanActionChikDeng080615

L’arrêté préfectoral du 08/06/2015 autorisant les agents chargés de la lutte contre les moustiques à pénétrer dans les propriétés privées pour procéder aux opérations prévues dans la loi n°64-1246 du 16 décembre relative à la lutte contre les moustiques : 20150709AP_autorise_agents_EIRAD_interventions080615-Savoie

 

éclairage public-une

Eclairage public : extinction des feux !

Ça y est, nous y voilà !

L’extinction de l’éclairage public va débuter  le 11 juin 2015 : de 23h ou minuit à 5h du matin selon les hameaux. Les nuits d’été vont être belles et propices à l’observation des étoiles et de la faune nocturne…

En effet, des horloges astronomiques vont être installées le 11 juin 2015 par l’entreprise CITEOS sur toutes les armoires électriques du réseau d’éclairage public. Certains secteurs ne sont pas équipés d’armoires, donc nous ne pouvons pas y installer d’horloge astronomique.

Une période test pour expérimenter…

A compter du 11 juin 2015, la période de test des extinctions nocturnes commencera.

Le tableau ci dessous indique les horaires d’extinction par hameaux. Ces horaires ont été établis en accord avec les conseils de hameaux.

N’hésitez pas à transmettre vos avis, vos réactions en mairie. En fin d’été nous ferons un bilan de cette expérimentation afin d’apporter des ajustements le cas échéant.

Armories électriques Horloges
astronomiques
Hameaux extinction nocturne
1 Les Bandet oui Les Bandet entre 23 h et 5 h
2 Le Bourg oui Le Bourg pas d’extinction nocturne (1)
Bazinière pas d’extinction nocturne (1)
Le Pré du Comte pas d’extinction nocturne (1)
Le Replat pas d’extinction nocturne (1)
Les Buis pas d’extinction nocturne (1)
3 Le Carneret (*) oui Le Carneret entre 23 h et 5 h
4 Les Claret oui Les Claret entre 0 h et 5 h
5 Les Combettes oui Les Combettes entre 23 h et 5 h
Les Combettes d’en haut entre 23 h et 5 h
6 Cozon fruitière oui Lotissement Le Cozon entre 23 h et 5 h
7 La Fracette (*) oui La Fracette entre 23 h et 5 h
8 Pierre Grosse oui Pierre Grosse entre 23 h et 5 h
9 Roche Veran oui Roche Veran entre 23 h et 5 h
10 St Même d’en bas oui St Même d’en bas entre 23 h et 5 h
11 St Même d’en haut oui St Même d’en haut entre 23 h et 5 h
Secteurs sans armoire électrique non Les Courrier pas d’extinction nocturne
Le Pont du Lac
Les Grattier
Les Varvat
Les Vincent

(1) les secteurs raccordés à l’armoire électrique du Bourg ne peuvent pas être traités séparément. Il a été convenu lors du conseil de hameaux du Bourg qu’il fallait attendre le retour d’expérience de l’extinction nocturne dans les hameaux avant d’engager une éventuelle expérimentation dans le bourg.

(*) extinction reculée à 23 h à partir du 29 juin suite à retour d’expérience vue avec les habitants de ces secteurs.

Les horloges astronomiques permettront de réduire de 10 à 15% la consommation d’énergie même en l’absence d’extinction nocturne car le cycle d’allumage et d’extinction sera désormais lié à la course du soleil et non à la luminosité.

Optimisation de l’éclairage public

Nous avons également rencontré un bureau d’étude qui propose de faire un inventaire de l’éclairage public (type d’ampoule, consommations …), une analyse et un diagnostic du parc lumineux afin d’optimiser le réseau. La commune pourra ainsi planifier ces investissements de rénovation sur plusieurs années.

Autre piste d’économie, rationnaliser la maintenance du réseau en programmant le remplacement des ampoules en fonction de leur durée de vie et non plus de leur défaillance. En plus d’assurer la continuité du service, cette pratique permet des économies d’énergie, les ampoules consommant bien plus en fin de vie.

Nous vous souhaitons de belles nuits d’été sous la seule lumière des étoiles et de la lune.

Construire en Bois de chartreuse, pourquoi pas vous ?

Vous voulez construire en bois de Chartreuse, charpente, ossature, meubles, aménagement … ?

Consultez le site du Comité interprofessionnel du Bois de Chartreuse  « Bois de Chartreuse »

En navigant sur ce site, vous trouverez

  • des informations sur la forêt en Chartreuse, ses caractéristiques,
  • les coordonnées des architectes, des scieurs, des transporteurs, des charpentiers, des menuisiers, …
  • des exemples de réalisations
  • les contacts

 

Travaux engagés par la commune en 2015

Cimetière

Réfection des murs :

Les travaux de réfection des murs sont terminés. Ils s’agissait

  • Réfection du mur du fond et reprises localisées sur les autres murs,
  • Ouvrir l’espace dédié au colombarium en démolissant le mur côté cimetière.
  • C’est l’entreprise CHARQUET qui a réalisé ces travaux

Création d’un ossuaire

Ces travaux ne sont pas encore planifiés :

  • Ce sont les entreprises PENA et GALIFFET qui réaliseront les travaux

Création d’un jardin du souvenir

Ces travaux ne sont pas encore planifiés :

  • pour y déposer les cendres des défunts sans urne, hors du colombarium
  • Le choix de l’entreprise n’est pas encore arrpeté

Station d’épuration de St Même

Les travaux ont commencé par le terrassement. Le chalet devrait être installé semaine 24 et les équipements techniques semaine 25.

Objectif de cet investissement

Depuis sa mise en service, la station d’épuration de Saint Même (225 équivalent habitant) génère des mousses au niveau du bac de clarification, préjudiciable à son bon fonctionnement.

Pour les éliminer, un système d’injection d’eau potable a été installé. Tant que la commune gérait l’eau, ce dispositif a perduré, la commune ne déclarant pas l’eau consommée. Le transfert de l’eau au syndicat du Thiers a changé la donne. Cette utilisation permanente d’eau potable aurait généré une dépense de 11000 € pour les 7 à 8 000 m3/an si le Syndicat du Thiers n’avait pas accepté de réduire la facture à condition que la commune engage des travaux nécessaires.

Description des travaux

Le bureau d’études MERLIN, mandaté par la commune, a préconisé le remplacement de l’eau potable par de l’eau traitée : installation d’un bac en sortie de station, reprise d’eau industrielle par pompage et filtration puis injection de cette eau en lieu et place de l’eau potable.

Après consultation des entreprises et analyse de leurs offres, l’entreprise MCTP a été retenue pour un montant de 35158 € HT incluant l’aménagement de l’accès et l’installation d’une clôture autour de la station.

La commune a répondu à un appel à projet de l’agence de l’eau pour obtenir une aide financière.

La solution alternative était de relier la réseau d’assainissement de St Même au bourg en créant une conduite de 2,5 km sous la route départementale mais le montant d’un tel investissement aurait été bien plus élevé.

École – mesure de champs électromagnétiques : très positif !

La commune a fait réaliser des mesures de champs électromagnétique dans les classes de l’école le 28 avril 2015 par le laboratoire AEXTERTISE.

Conclusion du rapport de mesure : la valeur mesurée est 250 plus faible que la valeur imite autorisée.

Le rapport de mesure conclut au respect des valeurs limites d’exposition fixées par le décret du 3 mai 2002.

Niveau global d’exposition : 0,11 V/m

La valeur limite la plus faible fixée par le décret du 3 mai 2002 est 28 V/m.

Le niveau global d’exposition est le résultats de la mesure des champs électromagnétiques émis globalement par l’ensemble des émetteurs environnant le point de mesure, visibles ou non, qui sont en fonctionnement au moment de la mesure.

Ces mesures ont été proposées à titre gracieux par l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI). Les résultats seront transmis à l’agence nationale des radiofréquences (ANFR) et disponible en ligne sur le site Cartoradio.

1000 ans d’histoire de la SAVOIE – tome III

Une étude magistrale sur le territoire de l’Avant-Pays Savoyard

Voici enfin le tome III  de « Mille ans d’histoire de la Savoie » consacré aux quatre cantons de l’Avant-Pays Savoyard, à savoir : Les Echelles, Pont-de-Beauvoisin, Saint-Genix-sur-Guiers et Yenne.

Marie-Thérèse VINCENT a participé à cet ouvrage en écrivant l’histoire de SAINT PIERRE D’ENTREMONT, de  l’an mil à nos jours, 20 pages sur 800. Gaëlle BRANCAZ pour sa part y décrit l’histoire d’ENTREMONT-LE-VIEUX, Mme GARIN, celle de CORBEL.

Cet ouvrage de qualité  richement illustré est tourné vers l’événementiel et surtout vers la vie  des habitants et leur patrimoine. Un ouvrage de référence : 800 pages, 1800 illustration, 5000 événements.

Parution le 30 octobre 2015

Prix en librairie après parution : 79 €.

Groupement foncier agricole de Chartreuse, des terres pour les paysans

Afin de faire face aux enjeux agricoles à l’échelle de la Chartreuse, l’équipe projet constituée d’agriculteurs, du Parc de Chartreuse et de la Chambre d’agriculture de l’Isère,  a souhaité créer un groupement foncier agricole. Ce projet est bien avancé. Les statuts du futur groupement sont pratiquement finalisés.

Cette structure permettra notamment aux apporteurs de capitaux d’acquérir, par l’intermédiaire du groupement, des terres agricoles afin de les mettre durablement à la disposition d’agriculteurs.
Cette structure pourra également favoriser l’installation de jeunes agriculteurs, en les déchargeant du poids de l’investissement foncier.

Ce groupement sera ouvert à tous ceux qui souhaitent soutenir cette activité : agriculteurs et aux non-agriculteurs.

Comment s’impliquer ?

Si vous êtes intéressé(e) pour apporter des fonds, remplissez le bordereau d’engagement ci joint et renvoyez le

  • Soit par mail à l’adresse suivante : groupementfoncieragricole.chartreuse-at-orange.fr
  • Soit par courrier postal a l’adresse suivante : Groupement Foncier Agricole de Chartreuse (Chez Alain PAJON) – Chemin de L’oie – 38700 Le Sappey en Chartreuse.

GFA-bordereau d’engagement

Constats

  • Pression foncière sur nos territoires
  • Fragilité de la situation des exploitations
  • Age des agriculteurs

Objectifs

  • Se doter d’un outil commun permettant d’agir localement sur le foncier agricole et par conséquent contribuer à préserver cette activité économique

Les actions envisagées

  • Acquisition des parcelles agricoles au rythme des transactions afin de :
    • Donner une vision long terme aux exploitants vis-à-vis du foncier
    • Rationaliser les baux en fonction de la position géographique des sièges d’exploitation
    • Contribuer à l’installation de nouveaux agriculteurs en fonction des besoins

Méthode

  • Recueillir l’engagement des agriculteurs et des non- agriculteurs
  • Agir localement aux niveaux des communes
  • Travailler en partenariat avec les structures qui souhaitent s’engager pour préserver le foncier agricole
  • Coopérer avec les communes, les intercommunalités, le Parc de Chartreuse :
  • veille foncière (en lien avec les SAFER)
  • stratégie d’acquisition de foncier agricole (faciliter l’accès aux parcelles, les débouchées, le logement des nouveaux agriculteurs…)
  • Recueillir l’engagement des agriculteurs et des non- agriculteurs
  • Agir localement aux niveaux des communes
  • Travailler en partenariat avec les structures qui souhaitent s’engager pour préserver le foncier agricole
  • Coopérer avec les communes, les intercommunalités, le Parc de Chartreuse :
  • veille foncière (en lien avec les SAFER)
  • stratégie d’acquisition de foncier agricole (faciliter l’accès aux parcelles, les débouchées, le logement des nouveaux agriculteurs…)

le GFA

  • Société civile foncière (c.f. articles 1832 et suivants du Code Civil, les dispositions de la loi n°70 – 1299 du 31 Décembre 1970)
  • Pas de capital social minimum (numéraire ou biens immobiliers à destination agricole)
  • 2 associés minimum (personnes morales : uniquement SAFER, SCPI et coopératives)
  • Responsabilité financière indéfinie, à proportion des parts dans le capital
  • GFA bailleur ou GFA exploitant
  • Baux à long terme : 18 ans, 25 ans ou de carrière
  • Avantages fiscaux liés aux parts sociales

Siège, durée, capital, valeur part sociale

  • Capital social : apports en numéraire ou en nature ( apports non investis à C banque)
  • Variable ( 5000 à 500 000 EUR)
  • Capital initial : 8920 EUR (223 parts de 40 EUR   – valeur de la part révisée annuellement)
  • Durée : 99 ans
  • Siège au domicile du gérant, transférable par décision prise en AG

Parts sociales

  • Achats
  • Cession
  • Transmission
  • Réduction
  • Nantissement
  • -> Toutes ces opérations sous sous-seing (sans acte notarié)
  • Valeur de la part : revue chaque année en fonction de la variation du prix du terrain agricole

Administration du groupement

Comité de gérance composé de 6 membres

  • 5 parmi les investisseurs
  • 1 parmi les locataires
  • Choisis parmi le comité de Gérance : 1 président gérant et 1 vice-président qui ne  peuvent agir séparément
  • Comité de gérance : Renouveler par tiers/ an

Le comité de gérance :

    Propose les interventions

  • Exécute les décisions prises lors des assemblées générales
  • Prépare les assemblées générales
  • Administre le groupement, le représente auprès des tiers et des administrations, gère les comptes, paiements, encaissement, gère les registres liés aux parts sociales

Le président gérant et le vice–président

  • Pouvoirs de signature
  • Convocation et animation du comité de gérance et des assemblées générales

Assemblée générale (ordinaire)

  • Approuve et redresse la gestion du groupement
  • Approuve la valeur de la part,
  • Révoque le président gérant et le vice-gérant si nécessaire
  • Donne les autorisations (transactions , opérations sur les parts, cumuls de parts, )

Assemblée générale (extraordinaire)

  • Donne les autorisations (transactions « urgentes », opérations sur les parts, cumuls de parts )
  • Augmentation / Diminution du capital social au-delà des limites
  • Modification des statuts
  • Dissolution

Majorité aux différentes instances

Assemblées générales:

  • Majorité ½ + 1 voix / membres présents (ordinaire)
  • Majorité des ¾ + 1 voix / membres présents (extraordinaire)
  • Nb de voix proportionnel aux nb de parts – limité à 10%: /total des parts
  • Quorum : Un tiers des membres

Comité de gérance

  • Majorité :1/2 + 1 voix / membres présents
  • 1 personne = 1 voix
  • Quorum : 2/3 des membres

Répartition des bénéfices

  • Dividende: Au prorata du nombre de parts déduction faites des charges et des réserves pour risque
  • Exercice établi sur l’année civile

Prochaines étapes

  • Recueillir les engagements des premiers membres (Mai 2015)
  • Poursuivre les réunions d’information (communes et intercommunalités)
  • Assemblée générale constituante (fin Mai 2015)
  • Démarches administratives (Juin 2015) (frais de création # 1700 EUR)
  • Groupement en ordre de marche – Début Septembre
  • 1re achat et 1ere location : Septembre 2015

 Informations

  • L’équipe de projet : Marion Charpentier, Alain Pajon, Bruno Charles, Christophe Bernard, Emmanuel Jail, Laurent Fillion

St Pierre d’Entremont se déclare hors du Grand Marché Transatlantique

Lors de sa séance du 30 avril 2015, le Conseil Municipal a déclaré à l’unanimité la commune de St Pierre d’Entremont hors des traités transatlantiques en cours de négociation entre l’Europe et les États Unis et le canada.

Ces accords visent à instaurer un vaste marché de libre-échange entre l’Union Européenne, les Etats-Unis (TAFTA) et le Canada (AECG), allant au delà des accords de l’OMC,

En quoi ces traités sont néfastes pour la démocratie, les populations, l’économie de nos territoires, la préservation de l’environnement :

  • le Grand Marché Transatlantique présente une atteinte nouvelle et sans précédent aux principes démocratiques fondamentaux, aggravant la marchandisation du monde avec le risque de régressions sociales, environnementales, culturelles et politiques majeures,
  • ces négociations se font dans le plus grand secret et sans aucune transparence alors que les traités concernent la population, les entreprises, les corps intermédiaires, les élus.
  • ces projets de Grand Marché Transatlantique visent le démantèlement des droits de douane, entre autres dans le secteur agricole, et la suppression des « barrières non tarifaires », ce qui amplifierait la concurrence débridée et empêcherait la relocalisation des activités,
  • les Etats-Unis sont en dehors de tous les cadres réglementaires internationaux existants : ils refusent d’appliquer les principes de la convention sur le travail de l’OIT, le protocole de Kyoto contre le réchauffement climatique, la convention pour la biodiversité, les conventions de l’UNESCO sur la diversité culturelle. Leurs règlements sont donc, dans la plupart des cas, moins protecteurs que ceux de l’Europe ce qui entraînerait inéluctablement un nivellement par le bas des règles sociales, économiques, sanitaires, environnementales et culturelles,
  • ces accords pourraient être le moyen pour les multinationales d’éliminer toutes les décisions publiques qui constituent des entraves à l’expansion de leurs parts de marché, consacrant la domination des multinationales notamment à travers le mécanisme d’arbitrage privé « Etat / entreprise »,
  • ces projets affecteraient notre politique communale, menaçant notre projet de cuisine locale en produits de proximité dans l’école communale, ayant des conséquences néfastes évidentes sur les achats de fournitures et de produits dans les marchés et commerces de la commune, en ayant pour effet un dumping de la production locale et une remise en cause de notre engagement à favoriser les circuits courts et locaux,

Les élus au Conseil Municipal, à l’unanimité,

  • Rappellent leur attachement à la notion de services public et de biens essentiels pour l’humanité (eau, nourriture de base, logement, énergie, éducation, santé, culture), qui ne peuvent pas faire l’objet d’une approche marchande et qui par conséquent doivent être préservés d’accord ne permettant pas leur protection publique de la logique de marché,
  • Demandent un moratoire sur les négociations sur le Grand Marché Transatlantique (TAFTA) et que l’Accord Economique et Commercial Global (AECG) et la diffusion publique et immédiate de tous les textes relatifs à leurs négociations,
  • Souhaitent l’ouverture d’un débat national sur ces partenariats, impliquant la pleine participation des collectivités locales, des organisations syndicales et associatives et des populations,
  • Refusent toute tentative d’affaiblir le cadre réglementaire national ou européen en matière de santé, d’environnement, de protection des travailleurs et des consommateurs,
  • Se déclarent, hors la prise en compte de ces demandes, hors Grand Marché Transatlantique (TAFTA) et hors Accord Economique et Commercial Global avec le Canada (AECG).

Pour en savoir plus:

  • Le dossier du Monde diplomatique (27 mai 2014) : suivez ce lien.
  • La conférence des économistes atterrés de mai 2014: suivez ce lien
  • Visualiser les collectivités qui se sont déclarées hors traités transatlantique : suivez ce lien

 

Les commissions de la CCCC

La CCCC a mis en place des commissions composées d’élus communautaires et d’élus municipaux des 17 communes de son territoire.

Thème des commissions Président membre représentant St Pierre d’Entremont Savoie
Aménagement de l’espace Jean-Paul Claret Elsa CHARRIER
Agriculture, forêt et patrimoine Brigitte BIENASSIS Thida AO
Développement économique Roger VILLIEN Louis BOCCHINO
Développement touristique Jean-Pierre ZURDO Roselyne FONSECA
Déchets Denis BLANQUET Sébastien SAULE
Assainissement Denis BLANQUET Christophe ERROUET
Petite enfance, enfance, jeunesse Nicole VERARD Louis BOCCHINO
Equipements culturels et sportifs Nicole VERARD Louis BOCCHINO
Lien avec le territoire, communication Christian ALLEGRET Isabelle CAVALLO
Budget et Finances Gilles PERIER-MUZET Brigitte BIENASSIS

Référents de Saint-Pierre d’Entremont Savoie pour les chemins des PDIPR (plans départementaux des itinéraires pédestres et de randonnées) / mission tourisme : Louis BOCCHINO et Sébastien SAULE

Opérations de conservation cadastrale – autorisation d’intervention

La direction départementale des finances publiques engage périodiquement des opérations de conservation cadastrale ayant pour objectif la mise à jour des bases des impôts locaux et taxes assimilées et l’actualisation du plan cadastral.

Ces opérations sont effectuées par des géomètres-cadastreurs des finances publiques, secondés éventuellement par des auxiliaires.

Ces travaux nécessitent des levés et des interventions sur le terrain, dont la périodicité est programmée par le service en fonction du nombre de mises à jour détectées, soit annuellement, soit tous les deux ou trois ans.
La période de passage dans notre commune sera communiquée ultérieurement

Arrêtépréfectoral de 2013

L’agriculture en Chartreuse

Voici une synthèse du diagnostic de l’agriculture en Chartreuse.

Ce document décrit de façon synthétique et pédagogique,  l’agriculture en Chartreuse, sous tous ses angles :

  • des hommes et des femmes…
  • des fermes…
  • des espaces…
  • des filières de qualité et des produits bien valorisés

Synthèse du diagnostic agricole de la Chartreuse

Document réalisé par Lise DENAT, stagiaire au PNRC en 2014

Les résultats électoraux sur la commune

ELECTIONS DEPARTEMENTALES 2015

Les résultats du 2nd tour pour la commune et le canton sont les suivants

Saint-Pierre d’Entremont Canton de Pont de Beauvoisin
Nombre d’inscrits 331 15438
Nombre de votants 181 7903
Nombre de votes blancs 24  576
Nombre de votes nuls 5  231
Nombre de votes exprimés 152  7096
Taux de participation 54,47%  51,19%

Résultats dans l’ordre des panneaux électoraux

St Pierre d’Entremont Canton de Pont de Beauvoisin
Candidats nbre voix % nbre voix %
Mme FETU – M MARTIN (FN) 43 28,29%  2485  35,02
M GUIGUE – Mme WOLFF (Divers Droite) 108 71,71%  4611  64,98

Les résultats du 1er tour pour la commune et le canton sont les suivants

Saint-Pierre d’Entremont Canton de Pont de Beauvoisin
Nombre d’inscrits 331 15438
Nombre de votants 201 7828
Nombre de votes blancs 9 278
Nombre de votes nuls 1 108
Nombre de votes exprimés 191 7442
taux de participation 60,72% 50,71%

Résultats dans l’ordre des panneaux électoraux

St Pierre d’Entremont Canton de Pont de Beauvoisin
Candidats nbre voix % nbre voix %
Mme FETU – M MARTIN (FN) 41 21,47% 2337 31,40%
M GUIGUE – Mme WOLFF (Divers Droite) 47 24,61% 2683 36,05%
Mme BIENASSIS – M BOIS (Divers Gauche et écologie) 95 49,74% 1873 25,17%
Mme TARDY – M WILKOWSKY (Front de Gauche) 8 4,19% 549 7,38%

Pour se maintenir au second tour, il faut obtenir au moins 12,5% des inscrits.

ELECTIONS SENATORIALES en SAVOIE

Sont élus au second tour :

  • Jean-Pierre VIAL, UMP
  • Michel BOUVARD, UMP
  • Pour connaître les détails, suivez ce lien

ELECTIONS MUNICIPALES 2014

Les résultats du 1er tour pour la commune sont les suivants

Nombre d’inscrits 331
Nombre de votants 226
Nombre de votes nuls et blancs 23
Nombre de votes exprimés 203
taux de participation 68,28%

Résultats dans l’ordre alphabétique

Candidat nbre voix %
AO Thida 158 77,83%
BIENASSIS Brigitte 153 75,37%
BOCCHINO Louis 174 85,71%
CAVALLO Isabelle 144 70,94%
CERUTTI Gilles 161 79,31%
CHARRIER Elsa 158 77,83%
DELAPORTE Xavier 169 83,25%
ERROUËT Christophe 168 82,76%
FONSECA Roselyne 141 69,46%
REBELLA Pierre 142 69,95%
SAULE Sébastien 161 79,31%

ELECTIONS EUROPEENNES 2014

Les résultats pour la commune sont les suivants

  • Nombre d’inscrits 332
  • Nombre de votants 188
  • Nombre de votes nuls 1
  • Nombre de votes exprimés 187
  • taux de participation 56,3%

Résultats des listes (dans l’ordre officiel)

Liste Nuance conduite par voix %
POUR LA FRANCE, AGIR EN EUROPE AVEC RENAUD MUSELIER LUMP M. Renaud MUSELIER 25 13,37%
FÉMINISTES POUR UNE EUROPE SOLIDAIRE LDIV Mme Elisabeth SALVARESI 0 0
ESPÉRANTO LANGUE COMMUNE EQUITABLE POUR L’EUROPE LDIV Mme Monique ARNAUD 0 0
PARTI PIRATE SUD-EST LDIV Mme Valérie DAGRAIN 0 0
COMMUNISTES LEXG M. Christophe RICERCHI 0 0
DÉMOCRATIE RÉELLE LDIV M. Éric SANSON 0 0
EUROPE ECOLOGIE LVEC Mme Michèle RIVASI 36 19,25%
POUR UNE FRANCE ROYALE AU COEUR DE L’EUROPE LDVD M. Emmanuel GUIGON 0 0
RÉGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES LDIV M. François ALFONSI 1 0,53%
POUR UNE EUROPE UTILE AUX FRANÇAIS LDIV M. Aurélien MICHEL 0 0
ALLIANCE ECOLOGISTE INDEPENDANTE LDIV Mme Valérie MIRA 10 5,35%
LUTTE OUVRIERE FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS LEXG Mme Chantal GOMEZ 0 0
FRONT NATIONAL LFN M. Jean-Marie LE PEN 36 19,25%
FORCE VIE LDVD M. Jean-Marie MURE-RAVAUD 3 1,60%
L’EUROPE DE LA FINANCE, ÇA SUFFIT ! PLACE AU PEUPLE ! LFG Mme Marie-Christine VERGIAT 12 6,42%
PARTI FÉDÉRALISTE EUROPÉEN LDIV M. Alain MALEGARIE 0 0
UPR SUD-EST LDIV M. Daniel ROMANI 0 0
NOUVELLE DONNE LDVG M. Jean-Baptiste COUTELIS 22 11,76%
UDI MODEM LES EUROPÉENS. LISTE SOUTENUE PAR FRANÇOIS BAYROU ET JEAN-LOUIS BORLOO LUC Mme Sylvie GOULARD 28 14,97%
MAYAUD HORS BORDS LDIV M. Christophe MAYAUD 0 0
NOUS CITOYENS LDVD M. Bertrand LESCURE 2 1,07%
DEBOUT LA FRANCE ! NI SYSTÈME, NI EXTRÊMES AVEC NICOLAS DUPONT-AIGNANT LDVD M. Gerbert RAMBAUD 1 0,53%
CHOISIR NOTRE EUROPE LUG M. Vincent PEILLON 11 5,88%

Nuances des listes

LEXG Liste Extrême gauche
LFG Liste Front de Gauche
LPG Liste du Parti de Gauche
LCOM Liste du Parti communiste français
LSOC Liste Socialiste
LUG Liste Union de la Gauche
LDVG Liste Divers gauche
LVEC Liste Europe-Ecologie-Les Verts
LDIV Liste Divers
LMDM Liste Modem
LUC Liste Union du Centre
LUDI Liste Union Démocrates et Indépendants
LUMP Liste Union pour un Mouvement Populaire
LUD Liste Union de la Droite
LDVD Liste Divers droite
LFN Liste Front National
LEXD Liste Extrême droite

ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2012

Les résultats du 2ème tour pour la commune sont les suivants

Nombre d’inscrits 327
Nombre de votants 290
taux de participation 88,7%
Nombre de votes nuls et blancs 16
Nombre de votes exprimés 274

Résultats dans l’ordre officiel

Candidat nbre voix %
François HOLLANDE 143 52,19%
Nicolas SARKOZY 131 47,81%

Les résultats du 1er tour pour la commune sont les suivants

Nombre d’inscrits 327
Nombre de votants 286
Nombre de votes nuls et blancs 4
Nombre de votes exprimés 282
taux de participation 86,2%

Résultats dans l’ordre officiel

Candidat nbre voix %
Eva JOLY 21 7,45%
Marine LEPEN 53 18,79%
Nicolas SARKOZY 69 24,47%
Jean-Luc MELENCHON 36 12,77%
Philippe POUTOU 8 2,84%
Nathalie ARTHAUD 1 0,35%
Jacques CHEMINADE 2 0,71%
François BAYROU 36 12,77%
Nicolas DUPONT-AIGNAN 6 2,13%
François HOLLANDE 50 17,73%

Résultats dans l’ordre décroissant des résultats

Candidat nbre voix %
Nicolas SARKOZY 69 24,47%
Marine LEPEN 53 18,79%
François HOLLANDE 50 17,73%
Jean-Luc MELENCHON 36 12,77%
François BAYROU 36 12,77%
Eva JOLY 21 7,45%
Philippe POUTOU 8 2,84%
Nicolas DUPONT-AIGNAN 6 2,13%
Jacques CHEMINADE 2 0,71%
Nathalie ARTHAUD 1 0,35%

ELECTIONS LEGISLATIVES 2012

Les résultats du 2è tour pour la commune sont les suivants

Nombre d’inscrits 326
Nombre de votants 202
Nombre de votes nuls et blancs 7
Nombre de votes exprimés 195
taux de participation 62%

Résultats dans l’ordre officiel

Candidat nbre voix %
Dominique DORD 95 48,72%
Alain CARACO 100 51,28%

Les résultats du 1er tour pour la commune sont les suivants

Nombre d’inscrits 326
Nombre de votants 230
Nombre de votes nuls et blancs 2
Nombre de votes exprimés 228
taux de participation 70,6%

Résultats dans l’ordre officiel

Candidat nbre voix %
Frédéric EXERTIER 5 2,19%
Laurent LEVREAU 12 5,26%
Dominique DORD 78 34,21%
Magalie PERRIAU 12 5,26%
Françoise LAINEZ 0 0%
Myriam COMBET 2 0,88%
Alain CARACO 68 29,82%
Véronique Jeanne DRAPEAU 34 14,91%
Brigitte ANDREYS 17 7,46%

Résultats dans l’ordre décroissant des résultats

Candidat nbre voix %
Dominique DORD 78 34,21%
Alain CARACO 68 29,82%
Véronique Jeanne DRAPEAU 34 14,91%
Brigitte ANDREYS 17 7,46%
Laurent LEVREAU 12 5,26%
Magalie PERRIAU 12 5,26%
Frédéric EXERTIER 5 2,19%
Myriam COMBET 2 0,88%
Françoise LAINEZ 0 0%

 

ELECTIONS REGIONALES 2010

Les résultats pour la commune au 2ème tour sont les suivants

  • Nombre d’inscrits 322
    Nombre de votants 197
    Nombre de votes nuls et blancs 6
    Nombre de votes exprimés 191
    Taux de participation 61%

    Résultats des listes (dans l’ordre des panneaux)

  • Liste Tête de liste voix %
    Liste pour le rassemblement de la Gauche et des Ecologistes Jean-Jacques QUEYRANNE 109 57%
    Ensemble pour Rhône Alpes (UMP) Françoise GROSSETETE 61 31,94
    Front National Bruno GOLLNISCH 21 10,99%
  • Les résultats pour la commune au 1er tour sont les suivants

    • Nombre d’inscrits 322
      Nombre de votants 174
      Nombre de votes nuls et blancs 1
      Nombre de votes exprimés 173
      Taux de participation 53,7%

    Résultats des listes au 1ème tour (dans l’ordre des panneaux)

  • Liste Tête de liste voix %
    Lutte Ouvrière Nathalie ARTHAUD 1 0,58%
    Une région d’avance, le choix de Rhône Alpes Jean-Jacques QUEYRANNE 34 19,65%
    Ensemble pour Rhône Alpes (UMP) Françoise GROSSETETE 36 20,81%
    Europe Ecologie Philippe MEIRIEU 57 32,95%
    Front National Bruno GOLLNISCH 21 10,99%
    Opération Spartacus Michle DULAC 0 0
    Ensemble pour des régions à gauche, solidaires, écologistes et citoyennes Elisa MARTIN 11 6,36%
    Rhône Alpes Démocrate (MODEM) Azouz BEGAG 12 6,94%
    NPA Myriam COMBET 4 2,31%

ELECTIONS EUROPENNES 2009

Les résultats pour la commune sont les suivants

  • Nombre d’inscrits 338
    Nombre de votants 190
    Nombre de votes nuls et blancs 5
    Nombre de votes exprimés 185
    Taux de participation 56,2%

    Résultats des listes (dans l’ordre des panneaux)

  • Liste voix %
    MODEM 21 11,4%
    Solidarité – Liberté – Justice et Paix 1 0,5%
    FN 12 6,5%
    Union des Gens 0
    Lutte Ouvrière 3 1,6%
    Debout la République 4 2,2%
    Europe Ecologie 52 28,1%
    Europe Démocratie Espéranto 1 0,5%
    Pour une Europe Utile 0
    NPA 9 4,9%
    Communistes 0
    Majorité Présidentielle 47 25,4%
    L’Europe, c’est vous 0
    Front de Gauche 8 4,3%
    La Force de la Non-Violence 0
    Une France ROyale au Coeur de l’Europe 0
    MPF CPNT et Libertas 9 4,9%
    Alliance Ecologiste Indépendante 5 2,7%
    Europe Décroissance 0
    PS 13 7,0%
    Résistance 0

 

Nouveaux arrivants : S’abonner à l’eau, l’assainissement, les ordures ménagères…

Vous venez de vous installer sur la commune de Saint-Pierre d’Entremont Savoie :

Eau Potable

  • Pour vous abonner à la distribution d’eau potable, vous devez contacter le Syndicat des Eaux du Thiers, gestionnaire de ce service public (réseau et facturation).
  • Le syndicat du Thiers vous transmettra le contrat d’abonnement, le règlement du service des eaux et les tarifs et effectuera la mise en service de l’eau potable de votre bâtiment.

Assainissement collectif

  •  Pour bénéficier du service de collecte de l’assainissement collectif, vous devez contacter la Mairie, gestionnaire de ce service public
  • la mairie vous transmettra le contrat d’abonnement, le règlement du service de l’assainissement collectif et les tarifs

Ramassage des ordures ménagères et déchets

  • Pour bénéficier du service de ramassage des ordures ménagères, vous devez contacter la Communauté de communes Cœur de Chartreuse, gestionnaire de ce service public.
  • la Communauté de communes vous transmettra le contrat d’abonnement, les tournées de ramassage et les tarifs
  • vous avez accès aux deux déchetteries du territoire : consulter les horaires d’ouverture
  • vous pouvez vous procurez un composteur auprès de la communauté de communes : suivez ce lien

Inscription sur les listes électorales

Pour savoir comment vous inscrire sur les listes électorales, suivez ce lien

Inscrire son enfant

Bureau de Poste

composteur-a-la-une

Lombricomposteur, qu’est-ce que c’est ?

Compostage à tous les étages !

Depuis sa création, la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse (CCCC) a poursuivi les actions de prévention des déchets qui étaient déjà menées depuis plusieurs années sur son territoire, en travaillant notamment sur les biodéchets :

  • mise à disposition de composteurs individuels,
  • formations grand public au compostage-paillage, animation d’un réseau de guides composteurs,
  • mise en place de sites de compostage de proximité,
  • formation des services espaces verts municipaux,
  • formation des gardiens de déchèteries, mise à disposition de broyeurs, …

Quand on sait qu’en moyenne, 30% du volume total des ordures ménagères produites par chaque habitant sont des déchets fermentescibles et donc valorisables, tous les moyens sont bons pour en limiter la quantité dans la poubelle ordures ménagères qui elle, est vouée à l’incinération !

Après avoir expérimenté la technique pendant 1 an et demi, avec la complicité de 15 foyers témoins volontaires, la CCCC vous propose aujourd’hui un nouvel outil de réduction des déchets : le lombricomposteur.

Un lombricomposteur, qu’est-ce-que c’est ?

Un empilement de plusieurs tamis en plastique (généralement 3), avec un fond en forme de cône et un couvercle

Un lombricomposteur, comment ça fonctionne ?

  • on dépose ses déchets de cuisine et du carton dans le tamis supérieur
  • les vers préalablement introduits décomposent la matière
  • on récupère du compost solide et de l’engrais liquide
  • quand un tamis est plein, on en remplit un nouveau qu’on pose par-dessus

Un lombricomposteur, combien ça coûte ?

Comme pour les composteurs individuels de jardin, la CCCC les met à disposition des habitants de son territoire au prix de 20 €

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter

lombricomposteur

Feux et Déchets verts

La réglementation concernant les feux en extérieur  a pour but de lutter contre

  • les troubles de voisinage générés par les odeurs et la fumée
  • les risques d’incendie
  • la pollution de l’air

Arrêté Préfectoral du 26 mars 2012 interdit l’écobuage

Il est défendu à toute personne de porter ou d’allumer des feux dans les forêts, plantations ou boisements de l’ensemble du département de la Savoie.

La destruction par le feu ou incinération des chaumes (écobuage) est interdite sur le territoire du département de la Savoie.

2012-03-26-ARRETE préfectoral de la Savoie – FEU

L’interdiction du brûlage des déchets verts renforcé depuis le 1er janvier 2012

Une circulaire interministérielle du 18 novembre 2011 qui confirme l’interdiction de brûlage des déchets verts des particuliers à partir du 1er janvier 2012, en application du Code de l’Environnement (art L.541-21-1) et de l’article 84 du règlement sanitaire départemental (RSD).

L’objectif est de lutter contre les troubles de voisinage générés par les odeurs et la fumée, les risques d’incendie et la pollution de l’air, avec l’émission d’imbrûlés (si les végétaux sont humides) et de composés cancérigènes. Par exemple, les émissions d’un feu de 50 kg de déchets verts équivalent à celles d’une voiture à essence roulant 8 500 km, ou encore 4,5 mois de chauffage d’un pavillon équipé d’une chaudière au fioul.

Arrêté Préfectoral du 13 juillet 2004

Pendant les mois de juin à septembre inclus, l’utilisation du feu est interdite dans les bois et forêts et jusqu’à une distance de 200 m de ceux-ci.
En dehors de cette période, l’utilisation du feu dans ces mêmes espaces est autorisée pour les seuls propriétaires et leurs ayants droit, sous réserve de dispositions complémentaires ou d’interdictions fixées par arrêté municipal.

Arrêté Préfectoral du 3 mars 1986 (art. 84)

L’incinération à l’air libre des déchets ménagers est interdite toute l’année.
Sont assimilés à des déchets ménagers ce qui émanent du fonctionnement des ménages : déchets verts issus des travaux d’entretien des jardins des particuliers (tonte, taille des haies, des arbres, feuilles mortes, résidus d’élagage, ….).

Pistes pour la valorisation des déchets verts

Compostage des résidus de tonte (engrais non chimique), déchetterie, utiliser le bois pour les barbecues, réserver un endroit du jardin à un tas de bois (lieux qu’affectionnent les hérissons, prédateurs de limaces).

Le service déchets de la CCCC peut vous renseigner à ce sujet: suivez ce lien.

Camping municipal – Formulaire de réservation

Réservation  oui non
Demande de devis  oui non
Coordonnées
Nom (obligatoire)
Prénom
Adresse
Code Postal
Ville
Téléphone fixe
Téléphone mobile
Votre email (obligatoire)
Durée
Date d'arrivée
Heure d'arrivée (approximative)
Date de départ
Personnes
Nombre d'adultes
Nombre d’enfants de 4 à 12 ans
Emplacements
Nombre d’emplacements
Nombre de tentes
Nombre de caravanes
Nombre de camping cars
Autres informations
Nombre de branchement électriques
Nombre de chiens
Groupe
Nombre d’accompagnateurs
Nombre d’adultes (hors accompagnateurs)
Nombre d’enfants de 4 à 12 ans
Handicap
Personne en situation de handicap  oui non
Type de handicap  Physique Visuel Auditif Psychique
Avez vous besoin d’une assistance particulière ?  oui non
Informations
Autres précisions que vous souhaitez nous apporter
détecteur fumée a la une

Détecteur de fumée

Depuis le 8 mars 2015, tout lieu d’habitation (appartement, maison) doit être équipé d’au minimum un détecteur de fumée normalisé.

Objectifs

L’installation d’un détecteur de fumée doit permettre :

  • de détecter les fumées émises dès le début d’un incendie,
  • et d’émettre immédiatement un signal sonore suffisant pour permettre de réveiller une personne endormie.

Caractéristiques

Le détecteur de fumée doit être muni du marquage CE et être conforme à la norme européenne harmonisée NF EN 14604.

Les détecteurs utilisant l’ionisation sont interdits, car ils sont radioactifs.

À noter : il existe des détecteurs spécialement adaptés aux personnes sourdes fonctionnant grâce à un signal lumineux ou vibrant.

Installation

Charge de la fourniture et de l’installation

Si le logement est déjà loué avant le 9 mars 2015, le propriétaire peut :

  • fournir le détecteur à son locataire
  • ou rembourser à son locataire le détecteur acheté par celui-ci.
  • Dans ces 2 cas, c’est au locataire d’effectuer l’installation du détecteur.

Si le logement est loué à partir du 9 mars 2015, c’est le propriétaire qui doit fournir et installer le détecteur de fumée dans le logement loué.

Lieu de l’installation

Le détecteur doit :

  • être installé de préférence dans la circulation ou dégagement (palier, couloir) desservant les chambres. Lorsque le logement ne comporte pas de circulation ou dégagement (cas des studios), le détecteur doit être installé le plus loin possible de la cuisine et de la salle de bain,
  • et être fixé solidement en partie supérieure, à proximité du point le plus haut et à distance des autres parois ainsi que des sources de vapeur (fumées de cuisson et vapeur d’eau).

Dans les maisons ou dans les appartements comportant plusieurs étages, il est recommandé d’installer 1 détecteur par étage. Dans les logements de grande surface, il est également recommandé d’installer plusieurs détecteurs.

Attention : il est interdit d’installer des détecteurs de fumée dans les parties communes des immeubles collectifs d’habitation pour des raisons de sécurité. Ceci évite que les occupants sortent de chez eux pour aller dans les parties communes d’où proviendraient les fumées.

Vérification et entretien

À partir du 8 mars 2015, la vérification de présence et du bon fonctionnement du détecteur sera faite au moment de la mise en location du logement lors de l’état des lieux d’entrée.

L’obligation d’entretien et de remplacement du détecteur appartient à l’occupant du logement. Ainsi, en cas de location, le locataire doit veiller en cours de bail au bon fonctionnement du détecteur en vérifiant et en remplaçant les piles ou le détecteur, à moins qu’il occupe :

  • un logement à caractère saisonnier,
  • ou un logement-foyer,
  • ou une résidence hôtelière à vocation sociale,
  • ou un logement de fonction,
  • ou une location meublée.

Dans ces 5 catégories de logement, l’obligation de vérification du bon fonctionnement du détecteur est à la charge du propriétaire non occupant.

Déclaration à l’assureur de l’installation du détecteur

L’occupant (le locataire ou le propriétaire) doit déclarer à son assureur avec lequel il a conclu un contrat garantissant les dommages d’incendie que le logement est équipé d’un détecteur.Cette notification est faite par la remise d’une attestation.
Aucune sanction n’est actuellement prévue par la réglementation en cas de non installation du détecteur de fumée.La compagnie d’assurance ne peut d’ailleurs pas se prévaloir du défaut d’installation du détecteur pour s’exonérer de son obligation d’indemniser les dommages causés par un incendie.

Inscrire votre enfant à l’école communale

Étape 1 : Inscription en mairie avec les documents suivants :

  • le livret de famille, une carte d’identité ou une copie d’extrait d’acte de naissance
  • un justificatif de domicile
  • un document attestant que l’enfant a subi les vaccinations obligatoires pour son âge : antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique (Carnet de santé)

Étape 2 : Prendre RDV auprès de la directrice de l’école au 04 79 65 87 00.

L’inscription de votre enfant sera enregistrée par la directrice de l’école sur présentation :

  • du livret de famille, d’une carte d’identité ou d’une copie d’extrait d’acte de naissance
  • du certificat d’inscription délivré par la mairie
  • d’un document attestant que l’enfant a subi les vaccinations obligatoires pour son âge. (carnet de santé).

Les inscriptions se font dès le mois de mars et au plus tard au mois de juin précédent la rentrée de votre enfant.

Si votre enfant a déjà été scolarisé dans une autre école, il faut rajouter aux documents ci-dessus :

  • le certificat de radiation délivré par le directeur de l’ancienne école.

INSCRIPTION RENTRÉE 2015/2016

Les inscriptions pour la prochaine rentrée sont ouvertes.

Après inscription en mairie avec les documents nécessaires, la directrice vous recevra sur rendez-vous les jours suivants :

  • vendredi 3 avril,
  • vendredi 10 avril,
  • mercredi 29 avril
  • mercredi 6 mai
  • si besoin d’autres possibilités peuvent être envisagées

Pour les élèves de Petite section, une pré-rentrée sera organisée au mois de juin ( une matinée par semaine).

AUTRES RENSEIGNEMENTS UTILES

carte-electorale

Elections départementales – modalités du vote

22 et 29 mars 2015 de 8h à 18h

Vous élirez vos conseillers départementaux pour le canton de Pont de Beauvoisin

  • 2 titulaires, 1 femme et 1 homme
  • ayant chacun un remplaçant de même sexe

Retrouvez la liste des candidats et les modalités de vote en ligne.

Pièce d’identité obligatoire

Tous les électeurs, même dans les communes de moins de 3500 habitants, doivent présenter impérativement au moment du vote un titre d’identité (tout document officiel avec photo – art. 60 du Code Électoral). Le vote sera refusé si non présentation du titre d’identité (Décret n°2013-938 du 18 octobre 2013).

Vote par procuration

Pour lire la suite, suivez ce lien

 

Défendre le service postal en Chartreuse

association de défense des services publics de la Chartreuse et de l’avant-pays savoyard

Service public postal : La destruction est-elle inévitable ?

Depuis le changement de statut de La Poste en 2010, la régression du service public postal est une constante dans nos territoires.
Le mouvement s’accélère depuis quelques mois : les élus et les habitants se retrouvent devant le paradoxe imposé par le Groupe La Poste:

  • soit la commune prend à sa charge le service postal ou bien l’activité postale est confiée à un commerçant (avec pour ces deux configurations un nombre de services réduits en comparaison avec ceux rendus par un bureau de plein exercice),
  • soit la réduction des horaires du bureau de poste sera telle, que ledit bureau ne rendra plus les services dont les usagers que nous sommes ont tous besoin…

Ainsi, pour notre secteur, les municipalités de Miribel-les-Echelles, Entre-deux-Guiers et St Pierre de Chartreuse ont été « invitées » par le groupe La Poste à mettre en place une agence postale communale (APC) ou un relais poste commerçant (RPC).

La réorganisation annoncée des « terrains » de St Laurent du Pont et Voiron va entraîner des dégradations dès le mois de mars.

Alors, n’y a-t-il pas d’autre choix que celui de la régression du service public postal ?
De nombreux élus locaux, collectifs et associations de défense des services publics, citoyens, répondent clairement OUI il y a d’autres solutions !

Ils l’ont fait de manière visible le 29 novembre dernier lors d’une manifestation aux Abrets. Ils l’ont également clairement exprimé dans l’enquête à la population diffusée et collectée par la municipalité d’Entre-deux-Guiers.

Le Conseil Régional a voté un vœu dont l’exposé des motifs explique parfaitement sa motivation, qui rejoint celle des citoyens et élus locaux : (extrait)
« La Poste n’est pas une entreprise comme les autres. Les missions de service public qui lui sont confiées sont aujourd’hui directement menacées par des stratégies financières contradictoires.
Qu’il s’agisse du service universel de la distribution du courrier, de l’accessibilité bancaire, ou du maillage de la présence postale sur l’ensemble du territoire, ces missions sont fondamentales dans un contexte d’explosion de la pauvreté et des difficultés des personnes, et de besoins de proximité et de qualité de service pour tous les acteurs sociaux et économiques. Comment comprendre par exemple que l’on éloigne toujours plus les personnes les plus en difficultés d’un service aussi indispensable qu’un bureau de poste de plein exercice?
C’est donc d’abord à l’Etat actionnaire de mettre un terme à ces restructurations incessantes où le facteur financier prime sur la réponse aux besoins humains. »

Des parlementaires (dont Mme BONNETON députée, Mme DAVID sénatrice, M. MOYNE-BRESSAND député, M. SAVIN sénateur) ont adressé à M. MACRON, ministre, des courriers pour exprimer les préoccupations des habitants et des élus locaux sur le sujet et lui demander d’intervenir, en tant que représentant de l’actionnaire majoritaire qui est l’Etat, sur 2 points très importants pour la qualité du service aux usagers :

  • avec les fermetures du samedi qui se généralisent,
  • avec les fermetures ponctuelles récurrentes, en exigeant un réel respect des horaires affichés.

Seule une mobilisation massive des citoyens, des élus et des salariés de La Poste permettra de maintenir un service public postal, rendu par des bureaux de plein exercice, sur la totalité du territoire.

L’association de défense des services publics de la Chartreuse et de l’avant-pays savoyard invite les élus de la Communauté de Communes Coeur de Chartreuse pour en débattre le

VENDREDI 27 FEVRIER de 18h à 19h à la mairie de ENTRE-DEUX-GUIERS .

Seront présents à  cette réunion

  • Madame BIENASSIS, Maire de St Pierre d’Entremont Savoie;
  • Monsieur Pierre BAFFERT, Maire de Entre-deux-Guiers;
  • Monsieur François AUGUSTE, conseiller régional, membre de la Commission Départementale de la Présence Postale Territoriale de l’Isère (CDPPT Isère);
  • Monsieur Antoine FATIGA, conseiller régional, membre de la Commission Départementale de la Présence Postale Territoriale de la Savoie (CDPPT Savoie);

CONTACT : Bruno Diaz, association de défense des services publics de la Chartreuse et de l’avant-pays savoyard.

Présentation – situation de La Poste aux élus et habitants Chartreuse

Bilan d’activité des pompiers des Entremonts

Centre de première intervention Chartreuse Nord

Vous souhaitez rejoindre l’équipe des sapeurs pompiers des Entremonts : n’hésitez plus, contactez-la par mail : csentremont-at-sdis73.fr

Le centre en quelques chiffres

Effectif

En 2014, le centre était composé de 26 Sapeurs Pompiers Volontaires

  • 1 départ en retraite
  • 2 démissions

Le centre  compte 2 nouvelles recrues  au 1er janvier 2015

La moyenne d’age des pompiers est de 28 ans

16 Sapeurs Pompiers ont moins de 35 ans

Notre secteur

4 communes en 1er appel :
Entremont-le-Vieux /Saint Pierre d’Entremont 73 /  Corbel / Saint Pierre d’Entremont 38

Superficie secteur 1er appel = 94 km²
Population = 1 800 habitants

Bilan opérationnel

127 interventions en 2014

Type d’interventions

  • Secours à personne 70%
  • Interventions diverses 11%
  • Accident de montagne 8%
  • Accidents de la circulation 6%
  • Incendie 5%

Localisation des interventions

  • Entremont le Vieux 60
  • Saint-Pierre d’Entremont Savoie 34
  • Saint Pierre d’Entremont Isère 20
  • Corbel 6
  • Apremont 2
  • Hors secteurs 5

Interventions par spécialité

  • EPIM 8
  • GMSP 4
  • Anim 3
  • Cyn 2

127 interventions pour 142 départs véhicules et 478 personnels déclenchés

  • VSAV 95
  • CCR 6
  • VTU / Lot abordage 19
  • VLTT 19
  • VL 3

Interventions marquantes

Accident sur la voie publique – un véhicule léger dans le ravin au Col du Granier

  • bilan : 1 blessé grave incarcéré
  • Moyens du centre de première intervention
    •  VSAV / VTU – Lot Abordage / VL Merlin
    • 7 sapeurs pompiers
    • complétés par 1 VLTT montagne / FSR Chambery / VL CDG / Dragon 73 médicalisé

Accident sur la voie publique – un 2 roues dans le ravin au col du Granier

  • bilan : 1personne décédée
  • Moyens du centre de première intervention
    • VLTT / GMSP / EPIM / Merlin
    • complétés par VSAV Montmémlian / VL CDG / FSR Chambéry / OGAC / Dragon 74 médicalisé

Accident sur la voie publique – un poids lourd au Col du Granier

  • Bilan : 1 impliqué
  • Moyens du centre de première intervention
    • VSAV / VTU – Lot Abordage / CCR
    • 9 sapeurs pompiers
    • complétés par VL CDG

Manœuvres

Manœuvre incendie à la nouvelle école de Saint Pierre d’Entremont

  • Moyens du centre de première intervention
    • CCR / VSAV / VL Merlin
  • Moyens du BO
    • CCR / EPA / VL CDG
  • 16 sapeurs pompiers

Juin 2014 - intervention école SPE - photo 1 Juin 2014 - intervention école SPE - photo 2 Juin 2014 - intervention école SPE - photo 3 Juin 2014 - intervention école SPE - photo 4

IMGP1079-2

 

Agenda d’accessibilité programmé d’un établissement recevant du public

L’accessibilité de tous, partout

12 millions de français déclarent avoir un problème de santé depuis au moins 6 mois et rencontrer des difficultés importantes dans leur activité quotidienne ou avoir un accident de travail dans l’année.

1 million d’établissements recevant du public, commerces, théâtres, cinémas libéraux, mairies, établissements scolaires, etc.

Un objectif pragmatique et concret pour que soit réellement appliquée  la loi de 2005 qui donnait 10 ans aux établissements recevant du public pour être accessibles à tous.

La nouvelle réglementation : le résultat d’un travail important de concertation après le rapport de la sénatrice Campion :

  • accorder du temps en échange d’engagement précis d’avancement des travaux pour atteindre l’objectif final de mise en accessibilité,
  • construire un dispositif dans le cadre de l’acceptabilité des différentes parties concernées et le respect de la loi de 2005.

L’agenda d’accessibilité programmé (Ad’Ap)

Juridiquement, l’agenda d’accessibilité programmé (Ad’Ap) suspend l’application de l’article L52-4 du code de la construction et de l’habitation ui punit d’une amende de 45 000 € tout responsable qui n’aurait pas respecté les obligations d’accessibilité.

Ceci en contrepartie d’un engagement vérifiable de réaliser les travaux nécessaires dans les trois ans.

L’Ad’Ap est un engagement de procéder aux travaux de mise en accessibilité d’un ERP

  •  dans le respect de la réglementation
  • dans un délai limité,
  • avec une programmation des travaux et de financements

Tous les propriétaires et gestionnaires d’ERP sont concernés

  • si l’ERP est déjà accessible : il faut le déclarer
  • si l’ERP n’est pas encore accessible : le propriétaire et/ou le gestionnaire doit s’engager pour les travaux qui lui incombent.

 

L’Ad’Ap : quels délais ?

  • Jusqu’en octobre 2015 pour déposer l’Ad’Ap
  • jusqu’à 3 ans maximum pour effectuer les travaux d’accessibilité. Chacune des années mobilisées doit comporter des travaux visant à rendre l’ERP accessible.

L’Ad’Ap : comment ?

Sur la base du document Cerfa n°13824*03 (une simple demande d’autorisation de travaux), l’ERP devra renseigner :

  • le descriptif du bâtiment,
  • la demande d’autorisation de travaux avec les éventuelles demandes de dérogation,
  • le phasage des travaux sur chacune des années, les moyens financiers mobilisés

… et ensuite ?

Etape n°1

  • Déposer le dossier Ad’Ap, avec la demande d’autorisation de travaux y afférent, auprès de la mairie d’implantation de l’ERP avant octobre 2015

Etape n°2

  • Attendre l’approbation, après examen, par la commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité.
  • L’absence de décision expresse dans un délai de 4 mois vaut approbation.
  • Si l’autorisation de travaux (ou de permis de construire) ou une demande de dérogation est refusée, l’Ad’Ap est rejeté.

Etape n°3

  • Mettre en oeuvre, dans le respect du calendrier, les travaux de mise en accessibilité.

Etape n°4

  • Faire savoir au Préfet et à la Commission pour l’accessibilité en fin d’Ad’Ap que l’ERP est accessible.

Un accompagnement à la hauteur de l’enjeu

  • La mobilisation des services de l’Etat avec les correspondants « accessibilité »
  • La simplification des normes et une meilleure prise en compte de chacune des formes de handicap et des spécificités de chaque catégorie d’ERP
  • Un formulaire Cerfa complété du volet Ad’Ap
  • L’appui financier de Bpifrance et de la Caisse des Dépôts
  • Une campagne d’information auprès des responsables d’ERP au plus près des acteurs, sur Internet et à la radio

Rendez-vous sur www.accessibilite.gouv.fr

  • toutes les informations et actualités sur la novelle réglementation
  • un outil d’auto-diagnostic destiné aux commerçants de proximité
  • des renseignement pratiques pour chaque situation, y compris face à des difficultés financières importantes
  • des fiches pratiques pour chaque catégorie d’ERP …

 En résumé…

2015 était la date limite prévue par la loi pour rendre accessibles les établissements recevant du public (ERP : les commerces, théâtres, cinémas, cabinets libéraux, mairies, établissements scolaires, etc.).

L’élaboration d’un agenda d’accessibilité programmée va permettre à tous les gestionnaires et propriétaires de ces établissements de se mettre en conformité et d’ouvrir leurs locaux à tous.

L’agenda d’accessibilité programmée permet à tout gestionnaire/propriétaire d’établissement recevant du public de poursuivre ou de réaliser l’accessibilité
de son établissement après le 1er janvier 2015.

L’agenda d’accessibilité programmée correspond à un engagement de réaliser des travaux dans un délai déterminé (jusqu’à 3 ans), de les financer et de respecter les règles d’accessibilité.

Il doit être déposé avant le 27 septembre 2015 à la mairie (et dans des cas particuliers auprès du Préfet)….
La suite dans le document téléchargeable ci dessous :

Ad’Ap – Guide-synthetique

Statuts de la CCCC – intégration de la compétence PLU

Le 4 septembre 2014, le conseil communautaire a délibéré pour demander la prise de compétence en matière de PLU, de document d’urbanisme et tenant lieu et de carte communale.

Les 17 communes composant la CCCC ont validé cette prise de compétence par délibération de leur conseil municipal entre octobre et décembre 2014.

Par arrêté inter préfectoral N°2015030-0027 du 30 janvier 2015, la prise de compétence de la CCCC en matière de PLU, de document d’urbanisme et tenant lieu et de carte communale est effective.

Arrêté inter préfectoral – statuts CCCC au 30 janvier 2015

école

Qualité de l’air dans l’école : résultats positifs

Notre école a participé à la campagne nationale « écoles » de l’Observatoire de la Qualité de l’Air intérieur (OQAI).

Dans ce cadre, des prélèvements et mesures ont été réalisés pendant une semaine dans les deux classes de la maternelle. Cette expérimentation a été menée par la société Econeau’logis.

L’OQAI nous a transmis les premiers résultats concernant le formaldéhyde, le benzène et le confinement.

L’ensemble des résultats nous sera transmis ultérieurement.

Le formaldéhyde et le benzène

Les mesures ont été effectuées pendant 5 jours, du lundi 16 juin 2014 au vendredi 20 juin 2014, à l’aide de capteurs passifs.

Les résultats sont inférieurs aux valeurs-guide (niveau de concentration dans l’air intérieur fixé, pour un espace clos donné, dans le but d’éviter, de prévenir ou de réduire les effets nocifs sur la santé humaine, à atteindre, dans la mesure du possible. Valeur mentionnée à l’article R221-29 du Code de l’Environnement).

Les résultats montrent que l’air des classes est sain.

Formaldéhyde

concentration
(μg/m3)

valeur-guide
(μg/m3)
valeur limite
(μg/m3)
Classe 1 27,0 30 100
Classe 2 26,4 30 100
Benzène

concentration
(μg/m3)

valeur-guide
(μg/m3)
valeur limite
(μg/m3)
Classe 1 0,9 5 10
Classe 2 0,9 5 10

 

L’indice de confinement de l’air (ICONE)

Le confinement de l’air à l’intérieur d’une pièce caractérise la qualité du renouvellement de l’air de cette pièce.

L’indice de confinement est calculé à partir de valeurs de CO2 mesurées en période d’occupation d’une pièce. Il permet d’évaluer le confinement de l’air de cette pièce à l’aide d’une note allant de 0 (aucun confinement) à 5 (confinement extrême).

Les mesures montrent que le renouvellement d’air est satisfaisant.

Indice de confinement

mesure

valeur limite
Classe 1 2 5
Classe 2 2 5

Premiers résultats des analyses de l’air intérieur de l’école

La campagne nationale dans les écoles

Visualiser le film

 

Cérémonie des vœux des Maires

Samedi 17 janvier 2015, Brigitte BIENASSIS, Maire de Saint-Pierre d’Entremont Savoie et Jean-Paul PETIT, Maire de Saint-Pierre d’Entremont Isère ont eu le plaisir de vous accueillir à la cérémonie des vœux à la Salle Chartreuse (St Pierre d’Entremont Isère)

Présentation de Brigitte BIENASSIS

Intervention faite en introduction à sa présentation :

10 jours après, je suis toujours Charlie.
Ces événements récents montrent que notre société est fragile, anxieuse, abimée par la précarité, la pauvreté et le sentiment d’abandon pour toute une partie de la population.
Je pense que nous ne pourrons dépasser cette situation que par le dialogue, l’esprit de responsabilité et d’engagement.

« Le sommeil de la raison engendre des monstres » disait Francisco de Goya.
La liberté d’expression et de pensée font partie de nos valeurs, elles vont de paire avec la laïcité, mais c’est aussi une exigence, penser par soi même ce n’est pas la solution de facilité.
Je partage sur ce point l’avis de Henri Poincaré, mathématicien et philosophe : « Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, l’une comme l’autre nous dispensent de réfléchir ».

SPE73-présentation-voeux du maire 2015

je suis charlie 2

Je suis CHARLIE, le rassemblement en images

Grand rassemblement citoyen
Samedi 10 janvier 2015 à 14h
Devant la Mairie de Saint Laurent du Pont

je suis charlie 2

Le chien est CHARLIE
« Le chien » est CHARLIE
Charlie marche debout ...
Charlie marche debout …
... ils sont nombreux les Charlie !
… ils sont nombreux les Charlie !

IMGP2940-2

Maires, sénatrice, conseillers généraux ... en écharpe
Maires, sénatrice, conseillers généraux … en écharpe

Les citoyens rassemblés pour témoigner de leur soutien aux victimes et à leur famille suite à l’horrible attentat perpétré au journal Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, pour défendre notre République et la démocratie, pour fédérer les communes de notre territoire autour d’un enjeu fort de défense de notre démocratie.

 … Pour écouter le bel hommage radiophonique par Radio Couleur Chartreusecliquez ici

Registres des demandes d’urbanisme 2015

Les registres récapitulatifs des demandes d’urbanisme en cours sont en ligne sur votre site :

    • Certificats d’urbanisme,
    • Déclarations préalables de travaux,
    • Établissements recevant du public,
    • Permis de construire,
    • Permis d’aménager
    • Permis de démolir
    • Droit de préemption urbain

Certificats d’urbanisme 2015
Déclarations préalables 2015
Permis d’aménager 2015
Permis de construire 2015
Permis de démolir 2015

Surveillance des forêts – attaque de bostryche

L’Association des communes forestières signalent que depuis le mois de septembre, les attaques d’un insecte, le bostryche, ont repris dans les forêts de Savoie.

Ce petit coléoptère ravageur des forêts d’épicéas provoque leur dessèchement en forant des galeries de ponte situées sous l’écorce.

Une réunion à la Direction Départementale des Territoires s’est déroulée le 15 décembre dernier pour évaluer la situation et encourager les propriétaires de bois à être vigilants et à donner l’alerte dès qu’apparait une zone attaquée afin de la localiser et de prendre les mesures adaptées.

Les conditions météorologiques hivernales et printanières à venir pourraient être propices à un fort développement des attaques en 2015.

Les communes forestières avec l’ONF, leur gestionnaire, et les représentants des forêts privées mettent en place un réseau d’alerte pour prévoir toute éventuelle augmentation des dégâts au printemps.

 

 

 

 

Registres des demandes d’urbanisme 2014

Les registres récapitulatifs des demandes d’urbanisme en cours sont en ligne sur votre site :

    • Certificats d’urbanisme,
    • Déclarations préalables de travaux,
    • Établissements recevant du public
    • Permis de construire,
    • Permis d’aménager
    • Permis de démolir
    • Droit de préemption urbain

Certificats d’urbanisme 2014
Déclarations préalables 2014
Droit de préemption urbain 2014
Etablissements recevants du public 2014
Permis d’aménager 2014
Permis de construire 2014
Permis de démolir 2014

 

Registres des demandes d’urbanisme 2013

Les registres récapitulatifs des demandes d’urbanisme en cours sont en ligne sur votre site :

    • Certificats d’urbanisme,
    • Déclarations préalables de travaux,
    • Établissements recevant du public,
    • Permis de construire,
    • Permis d’aménager
    • Permis de démolir
    • Droit de préemption urbain

Certificats d’urbanisme 2013
Déclarations préalables 2013
Droit de préemption urbain 2013
Établissements recevant du public 2013
Permis d’aménager 2013
Permis de construire 2013
Permis de démolir 2013

Les professionnels de santé

Professionnels de santé
Médecin :
Dr  Christiane Peyre-Lavigne, le Bourg, St-Pierre Savoie
04.79.65.84.27 Consultations sauf mercredi et dimanche, le matin 9h/12h ; sur RDV l’après-midi
Pharmacie :
Florian Combaz, le Bourg, St-Pierre Savoie
04.79.65.84.48 sauf dimanche et lundi matin
Cabinet d’Infirmiers DE :
Julien AUBREE, Katia PLOQUIN, Estelle DESOBEAU, « Le Rosaire » à St-Pierre ISERE
06.36.98.86.50 Soins à domicile et au cabinet sur RDV. Les mardis et vendredis : permanence 7h/9h
Kinésithérapeute :
Justine Vargat , Marion Bonnerat, le bourg, à St Pierre Savoie
04.79.65.86.63 kiné au cabinet ou à domicile sur RV
Osthéopathe :
Anne Krumb, « Le Rosaire » à St-Pierre ISERE
06.86.89.55.81 soins au cabinet les mercredis et jeudi sur RV
Sage-femme :
Marie Caldwell, « Le Rosaire » à St-Pierre ISERE
06.87.95.49.09 consultations au cabinet sur RV ou suivi à domicile

 

Associations – comment déposer une demande de subvention auprès de la CCCC

Veuillez envoyer ce dossier à l’adresse suivante :
COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR DE CHARTREUSE
Pole Tertiaire – ZI CHARTREUSE GUIERS
38380 ENTRE-DEUX-GUIERS

Qu’est-ce que le dossier de demande de subvention ?

Informations pratiques
Ce dossier doit être utilisé par toute association sollicitant une subvention auprès de la
Communauté de communes Cœur de Chartreuse et concerne le financement d’actions
spécifiques ou le fonctionnement général de l’association. Il ne concerne pas les financements imputables sur la section d’investissements.

Le dossier comporte 6 fiches.

Fiche n° 1.1 et 1.2 : Présentation de votre association

Pour recevoir la subvention, vous devez disposer d’un numéro SIRET et d’un numéro de récépissé en préfecture qui constituera un identifiant dans vos relations avec nos services administratifs (1). Si vous n’en avez pas, il vous faut dès maintenant en faire la demande à la direction régionale de l’INSEE. Cette démarche est gratuite.

Si votre dossier est une demande de renouvellement d’une subvention, ne remplissez que les rubriques concernant des éléments qui auraient été modifiés depuis la demande précédente.

Fiche n° 2.1 et 2.2 : Budget prévisionnel de votre association

Vous devez remplir cette fiche si votre demande de subvention concerne le fonctionnement général de votre association ou son objet social. Si vous disposez déjà d’un budget respectant la nomenclature du plan comptable associatif (2), il vous suffit de le transmettre sans remplir la fiche à l’exception de la case précisant le montant de la subvention demandée.

Fiche n° 3.1, 3.2, 3.3 et annexe : Description de l’action projetée

Vous devez remplir cette fiche si la demande de subvention correspond au financement d’une action spécifique que vous souhaitez mettre en place.

Fiche n° 4 : Attestation sur l’honneur

Cette fiche permet au représentant légal de l’association, ou à son mandataire de signer la
demande de subvention et d’en préciser le montant.
Votre demande ne pourra être prise en compte que si cette fiche est complétée et signée.

Fiche n° 5 : Pièces à joindre (3)

Fiche n° 6 : Compte rendu financier

Le compte rendu financier est composé d’un tableau accompagné de son annexe explicative (p.6-1) et d’un bilan qualitatif de l’action (p.6-2). Ce compte rendu est à détacher et à retourner dans les 6 mois suivant la fin de l’exercice pour lequel la subvention a été accordée.

1 NB : Le N° SIRET est indispensable pour recevoir la subvention ; le récépissé en préfecture est indispensable pour formuler une demande de subvention

2 Règlement n° 99-01 du 16 février 1999 du Comité de la réglementation comptable relatif aux modalités d’établissement des comptes annuels des associations et fondations homologué par l’arrêté du 8 avril 1999 (J.O n° 103 du 4 mai 1999 page 6647).

3 Obligation prévue par l’article 10 de la loi n° 2000-321 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec l’administration.

2014-06-Formulaire de demande de subvention auprès de la CCCC

J’éco-rénove, j’économise

J’éco-rénove, j’économise

Vous aimeriez rénover votre logement pour améliorer sa performance énergétique ?

Prenez rendez-vous avec un conseiller rénovation info service de l’ASDER qui évaluera avec vous le montant des financements auxquels vous avez droit et vous aidera à élaborer le cas échéant le projet de travaux dont vous avez besoin.

Pourquoi engager une rénovation ?

Vous pouvez nettement réduire vos factures d’énergie en changeant votre chaudière, posant du double vitrage, isolant les murs et la toiture de votre logement, etc. Cela améliorera votre confort et aura une incidence sur la valeur de votre patrimoine. En effet, depuis 2011, pour vendre ou louer votre logement, l’affichage de la performance énergétique est désormais obligatoire.

Quelles aides possibles ?

Pour chaque projet de rénovation, vous pouvez bénéficier d’au moins une aide de l’état. Selon votre situation fiscale, certaines pourront être cumulées alors que d’autres seront réservées aux foyers aux revenus modestes. Certaines aides dépendent du nombre et de la nature des travaux envisagés.

Le Crédit d’Impôt développement durable (CIDD), accessible à tous (propriétaires comme locataires) et sans conditions de revenus, permet de déduire de vos impôts 30 % des dépenses d’équipement ou d’investissement. Il est applicable jusqu’au 31 décembre 2015 aux maisons individuelles ou appartements achevés depuis plus de 2 ans et utilisés comme habitation principale. A confirmer par le vote de la loi de finances 2015.
Selon votre situation, d’autres aides existent qui sont susceptibles d’évoluer avec la nouvelle loi de finances : prêt éco-PTZ, prime de 1350 €…
Attention, à présent, pour pouvoir bénéficier de l’éco-PTZ et du CIDD, il faut avoir recours à un professionnel « labellisé » RGE Reconnu Garant de l’Environnement. L’annuaire des professionnels RGE est en ligne sur le site http://renovation-info-service.gouv.fr

Auprès de qui vous adresser ?

Au vu de la diversité des situations et de l’évolution des aides, il faut s’adresser aux conseillers de l’ASDER, Espace Info Energie de Savoie pour connaître ses droits et les conditions pour bénéficier des aides (conditions de ressources, type de travaux, date de démarrage des travaux par rapport au dépôt de votre dossier, etc).
ASDER
par téléphone 04 79 85 88 50
ou sur rendez-vous : à la Maison des énergies à Chambéry ou lors des
permanences décentralisées (Cf liste des permanences sur
www.asder.asso.fr rubrique Info Energie)

Plus d’infos :

Le dispositif «Rénovation Info Service» s’appuie sur un partenariat renforcé avec
l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et l’Agence pour l’Information sur le logement (Adil).

Renseignez-vous si une OPAH Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat existe dans votre secteur : ce type d’Opération vous permet, selon vos conditions de ressources, d’accéder à des aides complémentaires et des financements ANAH pour rénover votre logement.
Cliquer ICI pour repérer les OPAH actuellement en cours.

Le projet de Maison du Parc à St Pierre d’Entremont plébiscité par les habitants

Le Parc Naturel Régional de Chartreuse
cherche un site pour construire sa Maison du Parc.

St Pierre d’Entremont Isère et Savoie se sont portés candidates car accueillir la Maison du Parc présente de nombreux intérêts de part et d’autre :

- pour le Parc : au cœur du massif de Chartreuse, Montagne, développement harmonieux, territoire des Entremonts à l’image du Parc, à la frontière des 2 départements, …
- comme pour les communes : attractivité et vivacité du territoire, activités locales, retombées économiques, proximité des salariés du Parc, …

Un projet largement soutenu par les habitants

Les municipalités ont consulté par écrit les habitants des deux communes pour avoir leurs sentiments sur cette candidature.

Merci aux nombreuses personnes qui ont transmis leur avis.

Un compte rendu des réponses a été effectué par les Maires lors de la cérémonie des voeux le 14 janvier 2012.
Plus de 95% des réponses sont favorables au projet.
Les habitants ont apporté de nombreux arguments que les élus reprendront pour défendre la candidature des deux St Pierre d’Entremont à l’accueil de la Maison du Parc.

Calendrier pour le choix du site

- Après de longues discussions en comité syndical du parc de Chartreuse, la date du choix du site n’a pas été arrêtée.
-Le projet de maison du parc est il encore d’actualité ? La question reste posée.

Pourquoi une place « René CASSIN ? »

Dans la commune de St Pierre d’Entremont Savoie, pas de numéro ni de nom de rue, ruelle, impasse, allée, place à l’exception de la place de la Mairie qui a été baptisée « Place René CASSIN ».
C’est l’occasion de présenter ce grand homme, qui a marqué notre Histoire, la grande comme la petite…

rene-cassin01

René Samuel Cassin [1] (1887 – 1976) prix NOBEL de la PAIX en 1968

Surnommé “l’homme des droits de l’homme”, René Samuel Cassin fut le “père spirituel” et le rédacteur principal de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme adoptée par l’O.N.U en 1948.

Gravement blessé durant la première guerre mondiale, il dénonce l’incohérence des conflits et fonde en 1918 l’union des anciens combattants comptant plus d’un million d’adhérents. Membre de la délégation française à la Société Des Nations en 1924, il participe à la création de l’Union Européenne n’ayant plus désormais qu’un seul dessein : concrétiser ses propensions humanitaires et « effacer toute frontière entre les hommes, reconnaissant à chacun d’entre eux les mêmes droits inséparables à la dignité d’être ».
Plus proche des êtres que des idéologies, ce juriste hors pair participe à la vie politique de son pays comme un internationaliste, soucieux de mener sa mission d’humaniste à travers la défense des droits fondamentaux des individus. Ce faisant, dès la montée du nazisme, il énonce déjà comment les nations pourront rétablir une Paix durable.

A l’appel du général de Gaulle, René Cassin se rend à Londres pour rédiger les textes légaux de son gouvernement naissant et participe aux négociations franco-britanniques. Alors qu’il préside le comité juridique du gouvernement provisoire, il donne de nombreuses conférences aux quatre coins du monde et entreprend des missions académiques en tant que délégué français à l’U.N.E.S.C.O dont il fut, d’ailleurs, l’un des principaux inspirateurs. C’est ainsi qu’il poursuit sans relâche sa mission internationale devenant bientôt le président de la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies.

Bref, il serait bien long d’énumérer toutes les responsabilités attribuées à René Cassin tant les manifestations de son engouement pour l’avènement d’une Paix durable furent innombrables… Et c’est à l’âge de 60 ans, après une longue carrière consacrée à la justice et à la défense de la dignité humaine, que René Cassin participe à l’élaboration de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : fruit sublime de l’union de ses connaissances juridiques, de son humanisme éloquent et de sa maturité spirituelle.

« Cette déclaration, dit-il, se présente comme la plus vigoureuse, la plus nécessaire des protestations de l’humanité contre les atrocités et les oppressions dont tant de millions d’êtres humains ont été victimes à travers les siècles ».

Aussi, pour son action en faveur du « respect des droits de l’homme sur le plan mondial », le comité Nobel d’Oslo lui attribue en 1968 le prix Nobel de la Paix.

Un être plein d’énergie, d’intelligence et d’humanité qui dans sa déclaration d’Amour à l’humanité a transmis aux nations une Parole de Vie universelle et, par-là, un véritable “instrument” de Paix.
Mais «  à présent que nous possédons un instrument capable de soulever ou adoucir le fardeau d’oppression et d’injustice dans le monde, déclare René Cassin, nous devons apprendre à l’utiliser  ».

Car, lorsque toutes les nations feront de cette déclaration le fondement de leur politique, la fraternité et la Paix seront alors possibles.

Notes :

[1] (né le 5 octobre 1887 à Bayonne, mort le 20 février 1976 à Paris), était un juriste, diplomate et homme politique français. Membre du gouvernement de la France Libre pendant la seconde Guerre mondiale, principal auteur de la déclaration universelle des droits de l’homme en 1948, président de la cour européenne des droits de l’homme, il reçut le prix Nobel de la paix en 1968.

Les représentants de la commune dans les structures intercommunales

Les élus au Conseil Municipal représentent la commune dans les différentes structures intercommunales : la communauté de communes Cœur de Chartreuse, le Parc naturel régional de Chartreuse, le syndicat des eaux du Thiers, …

Participations aux intercommunalités

INTITULES TITULAIRES SUPPLEANTS PLUS D’INFO
CCCC – Communauté de communes cœur de Chartreuse Brigitte BIENASSIS
Louis BOCCHINO
en construction
PNRC – Parc Naturel Régional de Chartreuse Brigitte BIENASSIS Sébastien SAULE le site du Parc
SIVOM des Echelles Elsa CHARRIER
Gilles CERUTTI
Christophe ERROUET
Xavier DELAPORTE
SIAGA – Syndicat Interdépartemental d’Aménagement du Guiers et de ses Affluents Isabelle CAVALLO
Sébastien SAULE
Thida AO
Gilles CERUTTI
le site du SIAGA
Syndicat intercommunal du collège des Echelles Gilles CERUTTIElsa CHARRIER Thida AO
Isabelle CAVALLO
Syndicat intercommunal de la vallée du Guiers Xavier DELAPORTE Gilles CERUTTI Le site du SIVG
SIAEP du Thiers (Syndicat intercommunal d’adduction en eau potable) Louis BOCCHINO
Xavier DELAPORTE
Thida AO
CIAS – Centre Intercommunal d’Action sociale Louis BOCCHINO
Roselyne FONSECA
Isabelle CAVALLO Le site du CIAS
ASA (Association syndicale autorisée) des Lanches des Claret Louis BOCCHINO

Participations aux autres organismes

INTITULES TITULAIRES SUPPLEANTS PLUS D’INFO
AADEC – Association d’Animation et de Développement des Entremonts en Chartreuse Roselyne FONSECA
Isabelle CAVALLO
Elsa CHARRIER
Louis BOCCHINO
Le site de l’AADEC
Office de Tourisme des Entremonts Roselyne FONSECA Sébastien SAULE le site de l’ADT
Conseil d’école Louis BOCCHINOElsa CHARRIER
Thida AO
Brigitte BIENASSIS